Héphaïstos
Date de création :
Le 27 juin 1997
Nom Original :
Hephaestus
Créateur(s) :
Dave Kupczyk
Jean-Luc Ballester
David Alan Zaboski
Apparition :
Cinéma
Télévision
Voix Originale(s) :
Kevin Michael Richardson
Interprète(s) :
Conrad Coates (Percy Jackson : Le Voleur de Foudre)

Le portrait

rédigé par Karl Derisson
Publié le 13 mai 2021

Avec Hercule, leur 35e grand classique animé, les studios Disney offrent aux spectateurs une sympathique plongée au cœur de la mythologie grecque. Les divinités de l’Olympe, dès lors, sont évidemment de la partie à l’image du puissant Héphaïstos, le dieu de la forge.

Héphaïstos, l'artisan des dieux

Tirant peut-être son nom du grec « ephtaï », « ce qui brûle », Héphaïstos est le dieu grec de la forge et le créateur des armes magiques de certains dieux et de certains héros. Dans la plupart des légendes, il est présenté comme le fils d’Héra, la reine de l’Olympe qui l’aurait enfanté seule pour se venger de son mari volage, Zeus, père d'Athéna conçue de la même façon. Certains auteurs, toutefois, lui donnent un père. Chez Homère, il s’agit tout simplement de Zeus. Le poète spartiate Cinéthon parle quant à lui de Talos, le dernier géant de bronze.

À sa naissance, Héphaïstos est, selon certains textes, immédiatement renié par sa mère. Héra le trouve en effet beaucoup trop laid. Elle le jette par conséquent du haut de l’Olympe. En tombant, l’enfant est blessé à la jambe, provoquant une boiterie qu’il gardera toujours. Abandonné, Héphaïstos est selon L’Iliade d’Homère recueilli par la néréide Thétis et l’océanide Eurynomé, qui l’élèvent durant neuf ans. Caché dans une grotte de l’île de Lemnos, au nord de la mer Égée, il apprend alors l’art de la forge en commençant par façonner des bijoux. Pour se venger d’Héra, il conçoit un trône en or aux bras articulés. Envoyé sur l’Olympe, le siège envoûté piège la reine, immobilisée sans que personne ne sache comment la libérer. Il faut l’intervention d’Arès, le dieu de la guerre, puis de Dionysos, le dieu de la vigne, pour qu’Héphaïstos accepte de revenir sur l’Olympe pour délivrer sa mère. Pour le remercier, Zeus l’autorise à demander ce qu’il veut. Sur les conseils de Poséidon, Héphaïstos obtient d’épouser Aphrodite, la magnifique déesse de l’amour. La laideur est alors alliée à la beauté.


Athéna et Héphaïstos assistant à la procession des Panathénées,
Plaque V de la frise du Parthénon, 447-433 av. J.-C., British Museum, Londres.

Dans tous les textes évoquant le mariage entre Héphaïstos et Aphrodite, il est fait mention des infidélités de cette dernière. Dans L’Odyssée, Homère évoque ses coucheries avec Arès et l’humiliation que le dieu de la forge lui inflige sur l’Olympe… Après avoir été abandonné par Aphrodite, Héphaïstos aurait en effet tenté de coucher avec Athéna. Son sperme se serait alors répandu sur la Terre. En fécondant Gaïa, il aurait ainsi donné naissance à Érichtonios, chimère mi-homme, mi-serpent et quatrième roi légendaire d’Athènes dont les habitants sont surnommés les « enfants d’Héphaïstos ». Marié en secondes noces avec la Charite Aglaé comme l’indique Hésiode dans La Théogonie, le dieu de la forge donne par ailleurs naissance à une maigre progéniture, comparée à celle d’autres divinités. Ses enfants sont la nymphe Cabiro, l’Argonaute Palémon, le voleur Périphétès tué par Thésée et les jeunes Charites Philophrosyne, la déesse de la bienveillance et de l’amitié, Euphémé, la déesse des louanges, Eukléia, la déesse de la gloire, et Euthénia, la déesse de la prospérité, nées de sa romance avec Aglaé.

 

Dans d’autres mythes, les infirmités d’Héphaïstos sont présentées non pas comme l’œuvre d’Héra mais celle de Zeus lui-même. Ce dernier a en effet puni sa femme de ses manigances visant à l’empêcher de fréquenter d’autres femmes. Ses plans sont systématiquement mis à mal. Pour la punir, Zeus la suspend en l’air, une enclume attachée à chaque cheville. Pour protéger sa mère, Héphaïstos s’interpose bientôt. Furieux, Zeus le précipite alors du haut de l’Olympe. Après une chute longue d’une journée entière, le dieu de la forge atterrit sur l’île de Lemnos où les habitants, les Sintiens, le recueillent et le soignent.


Héphaïstos et les Cyclopes forgeant le bouclier d'Achille,
bas-relief, Musée des Conservateurs, Rome.

Décrit par Homère comme un dieu « bancal », « monstrueux », « claudiquant », avec des « jambes grêles », un « cou puissant » et une « poitrine velue », Héphaïstos est doué pour la fabrication de toutes sortes d’objets et d’automates complexes dont certains sont capables d’agir selon leur propre chef. C’est lui qui conçoit la première femme humaine, Pandore, faite d’argile et d’eau et coiffée d’une couronne d’or. C’est également lui qui forge les armes d’Achille, de Memnon, la cuirasse du roi Diomède, les jambières et la cuirasse d’or d’Héraclès, l’épée de Pélée, les sandales ailées de Persée, le collier maléfique d’Harmonie qui porte malheur à quiconque le porte, les sceptres de Pélops et d’Agamemnon, la couronne d’Ariane… Héphaïstos est en outre l’architecte du palais des dieux sur l’Olympe ainsi que de la maison de Poséidon. Il donne naissance aux taureaux en bronze d’Aiétès, le roi de Colchide, dans l’actuelle Géorgie. Il fournit par ailleurs à Artémis et Apollon les flèches avec lesquelles ils chassent les monstres et tuent leurs ennemis.


Héphaïstos remettant à Thétis les armes d'Achille, médaillon d'un kylix,
490-480 av. J.-C., Altes Museum, Berlin.

Vivant dans les entrailles de l’Etna où il installe sa forge et travaille avec l’aide des cyclopes tout en gardant un œil sur Typhon emprisonné là par Zeus, Héphaïstos est l’un des acteurs de la Gigantomachie, le combat entre les dieux et les géants durant lequel il tue Mimas, le fils d’Ouranos et de Gaïa recouvert de fer en fusion. Héphaïstos intervient par ailleurs parfois dans la vie des humains. Il prend notamment le parti des Grecs durant la Guerre de Troie. À la demande de Thétis, qui l’avait secouru enfant, il sauve Achille des griffes du dieu-fleuve Scamandre et lui fournit les armes nécessaires pour faire la guerre. Gardien du feu volé aux dieux par Prométhée, Héphaïstos est chargé par Zeus d’enchaîner celui-ci sur un rocher où un aigle vient chaque jour lui dévorer le foie. Pour se venger des hommes, le roi des dieux ordonne au passage la fabrication de Pandore qui libère alors tous les malheurs sur la Terre.

Souvent affublé d’un marteau, d’une hache, de pinces, d’une enclume et parfois d’une béquille, Héphaïstos, qui se déplace selon certains mythes à dos de mulet, était vénéré sur l’île de Lemnos qui l’aurait vu grandir, dans la cité d’Athènes ainsi que dans les îles Lipari et la région de l’Etna, dans le sud de l’Italie.

Héphaïstos, simple figurant chez Disney

Dans Hercule, Héphaïstos n’est visible qu’une poignée de secondes au début et à la toute fin du film. Il apparaît ainsi brièvement durant la cérémonie de présentation d’Hercule par Zeus et Héra aux côtés des autres dieux de l’Olympe également invités.

Lorsque la montagne est attaquée par les Titans tout juste libérés du Tartare par Hadès, qui cherche à s’emparer du trône de son frère, Héphaïstos est vu en train de forger la grappe de foudres utilisés par Zeus pour repousser les assaillants. La résistance est néanmoins vaine. Tous les dieux sont faits prisonniers et enchaînés. Héphaïstos ne fait pas exception à la règle. Placé sous la surveillance de Peine et Panique, les séides d’Hadès, sa captivité n’est toutefois pas bien longue. Le dieu de la forge est en effet libéré comme ses congénères par Hercule. Il reprend alors son ouvrage afin d’armer Zeus, qui peut par conséquent reprendre la bataille et remporter la victoire contre les Titans mis en déroute.

À la toute fin du film, Héphaïstos est présent parmi les dieux réunis pour saluer les exploits d’Hercule et célébrer comme il se doit le retour du fils prodigue sur l’Olympe.

La Conception du personnage

Comme l’ensemble des protagonistes d’Hercule, Héphaïstos est notamment issu du travail de recherche réalisé par les artistes de Disney épaulés par le dessinateur anglais Gerald Scarfe. Auteur de nombreuses caricatures publiées en Une du Sunday Times et du New Yorker, il s’est toutefois très éloigné des représentations antiques de la divinité. Dans le film, Héphaïstos n’est en effet pas aussi repoussant que les mythes le laissent entendre. Le dieu de la forge apparaît ainsi sous les traits d’un homme d’âge mûr à la peau violette avec une chevelure et une barbe dans les tons rose-orangés. D’une carrure imposante, il porte un tablier de forgeron et des bracelets de force à chaque poignet. Seul un fût de colonne dorique utilisé comme prothèse sur sa jambe droite indique son handicap. Petite entorse à la mythologie, Héphaïstos est montré à deux reprises en train de forger le foudre de Zeus alors que l’arme est en réalité fabriquée par les cyclopes Argès, qui crée la lueur, Brontès, qui ajoute l’orage, et Stéropès, l’artisan des éclairs.

Héphaïstos est animé, au milieu des autres dieux de l’Olympe, par Dave Kupczyk, Jean-Luc Ballester et David Alan Zaboski.
Né le 21 mai 1964 à Woodstock, au Canada, Dave Kupczyk suit les cours du Sheridan College de Toronto d’où il sort diplômé en animation en 1987. Après une participation à la série animée The Care Bears, il travaille entre 1988 et 1992 pour les Don Bluth Animation Studios sur Charlie, Mon Héros, Rock-O-Rico et Poucelina. Il passe ensuite chez Turner Pictures, où il est engagé sur Richard au Pays des Livres Magiques et ponctuellement sur Danny, le Chat Superstar. En 1933, Dave Kupczyk rejoint les studios Disney et collabore à la production de Pocahontas, une Légende Indienne, Le Bossu de Notre-Dame, Hercule et Mulan, des films pour lesquels il anime John Smith, Esméralda, les dieux, Chien-Po et Ling. Animateur pour Fantasia 2000 et artiste visuel sur La Planète au Trésor - Un Nouvel Univers, il quitte Disney en 1998 pour les studios Dreamworks, S.K.G.. Il anime alors Chel dans La Route d’Eldorado, Spirit dans Spirit, l’Étalon des Plaines. Chez Sony Imageworks de mars à septembre 2001, il œuvre sur les effets visuels de Spider-Man puis sur Les Supers Nanas pour le compte de Cartoon Networks. Entre 2002 et 2006, il participe en freelance à la création d’Ozzy & Drix, Kangaroo Jack: G’Day U.S.A., Les Bébés Looney Tunes, Batman, Aquaman, Lone Ranger pour Warner Bros. Dave Kupczyk est enfin au générique de Wolverine et les X-Men, The Goode Family, Ultimate Spider-Man et Bug! Une Production Looney Tunes. Enseignant à l’Institut CalArts entre 2001 et 2004, il revient chez Disney Television Animation, où il travaille sur la série La Loi de Milo Murphy. Dave Kupczyk est en lice pour l’Annie Award du Meilleur animateur en 2001.

Gerald Scarfe
Dave Kupczyk
Jean-Luc Ballester
David Alan Zaboski

Jean-Luc Ballester est l’un des artistes de Walt Disney Animation France, le studio ouvert par Disney à Montreuil, dans la région parisienne. En tant qu’animateur ou intervalliste, il travaille alors sur Winnie l’Ourson : Noël à l’Unisson, Dingo et Max, Mickey Perd la Tête, Le Bossu de Notre-Dame, Hercule, Tarzan, Kuzco, l’Empereur Mégalo, Atlantide, l’Empire Perdu, Le Livre de la Jungle 2 et Lorenzo. Jean-Luc Ballester est également crédité au générique du (Le) Chat du Rabbin.
David Alan Zaboski entre chez Disney à la fin des années 1980. Il travaille alors comme intervalliste sur La Belle et la Bête puis Aladdin. Promu au poste d’animateur, il se charge parmi d’autres des personnages de John Smith, de Phoebus, des dieux et participe à la production de la séquence de L’Oiseau de Feu dans Fantasia 2000. Après son départ des studios Disney, il collabore à la création d’Osmosis Jones, Stuart Little 2, Les Looney Tunes Passent à l’Action et Unforgotten: The Story of Paul Pender.

Les Autres Apparitions d'Héphaïstos

Comme nombre de personnages du long-métrage animé, Héphaïstos est ponctuellement de retour dans certains opus de la série animée Hercule. Simple figurant, il a en particulier un rôle plus étoffé dans Hercule et la Mission Apollon. Les téléspectateurs le découvrent ainsi attablé au conseil des dieux convoqué par Zeus afin de trouver un stage de découverte professionnelle suffisamment digne pour son fils. Apollon se voit alors contraint de prêter son char et le soleil. Provoquant catastrophe sur catastrophe, Hercule est bientôt responsable de la disgrâce de son père. Héphaïstos fait partie des dieux qui votent à regret en faveur d’Hadès pour que ce dernier reprenne les rênes de l’Olympe.

Hercule et la Mission Apollon
Hercule et la Gorgone

Dans Hercule et les Vieux de la Vieille, Héphaïstos est cette fois présenté comme le créateur du tout premier diamant forgé à partir d’un morceau de charbon. Immédiatement convoitée, la pierre est confiée à la surveillance du griffon qu’Hercule rencontre des années plus tard à la maison de retraite.


Hercule et les Vieux de la Vieille

Surnommé « Héph » par Hadès, jamais avare d’un bon mot, Héphaïstos est clairement montré dans la série comme le mari jaloux d’Aphrodite. Lorsque le dieu des Enfers flirte avec cette dernière, il surgit alors de nulle part pour protéger sa chère et tendre, comme dans l’épisode Hercule et la Gorgone.


Kevin Michael Richardson

Dans la série, Héphaïstos change étrangement de teinte. Sa peau, en effet, n’est plus violette claire mais davantage violette foncée voire de couleur grise. Sa chevelure n’est plus rose-orangée mais blanche.
Sans aucune ligne de dialogue dans Hercule, le dieu de la forge est interprété dans la série animée par le comédien Kevin Michael Richardson. Né en 1964 dans le Bronx, à New York, il prête entre autre sa voix au Capitaine Gantu dans Lilo & Stitch, à Henry dans Les Country Bears, à Merkus dans La Légende de Tarzan et Jane, à Jabba dans Star Wars : The Clone Wars ou bien encore à Lord Felldrake Sheldgoose dans La Légende des Trois Caballeros.
La voix française d’Héphaïstos n’est pas mentionnée au générique.


Percy Jackson : Le Voleur de Foudre

Dans Percy Jackson : Le Voleur de Foudre, Héphaïstos apparaît furtivement sous les traits de l’acteur Conrad Coastes (The Sentinel, Kyle XY, Tron L'Héritage, X-Men : Apocalypse).

Simple figurant, Héphaïstos fait partie de la liste pléthorique de personnages d’Hercule qui offre au film une qualité visuelle incomparable.

Poursuivre la visite

Le Forum et les Réseaux Sociaux

www.chroniquedisney.fr
Chronique Disney est un site amateur, non officiel, sans lien avec The Walt Disney Company, ni publicité,
utilisant des visuels appartenant à The Walt Disney Company ou des tiers par simple tolérance éditoriale, jamais commerciale.