La Mouche
 Blanche Neige et les Sept Nains 

La Mouche (Blanche Neige et les Sept Nains)
Date de création :
Le 21 décembre 1937
Nom Original :
The Fly
Apparition :
Cinéma

Le portrait

rédigé par Thibaut Ange
Publié le 19 juin 2022

Dans Blanche Neige et les Sept Nains (1937), premier long-métrage d’animation de l’histoire du cinéma, l’intrigue se focalise sur le dessein de la Reine Grimhilde qui cherche à éliminer Blanche Neige, celle-ci trouvant refuge dans la chaumière des Sept Nains. Les principaux protagonistes sont alors accompagnés de divers animaux, à l’instar du corbeau observant la Reine dans son laboratoire secret ou des nombreux habitants de la forêt qui suivent Blanche Neige jusqu’à la demeure des Sept Nains. Pour les spectateurs les plus attentifs, un autre petit personnage se fait remarquer à l’écran au cours du film : une mouche venant régulièrement embêter Dormeur.

Aux débuts de la production, les artistes des studios Disney ont en effet décidé d’adjoindre à Dormeur un groupe de mouches tournant sans cesse autour de lui. Finalement, leur nombre a été réduit pour ne garder qu’un seul insecte. Mais le nain que la Mouche dérange constamment ayant vu ses apparitions limitées dans la version finale du film, elle n’apparaît ainsi elle-même que quelques secondes cumulées au cours du film.

La Mouche peut donc d’abord être vue lors de la scène de la mine. Dormeur conduit la charrette qui, tirée par un daim, amène les joyaux à l’extérieur de la mine où ils sont triés par Prof. Dérangé par l’insecte qui vole autour de lui, il tente de l’atteindre avec son bâton mais frappe involontairement au derrière sa monture qui se venge en donnant des coups de pattes dans la charrette, le propulsant dans les airs.

Elle réapparaît plus tard, quand les Nains se rendent à l’abreuvoir pour se laver, sur instructions de Blanche Neige. Alors qu’il se débarbouille au bord du bassin, Dormeur voit en effet de nouveau la Mouche tournoyer autour de lui. L’insecte se pose ensuite sur le savon et commence à se laver elle aussi, formant une bulle avant de se retrouver couverte de mousse.

Plus tard dans la soirée, après le dîner, les Sept Nains organisent une petite fête pour Blanche Neige, jouant de la musique, chantant et dansant au rythme de la chanson La Tyrolienne des Nains. Au cours de la séquence, Dormeur joue de la flûte, allongé sur un coussin. Il est de nouveau embêté par la Mouche qui profite de l'un de ses bâillements pour entrer dans sa bouche puis en ressortir. Elle va ensuite déranger Simplet, occupé à jouer de la cymbale, en se posant sur l'une de ses oreilles. L’insecte revient enfin s’installer sur le nez de Dormeur qui tente de l’écraser avec une cymbale sans parvenir à ses fins.

Après avoir écouté Blanche Neige chanter Un Jour Mon Prince Viendra, l’heure du coucher est venue et les Nains proposent à la princesse de lui laisser leurs lits pour la nuit. Dormeur s’installe donc sur un tas de bois à proximité de la cheminée. Après une première approche qui voit le nain la chasser avec sa main, la Mouche vient se poser tranquillement sur son nez pour passer la nuit, s’endormant rapidement en ronflant. Elle ne réapparaît plus par la suite.

Pur personnage comique de second plan, la Mouche de Blanche Neige et les Sept Nains est un élément savoureux à l’origine de gags qui contribuent au charme du tout premier des Grands Classiques Disney.

Poursuivre la visite

Le Forum et les Réseaux Sociaux

www.chroniquedisney.fr
Chronique Disney est un site amateur, non officiel, sans lien avec The Walt Disney Company, ni publicité,
utilisant des visuels appartenant à The Walt Disney Company ou des tiers par simple tolérance éditoriale, jamais commerciale.