Gary, Larry et les Loups
Date de création :
Le 04 mars 2016
Nom Original :
Gary, Larry and Others wWolves Security Guards
Apparition :
Cinéma
Voix Originale(s) :
David Thibodeau (Gary)
Rich Moore (Larry)

Le portrait

Publié le 10 juin 2021

Gary, le loup blanc, et Larry, le loup gris, sont employés avec plusieurs autres de leurs congénères pour surveiller l’hôpital désaffecté de Cliffside où sont détenus dans le secret le plus total les prédateurs retournés à l’état sauvage qui sont portés officiellement disparu, dans le Grand Classique Zootopie (2016).

Durant l’enquête qu’elle mène pour retrouver Emmitt Otterton, une loutre revenue à l’état sauvage que son épouse recherche désespérément, le lieutenant Judy Hopps, accompagnée du renard Nick Wilde, consulte les bandes d’une caméra de sécurité qui lui permettent de comprendre comment Renato Manchas, l’un des témoins clefs de l’affaire, lui-même redevenu féroce, a disparu à leur nez et à leur barbe : ce sont deux loups, Gary et Larry, qui l’ont capturé avant de le charger dans une fourgonnette qui s’est ensuite dirigée vers le vieil hôpital désaffecté de Cliffside, situé à l’extérieur de Zootopie. Comme à leur habitude, les deux loups se sont immobilisés quelques instants pour hurler à la lune, à l’unisson.

Rendus à l’entrée de l’hôpital de Cliffside, Judy et Nick découvrent que les loups assurent la sécurité et ont pour charge de ne laisser personne pénétrer dans l’édifice. Ce sont ainsi Gary et Larry qui gardent la barrière d’entrée du site hospitalier. Alors que le renard tente d’y pénétrer sans être remarqué par les deux gardes, Gary, le loup blanc, renifle son odeur et, remontant la piste, se dirige droit sur Nick. Inspirée, Judy hurle depuis sa cachette à la manière des loups, ce qui retient immédiatement l’attention de Gary qui abandonne ses recherches pour crier à son tour. Larry accourt alors pour demander à son collègue d’arrêter immédiatement sous peine de déclencher des hurlements en série… Trop tard : les autres loups gardant l’entrée du bâtiment de l’hôpital ont déjà commencé à crier à leur tour et Gary et Larry ne peuvent alors s’empêcher de leur répondre. Ainsi occupés, les loups ne font plus attention à rien et Judy et Nick en profitent pour pénétrer dans le vieil hôpital.

Lorsque les deux détectives se font finalement repérer, le docteur Badger, responsable de l’hôpital, appelle les loups agents de sécurité pour appréhender les intrus. Gary, Larry et l’un de leurs collègues arrivent rapidement armés de pistolets tasers : trop tard malgré tout, Judy et Nick sont parvenus à quitter les lieux en se jetant dans les canalisations des toilettes de la cellule de soins dans laquelle ils se trouvaient. Au moment où le maire Lionheart, responsable de l’enfermement des prédateurs disparus dans l’hôpital desaffecté de Cliffside, et le médecin-chef Madge Honey Badger sont arrêtés par la police de Zootopie, les loups n’apparaissent pas à l’écran. Il est cependant probable qu’ils ont eux aussi été appréhendés pour répondre de leurs agissements illégaux.

Le loup blanc a été nommé Gary au cours de la production du film : le prénom est utilisé par Larry lorsqu’il se met à hurler, berné par Judy Hopps. Ce n’est pas le cas pour le loup gris, dont le prénom « Larry » n’a été fixé qu’après la sortie du film, au cours d’une discussion sur le réseau social Twitter après une proposition du coréalisateur Byron Howard immédiatement validée par le scénariste Jared Bush, séduit par la proximité du nom avec celui de Gary.
En version originale, Gary est incarné par l’animateur David Thibodeau qui a exercé ses talents sur Les Nouveaux Héros (2014). Larry est quant a lui joué par Rich Moore, l’un des coréalisateurs du 55e Grand Classique Disney qui prête aussi sa voix au mouton Doug. Par le passé, il avait déjà tenu les rôles d’Aigre Bill et Zangief dans Les Mondes de Ralph (2012), un film dont il était aussi le réalisateur.

David Thibodeau
Rich Moore

À travers Gary et Larry, les studios Disney ont caricaturé la tendance des loups à hurler la nuit, la gueule tournée vers le ciel. C’est ainsi que l’animal communique avec ses congénères pour se donner rendez-vous pour la chasse ou bien pour trouver une partenaire. Un mode de communication que Judy Hopps parvient à utiliser habilement…

Poursuivre la visite

Le Forum et les Réseaux Sociaux

www.chroniquedisney.fr
Chronique Disney est un site amateur, non officiel, sans lien avec The Walt Disney Company, ni publicité,
utilisant des visuels appartenant à The Walt Disney Company ou des tiers par simple tolérance éditoriale, jamais commerciale.