Back to Tennessee
La jaquette
Éditeur :
Lyric Street Records
Date de sortie USA :
Le 7 avril 2009
Genre :
Country
Artiste(s) :
Billy Ray Cyrus
Durée :
55 minutes

Liste des morceaux

01. Ready, Set, Don’t Go - 4:04
(Billy Ray Cyrus, Casey Beathard)
02. Back To Tennessee - 4:16
(Billy Ray Cyrus, Tamara Dunn, Matthew Wilder)
03. Thrillbilly - 3:22
(J.R. Shelby, Marty Dodson, Danny Orton)
04. He’s Mine - 3:44
(Casey Beathard, Tim James, Phil O'Donnell)
05. Somebody Said A Prayer - 4:06
(Neil Thrasher, Craig Wiseman)
06. A Good Day - 4:08
(Danny Orton, Jennifer Schott)
07. I Could Be The One - 3:03
(Jay Knowles, Thom McHugh)
08. Like Nothing Else - 4:25
(Blair Daly, Troy Verges, Barry Dean)
09. Country As Country Can Be - 3:25
(Billy Ray Cyrus, Casey Beathard, Mick Adkins)
10. Love Is The Lesson - 3:46
(Rivers Rutherford, Steve McEwan)
11. Give It To Somebody - 3:41
(Jeffrey Steele, Tom Hambridge)
12. Real Gone - 3:40
(Sheryl Crow, John Shanks)
13. Butterfly Fly Away - 4:44
(Glen Ballard, Alan Silvestri)
14. Over the Rainbow - 5:12
(Harold Arlen, E.Y Harburg)

La critique

rédigée par
Publiée le 23 septembre 2021
Les chansons

01. Ready, Set, Don’t Go - produit par Fred Mollin
Comme dans son album précédent, Home At Last, l’opus s’ouvre à nouveau sur cette ballade pop/rock traitant de la difficulté pour un père de voir sa fille quitter sa terre natale pour accomplir ses rêves. Hautement autobiographique, le morceau relate en effet la vie de la famille Cyrus qui quitta l’État du Tennessee pour Los Angeles, notamment pour lancer la carrière de Miley Cyrus dans la série Hannah Montana

02. Back To Tennessee - produit par Mark Bright
Un très bon morceau country/rock composé par Cyrus lui-même où il exprime son envie et son besoin d’un retour au source dans le Tennessee, sa terre (presque) d’origine. La chanson est le deuxième single de l’album mais également l'un des titres phare de la bande originale de Hannah Montana - Le Film

03. Thrillbilly - produit par Mark Bright
Ce titre, également très rythmé, est l’occasion pour son interprète de s’amuser à l’aide de jeux de mots à décrire un certain mode de vie typique de l’Amérique profonde. 

04. He’s Mine - produit par Mark Bright
Une chanson plus mélancolique qui traite de l’amour d’un père pour son fils malgré les déboires de ce dernier. Une belle ballade pleine d’authenticité. 

05. Somebody Said A Prayer - produit par Mark Bright
À l’aide d’arrangements beaucoup plus pop et à la limite du pathos, Cyrus tente ici de démontrer comment la foi peut sauver des destins parfois mal embarqués. Un plaidoyer pour la religion, de la part d’un artiste très croyant comme beaucoup d’autres en Amérique. Cette chanson sera d’ailleurs le premier single de l’album. 

06. A Good Day - produit par Mark Bright
Retour à un ton plus rock avec des guitares omniprésentes où Cyrus évoque avec beaucoup de nostalgie une relation aussi belle que lointaine. Une belle réussite musicale qui vaudra à la chanson d’être le troisième single de l’album. 

07. I Could Be The One - produit par Mark Bright
L’intérêt du morceau réside ici dans l’arrangement encore une fois très rock et dans son riff de guitare bien assuré. Les paroles, elles, frisent parfois le ridicule. 

08. Like Nothing Else - produit par Mark Bright
Sans aucun doute le morceau le plus oubliable de l’album. Cyrus endort ici son auditoire avec une chanson qui ne décolle jamais vraiment.

09. Country As Country Can Be - produit par Mark Bright
Cyrus reprend ici sa plume pour une déclaration d’amour à la musique et au mode de vie “country” qui semble lui être si cher. Tous les ingrédients sont en effet ici réunis pour que ce morceau puisse être considéré comme un vrai titre country avec son texte mais surtout son arrangement faisant appel à tous les instruments et caractéristiques harmoniques de cette musique. Cela manquait jusqu' ici dans l’album, voilà le public rassuré !

10. Love Is The Lesson - produit par Mark Bright
Beaucoup d’énergie dans ce morceau, un peu trop peut-être, ce qui rend la chanson un peu maladroite et la place à la marge du reste de l’album. 

11. Give It To Somebody - produit par Mark Bright
Une très belle ballade, bien écrite et, tel un appel à la générosité, qui fait du bien. À noter la belle utilisation des chœurs qui densifie la chanson. Cyrus y est particulièrement juste dans l’interprétation et dans l’émotion. Une vraie réussite !

12. Real Gone - produit par Mark Bright
Reprise du classique de Sheryl Crow qu’elle avait sorti en 2006 dans le cadre de la bande originale de Cars : Quatre Roues. Cette version ne s’éloigne pas fondamentalement de la version originale mais reste sympathique. Le morceau apparaît dans la compilation Disneymania 6 et fait d’ailleurs l’objet d’un clip qui sent bien l’essence. 

13. Butterfly Fly Away - produit par Glen Ballard et Alan Silvestri
Cette chanson en duo avec sa fille Miley Cyrus est en fait un nouvel extrait de la bande originale de Hannah Montana - Le Film. Une jolie ballade métaphorique où le père et sa fille expriment leurs sentiments. 

14. Over the Rainbow - produit par Fred Mollin
Déjà présente sur son album précédent, cette reprise du célèbre hymne du (Le) Magicien d’Oz est l’occasion pour Cyrus d’offrir une jolie berceuse.

L'album

Back To Tennessee, sorti le 7 avril 2009, est le onzième album studio du chanteur américain Billy Ray Cyrus et son deuxième opus au sein du Disney Music Group

William dit Billy Ray Cyrus est un chanteur de country américain né le 25 août 1961 dans le Kentucky. Révélé au début des années 90 avec le titre Achy Breaky Heart, il mène depuis une carrière relativement discrète dans la musique mais également ponctuellement en tant qu’acteur. Au milieu des années 2000, sa fille Miley Cyrus est choisie pour interpréter le rôle principal dans la série Hannah Montana sur Disney Channel, chronique d’une pop-star menant une double vie. Billy Ray fait également partie du casting puisqu’il y interprète le rôle du père et manager de la jeune fille. Peu après le début de la diffusion de la série, Billy Ray Cyrus se voit proposer un contrat avec le Disney Music Group dans le but de relancer sa carrière musicale, lui qui reste sur de relatifs échecs et qui tombait peu à peu dans l'oubli. Ce sont alors quatre albums qui voient le jour entre 2007 et 2011.

Après Home at Last qui marqua le retour de Cyrus Père sur le devant de la scène avec des scores plus qu’honorables, l’album Back To Tennessee reçoit lui un accueil plus modeste malgré sa sortie en simultané avec Hannah Montana - Le Film. En suivant la même logique que pour l’album précédent, le contenu de l’album va en effet de paire avec celui du film puisqu’ils tournent tous deux autour d’un même thème, le retour aux sources, évoqué notamment sur le single Back To Tennessee, qui fait d’ailleurs partie de la bande originale du long-métrage. Sont également présents sur l’album le morceau Butterfly Fly Away, duo avec Miley Cyrus également intégré à la bande originale d’Hannah Montana - Le Film. Disney, comme à son habitude avec ses artistes, continue avec Cyrus d’exploiter son modèle de synergie entre ses différents contenus et supports, choix qui s'avérera finalement peu payant. L’album ne pointe il est vrai qu’à la 41e place du Billboard 200, chart dans lequel il ne se maintiendra que quatre semaines au total mais arrivera tout de même à se hisser à la 13e place du Top Country Albums, ce qui reste des scores bien en deçà de ce qu’avait réalisé l’album Home at Last. Les singles Somebody Said a Prayer, Back To Tennessee et A Good Day réalisent eux aussi des performances modestes puisqu’ils se classent respectivement aux 33e, 47e et 59e places du Hot Country Songs malgré la sortie de bons clips vidéo pour les deux premiers morceaux.

D’un point de vue critique, Back To Tennessee est également très moyennement accueilli. Le commentateur Stephen Erlewine de AllMusic juge même l’album de farce, ce qui semble être un jugement plus que sévère. Même si l’opus est inégal et pas toujours ancré dans l’esprit country, il a le mérite d’être plus authentique que son prédécesseur. En témoigne par exemple son morceau phare Back To Tennessee où Cyrus a le ton juste mais également He’s Mine, A Good Day ou Country As Country Can Be qui est le vrai morceau country de l’album. Car même si l’ensemble se targue d’être un recueil country, il faut bien avouer que l’esprit général se rapporte plutôt à un son pop/rock histoire de ne pas trop heurter d'éventuels auditeurs provenant du public de la série et du film Hannah Montana. Il n’empêche que les ballades sont pour la plupart très réussies, notamment Give It To Somebody qui est probablement le morceau le plus abouti de l’album. Dommage que Cyrus s’égare parfois notamment avec le titre Like Nothing Else et recycle des chansons déjà entendues sur son album précédent avec Over The Rainbow et Ready, Set, Don’t Go dont la présence ici vise uniquement à continuer sur la lancée de l’opus précédent et dont le single avait cartonné. Raté pour cette fois. À noter enfin la présence de deux autres Disney Hits : Real Gone une bonne reprise du classique de Sheryl Crow conçu pour la bande originale de Cars : Quatre Roues, mais également Butterfly Fly Away, en duo avec Miley Cyrus où une belle émotion se dégage notamment grâce à la musique d’Alan Silvestri. 

Au final, Back To Tennessee reste un album plutôt réussi, plus d’ailleurs que son prédécesseur malgré des scores de ventes moindres. Il permet surtout à Billy Ray Cyrus de continuer son petit bout de chemin chez Disney grâce au carton de sa fille dans Hannah Montana et de préserver un public retrouvé.

Poursuivre la visite

Le Forum et les Réseaux Sociaux

www.chroniquedisney.fr
Chronique Disney est un site amateur, non officiel, sans lien avec The Walt Disney Company, ni publicité,
utilisant des visuels appartenant à The Walt Disney Company ou des tiers par simple tolérance éditoriale, jamais commerciale.