Raven - Saison 1
L'affiche
Titre original :
Raven's Home
Production :
Disney Channel
Date de diffusion USA :
21 juillet 2017 - 20 octobre 2017
Genre :
Comédie
Création :
Michael Poryes
Susan Sherman
Durée :
286 minutes
Raven - Autre(s) saison(s) :
Saison 01
Saison 02
Saison 03
Saison 04

Liste et résumés des épisodes

1. Baxter's Back !
Raven Est de Retour
Genre : Episode télé
Série : Raven
Saison 1 Numéro 1
Date de diffusion USA : 21 juillet 2017
Réalisé par : Eric Dean Seaton
Durée : 22 minutes
Booker a sa première vision…
2. Big Trouble in Little Apartment
Colocation Compliquée
Genre : Episode télé
Série : Raven
Saison 1 Numéro 2
Date de diffusion USA : 28 juillet 2017
Réalisé par : Eric Dean Seaton
Durée : 22 minutes
Nia se sent à l'étroit chez elle…
3. The Baxters Get Bounced
Deux Familles Sinon Rien
Genre : Episode télé
Série : Raven
Saison 1 Numéro 3
Date de diffusion USA : 4 août 2017
Réalisé par : Eric Dean Seaton
Durée : 22 minutes
Le propriétaire de l'appartement de Raven menace de renvoyer les deux familles de l’appartement…
4. The Bearer Of Dad News
Un Week-End Comme Chez Papa
Genre : Episode télé
Série : Raven
Saison 1 Numéro 4
Date de diffusion USA : 11 août 2017
Réalisé par : Victor Gonzalez
Durée : 22 minutes
Devon part à Dallas…
5. You're Gonna Get It
Nia Maquille son Mensonge
Genre : Episode télé
Série : Raven
Saison 1 Numéro 5
Date de diffusion USA : 18 août 2017
Réalisé par : Victor Gonzalez
Durée : 22 minutes
Raven doit cacher à sa patronne qu'elle a des enfants. Nia se maquille dans le dos de sa mère…
6. Adventures In Mommy-Sitting
Les Mamans Font la Fête
Genre : Episode télé
Série : Raven
Saison 1 Numéro 6
Date de diffusion USA : 25 août 2017
Réalisé par : Shannon Flynn
Durée : 22 minutes
Raven et Chelsea sortent faire la fête...
7. Dancing Tween
Le Premier Bal
Genre : Episode télé
Série : Raven
Saison 1 Numéro 7
Date de diffusion USA : 8 septembre 2017
Réalisé par : Shannon Flynn
Durée : 22 minutes
Booker et Tess organisent une fête…
8. Vending The Rules
Le Système de Levi
Genre : Episode télé
Série : Raven
Saison 1 Numéro 8
Date de diffusion USA : 15 septembre 2017
Réalisé par : Bob Koherr
Durée : 22 minutes
Levi prend exemple sur son père…
9. In-Vision Of Privacy
Peine de Cœur
Genre : Episode télé
Série : Raven
Saison 1 Numéro 9
Date de diffusion USA : 22 septembre 2017
Réalisé par : Bob Koherr
Durée : 22 minutes
Tess tombe amoureuse...
10. Fears Of A Clown
Peur d'un Clown
Genre : Episode télé
Série : Raven
Saison 1 Numéro 10
Date de diffusion USA : 29 septembre 2017
Réalisé par : Victor Gonzalez
Durée : 22 minutes
Raven a peur des clowns…
11. The Baxtercism Of Levi Grayson
Le Fantôme de L'Immeuble
Genre : Episode télé
Série : Raven
Saison 1 Numéro 11
Date de diffusion USA : 6 octobre 2017
Réalisé par : Bob Koherr
Durée : 22 minutes
Booker fait croire à tout le monde que l'appartement est hanté...
12. Dream Moms
Soirée Surprise
Genre : Episode télé
Série : Raven
Saison 1 Numéro 12
Date de diffusion USA : 13 octobre 2017
Réalisé par : Robbie Countryman
Durée : 22 minutes
Booker et Levi offrent un cadeau à leurs mères. Nia essaie de trouver son don…
13. Vest In Show
L'Artiste de la Famille
Genre : Episode télé
Série : Raven
Saison 1 Numéro 13
Date de diffusion USA : 20 octobre 2017
Réalisé par : Robbie Countryman
Durée : 22 minutes
Raven et Booker ont tous les deux une vision…

La critique

rédigée par
Publiée le 04 février 2019

Raven (ou Raven's Home en V.O.) est une sitcom américaine créée par Michael Poryes et Susan Sherman. Il s'agit du second spin-off de la série Phénomène Raven, le premier étant Cory est Dans la Place. La première saison composée de 13 épisodes de 22 minutes est diffusée entre le 21 juillet et le 20 octobre 2017 sur Disney Channel aux États-Unis tandis que la déclinaison française de la chaîne la propose du 11 novembre 2017 au 26 janvier 2018.

Diffusée de 2003 à 2007, Phénomène Raven est considérée comme l'une des meilleures séries de Disney Channel. Réalisant des audiences records (jusqu'à 3 millions de téléspectateurs aux États-Unis), cette sitcom aux 100 épisodes a fait rire plus d'une génération grace à des scenarios originaux, des personnages attachants hauts en couleurs et un humour décapant.
Concomitamment à l'arrêt de la série, la tentation d'un spin-off naît vite dans l'esprit des producteurs : il s'agit alors d'une suite des aventures de Raven intitulée That's So Raven Too! où l'idée est de suivre la jeune femme dans sa nouvelle vie à l'université. Mais le projet avorte finalement pour aboutir sur une suite centrée sur Cory, le petit frère de Raven. Intitulée Cory est Dans la Place, la série est diffusée de 2007 à 2008 et, sans vrai succès, se limite à deux saisons de 34 épisodes. Il constitue ainsi le tout premier spin-off d'une série Disney Channel ; bien avant d'autres comme La Vie de Croisière de Zack & Cody (tiré de La Vie de Palace de Zack & Cody) ou encore Camp Kikiwaka (tiré de Jessie).
Il faut ensuite attendre 2016 pour voir, lors d'un épisode du talk-show américain The View, Raven-Symoné (l'interprète de Raven Baxter) annoncer qu'un nouveau spin-off de la série qui l'a rendue populaire est sur les rails et qu'elle en est même la productrice exécutive.

Dix ans après Phénomène Raven, les téléspectateurs retrouvent donc la médium dans un appartement de Chicago où elle élève seule ses deux enfants, Booker et Nia. Divorcée, elle a emménagé avec son amie de longue date Chelsea - également divorcée - et son fils Levi. Les trois adolescents mènent une vie ordinaire, jusqu'au jour où Booker découvre qu'il a des visions qui lui permettent de voir l'avenir. Bénéficiant de ce pouvoir et accompagné de Nia, Levi et leur voisine Tess, le jeune homme s'attache vite à cacher son don à sa mère de peur qu'elle réagisse de façon excessive à la nouvelle. De son côté, Raven fait de même et tait à ses enfants ses facultés de clairvoyance. La situation est ainsi idéale pour provoquer de nombreux moments cocasses chez la famille Baxter.

Ce spin-off - ou plus précisément cette suite de Phénomène Raven - se révèle plutôt intéressante. Le rythme des épisodes est, en effet, bien géré à l'image des récentes séries comiques de Disney Channel telles que Agent K.C. ou encore Frankie & Paige ; elle se laisse donc regarder très facilement et les intrigues qu'elle propose sont fort sympathiques. D'une manière générale, les répliques distillées sont amusantes et efficaces tandis que les décors, s'ils ne sont pas exceptionnels, accentuent le genre sitcom et le côté burlesque de l'ensemble. Tous les ingrédients sont de la sorte réunis pour faire de Raven une série aussi fraîche que divertissante.

Raven-Symoné reprend logiquement son rôle développé dans Phénomène Raven.
Née le 10 décembre 1985 à Atlanta, en Géorgie, Raven-Symoné déménage dès l’âge de trois ans avec sa famille à New York. Enfant, elle s’inscrit très vite à l’Atlanta Faces Young Inc, une agence de mannequins qui lui offre l’opportunité de tourner dans des publicités locales. Elle travaille aussi avec Food Models et apparait dans des spots télévisés pour les produits Ritz, Jell-O, Fisher-Price, et Cool Whip.
Si elle démarre véritablement sa carrière d'actrice en jouant dans les trois dernières saisons du Cosby Show de 1989 à 1992 pour NBC, sa première participation à une production Disney remonte à 1990 dans The Muppets at Walt Disney World, un téléfilm de l'émission The Magical World of Disney. Elle tourne ensuite son premier gros rôle au cinéma en 1998 dans Docteur Dolittle, où elle joue la fille d’Eddy Murphy. En 1999, elle enchaîne avec sa première prestation d'envergure pour le label de Mickey dans le Disney Channel Original MovieZenon, la Fille du 21ème Siècle, où elle endosse le rôle de la meilleure amie de l'héroïne. Elle reprendra respectivement ces deux personnages dans leurs suites respectives, au cinéma, en 2001 pour Docteur Dolittle 2 et à la télévision, en 2004 pour Zenon et la Déesse de la Lune.
À partir de 2002, la jeune comédienne travaille de façon intensive pour Disney. Tout d'abord, elle prête sa voix au personnage de Monique dans la série Disney ChannelKim Possible. Un an plus tard, elle endosse ce qui deviendra pour elle son plus grand rôle, le personnage-titre de Raven, dans la sitcom de Disney ChannelPhénomène Raven. La série devenue vite très populaire accroît considérablement sa notoriété, soutenue qu’elle est par un marchandisage impressionnant. Elle sera d’ailleurs la première série de la chaîne aux grandes oreilles à durer quatre saisons et dépasser les 100 épisodes ! En 2003, toujours pour Disney Channel, elle participe au Disney Channel Original MovieCheetah Girls, en prenant le rôle principal du premier téléfilm musical de la collection. Elle le reprend dans sa suite Les Cheetah Girls 2 en 2006 mais fait l’impasse sur le troisième volet en 2008, Cheetah Girls : Un Monde Unique. Elle fait également une courte apparition dans le film Walt Disney Pictures de 2004, Un Mariage de Princesse aux cotés d’Anne Hathaway.
En parallèle de sa carrière d'actrice, Raven-Symoné fait un joli parcours de chanteuse via le label de musique Disney, Hollywood Records. En plus des deux bandes originales de Cheetah Girls et Les Cheetah Girls 2, elle sort en effet deux albums solo This Is My Time (2004) et Raven-Symoné (2008). Sur le premier opus, quatre de ses chansons sont reprises dans les bandes originales de productions DisneyGrazing in the Grass (Le Roi Lion 3 : Hakuna Matata), This Is My Time (Un Mariage de Princesse), Bump (Princesse on Ice) and Life Is Beautiful (Figure Libre) ; auxquels se rajoute, par ailleurs, sa prestation sur Superstition de Stevie Wonder pour la bande originale du film Le Manoir Hanté et les 999 Fantômes.
Après la fin de la série Phénomène Raven, l'actrice tente de rebondir au cinéma, notamment via le long-métrage Walt Disney Pictures de 2008, Papa, la Fac et Moi, où elle tient le premier rôle aux côtés de Martin Lawrence. En vain, le film est un échec cuisant, critique et commercial. Elle prête ensuite sa voix au personnage d'Iridessa dans La Fée Clochette et ses suites.
Après le demi-succès en 2010 du téléfilm de la collection ABC Family Original MovieLes Demoiselles d'Honneur s'en Mêlent, la chaîne ABC Family, appartenant également à Disney, mise une nouvelle fois sur elle, l'année suivante, pour une sitcom inédite, Georgia Dans Tous ses États. Nouvel échec : la série - ratée en tous points - est annulée après seulement douze épisodes ! En 2012, Raven-Symoné rebondit à Broadway en interprétant Deloris Van Cartier dans la comédie musicale adaptée du film, Sister Act ; le spectacle (qui s’exporte notamment en France en septembre 2012 au Théâtre Mogador) ne tient pas plus qu’une saison et demi. Elle fait ensuite quelques apparitions télé et retravaille pour  Disney Channel notamment au côté de Zendaya, le temps de quelques épisodes, dans Agent K.C.Raven marque ensuite en 2017 son grand retour sur la chaîne de Mickey...

Dans la suite de Phénomène Raven, ce que les fans de la première heure plébiscitent logiquement, c'est bel et bien le retour de la médium et de sa meilleure amie Chelsea (toujours interprétée par Anneliese Van der Pol). Même adultes, les deux complices ont, il est vrai, gardé tous ce qui les rendaient attachantes et plaisantes dans la série originelle : l'énergie débordante de Raven, la candeur bienveillante de Chelsea et leurs idées bien arrêtées pour résoudre toutes sortes de conflits. Les deux personnages ont néanmoins gagné en maturité et il est plaisant de les voir désormais évoluer dans le rôle de parents. Leurs nouvelles conditions amènent ainsi de belles scènes où elles gèrent leur famille du mieux qu'elles le peuvent .
Si dans Phénomène Raven, les personnages étaient souvent responsables du problème de l'épisode et tentaient de le résoudre de façon maladroite, souvent même immature, Raven choisit un autre rythme narratif. Certes, Raven et Chelsea font encore quelques maladresses malgré leur statut d'adultes mais le fait notable est qu'elles assument maintenant leurs erreurs. Ce changement amène ainsi une belle fraîcheur dans les relations avec leurs enfants.

Pourtant, si le caractère des deux mères de famille plonge le spectateur en terrain connu, le traitement des adolescents peut en dérouter certains aux premiers abords. Les quatre nouveaux personnages introduits possèdent, en effet, une alchimie et des personnalités bien différentes de celles de leurs parents.

Booker est ainsi joué par Issac Ryan Brown. Héritant des pouvoirs paranormaux de sa mère, ce personnage parfois vaniteux se révèle attachant lorsqu'il essaie d'empêcher une vision de se réaliser pour aider ses amis. S'il lui arrive souvent d'être sot ou de ne penser qu'à lui, ses défauts sont pardonnables comparés à sa volonté de réparer ses erreurs.
Sa soeur jumelle Nia, jouée par Navia Robinson, est bien plus modeste et plus terre à terre que son frère. Les arcs narratifs qui lui sont consacrés font d'elle un personnage plaisant à suivre. Bien qu'elle n'ait pas les mêmes pouvoirs que Booker, elle doit faire face à différents problèmes liés à l'adolescence, que ce soit le manque d'intimité dans l'appartement ou encore sa timidité lorsqu'elle doit danser en public.
Levi (interprété par Jason Maybaum que les téléspectateurs ont pu retrouver dans le téléfilm de 2018 Freaky Friday) est le fils de Chelsea. Calme, amusant et très intelligent, il entretient une belle alchimie avec sa mère ainsi qu'une forte amitié avec Booker qu'il considère comme son grand frère. Bien qu'étant le plus jeune de la bande, il affiche une grande maturité pour son âge ce qui lui procure un sens de la répartie cinglant face à ses amis, voire même face aux adultes.
Enfin, Tess (interprétée par Sky Katz) est la voisine des enfants. Garçon manqué, elle est présentée comme une jeune fille déterminé même si cela ne l'empêche pas d'avoir des moments où elle apparaît vulnérable.

Si les nouveaux personnages n'ont, à l'évidence, pas le même degré de folie qu'avaient Raven et ses amis dans Phénomène Raven, leurs interactions et leurs péripéties sont clairement divertissantes. Ainsi, tout au long de la saison, les téléspectateurs s'habituent à une nouvelle dynamique qui fonctionne malgré le genre de la sitcom qui empêche les personnages de trop évoluer pour ne pas bousculer les codes instaurés. Il n'empêche, certains moments se montrent très touchants notamment lorsque Booker et sa bande dévoilent des facettes que les spectateurs n'auraient pas forcément envisagées ou quand Nia fait preuve de désobéissance et Levi de maladresses.

Raven propose évidemment des références à la série mère et fait même revenir Devon, l'ancien petit ami de Raven - qui est aujourd'hui le père des jumeaux Booker et Nia - le temps d'un passage éclair. D'autres personnages sont également évoqués sans pour autant apparaître à l'écran. Même si ces références sont anecdotiques, elles font du bien en ce sens que la suite utilise son matériau d'origine jusqu'au s'autoriser à s'en moquer gentiment.

De plus, la série n'oublie pas de distiller dans les épisodes de beaux messages. Si dans Phénomène Raven, les téléspectateurs ont eu droit à explorer les thèmes de l'acceptation de son corps, des valeurs de l'amitié ou encore un admirable épisode sur le racisme, Raven propose aussi de beaux discours notamment sur les relations familiales. Raven est de la sorte une mère divorcée qui élève seule ses enfants avec sa meilleure amie, elle aussi séparée sans que cette situation sociale ne soit à aucun moment montrée comme préjudiciable. Disney Channel montre enfin des modèles de famille diversifiées dans ses séries ! D'autres thèmes très contemporains sont également explorés comme le maquillage chez les jeunes adolescentes.

Le 21 juillet 2017, juste après l'avant-première du film Descendants 2, le premier épisode de Raven attire près de 3 millions de téléspectateurs aux États-Unis. Si certains considèrent cette première comme largement prometteuse, d'autres en revanche la jugent peu convaincante. Il faut dire que le premier épisode se contente de jouer sur la nostalgie des fans de Phénomène Raven pour attirer les spectateurs adultes qui ont grandi avec la série sans pour autant chercher à atteindre un public nouveau. Ainsi, diverses critiques n'hésitent pas à comparer la construction de Raven à la série Le Monde de Riley elle-même suite de L'Incorrigible Cory  reçue alors de façon positive chez les adultes et les adolescents mais boudés par les 6-14 ans, l'âge moyen des téléspectateurs de Disney Channel.  Après ce démarrage plus que réussi en terme d'audience, la série se stabilise autour du million de fans à chaque épisode, largement de quoi signer un succès : cette première saison est encourageante et présage un bel avenir à la série.

Si certains aspects de Raven diffèrent de Phénomène Raven, cette suite reste tout à fait honorable dans ce qu'elle entreprend. Introduisant de nouveaux personnages attachants et rendant les anciens encore plus intéressants, elle pose ainsi les bases de ce qui s'annonce être une vraie réussite.

Poursuivre la visite

Les Réseaux Sociaux

www.chroniquedisney.fr
Chronique Disney est un site amateur, non officiel, sans lien avec The Walt Disney Company, ni publicité,
utilisant des visuels appartenant à The Walt Disney Company ou des tiers par simple tolérance éditoriale, jamais commerciale.