Miss Birdwell
Date de création :
Le 25 janvier 1961
Nom Original :
Miss Birdwell
Apparition :
Cinéma
Voix Originale(s) :
Betty Lou Gerson

Le portrait

rédigé par Thibaut Ange
Publié le 11 février 2021

Dans Les 101 Dalmatiens (1961), alors qu'il sont chargés de surveiller les quinze chiots de Pongo et Perdita et les quatre-vingt-quatre autres chiots dalmatiens dans le Castel d'Enfer avant de les tuer pour en faire des manteaux, Horace et Jasper Badun regardent une émission télévisée intitulée Quel est mon crime ?.
Au cours de cette émission, un panel de trois personnes doit deviner le crime pour lequel un détenu a été condamné. Si le jury ne trouve pas la bonne réponse, le criminel gagne dix semaines de vacances au bord de la mer... dont il pourra profiter après avoir purgé sa peine !

Le panel de l’émission regardée se compose de trois membres, Miss Birdwell, une femme distinguée coiffée en chignon, l’Inspecteur Graves et Monsieur Simpkins, qui interrogent à tour de rôle le détenu du jour, Percival Fauncewater, pour tenter de découvrir le crime qui lui a valu d'être condamné. Miss Birdwell interroge alors le présentateur sur la possibilité que ce soit un assassinat, ce à quoi il répond par la négative. L’émission s'achève toutefois avant que le panel n'ait réussi à trouver quel méfait il a commis.

L'émission « Quel est mon crime ? » (« What's My Crime? ») regardée par Horace et Jasper Badun s'inspire d'une véritable émission télévisée américaine intitulée « What's My Line? » (« Quel est mon métier ? »). Diffusé tous les dimanches soirs sur CBS entre 1950 et 1967, il s'agissait d'un jeu de questions-réponses : un panel de quatre personnes devait identifier la profession d'un invité anonyme au cours de la première partie, puis l'identité d'une célébrité lors de la seconde partie. Présentée par l'animateur John Charles Daly, l'émission remporta trois Emmy Awards en 1952, 1953 et 1958, ainsi que le Golden Globe du meilleur show télévisé en 1962. Walt Disney en personne a participé à cette émission en tant que célébrité mystère, au cours de l'épisode diffusé le 11 novembre 1956. Le panel était alors constitué de l'actrice Arlene Francis, de la journaliste Dorothy Kilgallen, de l'éditeur Bennett Cerf et de l'acteur Jerry Lewis.

Dans la version originale des (Les) 101 Dalmatiens, les quelques mots prononc par Miss Birdwell sont l'œuvre de Betty Lou Gerson, comédienne américaine surtout connue pour avoir interprété Cruella d'Enfer dans le même film. Sa voix est aussi celle qui se cache derrière la narratrice de Cendrillon (1950), tandis qu'elle fait une courte apparition dans Mary Poppins (1964), incarnant la vieille mendiante qui terrorise Jeanne et Michaël Banks.

Personnage anecdotique apparaissant dans la petite lucarne regardée par Horace et Jasper, Miss Birdwell passe presque inaperçue pour le spectateur focalisé sur l’opération d’exfiltration des chiots dalmatiens par le Sergent Tib’s. C’est peu dire qu’elle n’a pas vraiment marqué les esprits.

Poursuivre la visite

Le Forum et les Réseaux Sociaux

www.chroniquedisney.fr
Chronique Disney est un site amateur, non officiel, sans lien avec The Walt Disney Company, ni publicité,
utilisant des visuels appartenant à The Walt Disney Company ou des tiers par simple tolérance éditoriale, jamais commerciale.