Poe Dameron - 6 : Le Réveil
La couverture
Éditeur :
Panini Comics
Date de publication France :
Le 09 mai 2019
Genre :
Comics
Auteur(s) :
Charles Soule (Scénariste)
Jody Houser (Dessinateur)
Angel Unzueta (Dessinateur)
Andrea Broccardo (Dessinateur)
Nombre de pages :
176

Le sommaire

• Le Réveil (I) : Poe Dameron #26 (18/04/2018)
• Le Réveil (II) : Poe Dameron #27 (16/05/2018)
• Le Réveil (III) : Poe Dameron #28 (20/06/2018)
• Le Réveil (IV) : Poe Dameron #29 (18/07/2018)
• Le Réveil (V) : Poe Dameron #30 (15/08/2018)
• Le Réveil (VI) : Poe Dameron #31 (26/09/2018)
• Les Archives : Poe Dameron Annual #2 (29/08/2018)

La critique

rédigée par
Publiée le 28 juin 2019

Poe Dameron - 6 : Le Réveil termine en beauté une série qui avait démarré doucement avant de prendre son envol à partir du quatrième tome.

Le Réveil est le fruit du travail de Charles Soule et Angel Unzueta.
Charles Soule, qui signe ici le récit, a commencé sa carrière en tant qu'avocat avant de rajouter le métier de scénariste de comics à son arc. Il débute ainsi en 2013 sur une série parue chez DC Comics, Swamp Thing, mais aussi la même année chez Marvel avec Thunderbolts. Il obtient bien vite un contrat d'exclusivité avec la Maison des Idées pour travailler sur des séries comme Death of Wolverine, Inhuman, She-Hulk ou Civil War. Pour Star Wars, il signe les scénarios des mini-séries Lando : Le Casse du Siècle et Obi-Wan & Anakin : Réceptifs et Hermétiques mais aussi ceux des séries régulières Poe Dameron et Dark Vador : Le Seigneur Noir des Sith.
Né en 1969, l'auteur espagnol Angel Unzueta travaille, quant à lui, à partir de 1995, sur de nombreux comics aussi bien pour Marvel que DC Comics. Pour Star Wars, il participe à Les Ruines de l'Empire et Star Wars Annual #1 : Mission Secrète : Coruscant, tous deux publiés en 2015.

Le Réveil est particulièrement palpitant et passionnant car il s'agit de la toute première oeuvre de l'Univers Officiel à se passer après le film Star Wars : Les Derniers Jedi. Le comics débute, en effet, juste après l'opus alors que ce qui reste de la résistance fuit la planète Crait à bord du Faucon Millenium. Le lecteur retrouve donc Rey, Poe et Finn en train de discuter tandis qu'il est aussi possible de voir Leia, Chewbacca, Nien Nunb et même Rose toujours mal en point à la suite de ses blessures. Les trois jeunes gens apprennent ainsi notamment à mieux se connaître. Dans le premier issue, Poe en profite pour raconter comment il a pu quitter la planète Jakku après son crash dans Star Wars : Le Réveil de la Force. Le récit suivi est le même que le passage rajouté dans la novélisation du film même si quelques dialogues ont un peu changé. Les deux issues suivantes abordent elles les batailles de Takodana et de la Base Starkiller vus dans l'Épisode VII mais narrées du point de vue de Poe Dameron et aussi de l'évacuation de D'Qar, le repaire de la Résistance, juste avant l'attaque du début de l'Épisode VIII.

La trois derniers issues reviennent pour leur part sur le devenir des membres de l'Escadron Black. Après la bataille de la Base Starkiller, ils ne font, en effet, pas partis de la défense de la Résistance sur D'Qar. Ils sont en réalité chargés d'une mission par la Générale Organa en échos à sa tentative contée dans le huitième long-métrage : trouver des alliés potentiels qui pourraient aider et / ou soutenir la Résistance. Les quatre membres de l'Escadron sont donc envoyés sonder des systèmes amis. Partent ainsi en mission Temmin Wexley, sa femme Karé Kun, Jessika Pava et Suralinda Javos. Malheureusement, comme dans le film, il est loin d'être évident de trouver des planètes qui osent se dresser officiellement et frontalement contre le Premier Ordre, persuadées que le non alignement ou le laisser-faire reste la meilleure des solutions...

La dernière histoire est le second et dernier annual de la série Poe Dameron. Ici, le dessin est confié à Andrea Broccardo tandis que Jody Houser se charge du scénario. Si le rendu visuel n'est pas très beau en particulier dans les visages des personnages connus, le récit est lui plus intéressant. Ainsi, l'histoire se déroule chronologiquement bien avant les films ; les résistants cherchant le budget pour acheter le carburant nécessaire à leurs opérations. Ils flairent donc le bon coup mais ne sont pas les seuls. Un contrebandier est également sur l'affaire et va essayer de leur passer devant. Il se trouve que ce brigand n'est autre que l'ex mari de la Générale Organa : Han Solo ! Cet affrontement interposé est dès lors aussi amusant que touchant.

Poe Dameron - 6 : Le Réveil est un excellent volume qui finit la série Poe Dameron sur une note positive. Surtout, proposer des aventures au devant de la chronologie des films est particulièrement appréciable.

Poursuivre la visite

1985 • 2019

Les Réseaux Sociaux

www.chroniquedisney.fr
Chronique Disney est un site amateur, non officiel, sans lien avec The Walt Disney Company, ni publicité,
utilisant des visuels appartenant à The Walt Disney Company ou des tiers par simple tolérance éditoriale, jamais commerciale.