Inhumans
Saison 1

Inhumans - Saison 1
L'affiche
Titre original :
Inhumans - Season 1
Production :
Marvel
Date de sortie USA :
Le 01 septembre 2017 (IMAX pour les deux premiers épisodes)
26 septembre 2017 - 10 novembre 2017
Genre :
Fantastique
Création :
Scott Buck
Durée :
336 minutes

Liste et résumés des épisodes

1. Behold… The Inhumans
Genre : Episode télé
Série : Inhumans
Saison 1 Épisode 1
Date de Sortie USA : Le 29 septembre 2017
Réalisé par : Roel Reiné
Durée : 42 minutes
Les inhumains, des êtres aux pouvoirs fantastiques, vivent cachés des humains sur la lune…
2. Those Who Would Destroy Us
Genre : Episode télé
Série : Inhumans
Saison 1 Épisode 2
Date de Sortie USA : Le 29 septembre 2018
Réalisé par : Roel Reiné
Durée : 42 minutes
Suite au coup d'état de Maximus, la famille royale s'exile sur la Terre à Hawaii…
3. Divide and Conquer
Genre : Episode télé
Série : Inhumans
Saison 1 Épisode 3
Date de Sortie USA : Le 06 octobre 2017
Réalisé par : Chris Fisher
Durée : 42 minutes
Les différents membres de la famille royale tentent de s'adapter à la vie locale…
4. Make Way for… Medusa
Genre : Episode télé
Série : Inhumans
Saison 1 Épisode 4
Date de Sortie USA : Le 13 octobre 2017
Réalisé par : David Straiton
Durée : 42 minutes
Maximus veut assurer sa main-mise sur Attilan…
5. Something Inhuman This Way Comes
Genre : Episode télé
Série : Inhumans
Saison 1 Épisode 5
Date de Sortie USA : Le 20 octobre 2017
Réalisé par : Kevin Tancharoen
Durée : 42 minutes
Medusa et Flèche Noire se retrouvent…
6. The Gentleman's Name is Gorgon
Genre : Episode télé
Série : Inhumans
Saison 1 Épisode 6
Date de Sortie USA : Le 27 octobre 2017
Réalisé par : Neasa Hardiman
Durée : 42 minutes
Les soldats de Maximus sont en mauvaise posture...
7. Havoc in the Hidden Land
Genre : Episode télé
Série : Inhumans
Saison 1 Épisode 7
Date de Sortie USA : Le 03 novembre 2017
Réalisé par : Chris Fisher
Durée : 42 minutes
La famille royale est prête à retourner sur la lune…
8. …And Finally: Black Bolt
Genre : Episode télé
Série : Inhumans
Saison 1 Épisode 8
Date de Sortie USA : Le 10 novembre 2017
Réalisé par : Billy Gierhart
Durée : 42 minutes
La confrontation entre les deux frères met en péril la vie des Inhumains…

La critique

rédigée par
Publiée le 10 février 2018

Inhumans est une série ABC Studios et Marvel Television, diffusée de septembre à novembre 2017. Dénuée du moindre intérêt, elle est assurément la pire production du Marvel Cinematic Universe. Une immense escroquerie intellectuelle qui ne mérite en aucun cas de s'y attarder, si ce n'est pour expliquer à quel point tout est mauvais. De l'écriture à la réalisation, en pensant par la production et la diffusion même de la série. Un cas d'école. Affligeant.

Les Inhumains sont des personnages imaginés par Jack Kirby et Stan Lee, apparus pour la première fois dans Fantastic Four #45 en décembre 1965. Créés par la race extra-terrestre Kree, ils sont issus d'une expérimentation de mutation à partir d'humains. Les Krees veulent, en effet, en faire leurs esclaves mais renoncent à leur projet afin de se consacrer à leur empire. Livrés à eux-mêmes, les Inhumains vont donc errer sur Terre avant de fonder leur cité, Attilan, située dans un premier temps en Atlantique Nord puis sur l'Himalaya avant de la déplacer sur La Lune. Aujourd'hui, Attilan est dirigée par Flèche Noire, que la voix aussi destructrice qu'une explosion nucléaire oblige à rester muet, et son épouse Medusa dont la chevelure est une arme redoutable. Ils sont aidés par Crystal, sœur cadette de Medusa, dotée de pouvoirs sur les quatre éléments ; Gorgone, aux sabots suffisamment puissants pour déclencher des secousses sismiques et Gueule d'Or (Lockjaw), un bouledogue géant ayant le pouvoir de téléporter quiconque le lui demande.
Les Inhumains sont apparus à la télévision dans de nombreuses séries animées : The New Fantastic Four (1978), Fantastic Four (1994), Ultimate Spider-Man (2012), Hulk et les Agents du S.M.A.S.H. (2013), Avengers Rassemblement (2013) ou Les Gardiens de la Galaxie (2015) mais aussi dans le Comic Animation InHumans (2013).

Leur incorporation dans le Marvel Cinematic Universe s'est, en revanche, faite dans la douleur sur fond de guerre interne entre deux managers de Marvel : Kevin Feige et Isaac Perlmutter. A la suite du rachat de Marvel par Disney en 2009, les ambitions de la Maison des Idées pour créer un univers audiovisuel riche et cohérent à la fois au cinéma et à la télévision apparaissent. Le MCU à la télévision débute ainsi lors de la Phase II, en particulier, après Iron Man 3. Au cours de la première saison des (Les) Agents du S.H.I.E.L.D., les événements de Thor : Le Monde des Ténèbres mais surtout de Captain America : Le Soldat de l'Hiver ont, en effet, un fort impact sur la série. Mais dès la deuxième saison, les liens se font plus tenus même si Agent Carter se trouve, elle, directement liée au film Captain America - First Avenger ainsi qu'au court-métrage Agent Carter. Les séries diffusées sur NetflixDaredevilJessica JonesLuke CageIron Fist, The Defenders et The Punisher font, elles aussi, partie du même univers mais ne se contentent que de quelques citations sans interagir d'aucune façon avec l'univers des longs-métrages. Pire, certains acteurs secondaires présents dans ces séries peuvent se retrouver dans de petits rôles différents au sein des films ! Cet état de fait, évidemment regrettable, vient en réalité d'une guerre larvée que se livrent Kevin Feige, responsable de la branche cinéma, et Isaac Perlmutter, patron de Marvel depuis 2005 et superviseur du reste dont la télévision. En 2015, le divorce est d'ailleurs publiquement consommé puisque Kevin Feige et Marvel Studios ne dépendent plus de Marvel Entertainment d'Isaac Perlmutter mais directement de la branche cinéma de The Walt Disney Company placée elle sous la responsabilité d'Alan Horn. C'est donc la raison pour laquelle les héros Marvel de cinéma et de la télévision ont peu de chance de se rencontrer un jour, même si contractuellement, il n'est pas totalement impossible que cela arrive.

Inhumans est née de ce combat d'égos. Les premiers échos d'un film sur les Inhumains remontent ainsi à 2011 avec une confirmation en octobre 2014 pour une sortie programmée en novembre 2018 au cours de la Phase III du MCU. Le film est ensuite repoussé à 2019 pour être finalement enlevé du planning en avril 2016 mais sans que son annulation ne soit officiellement confirmée. Parallèlement, les Inhumains apparaissent pour la première fois dans la saison 2 des (Les) Agents du S.H.I.E.L.D. mais sans les éléments iconiques des comics. En novembre 2016, Marvel décide finalement de les réserver à la télévision, pour une diffusion en septembre 2017. Leur série ne sera en revanche ni une refonte du film abandonné ni un spin-off des (Les) Agents du S.H.I.E.L.D. mais appartiendra au même univers que cette dernière avec des éléments pouvant influer l'une sur l'autre. Ce lien ténu avec le Marvel Cinematic Universe est d'ailleurs peut-être le premier problème d'Inhumans. Il manque ainsi clairement une explication de ce que sont les Inhumains. La mise en perspective des personnages et du peuple est clairement défaillante, tandis que les liens avec (Les) Agents du S.H.I.E.L.D. sont à la fois trop vagues et trop imprécis pour que le public puisse pleinement s'en satisfaire.

Dans un contexte décidément mouvementé, Scott Buck est choisi pour être le showrunner de la série Inhumans. Affichant alors plusieurs sitcoms à son compteur (Une Fille à ScandalesLes OblongNikki), il travaille chez HBO sur la seconde saison de Six Feet Under dès 2002. Il en devient par la suite coproducteur exécutif et rejoint, toujours sur la même chaîne, l’équipe de Rome. Après l’annulation de cette dernière, il est appelé sur une autre série à succès, Dexter, qui en est alors à sa deuxième saison. Après le départ des créateurs, il y prend le poste de showrunner pour les saisons six, sept et huit mais reçoit de violentes critiques face à ses choix scénaristiques. Cela ne l’empêche pas d’être choisi par Marvel et Netflix pour être showrunner d’Iron Fist, et donc, par la suite, toujours chez Marvel, d’Inhumans.

Pour son lancement, Inhumans propose alors une initiative aussi étonnante que surprenante. Il s'agit, en effet, de la première série à être produite puis diffusée en partie en IMAX. Elle est ainsi une co-production entre Marvel TelevisionABC Studios et IMAX CorporationIMAX est donc ici un partenaire financier et couvre totalement le budget des deux premiers épisodes qui sont ensuite diffusés en avant-première sur les écrans ultra larges du monde entier. IMAX a, il est vrai, approché Marvel à la suite du succès de la diffusion des épisodes 9 et 10 de la saison 4 de la série HBO Game of Thrones, en 2015. Mais là où les épisodes de Jon Snow avaient été proposés à la télévision six mois plus tôt, ici, les épisodes seraient pensés pour l'IMAX et proposés en avant-première. Le deal permet aussi à ABC Studios d'investir plus d'argent sur les effets spéciaux tout en espérant donner envie aux spectateurs de découvrir le reste de la série sur son antenne voire de suivre la saison 5 des (Les) Agents du S.H.I.E.L.D..
Netflix ou IMAX, cinéma ou télévision, l'initiative prouve au moins un chose : le monde de l'audiovisuel tente de se réinventer et de proposer des expériences nouvelles. En fait, peu importe l'écran, l'essentiel reste la qualité de l'histoire racontée et les personnages dépeints. Malheureusement dans le cas d'Inhumans, ces éléments font défauts et l'expérience est un échec critique et financier. Pourquoi donc se déplacer et payer pour voir une histoire de personnages inconnus, alors qu'elle sera diffusée quelques jours plus tard gratuitement à la télévision. La stratégie est évidemment mauvaise et le public ne se fait pas avoir. La diffusion s'étale pendant une exclusivité de deux semaines dans les salles IMAX. Mais les résultats de la première semaine s'avèrent décevant avec seulement 2.6 millions de dollars récoltés dans le monde, soit une goutte d'eau par rapport au budget pourtant déjà faible du film. Il faut dire que les critiques en sortie de projection sont vite assassines.
C'est donc à la suite de ce désamour en salles que la série retrouve son support de base qu'est la télévision et livre ses six autres épisodes... aussi mauvais et insipides. 

Il faut dire que le postulat de base, s'il n'est pas inintéressant en soi, est particulièrement mal exécuté. Suite à un coup d'état fomenté par Maximus, le frère du Roi, la famille royale se retrouve en fuite sur Terre, à Hawaï. Ses membres sont alors dispersés sur l'île paradisiaque, et vont essayer de se retrouver, tout en rencontrant des humains et se lier d'amitié avec eux. Vu et revu, cliché, classique, sans jamais sortir des sentiers battus. Inhumans n'a rien à offrir pour se démarquer. Tous les poncifs du genre y passent avec la famille royale qui, au fur et à mesure des différentes rencontres va réaliser qu'ils ont des préjugés néfastes sur le monde. La série a même la mauvaise idée de supprimer, dès le début, les pouvoirs principaux de ses personnages. Cette décision, nullement induite par l'écriture n'est qu'un impératif nécessaire due au budget dérisoire dont dispose la série. Les pouvoirs coûtent trop cher à mettre en images ! Un manque de budget qui se ressent partout. Dans les costumes, dans les décors, dans les effets spéciaux limités et surtout, dans les scènes d'actions d'une laideur rarement vue tant elles sont illisibles la plupart du temps et ridicules. Superficielle dans ses thèmes traités, sans aucune ambition et bâclée, Inhumans marque par le manque d'empathie ressenti pour ses personnages. Des personnages mal introduits, sans qu'il soit possible de s'y attacher ou même, de comprendre leurs motivations. 

Le casting fait du mieux possible, mais l'interprétation, aussi bonne soit elle, ne peut rattraper une si mauvaise écriture. Le seul à vraiment sortir du lot est clairement Maximus, le frère de Flèche Noire. Joué par Iwan Rheon, connu pour avoir été l'infâme Ramsay Bolton dans Game of Thrones, il livre une prestation convaincante mais qui s'enlise dans les clichés au fur et à mesure.
La famille royale est, quant à elle, totalement ratée. Anson Mount tente bien de rendre Flèche Noire attachant, mais le voir muet et endimanché dans un costume de mauvais goût fait qu'il est vraiment difficile de le prendre au sérieux. Serinda Swan, affublée d'une perruque et d'un costume horrible est caricaturale, parfois insupportable. Les personnages de Karnak (Ken Leung) et Gorgon (Eme Ikwuakor), les cousins de Flèche Noire, sont, pour leur part, un peu interchangeables et jouent tous sur le même registre. Gorgon subit d'ailleurs une double peine : ses fameux sabots sont, en effet, quasiment inexistants de toute la série, leur besoin en effets visuels coûtant trop cher. Seule Crystal, (Isabelle Cornish), la soeur de Medusa, s'en sort un peu mieux bien que son rôle reste assez limité. 
Mais le pire est assurément à trouver dans les personnages secondaires inutiles. Tous les humains de la série, sont en fait, ratés. La scientifique excentrique horripilante, le docteur qui cache ses motivations, les dealers énervés, ou le surfeur beau gosse hawaien : ils ne sont qu'un ramassis de clichés, complètement prévisibles et dont les relations avec les inhumains sonnent faux. Mention à la scientifique qui trouve en Médusa une amie pour la vie après avoir passé trois heures avec elle ! Finalement personne n'est attachant dans cette série, et le spectateur regarde le tout sans se sentir concerné le moins du monde.

Mais qu'est-il donc possible de sauver dans Inhumans ? Les décors naturels d'Hawaï, et Gueule d'or (Lockjaw), le gros chien aux pouvoirs de téléportation. Tout le reste est à jeter. Inhumans est une série produite trop vite, pour de mauvaises raisons, constante dans sa médiocrité, les six derniers épisodes étant aussi mauvais que deux premiers, IMAX ou pas IMAX. Comme s'il fallait se débarrasser de ce projet un peu encombrant. Un beau gâchis pour des personnages qui méritent mieux. Il faut dire que pour une série supposée mettre en scène des êtres qui disposent tous de pouvoirs (un peu à la manière des X-Men finalement), Inhumans est particulièrement avare en effets visuels. Les inhumains justement semblent en être dépourvus et se cachent derrière des armes à feu. Comme toujours, ce qui marche en papier ne marche pas forcément à l'écran. Surtout si cet écran est le petit et non le grand.
Le public ne se fait pas avoir et les audiences sont particulièrement décevantes. Le premier épisodesattire dans les 3 millions de téléspectateurs et le reste de la série ne fait que descendre pour finir à moins de 2 millions. Des chiffres bas qui, en plus des critiques assassines, annoncent déjà que la série ne sera pas renouvelée. Quel soulagement finalement de pouvoir se dire que le calvaire ne dure que 8 épisodes...

Inhumans n'a rien à proposer. Aucune ambition, aucun budget et aucun intérêt. Des personnages disposant d'un joli potentiel sont sacrifiés inutilement sur l'autel d'un projet mal conduit. Assurément le pire du Marvel Cinematic Universe, et peut être bien, la pire série Marvel. A fuir !

Poursuivre la visite

1966 • 2018
1968 • 2015

Les Réseaux Sociaux

www.chroniquedisney.fr
Chronique Disney est un site amateur, non officiel, sans lien avec The Walt Disney Company, ni publicité,
utilisant des visuels appartenant à The Walt Disney Company ou des tiers par simple tolérance éditoriale, jamais commerciale.