La Maison de Mickey
Choo Choo Express

La Maison de Mickey : Choo Choo Express
L'écran titre
Titre original :
Mickey Mouse Clubhouse : Choo-Choo Express
Production :
Disney Television Animation
Date de sortie USA :
Le 25 octobre 2009
Genre :
Animation 3D
Réalisation :
Donovan Cook
Musique :
Mike Himelstein
Michael Turner
Durée :
45 minutes

Le synopsis

Le professeur Ludwig Von Drake projette de créer une neige qui ne fond jamais et veut utiliser un petit train pour la transporter. Mickey et ses amis s'unissent alors pour assembler le moyen de locomotion avec l'aide des maxi outils...

La critique

rédigée par
★★★
Publiée le 08 décembre 2018

La Maison de Mickey : Choo Choo Express est le troisième épisode spécial ou petit téléfilm tiré de la série Disney Junior, La Maison de Mickey.

Réservée aux plus jeunes des téléspectateurs, La Maison de Mickey est une série de Disney Television Animation, créée par Bobs Gannaway, comprenant 4 saisons de 114 épisodes au total en plus de 11 téléfilms. Sa diffusion a été la plus longue de toute l’histoire de la filiale Disney de productions animées télévisées puisqu’elle s’étale du 5 mai 2006 au 6 novembre 2016, soit pendant plus de dix ans. Prévue pour la déclinaison du pack TV Disney destiné aux tout-petits, elle est proposée dans un premier temps, de 2006 à 2011 sur la chaîne Playhouse Disney, avant d’être transférée de 2011 à 2016 sur son héritière, Disney Junior. Conçue en animation 3D, elle est étonnement très qualitative.

Les scénarios, tout d'abord, exclusivement à destination des tout-petits, sont soignés et divertissants. Ils emportent d'ailleurs sans mal l'adhésion des adultes encadrant les enfants. Leur interactivité permanente fait, il est vrai, des merveilles tant le contact entre Mickey et l'auditoire semble réel. La plus célèbre des souris pose, en effet, des questions et tend l'oreille pour chaque réponse. Le bambin crée ainsi "sa" relation personnelle avec Mickey. La série constitue de la sorte une excellente première approche de l'univers Disney. La problématique, posée dans chaque séquence, à la fois simple et complexe, éveille assurément la curiosité du jeune téléspectateur. Les énigmes prennent alors mille déclinaisons et, toujours ludiques, invitent l'enfant à s'ouvrir à la richesse des formes, couleurs, animaux, lettres, mots, chiffres et nombres...

L'animation, optant délibérément pour des couleurs vives et chaudes afin de mieux capter l'attention des tout-petits, est fluide et parfaitement maîtrisée. Le design des personnages est, d'ailleurs, conforme et véritablement respectueux des vieux cartoons. Le casting, quant à lui, étonne tant il est riche : les stars de premier plan, Mickey, Minnie, Donald, Daisy, Dingo, Tic & Tac et Pluto rencontrent, il est vrai, Clarabelle, Pat Hibulaire, ou encore le Professeur Ludwig Von Drake.

La Maison de Mickey : Choo Choo Express est un épisode qui a une double thématique dont chacune plait aux enfants. Tout d'abord, il fait la part belle au train. Avec sa jolie petite locomotive et ses voitures aux formes et aux couleurs variées, il attire tout de suite l'oeil. La première partie consiste ainsi en la recherche des différentes parties du train pour les assembler. Cela fait, le convoi peut alors faire deux allers-retours. Le premier pour aider le Professeur Von Drake à transporter son invention de la neige éternelle et le second pour aller chercher ses amis en vue d'une méga fête pour célébrer l'arrivée de la neige à la Maison de Mickey. Et ce n'est pas fini, puisqu'en plus de tout ceci, au fur et à mesure des arrêts du train, Mickey et ses amis découvrent des gares bien sympathiques ; l'ambiance ferroviaire étant en outre rehaussée par la seule chanson inédite du téléfilm, Choo-Choo Express.

Le second thème de La Maison de Mickey : Choo Choo Express attrayant pour les bambins est l'hiver et ses neiges éternelles. Même s'il ne s'agit pas à proprement parler d'une thématique de fêtes de fin d'année, le téléfilm en propose quelques éléments comme la neige, les bonhommes de neiges et, bien sûr, deux personnages emblématiques des fêtes.Parmi les invités surprises que Mickey et ses amis vont chercher se trouve en effet le Père Noël et la Mère Noël. L'épisode montre également les personnages emblématiques de la série s'amuser dans la neige comme par exemple Pluto, Donald et Dingo qui font des traces dans la poudreuse : les fameux anges des neiges ! Ce téléfilm est donc idéal pour être regardé à l'approche du réveillon par les tout-petits.

La Maison de Mickey : Choo Choo Express possède en revanche une construction qui se différencie des autres téléfilms dérivées de la série. C'est, il est vrai, la seule fois où Tourniquet propose deux ensembles distincts d'outils, là où d'habitude il se contente de trois ou quatre maxi-outils dont un outil mystère. Ici, sont donc mis à disposition huit outils dont deux surprises ; quatre par moitié. L'épisode spécial est en effet bâti comme la concaténation de deux épisodes si bien qu'il a parfois été diffusé en deux parties de vingt-deux minutes, Le Petit Train de Mickey et La Gare de Mickey. Si le téléfilm comprend une linéarité dans l'action, le montage en deux épisodes propose, en plus, une conclusion et la fameuse chanson de fin dans le premier sans oublier une introduction inédite dans le second ; ces scènes étant logiquement absentes de la version téléfilm. Il faut également noter que c'est bien la version deux épisodes qui est proposée dans l'édition DVD réservant le montage long pour la télévision.

La Maison de Mickey : Choo Choo Express est un téléfilm qui, même s'il n'est pas forcément centré sur Noël, fleure bon les fêtes de fin d'année et l'hiver.

Les personnages

1925
Cinéma
1928
Cinéma
1934
Cinéma
1943
Cinéma

L'édition vidéo

Jaquette La Maison de Mickey : Choo Choo Express
Jaquette La Maison de Mickey : Choo Choo Express
Editions DVD Video
Zone 1 Simple 2009
Zone 2 Simple 2010

Poursuivre la visite

Les Réseaux Sociaux

www.chroniquedisney.fr
Chronique Disney est un site amateur, non officiel, sans lien avec The Walt Disney Company, ni publicité,
utilisant des visuels appartenant à The Walt Disney Company ou des tiers par simple tolérance éditoriale, jamais commerciale.