Life on Earth
L'écran titre
Date d'ouverture :
Le 1er avril 2016
Type d'attraction :
Vidéoprojection
Durée :
4 minutes

Le synopsis

Le Château de la Belle au Bois Dormant s’illumine aux couleurs de la nature au travers des différentes productions Disneynature.

L'expérience

Les Ambassadeurs de Disneyland Paris, Laura Janice Gedigk et Michaël Giordano, introduisent un hommage à la nature avant que n’apparaissent manchots empereurs et flamants roses*.

C'est le Mois de la Terre : la végétation s’empare donc du château de la Belle au Bois Dormant qui devient alors une gigantesque sculpture végétale.

Transportée par le vent, la végétation reprend place au château dont la porte « végétalisée » s’ouvre. De son intérieur, une boule lumineuse jaune-orangée s’élève pour se positionner sur le vitrail de la plus haute tour. L’élément Eau vient alors prendre progressivement possession de l’édifice dans un effet accentué par les jets d’eaux latéraux. Un récif corallien s’étend ainsi devant les visiteurs médusés dévoilant de nombreuses espèces de poissons. Soudainement, l’eau se vide. Des feuilles rouges recouvrent alors l'édifice tandis que les flamants roses du lac Natron, en Tanzanie, affluent vers la demeure d'Aurore, avant que tout cela ne disparaisse.

Le château disparaît en effet soudainement dans le noir et seules quelques lumières scintillent comme des étoiles sur ses façades. La végétation reprend peu à peu ses droits et des arbres s’élèvent fièrement. Les chimpanzés de la famille d'Oscar, venus du parc national de Taï en Côte d'Ivoire, s'invitent alors aux portes, avant que ne s’enchaînent les apparitions d'animaux divers. D’abord, les macaques à toques du Sri Lanka, ensuite la maman panda Ya Ya et sa fille Meï Meï*, enfin la maman ourse Tay et ses petits grizzlys Scout et Amber ; le tout sous une musique envoûtante qui atteint son paroxysme avec le vol d’une nuée de papillons. La musique repart ensuite, plus calme, tandis que des fleurs éclosent, accueillant quelques espèces butineuses venues profiter de leur nectar.

De nouveau, la nuit et le calme s'installe avant que le château ne reprenne progressivement sa place sous des couleurs orangées. Son retour n’est pourtant que de courte durée, puisqu’il cède rapidement sa place aux félins du Masai Mara, en Afrique. Les adorables lionceaux de la famille de Layla et la portée de la mère guépard Sita prennent en effet possession de l’édifice avant que Fang, le lion majestueux ne vienne conclure par son fort rugissement.

Version 2016 : Faisant suite à ces images louant la magnificence de la Terre, des Hommes et des Femmes de toutes origines, cultures et langues se relaient pour énoncer une phrase simple mais lourde de sens : « J’aime notre planète ». Jean-François Camilleri, fondateur de Disneynature, conclut alors : « Nous aimons tous notre planète ».

Finalement, alors que des montagnes s’élèvent, des visages d’enfants de plusieurs cultures et origines comme autant d’ambassadeurs des héritiers de la Planète, s’affichent sur Le Château de la Belle au Bois Dormant. Après quoi, il reprend ses couleurs propres tandis qu’entourés de jets d’eaux latéraux verts, deux papillons portent fièrement le logo Earth Month 2016 accompagnés du slogan « La nature invente les plus belles histoires. Protégeons-la ! ».

Version 2017 : Après avoir d’abord fait la part belle à des dessins d’enfants de différents animaux et fleurs, de courts instants touchants insistent sur les liens d’affection entre parents et progénitures chez différentes espèces animales, des ours aux chimpanzés en passant par l’espèce humaine. Ce beau moment se termine par l’apparition du logo Earth Month sur la porte du Château de la Belle au Bois Dormant tandis que se lancent des jets d’eaux latéraux d’un vert nature.

*Version 2017 uniquement.

La critique

rédigée par
★★★
Publiée le 14 janvier 2018

Durant le Mois de la Terre 2016, du 1er au 30 Avril, Disneyland Paris célèbre la nature en partenariat avec Disneynature. Spécialement créé pour le Mois de la Terre, ce spectacle de son et lumière se place logiquement en avant-spectacle de Disney Dreams!, puis de Disney Illuminations à partir de 2017, et en utilise d’ailleurs les mêmes technologies. C’est ainsi les projecteurs, lyres lumineuses, LED et fontaines de Disney Dreams! qui assurent la réalisation technique de cette ode à la planète Terre. Tous les effets visuels reposent néanmoins sur l’utilisation des fontaines et des projections délaissant l’utilisation des feux d’artifices et aux autres jets de feux.

En cette année 2016, le Mois de la Terre s’invite donc pour la toute première fois à Disneyland Paris pour les visiteurs. Jusque là, cette manifestation restait en effet en coulisses et n’influait pas directement sur la programmation du Parc. Désormais, la volonté de Disneyland Paris est d’inviter les visiteurs à cette fête en leur offrant ce spectaculaire hommage à la nature. Cast Member depuis 1992 et concepteur d’événements pour Disney Business Solutions à Disneyland Paris, Thierry Magne et ses collègues ont ainsi eu la lourde tâche d’imaginer l'animation. Le projet a dès lors nécessité près de six mois de travail pour se voir finalisé et aboutir à un montage inédit dans lequel mapping vidéo, musique, et fontaines se synchronisent pour émouvoir et faire rêver les visiteurs.

Les images animalières utilisées pour Life on Earth sont, quant à elles, issues des films du label Disneynature. Toutes ? Non ! Dans la version 2016, les premières images montrant un récif corallien et plusieurs espèces de poissons ont, en effet, été spécialement tournées pour le projet. S'agissant du reste, les plus belles images des dernières productions du label Nature de Disney sont utilisées. Ainsi, les flamants roses du film Les Ailes Pourpres, Le Mystère des Flamants, puis les vedettes de Chimpanzés, d‘Au Royaume des Singes, de Grizzly, de Pollen et enfin de Félins deviennent tour à tour les stars de Life on Earth. En 2017, des images des films L’Empereur et Nés en Chine sont ajoutées alors même que ce dernier n’est pas encore sorti en France (contrairement aux USA). Tous les extraits choisis sont splendides et magnifiquement colorés. Le rugissement majestueux du lion fait, il est vrai, frissonner par sa puissance et sa grâce. De son côté, la musique épique et magistrale prend aux tripes et bouleverse le visiteur. Envisagée globalement, la synchronisation de la musique et du mapping vidéo est tout bonnement exceptionnelle tandis que la mission d’émouvoir le spectateur est parfaitement remplie.

Life on Earth est aussi un joli clin d’œil fait à celles et ceux qui travaillent à Disneyland Paris. Ce sont, en effet, des Cast Members qui énoncent les uns après les autres en différentes langues leur amour pour la Terre en répétant « J’aime notre planète ». Preuve complémentaire d’une vraie synergie entre Disneyland Paris et Disneynature,  Jean-François Camilleri, président de The Walt Disney Company France et Bénélux mais aussi et surtout ici Président-fondateur de Disneynature termine le propos par la formule engageante : « Nous aimons tous notre planète ». Cette conclusion se voit pourtant profondément changée dans sa version 2017 pour faire place à une succession de plans montrant l’amour et l’attention de parents portés à leur progéniture. Exit donc le Président de Disneynature et le refrain écolo, le but est désormais de mettre sur un même pied d’égalité toutes les espèces : des chimpanzés aux ours, en passant par l’espèce humaine, les animaux sont réunis autour d’un concept universel, l’amour porté à autrui. Beaucoup plus sobre, cette fin n’en reste pas moins hautement symbolique.

Le slogan de l’animation est quant à lui riche de sens : « La nature raconte les plus belles histoires. Protégeons-la !». Pour autant, le spectacle n’est jamais moralisateur mais invite juste à la contemplation, l’émerveillement, le respect et bien entendu la réflexion, sans ton accusateur ou donneur de leçon. Chacun est en réalité invité en son for intérieur à analyser les images et à leur donner un sens.

Ce qui pourrait paraître pour un simple avant-spectacle est en réalité un grand et bel hommage à la Terre ; la collaboration entre Disneyland Paris et Disneynature, grande première dans l’histoire des Parcs Disney en France, étant au passage enthousiasmante. Le ton adopté est dès lors le bon : Life on Earth est une animation qui divertit tout en invitant à la réflexion et au respect de la Nature pour le bien des générations futures.

La disponibilité

Cette attraction est toujours en activité, dans le Parc Disneyland de Disneyland Paris.

Poursuivez votre visite

Nos Réseaux Sociaux