Phinéas et Ferb - Le Film
Candice Face à l'Univers

Phinéas et Ferb - Le Film : Candice Face à l'Univers
L'affiche
Titre original :
Phineas and Ferb - The Movie : Candace Against the Universe
Production :
Disney Television Animation
Date de mise en ligne USA :
Le 28 août 2020 (Disney+)
Genre :
Animation 2D
Réalisation :
Bob Bowen
Musique :
Danny Jacob
Durée :
86 minutes
Disponibilité(s) en France :

Le synopsis

N'ayant jamais réussi à faire coincer ses deux frères pour leurs extraordinaires activités, Candice Flynn, dépitée, a l’impression que l’univers entier lui en veut. Aussi, quand elle est subitement enlevée par des extra-terrestres et se retrouve sur une lointaine planète où elle se voit vénérée sans Phinéas et Ferb pour l’agacer, pense-t-elle avoir trouvé son utopie ? Mais voilà, ayant assisté à l'enlèvement, ses frangins et leurs amis partent à sa rescousse sans se douter alors qu'ils mettront à jour le plan diabolique des aliens.

La critique

rédigée par
Publiée le 12 septembre 2020

« Je sais ce qu'on va faire aujourd'hui ! »
Après l'arrêt de la série Phinéas et Ferb en 2015 et une brève apparition en 2019 dans un téléfilm de la série La Loi de Milo Murphy, Phinéas et Ferb reviennent dans un deuxième long-métrage tout aussi jouissif que ce qui a été produit auparavant avec les personnages. Drôle, loufoque, empli d'humour décalé et de jeux de mots savoureux, Phinéas et Ferb - Le Film : Candice Face à l'Univers prouve, une fois de plus, que l'univers des deux frères est surement l'un des plus inventifs et des plus comiques de Disney Television Animation. Le film est un régal, à savourer à chaque seconde, avec une mention spéciale à la version française, tout simplement fabuleuse.

Phinéas et Ferb suit donc les aventures de deux demi-frères nommés Phinéas Flynn et Ferb Fletcher qui vivent dans la ville de Danville située dans le secteur des Trois-États. S'ils poursuivent pour unique volonté quotidienne de bien occuper leur temps libre de vacances d'été, ils trouvent constamment sur leur chemin Candice, leur sœur, véritablement « hantée » par leurs idées et inventions. Rapporteuse sans vergogne, elle prend, en effet, prétexte de la moindre occasion pour alerter leur mère de leurs faits et gestes, sans grand succès à vrai dire...

Phinéas et Ferb a été créée par Dan Povenmire et Jeff "Swampy" Marsh. Le premier est connu pour avoir travaillé sur Tortues Ninja, Les Simpson, Rocko's Modern Life, Les Griffin ou Bob l'Eponge tandis que le second l'a assisté sur Les Simpson et Rocko's Modern Life. C'est d'ailleurs à cette époque, vers le milieu des années 90, qu'ils imaginent ensemble les aventures de Phinéas et Ferb en rapport avec leurs propres vacances d'été quand, préados, ils cherchaient à vivre chaque jour quelque chose de différent, histoire d'occuper leurs journées. Les deux auteurs tentent alors de vendre leur idée à différentes chaînes de télévision (jeunesse comme généraliste), difficilement, avant que Disney Channel accepte finalement de les suivre en acquérant un pilote de 11 minutes. Emballée par le résultat, la chaîne de Mickey commande aussitôt une saison entière de 26 épisodes de 22 minutes, tous composés d'une ou deux histoires autonomes. La grande première a lieu le 17 août 2007, habilement placée à la suite de la diffusion de High School Musical 2. L'effet d'entrainement joue à plein et 10,8 millions de téléspectateurs suivent les aventures des deux petits nouveaux. Phinéas et Ferb ne tarde pas à devenir l'une des séries animées les plus populaires du câble chez les préadolescents ; les professionnels la saluant en 2010 avec un Emmy Award pour souligner la qualité de ses scénarios.

Phinéas et Ferb a cela de particulier que son écriture comme sa réalisation sont terriblement originales. Son design, avec ses formes géométriques marquées et ses couleurs chatoyantes, inspirées de Tex Avery, est d'abord à remarquer. L'apparence des deux protagonistes n'est d'ailleurs pas en reste, dans l'outrance, avec la tête triangulaire de Phinéas et rectangulaire de Ferb. La série se démarque ensuite par son ton qui mélange, tout à la fois, un univers franchement bon enfant avec des jeux de mots et des situations où le second degré est roi, permettant ainsi de capter l'attention des adultes, et notamment des parents, histoire d'élargir l'auditoire potentiel (le choix de mettre en vedette une famille recomposée étant déjà en soi un exploit pour un tel programme !). Enfin, le rythme est ambitieux avec une utilisation quasi-systématique de chansons dans chacun des épisodes.

Côté casting, la définition des personnages récurrents de la série est exemplaire et offre en cela une galerie attachante.
Phinéas Flynn est l'un des deux héros principaux. Bavard, il est un peu le meneur des deux frères, jouant au porte-parole et amenant toujours les nouvelles idées de construction. Dans sa filiation, il a des cheveux roux comme sa sœur biologique Candice et sa mère Linda.
Ferb Fletcher est l'autre héros à donner son nom à la série. Demi-frère de Phinéas, extrêmement cultivé, il sait jouer de tous les instruments de musique et se révèle très doué avec les machines en tout genre qu'il rencontre dans leurs aventures. Chansons exceptées, il ne parle environ qu'une fois par épisode et conserve presque toujours la même expression -neutre- sur son visage. Au mieux, Ferb fronce les sourcils quand il se concentre ou esquisse un petit sourire s'il est content ou veut séduire.
Candice Flynn est la grande sœur de Phineas et la demi-sœur de Ferb. À chaque épisode, elle tente de confondre ses frères en allant rapporter leurs faits et gestes à leur mère. Malheureusement pour elle, elle échoue à chaque fois, ou, quand elle y parvient, obtient le résultat opposé à ce qu'elle recherchait ; Phinéas et Ferb recevant le plus souvent les félicitations de leur maman...
Perry est l'animal de compagnie des deux frangins. Ornithorynque ordinaire qui ne parle pas mais émet simplement un léger grognement, il est en réalité l'un des agents secrets d'une organisation gouvernementale parallèle, 100% animale. Sous le nom d'Agent P (il revêt alors un chapeau), placé sous l'autorité du Major Monogram et son assistant Carl, il a pour mission principale d'arrêter le savant maléfique Heinz Doofenshmirtz...
Ennemi juré de Perry l'ornithorynque et du monde entier qu'il cherche à soumettre, Heinz Doofenshmirtz est une caricature ambulante du vilain de service. Résidant au sommet d'un building et poursuivant des plans plus loufoques les uns que les autres (il veut principalement asservir le secteur des Trois États), il se fait appeler « Docteur » et parle avec un fort accent méridional. Méchant malgré lui, il tire bien sûr sa vilénie de son enfance difficile...

Après 215 épisodes (dont 28 doubles) ; 9 spéciaux (un de 30 minutes, Phinéas et Ferb : Les Vacances de Noël et huit de 45 minutes, Phinéas et Ferb : Le Tour du Monde en Un Jour, Phinéas et Ferb : Mission Marvel, Phinéas et Ferb : L'Été en Péril, Phinéas et Ferb : Star Wars, Phinéas et Ferb : Les Zombies de Doof, Phinéas et Ferb : Le Dernier Jour de l'Été et Les Dossiers Secrets de l'O.S.A.S.) et un long-métrage de 90 minutes (le Disney Channel Orignal Movie, Phinéas et Ferb - Le Film : Voyage dans la 2e Dimension) diffusés pendant près de huit ans de façon ininterrompue, la série s'arrête en 2015. Mais la popularité des personnages continue d'être toujours aussi forte. Ils reviennent ainsi le temps d'un téléfilm La Loi de Milo Murphy : L'Effet Phinéas et Ferb qui sert d'introduction à la Saison 2 de la série La Loi de Milo Murphy, un spin-off se déroulant dans le même univers que Phinéas et Ferb. Le Professeur Heinz Doofenshmirtz apparait lui dès le final de la Saison 1 et devient un personnage récurrent de la Saison 2. Il est juste dommage que la version française de La Loi de Milo Murphy n'ait pas choisi de recourir aux mêmes doubleurs que ceux de Phinéas et Ferb.

Phinéas et Ferb - Le Film : Candice Face à l'Univers se déroule chronologiquement dans l'univers de Phinéas et Ferb durant le même été que la plupart des épisodes de la série. Le créateur Dan Povenmire précise qu'ils n'ont pas voulu être spécifiques mais que dans le nouveau long-métrage Candice ne connait pas encore le Professeur Doofenshmirtz tandis que les enfants, eux, connaissent déjà Vanessa, sa fille. De plus, la première chanson voit également Candice faire allusion à différentes inventions de ses frères, pour la plupart venant des trois premières saisons sauf le Cheval de Troie vue elle dans la quatrième. Ainsi, le film se déroule quelque part entre l'épisode L’Ornithorynque de Troie et le special Phinéas et Ferb : Le Dernier Jour de l'Été. Chose notable, il ne mérite aucun préalable pour le néophyte et peut tout à fait être une porte d'entrée à l'univers de la série pour le spectateur occasionnel.

Ce second long-métrage s'avère d'une qualité exceptionnelle, aussi succulent que le reste de la série. Les cinq ans le séparant de la fin de Phinéas et Ferb n'ont en fait entamé en rien l'inspiration des créateurs qui ont su revenir à leurs fondamentaux tout en retrouvant les personnalités si caractéristiques de leurs personnages. Mais, afin d'apporter un petit vent de fraicheur à ce retour, ils changent la direction du projecteur en se focalisant sur Candice. Après avoir vainement tenté de démasquer ses frères sans que sa mère ne lui accorde une once de crédit, l'adolescente fait une petite déprime. Elle est, en effet, persuadée d'être inutile et que l'univers entier lui en veut. Ce postulat de départ permet alors de tisser une aventure aussi burlesque que dantesque tout en distillant au bon moment une émotion sincère et touchante quand Candice se rend compte qu'elle aime ses frères et que ces derniers l'adorent aussi. Après avoir fait rire aux éclats pendant quasiment tout le long-métrage, Phinéas et Ferb - Le Film : Candice Face à l'Univers sait tirer une larme ou deux aux spectateurs.

Mais Phinéas et Ferb - Le Film : Candice Face à l'Univers vaut surtout pour son humour totalement absurde, loufoque et décalé. Le récit, même s'il est excellent, n'est au final qu'un prétexte à une succession de scènes improbables et de répliques savoureuses. Quelques exemples merveilleux peuvent être cités comme « (...) Créant un vide de pouvoir. (...) J'utilise le "vide" comme substantif masculin et comme concept abstrait. C'est ça la polyvalence grammaticale... » ou encore « - Je suppose que c'est comme un vaisseau spatial (...). Mais c'est un inator. C'est toute la différence ! - Est-ce que la différence est purement sémantique ? - C'est une marque. Laisse-moi tranquille ! ». En réalité, les dialogues sont tellement écrits aux petits oignons que nombreux vont devenir cultes. Le film mérite d'ailleurs plusieurs écoutes pour apprécier la qualité et le nombre de répliques. Car si l'humour y est débridé, il ne prend absolument pas les spectateurs (enfants comme parents) pour des imbéciles. Le film est hilarant certes : mais au delà de son vernis loufoque, il est particulièrement intelligent, s'amusant aussi bien de concepts littéraires que scientifiques, psychologiques voire même politiques. Tout y passe : du voyage spatial aux métaphores, de la confiance en soi à l'asservissement d'une civilisation. Mine de rien, tout en étant drôle à souhait, le long-métrage aborde des sujets sérieux rendant le propos d'une richesse insoupçonnée. Enfin, Phinéas et Ferb - Le Film : Candice Face à l'Univers n'hésite pas à franchir le quatrième mur que cela soit via les personnages qui se rendent compte d'être fictionnels ou alors via à une décomposition excellente revenant au cœur même du principe de fabrication d'un film d'animation lors d'une scène fantastique.

Toute aventure de Phinéas et Ferb qui se respecte dispose de sa dose de chansons : c'est bien sûr le cas ici et, là encore, certaines sont vraiment savoureuses. La première, C'est Vraiment une Belle Journée, voit Candice expliquer son état d'esprit tout en résumant de manière particulièrement efficace le concept de la série Phinéas et Ferb pour les nouveaux spectateurs. Héros Méconnu illustre elle le passage où l'Agent P sauve Phinéas et Ferb et leurs amis d'une destruction certaine. Notre Chef Pleine de Gloire est une hilarante chanson façon revue de music-hall entonnée juste avant d'essayer d'ouvrir une porte de façon grandiloquente. Dans Une Journée Entre Filles, Candice passe du bon temps avec sa nouvelle amie Super Super Big Docteur. Adulter est une autre excellente ritournelle où le Professeur Doofenshmirtz invente un nouveau mot sur le fait de devoir décider en adulte. Dans Notre Chant de Guerre, Phinéas et Ferb expliquent leur plan de bataille à l'ennemi. Enfin, Tous Ensemble Face à l'Univers est la chanson de conclusion où tous les personnages se retrouvent pour célébrer leur amitié. En plus de tous ces airs, il est possible d'en entendre d'autres sous forme de chansons courtes, de génériques parodiques façon Star Trek ou de jingles amusants dont un clin d'œil au téléfilm La Loi de Milo Murphy : L'Effet Phinéas et Ferb. Pour autant, l'aventure musicale ne s'arrête pas là en proposant un générique complètement au second degré avec Silhouettes qui se moque des chansons de fin de film et des scènes post-génériques. Enfin, lors du défilement des membres de production, il est aussi possible d'entendre l'entraînante Nous Revoilà ! qui a servi de single promotionnel pour le long-métrage.

Pour Phinéas et Ferb - Le Film : Candice Face à l'Univers, il faut également souligner la formidable adaptation française qui fait de la version hexagonale une véritable pépite que ce soit dans la retranscription des dialogues comme des chansons. Et quel plaisir de retrouver tous les doubleurs d'origine : le génial Donald Reignoux, les excellentes Manon Azem ou Kelly Marot mais surtout l'hilarant Pierre-François Pistorio dans le rôle du Professeur Doofenshmirtz qui avait particulièrement manqué dans la série La Loi de Milo Murphy et le téléfilm crossover.

Phinéas et Ferb - Le Film : Candice Face à l'Univers est une merveille de drôlerie et d'absurde qui sait bonifier encore plus une série déjà géniale. Il s'agit sans l'ombre d'un doute du meilleur film Disney+ Original depuis le lancement de la plateforme et, cerise sur le gâteau, c'est de l'animation 2D. Son visionnage devient ainsi obligatoire, y compris par ceux qui sont étrangers à cet univers. Une rumeur parle d'un troisième film... vu la qualité de ce deuxième opus, l'impatience est à son comble !

Poursuivre la visite

Les Réseaux Sociaux

www.chroniquedisney.fr
Chronique Disney est un site amateur, non officiel, sans lien avec The Walt Disney Company, ni publicité,
utilisant des visuels appartenant à The Walt Disney Company ou des tiers par simple tolérance éditoriale, jamais commerciale.