Titre original :
Christmas ...Again ?!
Production :
Disney Channel
Date de diffusion USA :
Le 3 décembre 2021
Genre :
Comédie
Réalisation :
Andy Fickman
Musique :
Nathan Wang
Durée :
92 minutes
Disponibilité(s) aux États-Unis :

Le synopsis

Après une journée de Noël qu'elle juge catastrophique, Rowena ne souhaite qu’une seule chose : retrouver sa vie d’avant où tout était « parfait ». Elle fait alors le vœu auprès du Père Noël de revivre son Noël ! Elle se retrouve coincée dans une boucle temporelle...

La critique

rédigée par
Publiée le 17 décembre 2021

Encore Noël ?! est un téléfilm de la collection des Disney Channel Original Movies produit tout spécialement pour le réseau de télévision Disney Channel et diffusé en simultané sur Disney+ aux États-Unis.

Si la fête d'Halloween a fortement été représentée dans la collection des Disney Channel Original Movies, celle de Noël est étonnamment beaucoup plus rare. Le premier téléfilm lié à Noël est ainsi Le Plus Beau Cadeau de Noël en 2000 qui raconte comment la jeune adolescente Allie se retrouve en possession de la machine à faire neiger du Père Noël et décide de l'utiliser sur Los Angeles, entraînant un chaos monstre. En 2001 suit Nuit Magique où l'adolescent Danny et son oncle Nick s'emparent du traîneau du Père Noël malencontreusement échoué sur le toit de la maison familiale. Il faut attendre ensuite 2011 pour revoir un téléfilm de Noël avec Bonne Chance Charlie - Le Film, adaptation de la série éponyme de Disney Channel. Les Duncan décident en effet de passer les fêtes de fin d’année à Palm Springs. Si la famille part en avion, Teddy et sa mère préfèrent prendre l'autobus, rallongeant considérablement leur trajet. Il faut ensuite à nouveau attendre dix ans, avec Encore Noël ?! en 2021, pour revoir un téléfilm de Noël sur la chaîne. Néanmoins, en élargissant aux fêtes religieuses de fin d'année, il est possible de lister également À Nous de Jouer diffusé 2003 qui parle de la célébration d'Hanoucca. Enfin, en remontant dans le temps, à l'époque de la collection des Disney Channel Premiere Films, il peut être aussi cité le téléfilm de 1987, The Christmas Visitor, qui raconte un Noël estival en Australie en 1891.

Mais retour en 2021 avec Encore Noël ?!, une comédie de Noël typique du genre. Le téléspectateur se retrouve ainsi devant une jeune adolescente qui doit appendre à retrouver les valeurs de Noël : le partage, l'amour, la famille et la générosité. Pour cela, les scénaristes reprennent l'idée, mille fois vue et revue, de faire revivre à l'infini un même jour à l'image du film de 1993 de Columbia Pictures Un Jour Sans Fin, avec Bill Murray, ou plus récemment Palm Springs diffusé sur Hulu avec Andy Samberg. Depuis une vingtaine d'années, ce principe de boucle temporelle a en fait été repris dans de nombreuses productions de Noël, notamment au sein de The Walt Disney Company. La première séquence Donald : Un Noël Sans Fin du film d'animation Mickey, Il Était Une Fois Noël où les neveux de Donald, Riri, Fifi et Loulou, font le vœu de revivre Noël tous les jours en est un parfait exemple. La chaîne Freeform, à travers ses anciennes déclinaisons The Family Channel et ABC Family, a aussi repris ce thème plusieurs fois pour Tous les Jours Noël en 1996 avec Erik von Detten, Un Noël pour l'Éternité en 2006 avec Jay Mohr et Les Douze Noël de Kate en 2011 avec Mark-Paul Gosselaar.

Encore Noël ?! commence toutefois comme une comédie adolescente classique. Rowena va vivre un Noël différent cette année. Elle qui aimait les traditions qu'elle avait avec ses parents et sa sœur doit s'habituer au divorce de son père et de sa mère ainsi qu'à la présence de sa belle-mère Diane et de son fils Louie. Au fur et au mesure, la journée tourne à la catastrophe au point de lui faire vivre sûrement son pire Noël. Pour les téléspectateurs, il faut cependant un peu de temps pour faire le tri entre tous les membres de cette famille recomposée. Car en plus de la famille et de la belle-famille, les grands-parents maternels de Rowena s'invitent également à la fête ainsi que son oncle - le frère de sa mère - avec son mari. Pour la petite anecdote, il sera apprécié ici de voir le couple d'hommes se faire un baiser rapide lors d'un chant de Noël que fredonne toute la famille ; chose plutôt rare chez Disney Channel dont la démarche d'inclusion est ici très rafraîchissante et réjouissante. Pour aider les téléspectateurs à s'y retrouver, le générique de début du téléfilm a heureusement la bonne idée de proposer un petit arbre généalogique afin de comprendre qui est qui. Et surtout, le long-métrage se débrouille pour permettre à ses personnages d'exister au fur et à mesure du récit, ce qui permet au public de finalement parvenir à parfaitement situer toute la famille.

Une fois qu'Encore Noël ?! est lancé dans sa boucle temporelle, le téléfilm prend alors son envol. Il utilise parfaitement sa thématique en proposant plusieurs phases dans le parcours philosophique et émotionnel de Rowena. Tout d'abord, il y a l’incompréhension de la situation. La jeune fille va essayer de réaliser ce qu'elle vit et mettra plusieurs cycles pour se rendre compte qu'elle est prisonnière de son Noël le plus atroce. Il y aura ensuite la colère avant de finalement accepter la réalité. Elle va alors profiter des atouts de la situation pour faire tout ce qu'elle veut. Elle sait qu'elle peut, par exemple, dépenser tout son argent ou emprunter celui de sa mère ; le lendemain tout sera oublié et redevenu normal, ne lui restant que ses propres souvenirs des jours précédents. Le téléfilm en profite pour faire visiter rapidement aux téléspectateurs la ville de Chicago où le tournage a eu lieu durant la période de Noël, amenant une authenticité bienvenue. Cela apporte en effet un cachet sympathique au téléfilm qui ne se limite pas à un décor de maison dans une banlieue quelconque. Toujours dans l'utilisation de la boucle temporelle de façon intelligente, la jeune fille profite de cette répétition forcée pour prendre le temps d'apprendre des activités qu'elle ne connaissait pas comme faire du judo ou alors pour tenter des expériences inédites jusqu'à ce qu'elle les réussissent. Elle a ainsi le temps de commettre des erreurs en tâtonnant et d'apprendre d'elle-même certaines évidences qui lui étaient inaccessibles. Par exemple, elle va tenter de réconcilier ses parents afin qu'ils se remettent ensemble avant de se rendre compte que leur relation est vraiment terminée et que ses efforts sont vains.

Encore Noël ?! se termine finalement comme tout bon téléfilm de Noël, là où les téléspectateurs veulent retrouver de l'amour, des bons sentiments et des moments de bonheur en famille. Ce qui est appréciable ici est de voir Rowena évoluer lentement et par elle-même avant de trouver la bonne attitude. Elle ne change pas de façon abrupte frappée par l'esprit de Noël. Son parcours lui permet en effet de comprendre que ses frustrations viennent en partie du fait qu'elle ne connaît pas les gens qu'elle côtoie, y compris dans sa famille, ignorant souvent des détails les concernant à même de changer ses opinions vis-à-vis d'eux. Elle finit par se rendre compte qu'en étant positive, gentille avec les autres, en faisant l'effort de comprendre ce que ressentent ses proches ou ses voisins, alors les choses se passent bien et sereinement car faire le bien autour de soi apporte beaucoup de bonheur. Le récit propose de voir la jeune fille penser aux autres avant elle-même en voulant rendre heureux les gens qui l'entourent. Il montre aussi qu'il n'est jamais trop tard pour donner une seconde chance, aux autres comme à soi-même. En plus de ces instants de joie, le téléfilm amène aussi quelques petits zestes de magie appréciables, non seulement avec la boucle temporelle mais aussi avec la présence du Père Noël, son traîneau à nul autre pareil et ses disparitions soudaines...

Le casting d'Encore Noël ?! est plutôt convaincant.
Le rôle principal de Rowena est ainsi tenu par la jeune actrice Scarlett Estevez, connue par les fans de Disney Channel pour son rôle de Gwen dans la Saison 4 de la série Camp Kikiwaka. Elle joue ici la cadette de la famille Clybourne, plutôt sportive, qui aime bien passer du temps en famille. Le changement d'habitude suite au divorce de ses parents va la rendre irascible et un peu égoïste. Mais la jeune fille a en réalité un grand cœur qu'elle va apprendre à faire parler pour le plus grand bien de ses proches.
Parmi le reste du casting, il sera apprécié le père Mike (Daniel Sunjata) qui a du mal à redéfinir sa place avec sa nouvelle compagne et ses enfants, la mère Carolina (Alexis Carra) qui essaye de tenir la maison comme elle peut depuis que son ex-mari est parti et la grande sœur Gabby (Ashlyn Jade Lopez) qui sous ses airs d'adolescente froide s'estime devoir être la plus forte de la fratrie...

Côté réalisation, le téléfilm est mis en scène par Andy Fickman. Ce dernier a déjà travaillé avec les studios Disney en signant les films du label Disney Maxi Papa (2007) et La Montagne Ensorcelée (2009) ainsi que le Touchstone Encore Toi ! (You Again) et des épisodes de la série Disney Channel Liv & Maddie. Il propose ici une réalisation plutôt qualitative pour un long-métrage prévu pour la télévision notamment en optant pour un format scope proposant une image à la façon des salles de cinéma. C'est d'ailleurs la deuxième fois que l'écran large est choisi pour un DCOM après Spin, Pour l'Amour de la Musique, diffusé un peu plus tôt cette année. Le montage est aussi réussi en étant dynamique, ne tombant pas dans le piège du côté répétitif de la boucle temporelle. Le téléspectateur ne s'ennuie jamais vraiment et a l'impression que le téléfilm est bien plus dense que sa durée ne le laisse penser. Il s'y passe en effet plein de choses, celui-ci regorgeant de détails ou de personnages toujours utilisés à bon escient.

Il aura fallu attendre dix ans pour que Disney Channel offre un nouveau téléfilm de Noël, un genre décidément trop absent dans sa grille. Encore Noël ?! s'avère finalement meilleur que Bonne Chance Charlie - Le Film et constitue un parfait ajout à la collection, idéal pour passer un merveilleux moment en famille au coin du feu.

Poursuivre la visite

Le Forum et les Réseaux Sociaux

www.chroniquedisney.fr
Chronique Disney est un site de fans, non officiel, sans lien avec The Walt Disney Company, ni publicité,
utilisant des visuels appartenant à The Walt Disney Company ou des tiers par simple tolérance éditoriale, jamais commerciale.