Lenny
Date de création :
Le 22 novembre 1995
Nom Original :
Lenny
Apparition :
Cinéma
Télévision
Jeux Vidéo
Livres
Parcs
Voix Originale(s) :
Joe Ranft

Le portrait

rédigé par Thibaut Ange
Publié le 16 novembre 2020

Figurant parmi les nombreux jouets de la chambre d’Andy Davis dans le premier long-métrage des studios Pixar, Toy Story (1995), Lenny est un petit jouet sans prétention mais pourtant d’une grande utilité ! Paire de jumelles bleue montée sur pattes, il peut en effet voir tout ce qu'il se passe au loin. Il est ainsi d'une précieuse aide pour les autres jouets, notamment lorsqu’il s’agit de regarder ce qu’il se passe à l’extérieur depuis la fenêtre de la chambre d’Andy.

Après avoir assisté à la réunion organisée par le shérif Woody rappelant l'imminence du déménagement de la famille Davis, Lenny permet ainsi aux autres jouets de prendre connaissance des cadeaux qu’Andy se verra offrir par ses amis lors de sa fête d’anniversaire. Plus tard, après l’arrivée de Buzz l’Éclair, il est utilisé comme jumelles par le ranger de l’espace qui découvre ainsi les méthodes particulièrement cruelles que Sid Phillips, le voisin des Davis, emploie pour détruire ses jouets dans son jardin.

Quand, jaloux, Woody tente de faire tomber Buzz derrière le bureau d’Andy en utilisant la voiture téléguidée Karting mais qu’il rate son coup et que l’astronaute tombe finalement par la fenêtre, Lenny fait partie des quelques jouets à ne pas croire que le cowboy a commis ce geste volontairement.
À la fin du film, lors du déménagement, c’est aussi Lenny qui découvre en premier que Woody revient avec Buzz sur Karting que le shérif avait au préalable lancé sur la route depuis le camion où sont entreposés les jouets. Comme les autres jouets, il découvre alors que le cowboy n'avait pas menti en affirmant ne pas avoir voulu faire de mal à Buzz. Lenny réapparaît ensuite lors de la scène finale dans la nouvelle chambre d’Andy, écoutant avec les autres jouets le compte-rendu fait par les Soldats verts listant les nouveaux jouets reçus par Andy pour Noël.

Lenny revient dans Toy Story 2 (1999) la suite des aventures des jouets d’Andy. Il est d’abord visible parmi les jouets aidant Woody à chercher son chapeau. Peu après, il offre encore ses talents de voir au loin et permet à Buzz de constater depuis la fenêtre de la chambre d'Andy qu'Al McWhiggin vole Woody lors d’un vide-grenier organisé devant la maison des Davis.

Lenny est ensuite visible parmi d’autres jouets dans la chambre d’Andy quand Buzz tente d’identifier le responsable du vol de Woody avant de lancer une opération de sauvetage de son ami mais aussi à la fin du film, avec les jouets rassemblés pour écouter le pingouin Siffli chanter une reprise de Je Suis ton Ami, sans toutefois jouer aucun rôle important au cours de ces scènes.


Toy Story 2 (1999)

Dans Toy Story 3 (2010), Lenny apparaît furtivement sur un bureau au tout début du film dans une vidéo tournée par la mère d’Andy, montrant le petit garçon jouer dans sa chambre. Quelques années plus tard, alors qu'Andy a grandi et s’apprête à entrer à l’université, seuls quelques jouets sont conservés par le jeune homme. Woody révèle ainsi que la Bergère, Siffli et les autres jouets manquants ont été vendus.


Toy Story 3 (2010)

Lenny a aussi figuré, de façon plus anecdotique, dans les Toy Story Shorts, renommés ensuite en Toy Story Treats, série de très courts-métrages - faisant pour la plupart moins de trente secondes - sur l'univers de Toy Story. Ils ont été diffusés à la télévision en 1996, à l’occasion de la sortie en vidéo du premier film de la saga. Dans l’épisode Staring Contest, Lenny et Woody font ainsi un concours de regard, et c’est bien évidemment la paire de jumelles qui gagne !


Toy Story Treats (1996)

Lenny est inspiré d’une gamme de jouets lancés au début des années 1980 par la marque TOMY : appelés Roving Eyes Camera et Roving Eyes Binocular, ces jouets pouvaient être remontés avec une manivelle leur permettant ensuite de marcher seuls. Ces deux jouets ont également inspiré un épisode de l'émission Disney Studio Showcase diffusé sur Disney Channel en 1984 et intitulé Where the Toys Come From. Dedans, l’appareil photo et la paire de lunettes sont baptisés Zoom et Peepers et ont la faculté de parler (une version live primitive de Toy Story, en quelques sortes !) et se lancent à la recherche de l’origine de leur création.


Where the Toys Come From (1984)

Dans Toy Story, Lenny prononce quelques sons qui sont réalisés par Joe Ranft. Après des études d’animation au California Institute of the Arts, où il rencontre John Lasseter, Tim Burton et Brad Bird, il se fait remarquer par les Walt Disney Animation Studios où il est embauché en tant que scénariste et storyboarder. Il participe ainsi à l’écriture du scénario d’Oliver & Compagnie (1988) et de Qui Veut la Peau de Roger Rabbit (1988) puis à la conception du storyboard de La Petite Sirène (1989). Il travaille aussi à l’écriture du scénario de Bernard et Bianca au Pays des Kangourous (1990), La Belle et la Bête (1991) et L’Étrange Noël de Monsieur Jack (1993). Il quitte ensuite les studios Disney pour rejoindre John Lasseter chez Pixar. Il participe alors à l’écriture des scénarios de Toy Story (1995) et 1001 Pattes (a bug’s Life) (1998), puis supervise ceux de Toy Story 2 (1999) et de Monstres & Cie (2001). C'est là qu'il a pris l’habitude de prêter sa voix à quelques-uns des personnages des films du studio à la lampe : Lenny dans Toy Story, Heimlich dans 1001 Pattes (a bug's life), Siffli dans Toy Story 2 ou encore Jacques dans Le Monde de Nemo (2003). Il meurt dans un accident de voiture le 16 août 2005, quelques mois avant la sortie de Cars - Quatre Roues, dernier film auquel il a participé et qui lui rend hommage.


Joe Ranft

Lenny est aussi apparu dans quelques jeux vidéo inspirés du film Toy Story : Toy Story: Animated StoryBook (Pixar et Disney Interactive, 1996) et Toy Story Racer (Tiertex Design Studios, Travellers’s Tales, 2001).


Toy Story Mania! (Walt Disney World Resort)

Dans les Parcs Disney, la boîte de Lenny est installée dans le parcours de la file d’attente de l’attraction Toy Story Mania!, dans le Parc Disney’s Hollywood Studios de Walt Disney World Resort.

À Disneyland Paris, il était visible lors du Défilé Toy Story (1996), parade spéciale à l'occasion de la sortie du premier film dans les salles françaises, puis sur le char Dreams of Friendship défilant lors de La Parade des Rêves Disney (2007-2012) repris sous le nom de Magic of Friendship! dans La Magie Disney en Parade (2012-2017). Depuis 2017, il figure de nouveau sur le char inspiré de Toy Story de la parade Disney Stars on Parade. La paire de jumelles était aussi visible lors de plusieurs autres parades Disney : la Toy Story Parade dans le Parc Disney-MGM Studios de Walt Disney World Resort (1995-1997), la Block Party Bash! (2005-2008) dans le Parc Disney California Adventure, la Disney on Parade dans le Parc Hong Kong Disneyland (2005-2010) et la Mickey’s Storybook Express à Shanghai Disneyland (depuis 2016).

La Parade des Rêves Disney
(Disneyland Paris)
Disney Stars on Parade
(Disneyland Paris)

Petit jouet discret parmi les nombreux occupants de la chambre du jeune Andy, Lenny démontre à plusieurs reprises toute son utilité grâce à sa vision longue portée. Comme d’autres jouets de second plan tels qu’Écran, Serpent ou Mike le microphone, il disparaît dans le troisième volet de la saga Toy Story pour céder ensuite sa place à de nouveaux personnages.

Poursuivre la visite

Les Réseaux Sociaux

www.chroniquedisney.fr
Chronique Disney est un site amateur, non officiel, sans lien avec The Walt Disney Company, ni publicité,
utilisant des visuels appartenant à The Walt Disney Company ou des tiers par simple tolérance éditoriale, jamais commerciale.