Mickey et la Légende des Deux Sorcières

Titre original :
Mickey's Tale of Two Witches
Production :
Disney Television Animation
Date de diffusion USA :
Le 7 octobre 2021
Genre :
Animation 3D
Réalisation :
Jeff Gordon
Musique :
Tony Morales
Beau Black
David Goldsmith
Durée :
47 minutes
Disponibilité(s) aux États-Unis :

Le synopsis

Le soir d'Halloween, Mickey raconte à Pluto l'histoire de deux apprenties sorcières, Minnie la Merveilleuse et Daisy Doozy. Les deux amies doivent ainsi passer quatre tests afin d'obtenir leur diplôme de sorcière alors qu'elles manquent toutes les deux de confiance en elles...

La critique

rédigée par
Publiée le 31 octobre 2021

Mickey et la Légende des Deux Sorcières est un téléfilm spécial mettant en avant Mickey et ses amis.

2017 voit l'arrivée de la nouvelle série animée en 3D, héritière de La Maison de Mickey, pour Disney Junior : Mickey et ses Amis : Top Départ !. Mickey et ses amis s'affrontent désormais dans des courses automobiles endiablées tout autour du monde, leur permettant ainsi de découvrir de nombreux pays. L'animation, les décors, les personnages secondaires ont tous été ici étoffés. L'âge du public visé est légèrement plus élevé puisqu'il ne s'agit plus d'une série éducative mais d'épisodes de divertissement pur, même si la morale reste toujours présente. L'autre différence est que les épisodes comprennent deux histoires de 11 minutes chacun : l'un à destination des garçons avec les courses de Mickey et ses amis ; l'autre plutôt vers les filles avec les aventures de Minnie et Daisy en coulisses. En 2019, pour la Saison 3, la série change de noms et devient Les Aventures de Mickey et ses Amis pour finalement se clôturer en 2021. Un peu plus tôt dans l'année, une nouvelle série, La Maison Magique de Mickey, dans le même style et le même principe que les deux précédentes, en étant toujours à destination des petits, débute sur Disney Junior. Enfin, comme pour La Maison de Mickey, la série Mickey et ses Amis : Top Départ ! a également droit à une une série courte dérivée basée cette fois-ci sur les personnages de Tic & TacLes Histoires Toc-Toc de Tic & Tac.

Cela faisait bien longtemps que Mickey et ses amis n'avaient pas eu droit à des aventures sur un format de petit téléfilm de 45 minutes. Il faut remonter en réalité à La Maison de Mickey : Dingo au Pays des Contes de Fées en 2016, ayant servi de final à La Maison de Mickey. La grosse différence ici par rapport aux dernières aventures longues de la souris est que Mickey et la Légende des Deux Sorcières est considéré plutôt comme une œuvre indépendante. Pour autant, son ADN est tout de même fortement lié à la série Mickey et ses Amis : Top Départ !. Déjà, il possède le même style graphique en animation 3D et le même genre de trame narrative à destination des enfants. Ensuite, de nombreux artistes ayant participé à ce spécial sont des transfuges de la série à commencer par le réalisateur Jeff Gordon, le scénariste Robert C. Ramirez, le compositeur de chansons Beau Black ainsi que les producteurs Rob LaDuca et Mark Seidenberg. Certaines nouvelles têtes ont malgré tout travaillé pour le téléfilm comme les compositeurs Tony Morales et David Goldsmith ; le premier étant chargé de la musique instrumentale tandis que le deuxième aide Beau Black sur les chansons.

Mickey et la Légende des Deux Sorcières est ainsi une histoire dans l'histoire où seul Mickey et Pluto apparaissent en tant qu'eux-mêmes. Le but est ici d'explorer une contrée inédite où Mickey et ses amis jouent le rôle de certains des habitants. En plus des deux sorcières, Minnie la Merveilleuse et Daisy Doozy, le téléspectateur retrouve en effet également Mickey en Conte Mickula, Donald en Momie Donald, Dingo en Franken-Dingo, Pluto en Loup-Garou Pluto mais aussi Pat le Fantôme, Clarabelle la Maîtresse Sorcière ainsi que Coucou-Loulou, Figaro et Butch. Dans ce pays de monstres et de créatures magiques nommé Happy Haunt Hills, la soirée d'Halloween est une grande tradition où les apprenties sorcières doivent passer leur examen d'admission pour devenir des sorcières officielles tandis que la ville principale célèbre la fête avec un grand concert à destination de tous les habitants et concomitamment un concours du monstre le plus effrayant. À partir de ce postulat, les scénaristes mettent donc en place un récit bon enfant autour de la fête d'Halloween. Pour autant, bien que cela soit un format plus long que celui auquel ils sont habitués, les artistes ont tendance à rallonger l'histoire plutôt qu'à la rendre palpitante ou à creuser leurs personnages. Surtout, ils n'arrivent pas à proposer une aventure d'un seul tenant et la découpent en deux, malheureusement de qualité inégale. Le fil rouge mis en place est ainsi bien trop distendu et artificiel pour être passionnant.

Dans la première partie de Mickey et la Légende des Deux Sorcières, après avoir envoyé les invitations pour la fête d'Halloween, Minnie et Daisy passent donc les différentes épreuves de leur examen pour devenir des sorcières attitrées. Les exercices sont pratiques mais avec à chaque fois un objectif différent comme de la chimie avec la fabrication de potions magiques, un apprentissage manuel avec le pilotage de balai magique, un test d'adresse avec la lévitation d'objets ou encore un sens artistique par la décoration de la ville pour la fête d'Halloween. Mais voilà, avant et pendant l'examen, les deux amies manquent particulièrement de confiance en elle ; l'une des deux étant plus que l'autre pessimiste sur ses chances de réussite. Bien sûr impossible de ne pas penser durant cette partie à la saga Harry Potter ! Le téléfilm s'amuse en tout cas à mettre en avant une belle morale centrée sur l'amitié et l'entraide. Ainsi, l'entame du spécial est plutôt sympathique et commence sous les meilleurs auspices.

Dans la deuxième partie de Mickey et la Légende des Deux Sorcières, tous les personnages échouent de façon plus ou moins importantes par rapport aux objectifs qu'ils s'étaient tous fixés au début du récit, que cela soit les sorcières, les monstres chargés du concert d'Halloween ou les fantômes participant au concours de l'être le plus effrayant. Certains vont alors faire des mauvais choix pour rattraper leur échec ou leur malchance. Sauf qu'au lieu d'améliorer leur situation, ils vont apporter le chaos dans la petite bourgade d'habitude paisible de Happy Haunt Hills. Les autres personnages vont alors tout faire pour se racheter et tenter de ramener la tranquillité pour que la fête d'Halloween se déroule normalement. Le spécial met ainsi en avant la morale de la confiance en soi, du droit à l'erreur, et du fait de savoir écouter les désirs de ses amis et prendre conscience quand ils se sont sentis blessés. Côté inspiration, la fin du téléfilm se rapproche plus de l'ambiance de King Kong même si le monstre jouant le rôle du gorille est pour le coup assez original. Pour autant, le téléspectateur ne peut s'empêcher de penser que le récit devient un brin plus confus et désordonné, faisant perdre à l’ensemble le charme développé au début.

Mickey et la Légende des Deux Sorcières est un téléfilm hors-série prenant pour thème la fête d'Halloween, avec Mickey et ses amis. Si la première moitié commence plutôt bien, la fin s'avère décevante, la faute à un final chaotique partant dans tous les sens.

Les personnages

1925
Cinéma
1928
Cinéma
1929
Cinéma
1934
Cinéma

Poursuivre la visite

Le Forum et les Réseaux Sociaux

www.chroniquedisney.fr
Chronique Disney est un site amateur, non officiel, sans lien avec The Walt Disney Company, ni publicité,
utilisant des visuels appartenant à The Walt Disney Company ou des tiers par simple tolérance éditoriale, jamais commerciale.