Cutler
Date de création :
Le 07 juin 2012
Nom Original :
Cutler
Créateur(s) :
Charlie Bean
Robert Valley
Apparition :
Télévision
Voix Originale(s) :
Lance Reddick

Le portrait

Publié le 01 mai 2021

Cutler est un personnage masculin de la série animée Tron La Révolte produite par Disney Television Animation, inspirée de l'univers des films Disney, Tron et Tron L'Héritage et diffusée sur la chaîne Disney XD du 18 mai 2012 au 28 janvier 2013. Il apparaît dans le double épisode intitulé Le Rénegat et le grand final de la saison, Phase Terminale.

Grand balèse de type africain, Cutler fait la connaissance de Beck alors que tous deux sont en bien mauvaise posture. Ils ont en effet été pris avec six autres programmes dans une rafle commanditée par le Général Tesler pour servir de chair à canon pour les jeux. Le dictateur a choisi, il est vrai, d’organiser des joutes mortelles pour assoir son autorité sur la cité d’Argon et inciter sa population à se désolidariser du Renégat dont la première action spectaculaire (la destruction de la statue de Clu) a fait grand bruit dans la Grille. Il s’agit ainsi d’instaurer la terreur pour tuer dans l’œuf toute velléité de résistance. Dans le convoi qui l’emmène vers l’arène, Cutler, malgré le danger qu’il sait encourir, fait preuve d’un calme olympien allant jusqu’à cyniquement reprocher à Beck de s’être livré tout seul pieds et poings liés à l’Occupant, le parfait contraire de Rilo, qui lui aussi pris dans la rafle, perd ses nerfs et exprime toute la peur qu’il a de se voir inexorablement oblitéré. Cet échange apparaît bien mystérieux pour Beck qui s’enquiert immédiatement auprès de Cutler des tenants et aboutissants de leur situation. Il lui apprend ainsi que leur destination est l’arène des jeux. Le voyage est d’ailleurs de courte durée : tous les malheureux se retrouvent en effet bien vite dans les vestiaires, puis équipés d’armures et jetés dans l’arène. Là, lors d’une première joute, Rilo perd la vie. Beck et Cutler remportent eux leur première manche. Ils se retrouvent alors tous deux dans une cellule à patienter jusqu’à la prochaine. S’engage entre eux une nouvelle discussion au cours de laquelle Beck apprend stupéfait que Cutler a participé à la Guerre des Iso, ce dernier, toujours d’un calme olympien, précisant au passage qu’il y a perdu la plupart de ses amis, tombés sous les coups des forces de Clu. Confessant n'avoir plus d'espoir dans une quelconque victoire contre l’occupant, il reconnait alors que Le Renégat lui a redonné foi dans la lutte. Il précise même être prêt à tout faire pour combattre à ses côtés, justifiant par là même sa venue à Argon. Il va d’ailleurs plus loin dans les confidences puisqu’il rajoute connaître avec certitude l’identité réelle du Renégat, estimant qu’il s’agit du mythique Tron.

Beck, Cutler et tous les programmes victimes de la rafle pour participer au jeu sont maintenant transférés dans un autre lieu : avançant en file indienne, surveillés par des gardes de l’armée d’occupation, ils se dirigent donc vers l’endroit de leur nouveau combat quand Beck demande à son nouvel ami de dire au programme qui le précède que « Tron est en vie ». D’abord surpris par la requête, Cutler s’exécute et passe le message qui remonte la file jusqu’au programme de tête qui, surpris à son tour, s’interroge à voix haute sur l’existence de Tron. Cela en est trop pour les gardes qui voient dans cette affirmation une tentative de rébellion. Le trouble semé, Beck et Cutler profitent de la confusion pour fausser compagnie à leurs geôliers.

La tentative de fuite est rondement menée mais reste malgré tout vaine, Page à la tête d’un escadron d’intervention venant récupérer les fugitifs. Constatant qu’ils forment un joli duo, elle les prend au jeu, les menotte puis les fait combattre dans l’arène attachés l’un à l’autre, au moyen d’une courte chaîne. Le combat, pourtant déséquilibré, est épique. Se faisant confiance sans réserve, Beck et Cutler livrent une bataille acharnée qui, à grands coups d’audace et de talent, finit victorieuse. Les agents de Tesler sont vaincus et lui, qui a assisté au match depuis sa loge, particulièrement mécontent de voir pareils programmes acclamés par la foule. C’est alors que Pavel propose en porte de sortie une fourberie dont il a le secret. Il obtient en effet que Beck et Cutler soient de nouveau jetés dans l’arène mais cette fois-ci, l’un contre l’autre jusqu’à annihilation avec, pour prix ultime, la liberté offerte au vainqueur.

Beck et Cutler découvrent la manigance directement dans l’arène et refusent tout de go le deal tant il est hors de question pour eux de se combattre et encore moins jusqu’à la mort. Mais Tesler a tout prévu : les malheureux sont enfermés dans un cercle de lumière dont les parois se rapprochent inexorablement. En cas de refus de s'affronter, tous deux seront donc finalement écrasés. Beck implore alors Cutler d’accepter de combattre et même de remporter la bataille, estimant qu’il est le mieux à même de continuer ensuite la lutte contre l’Occupant. Devant son refus, le Renégat attaque et force son allié d’hier de répondre à ses coups. Le combat est acharné, tous deux étant de force égale mais Cutler parvient tout de même à prendre le dessus et se voit alors en capacité d’oblitérer Buck. Il renonce pourtant de le faire et hurle qu’il déclare forfait. Il réclame ainsi devoir être annihilé et Buck laissé libre, estimant qu’il est le seul en capacité de mener la lutte contre Clu, une fois dehors. Tesler, furieux de la manœuvre, refuse de céder et décide d’oblitérer les deux combattants. La foule exprime toutefois sa colère et son incompréhension. Page intervient alors auprès de Tesler pour le convaincre de revenir sur sa décision en respectant son engagement initial d’en voir un libre, laissant ainsi en vie Beck et tuant Cutler, histoire d’apparaître comme un « chef sévère mais juste ».

 

Beck est donc libéré et Cutler conduit menotté sur la grande place d’Argon pour y être oblitéré.
Désormais libre de ses mouvements, le Renégat s’empresse de retrouver Tron dans son repère, lui exprimant aussitôt sa grande peine de voir son ami finir exécuté et le sentiment d’injustice et d’échec qui l’envahit. Dans sa grande sagesse, Tron conseille alors à Beck de tout faire pour sauver Cutler. Le Rénegat ne se fait bien sûr pas prier et entreprend de retrouver son ami. Identifiant le Transporteur dans lequel il se trouve, il attaque, libère Cutler de sa cellule puis dévie le véhicule de sa route pour échapper aux troupes de Tesler. Pavel remarque aussitôt la manœuvre et ordonne à ses troupes d’abattre le convoi. Le Transporteur finit par s’écraser, Beck et Cutler s’en extirpant au dernier moment et sauvant dans le même temps deux militaires de Clu, manifestant là leur bonté d’âme. Devant le fiasco qui s’annonce, Page décide toutefois de prendre les choses en main et de se lancer à la poursuite des deux fugitifs, comme elle l’avait déjà fait il n’y a pas si longtemps.

S’attaquant directement à Beck, elle fait pourtant l’erreur de sous-estimer Cutler qui, par une diversion bien sentie, parvient à lui faire mordre la poussière et sauver son ami. Ils reprennent ensemble la fuite et rejoignent le port pour quitter Argon. Mais c’est sans compter sur la ténacité de Page qui retrouve leur trace. Elle les affronte seule dans les docks et leur inflige une belle correction. Ce n’est finalement que le hasard qui offre une planche de salut à Beck et Cutler : une course de lumynicycles vient en effet perturber le combat, un engin de passage dans les docks déstabilisant même Page. Ils profitent ainsi de la confusion et s’enfuient, rejoignant un hors-bord et quittant le port. Le répit est toutefois de courte durée : leur engin est aussitôt pris en chasse par les forces marines de Tesler et directement par Pavel, aux commandes d’un hors-bord lui aussi. Il parvient à aborder celui de Beck et Cutler et fortement l’endommager.

Beck et Pavel se battent désormais mano à mano tandis que Cutler tente tant bien que mal de diriger l’embarcation. La situation se tend encore plus quand Tesler fait donner du canon… Il faut alors l’intervention miraculeuse de Tron pour extirper les deux amis d’une situation décidément explosive. Cutler s’empresse aussitôt de demander à Beck qui est venu ainsi à leur secours, mais ce dernier se contente de lui préciser qu'il s'agit d'un ami sans en dire plus. Alors qu’ils se quittent désormais libres, Cutler remercie le Rénegat de son aide et lui parle de Beck sans rien savoir de sa double identité. Ils finissent par convenir d’unir leur force ; Cutler se déclarant bien décidé à faire savoir que Tron est en vie.

 

Beck et Cutler se retrouvent seulement des mois après (ou du moins seize épisodes plus tard) dans les rues d’Argon, le second, masqué, attaquant le premier et lui réclamant « son disque ou la vie ». Le combat commence aussitôt mais se termine bien vite, Cutler partant dans un grand rire et plongeant Beck dans la perplexité. Il se démasque alors et les deux amis se retrouvent, manifestement ravis de se revoir. Cutler est en fait venu prévenir Beck de l’arrivée imminente de Clu à Argon avec une nouvelle arme redoutable dont il prétend savoir la rendre inutilisable. Il lui demande donc d’informer Tron qu’il sait comment tendre une embuscade à Clu et de le retrouver sur les quais au début du prochain cycle. Beck en Tron se rend évidemment au rendez-vous et prend conscience que son ami, Cutler, a changé de camp. L’embuscade vise en réalité Tron, des troupes Clu s’étant dissimulées en nombre dans les conteneurs des docks pour l’encercler.

Clu a en fait reparamétré Cutler qui, dès lors, est sous sa coupe et arbore désormais une tenue rouge : il entend faire de même à Tron qu’il veut voir « rentrer au bercail », précisant que sa mort n’est pas une obligation. Beck tente alors une mesure de diversion et s’enfuit par la mer sans que cela n’interpelle vraiment Cutler, visiblement sûr de son coup. Et pour cause, un gigantesque Transporteur de couleur jaune sort de l’eau et vient barrer sa fuite. Il parvient tout de même à dévier l’obstacle et à se désengager, Cutler lançant aussitôt ses soldats à ses trousses. Pris en chasse, Beck parvient à se défaire de quelques poursuivants tandis que Cutler, qui a rejoint la salle de commandement du Transporteur sorti de mer, prend la direction des opérations, précisant à ses programmes qu’il veut Tron vivant et n’hésitant pas à abattre les soldats qui ne respecteraient pas cette exigence. La course-poursuite est intense et l’engin de Beck bientôt détruit. Il se retrouve ainsi malgré lui pris au piège face au Transporteur jaune.

Cutler entre alors en contact avec Tron et lui explique qu’il le sait mourant sous son casque et qu’il est prêt, grâce à une nouvelle machine, à guérir son code et à le sauver. Il lui propose donc de se rendre et de se retrouver pour cela sur les docks. La confrontation s’arrête là et Beck rejoint le vrai Tron, qui lui explique qu’en réalité, cette machine est une machine de reparamétrage : le sauver mais en faire l'un des siens ! Tous deux conviennent donc de profiter de la solution mais ne pas la mener à son terme afin de préserver l’identité profonde de Tron. Ce dernier, revêtu de la combinaison du Renégat, se rend donc au rendez-vous fixé par Cutler. Tandis que Cutler veille au bon déroulement du processus de guérison de Tron – en réalité un reparamétrage en règle – Beck s’introduit dans l’installation bien décidé à sortir à temps son mentor des griffes de la machine de Clu. Il parvient jusque dans la salle des soins et fait interrompre le processus à temps, du moins l’espère-t-il. Cutler n’est pas sonné plus que cela par l’intervention et, avec le calme qui le caractérise, rejoint Beck désormais prisonnier des gardes du complexe.

Il s’empresse aussitôt de démasquer l’intrus et découvrir qui se cache sous l’appellation du Renégat. Tron intervient alors et, d’une voix ferme, intime l’ordre à Cutler de lui laisser finir le travail. Il saisit Beck par le col et l’entraîne au fond de la salle pour le battre en bon serviteur de Clu qu’il paraît être devenu. Mais il n’en est rien. Tron a conservé sa personnalité et, devant Cutler dépité, s’allie à Beck pour s’extirper des lieux. Cutler bat en retraite dans un premier temps mais c’est pour mieux affronter son ancien ami qu’il entend reparamétrer et faire entrer dans le droit chemin. Le combat est féroce. Cutler prend finalement le pas sur Beck qui, en ultime tentative pour « réveiller » son ami, décide de se démasquer et de lui révéler son identité. La surprise produit son effet : le trouble s’empare de Cutler qui rejette peu à peu son reparamétrage. Son costume repasse ainsi de rouge à blanc et montre sa lutte intérieure. La version reparamétrée de Cutler est pourtant la plus forte. Beck doit donc se rendre à l’évidence : il ne pourra sauver son ami. Alors qu’il le retenait au-dessus du vide, il lâche sa main. Cutler meurt dans la chute.

Robert Valley
Lance Reddick

Comme l’ensemble des personnages de Tron La Révolte, Cutler a été designé par Robert Valley. Originaire du Canada (il est né à Vancouver en 1969), cet animateur et graphiste s’est rapidement fait une solide réputation dans l’univers audiovisuel par son style si particulier et différenciant. Débutant dans le monde de la publicité, il monte ensuite son propre label, Maverix Studios, en 1997 puis reprend sa liberté en 2000 pour donner libre cours à son art à travers le monde, en Europe et en Asie notamment. Fan de Tron depuis toujours, il ne se fait pas prier quand Charlie Bean l’appelle à l’aide pour développer, sur la chaîne Disney XD, une série sur l’univers de la saga. Sommé de se baser sur le rendu visuel de Tron L’Héritage, il l’adapte à merveille en animation et magnifie par une touche aussi personnelle que respectueuse le matériel d’origine. Ses personnages méritent toutefois un petit temps pour se faire totalement adopter par le spectateur, tous issus qu’ils sont d'une animation en CGI au rendu 2D et caractérisés par des traits anguleux et typés. Son remarquable travail sur Tron La Révolte lui permet logiquement de décrocher son tout premier Annie Award.

Coté casting vocal, Cutler est assumé en VO par Lance Reddick. Né le 7 juin 1962 à Baltimore dans le Maryland, cet acteur afro-américain est surtout connu pour des rôles, le plus souvent secondaires, à la télévision. Toutefois, parmi les plus notables et de premier plan il a joué le lieutenant Cedric Daniels dans la série télévisée Sur Écoute et Phillip Broyles dans la série Fringe. Sa version française n’est en revanche pas précisée, relevant des voix additionnelles.

Culter est chronologiquement le premier allié de Beck dans la Grille. Ancien combattant, rescapé de la Guerre des Iso, il avait en fait tout pour devenir un redoutable combattant au service de la rébellion et tout autant un ami indéfectible du Renégat. Mais voilà, le destin l’a fait tomber aux mains de Clu qui, en le reparamétrant, l’a transformé en ennemi implacable. Suffisamment pour ne pas pouvoir être sauvé.

Poursuivre la visite

Le Forum et les Réseaux Sociaux

www.chroniquedisney.fr
Chronique Disney est un site amateur, non officiel, sans lien avec The Walt Disney Company, ni publicité,
utilisant des visuels appartenant à The Walt Disney Company ou des tiers par simple tolérance éditoriale, jamais commerciale.