Les Officiers de Police de Zootopie
Date de création :
Le 04 mars 2016
Nom Original :
Zootopia Police Officers
Apparition :
Cinéma
Livres
Jeux Vidéo
Voix Originale(s) :
Mark Smith (Officier McCorne)
Raymond S. Persi (Officier Higgins)
Voix Française(s) :
Olivier Cordina (Officier McCorne)

Le portrait

Publié le 05 février 2022

Dans le Grand Classique Zootopie (2016), la police compte de très nombreux officiers : ils appartiennent, en écrasante majorité, à des espèces d’animaux réputées pour leur force physique, leur agressivité ou leur vélocité. L’ensemble de ces policiers qui apparaissent à l’écran dans le film sont ici présentés, classés selon l’espèce à laquelle ils appartiennent.

Les Rhinocéros

L’Officier McCorne est un robuste rhinocéros, d’un abord peu avenant. Policier expérimenté et bourru, McCorne ne semble pas voir d’un bon œil le tout frais recrutement, dans le commissariat où il travaille, de Judy Hopps, la toute première lapine policière de l’histoire de Zootopie. Alors que tous les officiers sont réunis pour le briefing du Chef Bogo, Judy s’assoit à côté de lui et le salue en tendant son poing vers lui, espérant faire un « check »… L’imposant rhinocéros lève les yeux au ciel en grognant et appuie son gigantesque poing contre celui tendu de Judy pour, au passage, la repousser à bonne distance de lui. Lors de ce même briefing, McCorne se voit chargé d’enquêter sur les disparitions de plusieurs mammifères intervenues dans le quartier de la Place du Sahara, en compagnie des officiers Loufard et Rhinowitz.

Comme le lieutenant McCorne, d’autres officiers de police sont des rhinocéros : deux d’entre eux sont plus mis en avant que leurs congénères. Le premier est l’officier Rhinowitz. Cet imposant rhinocéros ressemble beaucoup physiquement au lieutenant McCorne. Au début du film, il est chargé par Bogo d’enquêter sur la disparition des mammifères du quartier de la Place du Sahara.

Un autre inspecteur rhinocéros s’appelle Krumpanski. Quand Judy a pris en chasse le voleur Duke Weaselton, le lieutenant Krumpanski manque ainsi de renverser la belette avec sa voiture de fonction. Judy, elle, glisse sur le capot et continue sa course-poursuite. Alors que Judy suit la belette malhonnête dans le quartier miniature de Little Rodentia, Krumpanski ordonne à la jeune consœur qui ne l’écoute pas d’attendre les « vrais flics »… Ces propos désagréables témoignent clairement de la façon dont l’officier rhinocéros considère Judy : pour lui, elle n’a pas l’étoffe d’une véritable policière et n’est pas à sa place dans sa brigade.

Krumpanski fait partie du groupe d’officiers qui accompagnent Bogo quand il se rend dans le quartier de la Forêt Tropicale à la demande de Judy, alors prise en chasse par M. Manchas, devenu sauvage. À la fin du film, Krumpanski et Higgins viennent offrir à Benjamin Clawhauser une boîte remplie de beignets, en signe d’affection pour l’officier chargé de l’accueil au commissariat principal de Zootopie et qui avait été rétrogradé au plus fort de la crise stigmatisant les prédateurs.

D’autres rhinocéros, anonymes, apparaissent aussi furtivement à l’écran.

Les Tigres

Félins puissants, agiles et rapides, les tigres sont de bons policiers. Deux d’entre eux figurent parmi les officiers de l’équipe du Chef Bogo. L’officier Cromeyer (Fangmeyer en version originale) fait régulièrement équipe avec les policiers Grizzoli et Delchaton. Au début du film, Bogo les assigne à la recherche des mammifères disparus du quartier de la Forêt Tropicale et, à la fin du Grand Classique, ils se voient confier une enquête sur Toundraville.

L’officier Jackson est également un tigre. Il est vu chahuter avec l’éléphante Francine Pennington lorsque Bogo lui souhaite un joyeux anniversaire lors du briefing du début du Grand Classique.
D’autres tigres, anonymes, apparaissent aussi furtivement à l’écran.

Les Loups

L’officier Loufard (Wolfard en version originale) est un loup gris chargé par Bogo d’enquêter sur la disparition des mammifères du quartier de la Place du Sahara, en compagnie de McCorne et de Rhinowitz (Wolfard en version originale) au début du long-métrage. À la fin du film, il est chargé d’une mission d’infiltration, tout comme les officiers Higgins et Rugiss : le loup revêt alors un déguisement de mouton.

Grizzoli est un loup blanc. Cet officier fait régulièrement équipe avec les policiers Cromeyer et Delchaton. Au début du film, Bogo les assigne à la recherche des mammifères disparus du quartier de la Forêt Tropicale et, à la fin du Grand Classique, leur confie une enquête sur Toundraville.
D’autres loups, anonymes, font partie des forces de police dirigées par le Chef Bogo.

Les Éléphants

Plusieurs pachydermes imposants officient au sein de la police de Zootopie. La plus remarquable est l’officière Francine Pennington. Elle fête d'ailleurs son anniversaire le jour du premier briefing de Judy Hopps. Elle est alors chahutée pour l’occasion par ses collègues de travail, notamment le tigre Jackson et un officier rhinocéros. Par la suite, Francine fait partie des brigades qui arrêtent le maire Lionhearth et ses complices puis le gang de moutons mené par Dawn Bellwether dans le musée d’Histoire naturelle.

L’officier Bob Trumpet apparaît dans des scènes coupées du long-métrage. Dans la version finale du 55e Grand Classique, il ne figure pas physiquement à l’écran mais son nom apparaît en haut du dossier (désespérément vide) de l’enquête sur la disparition d’Emmitt Otterton que récupère Judy Hopps auprès de Benjamin Clawhauser. Il est donc celui qui l’a initialement constitué.

Deux autres éléphants policiers portent aussi officiellement des noms : il s’agit des officiers Trompani (appelé Trunkaby en VO ; il enquête sur les animaux disparus de Toundraville avec Higgins et Rugiss) et Stevens.

Les Lions

Les « rois de la jungle » figurent en bonne place parmi les officiers de police de Zootopie. L’officier Delchaton (Delgato en VO), fait régulièrement équipe avec les policiers Grizzoli et Cromeyer. Au début du film, Bogo les assigne à la recherche des mammifères disparus du quartier de la Forêt Tropicale et à la fin du Grand Classique leur confie une enquête sur Toundraville.

L’officier Bob Johnson est présent lors du premier briefing auquel assiste Judy Hopps : il attend l’arrivée du Chef Bogo en défiant Andersen au bras de fer. Il est alors battu par l’ours polaire, ce qui provoque alors les moqueries de ses collègues.

Les Hippopotames

Officier expérimenté, Higgins est chargé de ramener le calme dans la salle de briefing avant l’arrivée du Chef Bogo et d’annoncer l’entrée de ce dernier. Il est ensuite assigné à une mission bien précise, comme tous ses autres collègues : il doit enquêter sur la disparition de plusieurs mammifères dans le quartier de Toundraville, aux côtés des officiers Rugiss et Trumpani.

Par la suite, il participe aux arrestations du maire Lionheart et de ses complices puis de Dawn Bellwether et de ses hommes de main. À la fin du film, il est chargé d’une mission d’infiltration, en compagnie des officiers Loufard et Rugiss : l’hippopotame se contente alors de mettre une moustache postiche pour tout déguisement !

Higgins est un bon camarade : lorsque le guépard Benjamin Clawhauser retourne à son poste à l’accueil du commissariat de Zootopie après avoir été contraint de se murer dans les archives au plus fort de la crise qui stigmatisait alors les prédateurs comme lui en les considérant comme des dangers potentiels à cause du retour à l’état sauvage inexpliqué de plusieurs de leurs semblables, il lui offre, en compagnie de l’officier Krumpanski, une boîte remplie de beignets dont il raffole plus que tout.

Outre l’officier Higgins, d’autres hippopotames imposants font partie des forces de l’ordre de Zootopie. Ils sont par contre tous anonymes.

Les Ours

Les robustes plantigrades polaires sont nombreux dans la police de Zootopie. L’officier Rugiss (Snarlov en version originale) fait partie de l’équipe qui doit enquêter sur les disparitions de mammifères dans le quartier de Toundraville au début du long-métrage. À la fin du film, il est chargé d’une mission d’infiltration, en compagnie des officiers Loufard et Higgins : l’ours blanc se contente alors d’enfiler une casquette pour tout déguisement !

L’officier Andersen est présent lors du premier briefing auquel assiste Judy Hopps : il attend l’arrivée du Chef Bogo en défiant Bob Johnson au bras de fer. Il parvient à battre le lion qui est alors moqué par ses collègues.

Plusieurs ours bruns font partie des forces de l’ordre officiant à Zootopie. L’un d’entre eux se nomme Simmers : il est notamment présent au moment de l’arrestation du gang de moutons mené par Dawn Bellwether.

Les Cochons

Un seul policier cochon figure au casting de Zootopie. Il s’agit de la truie qui officie comme surveillante pénitentiaire pour surveiller Dawn Bellwether et d’autres détenus. Il semblerait que cet étrange personnage soit une version « recyclée » d’un personnage abandonné au cours du développement du film, le maire Swinton.

Plusieurs officiers de police de Zootopie figurent au casting du jeu vidéo Zootopia: Crime Files, un jeu mobile, qui existe aussi en version PC, développé par Hibernum Créations et édité par Disney Mobile au cours de l’été 2016. Il s’agit, en plus de Bogo, Clawhauser, Judy et Nick, des officiers Cromeyer, Grizzoli (un ours polaire, pas le loup blanc), et Rhinowitz.

Peuplée de nombreux mammifères prédateurs différents, la police de Zootopie compte aussi plusieurs spécimen uniques : Bogo (buffle), Benjamin Clawhauser (guépard), Judy Hopps (lapin) et Nick Wilde (renard) sont en effet les seuls représentants de leur espèce au sein des forces de police de la mégalopole animalière.

Poursuivre la visite

Le Forum et les Réseaux Sociaux

www.chroniquedisney.fr
Chronique Disney est un site amateur, non officiel, sans lien avec The Walt Disney Company, ni publicité,
utilisant des visuels appartenant à The Walt Disney Company ou des tiers par simple tolérance éditoriale, jamais commerciale.