Luke Cage
Date de création :
1972
Nom Original :
Luke Cage
Créateur(s) :
Archie Goodwin
John Romita Sr
Apparition :
BD
Télévision
Jeux Vidéo
Voix Originale(s) :
Jesse Falcon (Spider-Woman : Agent of S.W.O.R.D. - 2009)
Lil' JJ (Super Hero Squad - 2009)
Christopher B. Duncan (Avengers : L'Équipe des Super-Héros - 2010)
Ogie Banks (Ultimate Spider-Man - 2012)
Trevor Devall (Wolverine Weapon X : Tomorrow Dies Today - 2014)
Voix Française(s) :
Christophe Peyroux (Super Hero Squad - 2009)
Philippe Allard (Ultimate Spider-Man - 2012)
Daniel Lobé (Jessica Jones, Luke Cage - 2015 -2016)
Interprète(s) :
Mike Colter (Jessica JonesLuke Cage, The Defenders - 2015 - 2017)

Le portrait

Publié le 05 octobre 2016

Si La Panthère Noire est le premier héros de comics noir, c'est le 1er juin 1972 que la série Hero for Hire d'Archie Goodwin et John Romita Sr marque l'histoire de Marvel avec Luke Cage, premier super-héros afro-américain de la Maison des Idées.
Ce numéro reste inédit en France, l'apparition de Luke Cage se faisant dans l'hexagone au sein de L'Inattendu n°1 au cours du premier trimestre de 1975 dans l'épisode Hero For Hire #2, traduit par La Vengeance de Luke Cage.
Alors qu'en France les Éditions Lug publient Marvel Comics, certaines séries secondaires comme celle de Luke Cage, sont en effet publiées par l'éditeur Artima au sein de la revue L'Inattendu. Cette revue, réservée aux adultes, permet ainsi aux lecteurs français de suivre les aventures de personnages aussi différents que Luke Cage, Conan Le Barbare, Dr Fatalis ou Nick Fury par exemple.

Luke Cage est comme les deux côtés d'une pièce. Côté pile, il est le cliché que se fait, à l'époque, la population blanche du jeune noir : issu d'un quartier new-yorkais à la mauvaise réputation (Harlem), membre d'un gang, destiné à finir mort ou en prison. Côté face, il est le reflet de ce que les jeunes afro-américains ressentent à la même période : emprisonné à tort, persécuté par des gardes racistes. Son seul espoir sera d'accepter d'être le cobaye d'une expérience similaire à celle qui fit de Steve Rogers un super soldat.
Né Carl Lucas, il va dans un premier temps intégrer le gang des Bloods en compagnie de son meilleur ami, Willis Stryker. Ils formeront ensuite eux-mêmes un gang avec deux autres camarades : les Rivals. Le jeune Lucas a ainsi pour but de devenir un incontournable du racket à New York ! Pourtant, au fur et à mesure des années, il se rend compte du tort qu'il cause à sa famille et décide donc de changer tout en conservant les liens d'amitiés avec Stryker. A l'opposé, la violence de Willis ne cesse, elle, d'augmenter ! Quant sa petite amie Reva le quitte, Stryker, persuadé que Lucas est la cause de la rupture, provoque son arrestation en dissimulant de la drogue chez lui...

C'est donc en prison, que Lucas obtient ses pouvoirs. Persécuté par un maton véreux, désireux de retrouver liberté et innocence, il accepte de devenir le sujet d'une expérience. Mais le garde qui le tyrannise en cellule ne voit pas d'un bon œil cette opportunité et décide de saboter le processus. Il en résulte un effet inverse : Lucas voit ainsi sa peau devenir quasi-indestructible et sa force surhumaine. Profitant de ses nouveaux pouvoirs, il s'évade et se retrouve sur la route de criminels. Recevant une récompense pour les avoir mis hors d'état de nuire, il choisit de faire passer Carl Lucas pour mort. Adoptant le nom de Luke Cage, il embrasse une carrière de héros mercenaire en facturant ses services afin de tirer profit de ses pouvoirs, tout en aidant ceux qui sont prêts à y mettre le prix.
Et voilà de nouveau, un cliché bien encré : le jeune noir avec un don contraint de le monnayer pour réussir, sortir de son quartier et s'élever dans la société ! Mais ce choix est aussi un clin d'oeil à l'un des personnages les plus emblématiques de Marvel Comics : Spider-Man ! Après avoir découvert ses pouvoirs, le jeune Peter Parker a en effet lui aussi choisi la solution de facilité en utilisant sa force d'araignée pour gagner de l'argent dans des matchs de catch avant de devenir un héros altruiste. Et si la mort de son oncle Ben est le déclencheur moral pour Peter, pour Luke, c'est l'enchaînement de rencontres non-amicales avec Les 4 Fantastiques et Spider-Man, entre autres. Car, dans l'univers Marvel, ceux qui peuvent s'offrir les service d'un héros ne sont pas nombreux, et voilà donc Luke Cage obligé de travailler pour le Dr Fatalis ou encore J.J Jameson. Or, combattre des héros œuvrant pour le bien n'est pas compatible avec sa vision de l'héroïsme et d'une vie réussie !

Rien d'étonnant ensuite de le voir devenir, pendant une courte période, un membre remplaçant des 4 Fantastiques alors que La Chose se retrouve temporairement sans pouvoirs. Mais c'est surtout au sein des Défenseurs qu'il est amené à travailler en équipe de façon régulière, étant alors rémunéré pour cela estimant que le temps passé au sein du groupe nuisait trop à sa profession et à ses revenus. Et voilà de nouveau les deux facettes d'une pièce : d'un côté, Luke est tiraillé par l'envie de faire le bien mais en même temps, son besoin d'argent pour oublier sa jeunesse à Harlem est trop fort. Il finira alors par quitter Les Défenseurs jugeant qu'il n'est pas fait pour le travail en équipe.

La carrière de Luke Cage est jalonnée de rencontres. Certaines plus importantes que d'autres. Et s'il faut n'en retenir que trois, alors il convient de se souvenir de Jessica Jones, Iron Fist et Captain America.
C'est, il est vrai, après avoir fait la connaissance de Jessica Jones, connue à l'époque comme la super-héroïne Jewel, qu'il décide lui aussi d'adopter un nom de super-héros en devenant Power-Man. Mais, comme c'est souvent le cas quand Luke fait un choix, ses conséquences l'entraînent dans un affrontement avec un autre surhumain. Cette fois, c'est Erik Josten, le premier Power-Man qu'il combat afin d'avoir le droit de conserver le titre de Power-Man.
Jessica Jones sera ensuite - et surtout - celle qui deviendra sa femme et la mère de son enfant bien des années plus tard...

Si une personne est presque aussi importante dans la vie de  Luke Cage que Jessica Jones, c'est bien Daniel Rand plus connu sous le nom d'Iron Fist. Comme à chaque fois dans la vie de Power Man, leur relation commence sur un affrontement. Il faut dire que tout les oppose ! Daniel Rand est, en effet, issu d'un milieu aisé là où Luke vient plutôt des bas fonds. Mais le premier a passé plusieurs années au sein de la cité de K'Un-L'Un si bien qu'il a perdu les codes de la vie en société que le second, lui, maîtrise désormais à merveille. Les deux vont alors vite devenir inséparables. Un incroyable lien va se créer entre "le jeune de quartier" et le "gosse de riches",  au point qu'Iron Fist et Luke Cage vont s'associer et créer l'agence "Heroes for Hire", les "Héros à Louer". Quelques aventures plus tard, Luke se voit pourtant contraint de quitter New York pour Chicago étant accusé du meurtre... de son inséparable ami ! Après de nombreuses péripéties, et quand il s'avéra que Daniel Rand est finalement toujours bien vivant, Luke revient s'installer à New York : il choisit néanmoins de cesser toutes occupations de héros pour tenter de mener une vie normale comme copropriétaire d'un cinéma. Mais les circonstances l'amènent une fois de plus à endosser le costume de justicier et à croiser de nouveau la route de Jessica Jones, devenue entre temps détective privée et alcoolique à la suite de ses démêlés avec l'Homme-Pourpre. Après avoir passé la nuit ensemble, sans volonté d'ailleurs de la voir renouvelée, Luke et Jessica décident finalement de travailler en duo ;  leur relation intime ne cessant ensuite de s'étoffer au point que Jessica tombe enceinte et que les deux s'installent ensemble...

C'est à ce moment précis que Luke se retrouve à combattre aux côtés de Captain America et d'autres héros lors d'une évasion massive de surhumains à la prison du Raft. Steve Rogers lui propose ensuite d'intégrer l'équipe des New Avengers, il accepte après mure réflexion, surtout pour que sa future fille puisse être fier de son père. Durant cette période, il épouse Jessica et devient le père de la petite Danielle. Luke choisira même de combattre aux côtés de Steve Rogers durant Civil War, et à la fin du conflit, finira par diriger l'équipe des Secrets Avengers composée de super-héros refusant de se soumettre au Superhuman Registration Act (la loi obligeant les super-héros de révéler leurs identités et se soumettre au gouvernement) mais désireux de continuer à protéger le monde.
Le solitaire Luke Cage est donc devenu non seulement le membre permanent d'une équipe d'Avengers, mais aussi son chef, soucieux de combattre le mal sans arrières pensées matérielles. De nombreuses aventures vont  alors suivre : Luke Cage est, en effet, appelé à diriger d'autres équipes et cherchera parallèlement toujours à se préserver une vie de famille normale avec sa femme et sa fille.

Luke Cage fait en outre partie des personnages Marvel dont Netflix obtient les droits pour produire des séries. En novembre 2013, la plateforme VOD annonce ainsi le développement de quatre séries centrées sur les personnages de Daredevil, Jessica Jones, Luke Cage et Iron Fist ainsi qu'une série regroupant l'ensemble de ces héros : The Defenders.
Alors que les deux premières Daredevil et Jessica Jones sont totalement indépendantes l'une de l'autre avec pour unique point commun New York, le personnage de Luke Cage est, lui, introduit dans la première saison de la série sur Jessica Jones. Il est présenté comme un propriétaire de bar, épié par Jessica qui se sent responsable de la mort de Reva Connors, sa petite amie.
La première saison de la série qui lui est consacrée est disponible dans son intégralité à compter du 30 septembre 2016. L'histoire racontée se situe après la première saison de Jessica Jones, mais se déroule au même moment que la saison 2 de Daredevil.

Luke Cage apparaît en outre aussi dans d'autres médias comme des séries animées : il est ainsi possible de le voir dans un épisode de la saison 2 de Super Hero Squad et présent dans Avengers : L'Équipe des Super Héros et Ultimate Spider-Man. Il intervient également dans le motion comic Spider-Woman: Agent of S.W.O.R.D. et Wolverine Weapon X : Tomorrow Dies Today mais aussi dans les jeux vidéo : Marvel : Ultimate Alliance, Marvel Ultimate Alliance 2 : Fusion, Spider-Man : Le Règne des ombres, Marvel Héroes, Lego Marvel Super Heroes.

Le personnage de Luke Cage est, depuis sa création en 1972, un concentré d'antagonismes, alternant sans cesse entre un héroïsme altruiste et un héroïsme intéressé. Comme beaucoup de jeunes afro-américains de l'époque, issus de quartiers difficiles, son besoin d'être reconnu comme quelqu'un de bien s'oppose au besoin de réussite financière afin de s'élever dans la société. Cette situation l'amène à faire des choix qui l'entraînent vers des affrontements imprévus et dont les conséquences sur sa vie finissent par faire de lui un vrai héros dont le but premier est de venir en aide aux autres. Il est aussi et surtout un père prêt à tout pour protéger sa famille.