La Main dans la Boîte
Date de création :
Le 22 novembre 1995
Nom Original :
Hand-in-the-Box
Apparition :
Cinéma
Télévision
Jeux Vidéo
Livres

Le portrait

rédigé par Thibaut Ange
Publié le 19 novembre 2020

Figurant au casting de Toy Story (1995), la Main dans la Boîte est l'un des nombreux jouets mutants de Sid Phillips, le terrible enfant destructeur de jouets voisin d’Andy Davis. Il s'agit d'une main verte semblant provenir d’un monstre en plastique, montée sur ressort et disposée dans une boîte à musique en fer arborant des dessins colorés.

La Main dans la Boîte apparaît d’abord parmi les autres jouets mutants sortis de leur cachette pour venir en aide à l'une des poupées d’Hannah, la sœur de Sid, qui vient de subir une des opérations spéciales du garnement ayant remplacé sa tête par celle d’un ptérodactyle en plastique. Horrifiés par l’apparence de ces jouets mutilés, Woody et Buzz l’Éclair, capturés par Sid au restaurant Pizza Planet et retenus prisonniers dans sa chambre, croient avoir à faire à des cannibales.

Le lendemain, après avoir été brûlé au visage avec une loupe par Sid, Woody profite de son départ précipité de la chambre pour tenter de prendre la fuite par la porte restée ouverte, en compagnie de Buzz. Le duo se retrouve alors face à la bande de jouets mutants qu’ils pensent dangereux ; Woody faisant usage du bras karaté de Buzz pour les maintenir à distance et quitter la pièce.

Plus tard, quand Buzz et Woody sont de nouveau dans la chambre de Sid après l’échec de leur tentative d’évasion par une fenêtre, la Main dans la Boîte participe à la réparation du bras cassé de Buzz l'Éclair avec les autres jouets. Woody, qui croyait d’abord qu’ils voulaient le dévorer, se rend compte qu’ils n’ont pas de mauvaises intentions mais ont pris l’habitude de réparer les jouets amputés par leur cruel propriétaire.

Alors que Sid s'apprête à faire exploser Buzz avec une énorme fusée dans le jardin, Woody met en place un plan de sauvetage impliquant la participation de tous les jouets mutants. Tenu par Rockmobile lui-même perché sur la tête de Babyface, la Main dans la Boîte est chargée d'ouvrir la porte de la chambre au moment où la sonnette de la maison retentit, déclenchée par Canard et Gambettes afin de détourner l’attention de Scud, le féroce chien du garnement, et permettre ainsi à Woody et ses acolytes de sortir de la maison et rejoindre le jardin pour sauver le Ranger. Les jouets mutants s’animent alors devant Sid pour l’effrayer. La Main dans la Boîte lui agrippe le pied tandis que Woody lui ordonne de prendre soin de ses jouets, provoquant des hurlements et la fuite d’un petit garçon en panique qui n’a plus grand chose de la terreur qu'il était. La Main et les autres jouets mutants se réjouissent aussitôt de cette victoire ayant permis à Buzz l’Éclair d’éviter de connaître un sort funeste.

La Main dans la Boîte et les autres jouets mutants ne sont pas apparus dans les autres longs-métrages de la saga Toy Story. En revanche, quelques-uns d'entre eux ont figuré dans les Toy Story Shorts, renommés ensuite en Toy Story Treats, série de très courts-métrages - faisant pour la plupart moins de trente secondes - sur l'univers de Toy Story diffusés à la télévision en 1996, à l’occasion de la sortie en vidéo du premier film de la saga. Plusieurs jouets mutants apparaissent ainsi parmi les jouets d’Andy, ce qui semble peu cohérent au regard de l’action du premier film. Les scènes se déroulent en effet dans l’ancienne chambre d’Andy, avant le déménagement et la capture de Woody et Buzz par Sid Phillips. Le cowboy et l’astronaute ne sont donc pas encore censés connaître les jouets mutilés de Sid !
La Main dans la Boîte apparaît donc dans plusieurs épisodes répétitifs où elle gratte le dos de Rex, puis le chatouille et tente de le surprendre en lui tapotant l’épaule. Dans d’autres épisodes, la Boîte utilise son ressort pour propulser les Aliens dans les airs tel un manège d’attraction, tandis que Rex attend son tour dans la file d’attente.


Toy Story Treats (1996)

La Main dans la Boîte est inspirée d’un jouet connu sous le nom anglais de Jack-in-the-Box, souvent traduit en français par Diable en boîte. Il s’agit d’un jouet composé d’une boîte mécanisée qui, une fois remontée, joue de la musique avant de s’ouvrir et de libérer une tête de diable ou de clown censée faire peur. Les studios Disney ont exploité ce jouet dans Fantasia 2000 : dans la séquence Concerto Pour Piano N°2, Allegro, Opus 102 inspirée du conte Le Petit Soldat de Plomb de Hans Christian Andersen, un fantassin unijambiste tente en effet d'extraire une ballerine des griffes d’un sadique Jack-in-the-box... Les créateurs de Toy Story 3 (2010) ont imaginé une autre version de Jack-in-the-Box sous une forme beaucoup moins effrayante : un clown coloré sortant de sa boîte se réjouit en effet de l’arrivée des jouets d’Andy à la garderie Sunnyside.

Fantasia 2000
Toy Story 3

Pauvre jouet issu de la cruelle imagination de Sid Phillips, la Main dans la Boîte est restée - malgré son apparence peu esthétique - un jouet profondément gentil : comme les autres jouets mutants, elle est toujours prête à porter secours à un jouet démembré et à le rafistoler avec les moyens du bord.

Poursuivre la visite

Les Réseaux Sociaux

www.chroniquedisney.fr
Chronique Disney est un site amateur, non officiel, sans lien avec The Walt Disney Company, ni publicité,
utilisant des visuels appartenant à The Walt Disney Company ou des tiers par simple tolérance éditoriale, jamais commerciale.