Le Citoyen Assassiné (Tron la Révolte)
Date de création :
Le 21 janvier 2013
Nom Original :
Murdered Citizen
Apparition :
Télévision

Le portrait

Publié le 28 février 2021

Le citoyen assassiné est un personnage masculin anonyme de la série animée Tron La Révolte produite par Disney Television Animation, inspirée de l'univers des films Disney Tron et Tron L'Héritage et diffusée sur la chaîne Disney XD du 18 mai 2012 au 28 janvier 2013. Il n’apparaît toutefois que dans l'épisode 18 intitulé Sans Limite. Et pour cause, il y est annihilé.

La lutte clandestine contre l’occupation s’organise en effet peu à peu à Argon. Sous l’impulsion des actes de bravoure du Renégat, la population prend ainsi de plus en plus conscience des dangers venus de la présence dans la ville de l'armée de Clu. Les actions de résistance spontanées sont dès lors de plus en plus nombreuses, si bien que le Général Tesler se montre particulièrement intransigeant dans sa volonté de mater les rebelles. Alors que des problèmes d’alimentation électrique se manifestent de plus en plus dans la Grille, il ordonne à ses troupes de retrouver les trafiquants d’énergie qui se cachent dans la population.
Parmi elle, un couple de programmes est arrêté par des hommes de main de Tesler. Alors que l’un des militaires violente le programme masculin, celui-ci dément formellement cacher de l’énergie. Une supplication qui ne convainc pas son bourreau puisqu’il lui précise qu’il s’agit là de sa dernière chance de lui dire la vérité. Son collègue menace d’ailleurs concomitamment son amie qui, mise à genoux, est sur le point d’être oblitérée ; le militaire armant son disque rouge pour procéder à l’exécution.

Soudainement, la porte du local où sont retenus les deux malheureux citoyens vole en éclat. Le planton qui la gardait n’a d’ailleurs pas le temps de terminer sa phrase, intimant l’interdiction d’entrée. Il est projeté à l’intérieur de la pièce par le coup qu’il a reçu, un coup si violent qu’il en est annihilé. L’effet de surprise est total. L’un des militaires est lui aussi touché par le disque de l’intrus qui se révèle être Tron, du moins en apparence.

Il ne reste plus donc qu’un seul militaire en vie. Il prend aussitôt en otage le programme masculin qu’il interrogeait jusque-là et intime au Renégat de ne plus faire un geste. Peine perdue, dans une tentative de riposte avortée, il commet une erreur stratégique qui lui coûtera d’être oblitéré par son propre disque, en boomerang.

Les citoyens désormais libérés sont immédiatement reconnaissants envers celui qu’ils prennent pour Tron ; le programme masculin le remerciant de leur avoir sauvé la vie. Et Tron va alors adopter une attitude surprenante. Lui qui d’habitude fuit les remerciements et quitte aussitôt les scènes de combat, une fois assuré que tout danger est écarté, demande en effet à ses rescapés où se trouve l’énergie qu’ils cachent.

D’abord circonspects, ils sont suffisamment mis en confiance pour accepter de dévoiler leur cachette, le citoyen estimant que tous combattent l’occupation. Et là, se produit l’impensable. Tron, qui s’avèrera en réalité être Cyrus, explique qu’il entend travailler en solo et, d’un coup de disque, oblitère celui qu’il venait de sauver des militaires de Tesler, devant les yeux de sa collègue qui prend, elle, aussitôt la fuite.

Le citoyen assassiné affiche une apparence de Monsieur Tout-Le-Monde, sans trait physique particulier. Son visage est tout en longueur, son nez proéminant et sa coupe de cheveux laisse quant à elle sous-entendre l’apparition d’un début de calvitie.
Comme l’ensemble des personnages de Tron La Révolte, le citoyen assassiné a été designé par Robert Valley. Originaire du Canada (il est né à Vancouver en 1969), cet animateur et graphiste s’est rapidement fait une solide réputation dans l’univers audiovisuel par son style si particulier et différenciant. Débutant dans le monde de la publicité, il monte ensuite son propre label Maverix Studios en 1997 puis reprend sa liberté en 2000 pour donner libre cours à son art à travers le monde, en Europe et en Asie notamment. Fan de Tron depuis toujours, il ne se fait pas prier quand Charlie Bean l’appelle à l’aide pour développer, sur la chaîne Disney XD, une série sur l’univers de la saga. Sommé de se baser sur le rendu visuel de Tron L’Héritage, il l’adapte à merveille en animation et magnifie par une touche aussi personnelle que respectueuse le matériel d’origine. Ses personnages méritent toutefois un petit temps pour se faire totalement adopter par le spectateur, tous issus qu’ils sont d'une animation en CGI au rendu 2D et caractérisés par des traits anguleux et typés. Son remarquable travail sur Tron La Révolte lui permet logiquement de décrocher son tout premier Annie Award.

Le casting vocal du citoyen assassiné, qui reste un personnage tout à fait secondaire, n'est pas connu : il relève sans doute de la catégorie des voix additionnelles.

Le citoyen assassiné est l’un des rares programmes de Tron La Révolte qui ne doit pas sa mort à l’armée de Clu mais bien à une autre menace, en la personne de Cyrus. N’apparaissant que quelques minutes à l’écran, son destin est annonciateur de grandes difficultés pour Beck, qui devra non seulement affronter Cyrus mais aussi, sur la durée, faire face à la mauvaise réputation qu’il est en train de donner à Tron en agissant sous ses traits, retournant l’opinion publique contre lui.

Poursuivre la visite

Le Forum et les Réseaux Sociaux

www.chroniquedisney.fr
Chronique Disney est un site amateur, non officiel, sans lien avec The Walt Disney Company, ni publicité,
utilisant des visuels appartenant à The Walt Disney Company ou des tiers par simple tolérance éditoriale, jamais commerciale.