Maestro
L'écran titre
Titre original :
Maestro
Production :
Walt Disney Animation Studios
Date de mise en ligne USA :
Le 20 septembre 2019
Genre :
Animation 3D
Réalisation :
Payal Arora
Stephanie Chan
Euni Cho
Nguyet Nghi Duong
Oona Holtane
Dan Park
Jeremy Schaefer
Ariel Song
Patrick Yu Wang
Wenjie Wu
Musique :
Jeremy Zacuto
Durée :
1 minutes

Le synopsis

Dans une maison hantée, des objets prennent soudainement vie...

La critique

rédigée par
Publiée le 28 octobre 2019

Maestro est un cartoon à considérer à part au sein des Walt Disney Animation Studios. Il s'agit, en effet, d'un projet de stage, réalisé par des étudiants ayant passé deux mois dans les studios de Burbank, chapeautés par des mentors et vétérans Disney.

Participer au programme de stage d'été au sein des Walt Disney Animation Studios est un rêve désormais accessible pour de nombreux étudiants en animation (mais aussi en informatique). Mis en place depuis plusieurs années, il permet en effet à de jeunes gens en formation de se frotter à la réalité du fonctionnement d'un studio d'animation. Ils vont devoir alors collaborer en équipe pour créer un petit film de A à Z durant leurs deux mois de stage. Ils ont, pour cela, la chance d'être supervisés par des artistes ou des techniciens confirmés des studios qui vont les aiguiller et leur distiller les conseils nécessaires pour venir à bout de leur projet.

Depuis Ventana en 2017, les courts-métrages réalisés par des étudiants au sein des Walt Disney Animation Studios sont désormais montrés au public, via la page Facebook de Disney Animation CareersMaestro a lui été proposé le 20 septembre 2019.

Même s'il dure à peine une minute, générique et logos inclus, Maestro est grisant à souhait. Déjà, le court-métrage a la bonne idée de proposer un héros afro-américain, ce qui est plutôt rare jusqu'à maintenant en animation CGI au sein des studios de Mickey même s'il peut être cité Wasabi dans Les Nouveaux Héros. Ce personnage, dans le début de la quarantaine, explore ainsi une maison plongée dans l'obscurité avec une lampe torche. Il est difficile de savoir exactement ce qu'il y fait mis à part qu'il doit venir de l'extérieur où règne une météo estivale : son chapeau et sa chemise à manche courte semblant le confirmer. Des objets se mettent alors à bouger : des chaises, des balais, un lustre, des couverts et des assiettes... Ce prodige est en réalité dû à un jeune fantôme, chef d'orchestre, qui avec sa baguette magique, donne à assister à un spectacle digne des plus grands maestros !

D'un point de vue technique, le cartoon est magnifique. Il est tellement beau que le spectateur est presque déçu de ne pas le voir durer plus longtemps. ll n'essaye en revanche pas du tout d'innover mais propose une animation assistée par ordinateur très classique, notamment dans le design de ses personnages. Pour autant, l'effort sur les effets de lumières que ce soit dans la pénombre de la maison ou sur l'éclairage magique des objets en mouvement, est particulièrement bien mené. Il apparaît aussi vite évident que les étudiants ayant porté ce projet ont voulu rendre hommage à certains des films Disney dont ils sont fans comme Fantasia ou La Belle et la Bête sans oublier bien sûr l'attraction The Haunted Mansion à laquelle ils empruntent le hall où les visiteurs montent dans le véhicule.

Malgré un récit trop court au vu de son ambition, Maestro n'en demeure pas moins un cartoon véritablement charmant.

Poursuivre la visite

Les Réseaux Sociaux

www.chroniquedisney.fr
Chronique Disney est un site amateur, non officiel, sans lien avec The Walt Disney Company, ni publicité,
utilisant des visuels appartenant à The Walt Disney Company ou des tiers par simple tolérance éditoriale, jamais commerciale.