On the 2nd Day of Christmas

On the 2nd Day of Christmas
L'écran titre
Titre original :
On the 2nd Day of Christmas
Production :
ABC Pictures
Date de diffusion USA :
Le 8 décembre 1997
Genre :
Comédie romantique
Réalisation :
James Frawley
Musique :
David Bergeaud
Durée :
90 minutes
Disponibilité(s) aux États-Unis :

Le synopsis

Après qu’un duo de vol à la tire, Trish et sa petite nièce Patsy, soit pris en flagrant délit, Bert, un agent de sécurité spécialisé dans les grands magasins, se voit confier le rôle de gardien avec pour ordre de les surveiller pendant la fête de Noël.

La critique

rédigée par
Publiée le 17 décembre 2019

On the 2nd Day of Christmas est un téléfilm produit par ABC Pictures pour Lifetime Television, une chaîne appartenant à 50% à ABC et, par ricochet, à The Walt Disney Company.

On the 2nd Day of Christmas voit son histoire vaguement inspirée du film classique de 1940, L'Aventure d'une Nuit avec Barbara Stanwyck et Fred MacMurray, qui deviendra, lui, par la suite une star des studios Disney. Le film y raconte ainsi comment, juste avant Noël, Lee Leander, voleuse à la tire, est arrêtée pour avoir tenté de dérober un bracelet dans la vitrine d’un magasin de bijoux. Emmenée au tribunal, la jeune femme voit son jugement être reporté en janvier. Navré de la voir passer Noël en prison, le procureur John Sargent organise alors sa remise en liberté sous caution et décide de l’emmener dans sa famille passer les fêtes. La voleuse découvre alors l'accueillante famille du procureur ; ce dernier tombant rapidement amoureux d'elle.

On the 2nd Day of Christmas reprend donc le même postulat de départ sauf que cette fois, Trish, la jeune femme emploie sa nièce Patsy pour jouer les pickpockets. Ayant recueilli l'enfant de sa sœur, la jeune femme aime certes profondément la fillette mais possède une moralité toute relative pensant que voler les riches n'est pas très grave car ils ont toujours moyen de s'en sortir. Trish se livre donc à de petits larcins pour apporter une vie meilleure à sa nièce. Sauf que le destin finit par s'en mêler : se faisant prendre la main dans le sac la veille de Noël, non seulement elle encourt de la prison mais risque aussi de perdre la garde de Patsy, destinée à se voir placée en foyer par les services sociaux. Trish est ainsi jouée par une Mary Stuart Masterson plutôt convaincante tandis que la petite Patsy est interprétée par une toute mignonne Lauren Pratt.

Avec le recul, On the 2nd Day of Christmas vaut surtout pour la présence d'un certain Mark Ruffalo, connu désormais pour camper Bruce Banner alias Hulk du Marvel Cinematic Universe depuis Marvel's Avengers en 2012. Le téléfilm marque en effet une première dans sa carrière : celle où il obtient un premier rôle dans une fiction, même s'il s'agit ici d'un téléfilm de Noël. Les petits rôles n'empêchent donc pas d'avoir une belle carrière... Ici, il joue Bert, un agent de sécurité d'un grand magasin. Il y est un employé très consciencieux histoire d'oublier qu'il est le seul membre de sa famille à ne pas avoir réussi à devenir policier. Mais sa rencontre avec la jeune fille lui ouvre alors les yeux en lui faisant prendre conscience que son travail n'est qu'un emploi alimentaire. Son rêve le plus cher est en réalité de devenir chanteur-compositeur. Les scénaristes auraient d'ailleurs peut-être dû choisir une autre passion pour le personnage car le pauvre Mark Ruffalo, obligé de pousser la chansonnette à la fin du téléfilm, chante horriblement faux et ruine la conclusion...

Ce constat est dommageable car, dans l'ensemble, On the 2nd Day of Christmas fonctionne plutôt bien en sa qualité de téléfilm de Noël. Il affiche en effet presque tous les ingrédients attendus dans ce genre de production : un grand magasin donnant envie d'y faire ses courses ; un jolie couple qui va apprendre à se connaître et tomber amoureux ; une petite fille qui croit encore à la magie de Noël ; un zeste de mystère fantastique où l'aura du vrai Père Noël plane avec un lutin / avocat travaillant pour le vieux Monsieur afin de sauver la mise ; des sapins, des guirlandes, un repas en famille ; et puis bien sûr un méchant homme d'affaire, directeur de grand magasin, qui ne possède pas l'esprit de Noël. En réalité, il manque juste un minuscule détail que tout bon téléfilm de Noël possède désormais, sûrement à cause de son âge : le bellâtre qui se retrouve torse nu à un moment du récit !

En se basant sur un vieux classique des années 40, On the 2nd Day of Christmas s'avère étonnamment frais et sympathique. Pour autant, il vaut principalement pour la présence de Mark Ruffalo qui fait ici ses premiers pas devant la caméra. Il sera juste regretté les maximes qui, s'affichant devant des cartes postales toutes les dix minutes, freinent et alourdissent considérablement le rythme.

Poursuivre la visite

Les Réseaux Sociaux

www.chroniquedisney.fr
Chronique Disney est un site amateur, non officiel, sans lien avec The Walt Disney Company, ni publicité,
utilisant des visuels appartenant à The Walt Disney Company ou des tiers par simple tolérance éditoriale, jamais commerciale.