Un peu d’histoire...

rédigé par

And the Oscar goes to… Le gars au fond à gauche !

Depuis que le cinéma existe, têtes d’affiches, seconds rôles, méchants, héros et héroïnes partagent l’écran avec une forêt de figurants. Tout à fait invisibles pour certains, tous ont cependant un rôle important à jouer : remplir l’espace et faire acte de présence. Les plus chanceux, même, obtiennent - oh joie ! - une ou deux lignes de dialogues. Les grands veinards apportent même – consécration suprême ! – une petite pierre à l’édifice en influençant de loin le scénario.

Une évidence... Sans eux, Blanche Neige chanterait dans une forêt sans animaux. Les sbires du Cocher devraient se charger eux-mêmes de creuser les mines de sel. Madame Jumbo aurait coulé des jours paisibles loin des sales gamins indisciplinés. Les joutes chevaleresques de Merlin l’Enchanteur auraient lieu sans chevalier. Robin des Bois aurait remporté le concours de tir à l’arc faute de concurrents. Ratigan aurait sabré le champagne tout seul dans son repaire. Les fonds de l’océan auraient semblé bien dégarnis. La présentation de Simba aurait manqué de panache. Le festival des fous aurait fait choux-blanc. L'armée chinoise aurait semblé bien pâle. Sans parler des galaxies désespérément vides et des contrées lointaines totalement dépeuplées.

Chronique Disney est heureux de rendre hommage au gars au fond à gauche, à la fille assise à droite, à la souris prête à se faire dévorer, à l’extraterrestre à trois yeux, à l’éléphant faisant la révérence, aux insectes qui trottinent sur la branche et à ce type là-bas qui, à l'évidence, ne sert à rien.

La liste ci-dessous, évidemment, ne vise pas l’exhaustivité, trop de figurants restant définitivement invisibles !

Les Figurants Pixar

2003
Cinéma
2003
Cinéma
2004
Cinéma
2004
Cinéma
2015
Cinéma
2015
Cinéma

Les Réseaux Sociaux

www.chroniquedisney.fr
Chronique Disney est un site amateur, non officiel, sans lien avec The Walt Disney Company, ni publicité,
utilisant des visuels appartenant à The Walt Disney Company ou des tiers par simple tolérance éditoriale, jamais commerciale.