Déméter
Date de création :
Le 27 juin 1997
Nom Original :
Demeter
Créateur(s) :
Dave Kupczyk
Jean-Luc Ballester
David Alan Zaboski
Apparition :
Cinéma
Télévision
Voix Originale(s) :
Florence Henderson
Voix Française(s) :
Évelyne Grandjean
Interprète(s) :
Stefanie von Pfetten (Percy Jackson : Le Voleur de Foudre)

Le portrait

rédigé par Karl Derisson
Publié le 19 juillet 2021

Avec Hercule, leur 35e grand classique animé, les studios Disney offrent aux spectateurs une sympathique plongée au cœur de la mythologie grecque. Les dieux de l’Olympe, évidemment, sont de la partie, en particulier Déméter, la déesse de l’agriculture et des moissons.

Déméter, Déesse de l'agriculture adorée des Grecs

Parmi les divinités les plus vénérées de l’Olympe, Déméter tient son nom du grec « mêtêr », la « mère », et du pré-grec « », la « Terre ». Appelée de « Mère de la Terre », elle est la déesse de l’agriculture et des moissons. D’après La Théogonie d’Hésiode, elle est la fille des Titans Cronos et Rhéa. Comme ses frères et sœurs Hestia, Héra, Hadès et Poséidon, elle est avalée par son père, effrayé par une prophétie prédisant que l'un de ses enfants lui ravirait un jour son trône. Déméter est alors sauvée par le dernier-né de la fratrie Zeus qui, avec l’aide de la Titanide Métis, parvient à faire avaler un vomitif à Cronos. Ainsi libérée, elle participe ensuite à la Titanomachie, le combat contre les Titans qui s’achève par la victoire des Olympiens et l’exil de Cronos dans le Tartare.


Statue d'époque romaine de Cérès, IIe siècle,
Musée Pio Clementino, Musées du Vatican, Rome.

Déesse très respectée par les Grecs qui dépendent totalement de sa magie pour cultiver la Terre et permettre aux plantes de germer, Déméter est réputée pour sa beauté qui attire tout de suite auprès d'elle de nombreux courtisans. Parmi eux, figure en particulier Zeus, son frère, à qui elle se refuse pourtant. Le roi des dieux parvient toutefois à ses fins en se transformant en taureau. Enceinte, Déméter donne alors naissance à Perséphone. La déesse de l'agriculture est également convoitée par un autre de ses frères, Poséidon, à qui elle échappe en se changeant en jument. Comme Zeus, le dieu de la mer ne s'avoue pas vaincu. Il se métamorphose lui-même en étalon fougueux. Ensemble, le couple de dieux donne naissance au cheval immortel à crinière verte Arion et à une fille, Despina, confiée aux bons soins du titan Anytos.
Certaines relations de Déméter sont heureusement consenties. Elle tombe ainsi sous le charme de Lasion, le fils d'Électre et de Zeus. Selon Homère, tous les deux s'unissent alors en Crète dans un champ trois fois labouré. De ce mariage naissent Ploutos, le dieu aveugle de la richesse et de l'abondance, et Philomélos, l'inventeur de la charrue récompensé par sa mère qui l'envoie dans le ciel sous la forme de la constellation du bouvier. L'histoire d'amour avec Lasion se termine cependant mal. Toujours selon Homère, Zeus, jaloux que l'un de ses fils ait osé toucher Déméter, assassine en effet ce dernier en le foudroyant.
Autant attirée par les hommes que par les femmes, Déméter tombe enfin amoureuse de Macris, la nymphe du miel. Ensemble, elles enseignent l'art des semailles et de la moisson aux Titans de Drépane, un promontoire situé en Sicile et dont la forme, en arc de cercle, rappelle celle d'une faux.


Le Retour de Perséphone, huile sur toile
de Frederic Leighton, 1891, Leeds Art Gallery.

Assimilée à Cérès chez les Romains, Déméter reste surtout connue aujourd’hui pour le mythe lié à Perséphone. Sa fille adorée est en effet un jour enlevée par Hadès, le dieu des Enfers qui souhaite l’épouser. Déméter se met immédiatement à sa recherche, abandonnant alors toutes les récoltes de la Terre. La famine envahit bientôt le monde. Zeus décide de prendre les choses en main en envoyant Hermès auprès d’Hadès afin de le convaincre de rendre sa fille à Déméter. Malheureusement, Perséphone a mangé sans le savoir six pépins de grenade et quiconque mange dans le royaume des morts ne peut plus le quitter… Zeus obtient cependant que Perséphone passe uniquement l’hiver aux Enfers et qu’elle soit rendue à sa mère le restant de l’année. Les allers-retours entre le monde souterrain et la Terre rythment alors le cycle des saisons.


Déméter et Perséphone remettent les grains de blé à Triptolème, bas-relief cutuel d'Éleusis,
vers 440 av. J.-C., Musée national archéologique d'Athènes.

À l’exact opposé du caractère colérique et vengeur de la plupart des divinités de l’Olympe, Déméter est une déesse très aimée de la part des Grecs, à qui elle a enseigné l’art de l’agriculture. Elle a offert le blé et la charrue au héros Triptolème. Elle a donné le figuier à Phytalos, qui l’avait aidée à retrouver sa fille disparue. À la même époque et pour les mêmes raisons, elle a aussi fait don à Trisaulès et Damithalès de semences pour les légumes à gousses.
Toujours reconnaissante avec ceux qui lui viennent en aide, Déméter sait toutefois lors de rares occasions se montrer dure et cruelle avec ses ennemis. Elle a ainsi notamment châtié Érysichton, le prince de Thessalie qui avait coupé les arbres d’un bosquet sacré planté en son honneur afin d’utiliser le bois pour construire une salle de banquet. Déméter l’a alors condamné à souffrir de faim pour toujours et à n’être jamais rassasié malgré la nourriture avalée. Elle a aussi puni Ascalaphe pour avoir confirmé à Hadès que Perséphone avait bel et bien mangé des graines de grenade, l’empêchant dès lors de quitter les Enfers pour toujours. Déméter l’a alors changé en chouette.


Déméter, Perséphone assisent au départ de Triptolème,
Cratère en cloche attique, Hector, 440-430 av. J.-C., BnF, Monnaies, Médailles et Antiques.

Préférant vivre sur Terre, à Éleusis, au sud de l’Attique, plutôt que sur l’Olympe avec les autres dieux, Déméter est adorée dans toute la Grèce pour son rôle dans le travail des terres mais aussi dans la fertilité des femmes. Représentée avec un épi de blé, une faucille, une torche utilisée pour retrouver sa fille, et souvent accompagnée par une truie, un porcelet, un bélier, une grue, une tourterelle ou un serpent, elle est célébrée au cours de nombreuses fêtes et dans des centaines de temples souvent construits dans la forêt. Plusieurs sanctuaires lui sont notamment consacrés à Éleusis, aux Thermopyles, à Samothrace…

Déméter, simple figurante chez Disney

Dans Hercule, point de quête à la recherche de Perséphone, bien présente sur l’Olympe aux côtés de sa chère maman, et point de référence directe à l’agriculture. Déméter, comme la plupart des dieux de l’Olympe, n’est qu’une figurante qui apparaît sur la montagne sacrée au milieu de la foule des divinités invitées là pour assister à la présentation d’Hercule par Zeus et Héra. Une corne d’abondance remplie de fruits à la main, elle est visible, hilare, aux côtés de Poséidon et Athéna puis avec Apollon qui croque l'une de ses pommes.

Dix-huit ans plus tard, Déméter est de retour de manière sporadique dans l’intrigue. Après la conquête de l’Olympe par Hadès et les Titans, elle est, comme les autres dieux, faite prisonnière. Enchainée au cou et aux poignets, elle marche, désespérée, vers sa geôle.

Heureusement, Hercule arrive à temps pour sauver tout le monde et détrôner le dieu des Enfers, renvoyé dans son royaume de ténèbres. La victoire acquise, Déméter est là pour faire exploser sa joie et saluer comme il se doit le retour du héros sur l’Olympe.

La Conception du personnage

L’apparence graphique de Déméter, comme celle de l’ensemble des personnages du film, est notamment issue du travail de recherche réalisé par le dessinateur anglais Gerald Scarfe. Caricaturiste de talent dont certains croquis ont fait la Une du Sunday Times et du New Yorker, ce dernier s’est alors beaucoup éloigné des représentations antiques du dieu.
Déméter apparaît ainsi sous les traits d’une femme bien en chair à la peau vert clair et aux yeux couleur émeraude. Ses cheveux, roux, sont couverts d’une coiffe composée de quatre larges feuilles vertes. Sa robe, également verte, est parcourue d’une couronne de feuilles et tenue au niveau des épaules par deux fleurs.

Comme celle des autres dieux figurants de l’Olympe, l’animation de Déméter est supervisée par Dave Kupczyk, Jean-Luc Ballester et David Alan Zaboski.
Né le 21 mai 1964 à Woodstock, au Canada, Dave Kupczyk suit les cours du Sheridan College de Toronto, d’où il sort diplômé en animation en 1987. Après une participation à la série animée The Care Bears, il travaille entre 1988 et 1992 pour les Don Bluth Animation Studios sur Charlie, Mon Héros, Rock-O-Rico et Poucelina. Il passe ensuite chez Turner Pictures où il est engagé sur Richard au Pays des Livres Magiques et ponctuellement sur Danny, le Chat Superstar. En 1933, Dave Kupczyk rejoint les studios Disney et collabore à la production de Pocahontas, une Légende Indienne, Le Bossu de Notre-Dame, Hercule et Mulan, des films pour lesquels il anime John Smith, Esméralda, les dieux, Chien-Po et Ling. Animateur pour Fantasia 2000 et artiste visuel sur La Planète au Trésor - Un Nouvel Univers, il quitte Disney en 1998 pour les studios Dreamworks, S.K.G.. Il anime alors Chel dans La Route d’Eldorado, Spirit dans Spirit, l’Étalon des Plaines. Chez Sony Imageworks de mars à septembre 2001, il œuvre sur les effets visuels de Spider-Man puis sur Les Supers Nanas pour le compte de Cartoon Networks. Entre 2002 et 2006, il participe en Freelance à la création d’Ozzy & Drix, Kangaroo Jack: G’Day U.S.A., Les Bébés Looney Tunes, Batman, Aquaman, Lone Ranger pour Warner Bros. Dave Kupczyk est enfin au générique de Wolverine et les X-Men, The Goode Family, Ultimate Spider-Man et Bug! Une Production Looney Tunes. Enseignant à l’Institut CalArts entre 2001 et 2004, il revient chez Disney Television Animation où il travaille sur la série La Loi de Milo Murphy. Dave Kupczyk est en lice pour l’Annie Award du Meilleur animateur en 2001.

Gerald Scarfe
Dave Kupczyk
Jean-Luc Ballester
David Alan Zaboski

Jean-Luc Ballester est, lui, l’un des artistes de Walt Disney Animation France, le studio ouvert par Disney à Montreuil, dans la région parisienne. En tant qu’animateur ou intervalliste, il travaille alors sur Winnie l’Ourson : Noël à l’Unisson, Dingo et Max, Mickey Perd la Tête, Le Bossu de Notre-Dame, Hercule, Tarzan, Kuzco, l’Empereur Mégalo, Atlantide, l’Empire Perdu, Le Livre de la Jungle 2 et Lorenzo. Jean-Luc Ballester est également crédité au générique du (Le) Chat du Rabbin.
David Alan Zaboski, enfin, entre chez Disney à la fin des années 1980. Il travaille alors comme intervalliste sur La Belle et la Bête puis Aladdin. Promu au poste d’animateur, il se charge parmi d’autres des personnages de John Smith, de Phoebus, des dieux et participe à la production de la séquence de L’Oiseau de Feu dans Fantasia 2000. Après son départ des studios Disney, il collabore à la création d’Osmosis Jones, Stuart Little 2, Les Looney Tunes Passent à l’Action et Unforgotten: The Story of Paul Pender.

Les Autres Apparitions de Déméter

Le rôle de Déméter s’étoffe considérablement dans la série animée Hercule.
Dans Hercule et la Piscine de l’Oubli, elle fait tout d’abord partie des dieux invités par Hadès à une piscine partie aux Enfers. Et comme l’ensemble des dieux présents, elle est piégée par le dieu des Enfers qui profite des eaux du Styx pour effacer la mémoire de ses frères et sœurs et s’emparer de l’Olympe.


Hercule et la Piscine de l'Oubli

Dans Hercule et Prométhée, elle se lance à la recherche d’Hercule après que ce dernier a libéré le Titan de son rocher. Elle tente alors de capturer les deux héros en les piégeant dans des lianes.


Hercule et Prométhée

Dans Hercule et Philoctète, Déméter est approchée par Némésis, la déesse de la vengeance qui la prévient que les offrandes sont en forte baisse. Tentant de dissuader cette dernière d’exercer sa violence sur les Hommes, la déesse de l’agriculture accepte finalement de châtier le roi des satyres, Pan, qui n’a pas fait le moindre don pour elle.


Hercule et Philoctète

N’ayant aucune ligne de dialogue dans Hercule, Déméter est, dans la série télévisée, doublée par la comédienne Florence Henderson. Née à Dale, dans l’Indiana, elle débute sa carrière sur les planches dans des spectacles musicaux comme Oklahoma! et South Pacific. Triomphant dans le rôle-titre de Fanny, elle est la vedette de la série télévisée La Tribu Brady diffusée sur ABC de 1969 à 1974. Henderson est également apparue dans La Croisière s’Amuse, Roseanne, Ellen, Ally McBeal, Instant Mom… Elle est décédée le 24 novembre 2016.

Florence Henderson
Évelyne Grandjean

En Français, le rôle de Déméter est doublé par l’actrice Évelyne Grandjean. Née à Versailles le 7 avril 1939, elle est dans les années 1970 l’une des participantes récurrentes des émissions L’Académie des 9 et Les Jeux de 20 Heures. Amie et partenaire à la radio de Pierre Desproges et de Thierry Le Luron, elle est très présente au théâtre et à la télévision, notamment dans le rôle de Gisèle, l’amie de Raymond et Huguette dans Scènes de Ménage. Surtout, Évelyne Grandjean mène une belle carrière dans le doublage en prêtant notamment sa voix à Madame Coccinelle dans James et la Pêche Géante, le docteur Flora dans 1001 Pattes (a bug’s life) ou bien encore Mama Coco dans Coco.

En dehors d’Hercule, Déméter est l’une des divinités montrées ponctuellement à la toute fin de Percy Jackson : Le Voleur de Foudre, l’adaptation du roman de Rick Riordan réalisée en 2010 par Chris Columbus pour le compte de 20th Century Fox. La déesse est alors jouée par l’actrice canadienne Stefanie von Pfetten (Odysseus, Voyage au Cœur des Ténèbres, Icarus, Bienvenue à Marwen).

Simple figurante, Déméter fait partie de la liste pléthorique de personnages d’Hercule qui offre au film une qualité visuelle incomparable.

Poursuivre la visite

Le Forum et les Réseaux Sociaux

www.chroniquedisney.fr
Chronique Disney est un site amateur, non officiel, sans lien avec The Walt Disney Company, ni publicité,
utilisant des visuels appartenant à The Walt Disney Company ou des tiers par simple tolérance éditoriale, jamais commerciale.