Emmitt Otterton
Date de création :
Le 04 mars 2016
Nom Original :
Emmitt Otterton
Apparition :
Cinéma
Livres
Jeux Vidéo

Le portrait

Publié le 09 novembre 2020

Emmitt Otterton est une loutre de rivière, marié et père de deux enfants, qui vit dans le quartier de la Forêt Tropicale, à Zootopie. Figurant donc au casting du Grand Classique éponyme, ce fleuriste disparaît mystérieusement un jour, alors qu’il venait de quitter le club privé de naturisme « The Mystic Spring Oasis » tenu par Yax, dans une limousine appartenant à Mr. Big, l’un des barons de la pègre de Zootopie.

Judy Hopps, une lapine ayant tout juste intégré la police de Zootopie, parvient à se voir chargée de l’affaire de la disparition de M. Otterton en profitant de la présence de sa femme dans le bureau du Chef Bogo. Alors que l'épouse demande au commissaire qu'une enquête soit spécifiquement diligentée sur la disparition de son mari, Judy se propose et, malgré le refus de son supérieur hiérarchique décidé à la cantonner à un rôle de contractuelle, parvient à s’imposer. Judy a, en fait, été touchée par la détresse de cette femme qui suppliait le chef de la police que son mari bien aimé lui soit rendu, une photographie montrant le couple heureux entouré de leurs deux fils dans les mains. C’est d'ailleurs cette même photo que la loutre remet à Judy pour qu’elle puisse identifier son époux.

L’enquête est bien plus difficile que Judy ne l’avait pensé ; le dossier de l’affaire étant quasiment vide ! Il ne comporte, il est vrai, en tout et pour tout qu’une seule photographie d’Emmitt Otterton, prise par des caméras de surveillance le jour de sa disparition. Judy se rend compte toutefois que peu de temps avant que sa trace ne soit perdu, Emmitt Otterton avait acheté une glace à l’eau vendue en contrebande par Nick Wilde, un renard filou. Elle parvient alors à le faire chanter, le menaçant de dénoncer au fisc ses magouilles douteuses. Contraint de s'éxecuter, Nick l’informe aussitôt qu’il sait où M. Otterton s’était rendu peu après lui avoir acheté une glace à l’eau : la loutre est, en effet, allé à son cours de yoga au club naturiste « The Mystic Spring Oasis ». C'est ensuite dans ce même club que Yax, le gérant, apprend à Judy et Nick qu’une limousine, dont il a retenu l’immatriculation, a emmené Emmitt après son passage.

Judy et Nick découvrent dans la foulée que la limousine appartient à une entreprise de Toundraville. Ils se rendent sur les lieux et inspectent l’intérieur de la voiture, ravagé de coups de griffes. Ils sont alors surpris par deux gigantesques ours polaires qui les conduisent manu militari chez leur patron, le propriétaire de l’entreprise de location de limousines, le parrain mafieux Mr. Big. Après les avoir un temps menacé, Mr. Big finit par renseigner les deux enquêteurs : Emmitt Otterton est en effet le fleuriste attitré du baron de la pègre et il lui avait demandé de le recevoir d’urgence le jour de sa disparition. Malheureusement, il n’est jamais arrivé jusque chez Mr. Big : en chemin, alors que Renato Manchas, l’un des chauffeurs employés par le parrain, le conduisait, la loutre est en fait soudainement devenue féroce. Elle a détruit l’intérieur de la voiture puis s’est jetée violemment sur Manchas avant de disparaître dans la nature. Quelques temps plus tard, Manchas lui-même confirme les dires de son employeur et précise qu’avant de revenir à l’état sauvage il ne cessait de parler, apeuré, des « hurleurs nocturnes ».

Avec ces nouvelles informations, l’enquête de Judy avance enfin et, rapidement, elle retrouve la trace de M. Otterton dans un hôpital désaffecté de la banlieue de Zootopie où il a été enfermé sur décision du maire Leodore Lionhearth, comme de nombreux autres prédateurs officiellement disparus, qui sont en réalité subitement redevenus sauvages. Enfermé dans une cellule de haute sécurité, Emmitt Otterton commence par se terrer sous son lit lorsque Judy et Nick l’éclairent de leur torche puis il fond toutes griffes dehors pour les attaquer. Judy et Nick ayant prévenu la police, les prédateurs sont finalement libérés et soignés dans un centre hospitalier. Pour autant, personne ne sait comment les ramener à leur état civilisé.

Madame Otterton regarde son mari, attaché, tourner en rond sans avoir conscience de ses actes et avoue à Judy qu’elle ne reconnaît pas son époux, l’homme qu’elle aime. Ce n’est en fait que bien plus tard que Judy comprend comment les prédateurs ont été rendus sauvages : les « hurleurs nocturnes » que craignait Emmitt Otterton sont en effet des crocus qui ont la propriété de rendre féroces ceux qui les ingèrent. Monsieur Otterton a ainsi été touché, lorsqu’il était assis dans la limousine conduite par Manchas, par un tir du sniper-chimiste Doug Ramses, un bélier aux ordres de Dawn Bellwether, le « cerveau » de la machination. Soigné par les médecins qui sont parvenus à mettre au point un antidote, Emmitt Otterton recouvre alors sa conscience et n’est plus un animal sauvage : à son chevet, sa femme, ivre de bonheur, se jette dans ses bras pour le serrer très fort contre elle.

M. et Mme Otterton font partie des très nombreux spectateurs du concert donné par la pop-star Gazelle qui clôt le 55e Grand Classique des studios Disney. Ils dansent ensemble, plus amoureux et complices que jamais.

Du propre aveu du coréalisateur Byron Howard, la loutre fleuriste doit son nom à un livre pour enfants de Russell Hoban ayant été adapté par Jim Henson, le « papa » du (The) Muppet Show, à la télévision lors d’une émission spéciale réalisée pour Noël dans la seconde moitié des années 1970 : Emmet Otter’s Jug-Band Christmas (Noël en Musique). D’après le livre Zootopia: The Official Handbook, Monsieur Otterton a en outre rencontré celle qui allait devenir sa femme dans un magasin de la Place du Sahara, vingt ans avant les événements narrés dans le 55e Grand Classique des studios Disney.

Emmitt Otterton figure au casting de Disney Crossy Road, un jeu pour smartphones développé par Hipster Whale et édité par Disney Mobile en 2016. Il est l’un des nombreux personnages jouables disponibles.

Plusieurs éléments laissent penser qu’Emmitt Otterton a été le tout premier à réaliser que des personnes mal intentionnées utilisaient un sérum réalisé à partir des « hurleurs nocturnes », des fleurs qu’il connaît forcément très bien en tant que fleuriste. S'il apparaît peu à l’écran, il joue un rôle central dans l’enquête policière menée par Judy Hopps. Ayant sans doute compris avant tout le monde le stratagème qui se mettait en place, il a été désigné comme cible par Dawn Bellwether pour le condamner au silence.

Poursuivre la visite

Les Réseaux Sociaux

www.chroniquedisney.fr
Chronique Disney est un site amateur, non officiel, sans lien avec The Walt Disney Company, ni publicité,
utilisant des visuels appartenant à The Walt Disney Company ou des tiers par simple tolérance éditoriale, jamais commerciale.