La Reine des Neiges
La Veillée de Noël

La Reine des Neiges : La Veillée de Noël
La couverture
Éditeur :
Hachette Jeunesse
Date de publication France :
Le 28 octobre 2015
Genre :
Olaf’s Night Before Christmas
Auteur(s) :
Jessica Julius (Scénario)
Olga T. Mosqueda (Illustrations)
Autre(s) Date(s) de Publication :
Disney Press (US) : le 15 septembre 2015
Nombre de pages :
32

Le synopsis

L’histoire débute la veille de Noël tandis que les habitants du Château d'Arendelle dorment déjà. Seul Olaf est réveillé, comptant néanmoins les moutons pour tenter de s'assoupir lui aussi. Mais soudain, un mystérieux bruit retentit. Le bonhomme de neige se précipite alors à la fenêtre pour voir d'où il peut provenir. Levant les yeux, il découvre dans le ciel le traîneau du Père Noël tiré par huit mini-Sven...

La critique

rédigée par
Publiée le 20 décembre 2019

La Reine des Neiges : La Veillée de Noël est un livre pour enfants de six à huit ans aux allures de conte, qui prend pour personnage principal Olaf, que le lecteur accompagne dans son aventure la veille de Noël. L'intrigue réunit ainsi des personnages anciens et modernes propres à la thématique de Noël, que sont le Père Noël, ses rennes et les héros de La Reine des Neiges, pour le plus grand bonheur des petits.

L'auteure de ce conte n'est autre que Jessica Julius, qui a rejoint en 2013 Chronicle Books et la filiale Disney Publishing Worldwide de The Walt Disney Company, pour laquelle elle a signé de nombreux ouvrages de la collection des livres d'essai portant sur la conception des films Disney, tels The Art of Big Hero 6 publié en 2014 chez Chronicle Books et The Art of Zootopia publié en 2016 chez le même éditeur, ainsi que de nombreux livres pour enfants portant sur La Reine des Neiges. C'est pourtant bien avant, en 2004, qu'elle a commencé chez Disney en intégrant The Walt Disney Studios en tant qu'assistante exécutive du président du marketing. Puis en 2005, elle a rejoint le département du développement créatif des Walt Disney Animation Studios, au sein duquel elle parvient au poste de vice-présidente des affaires créatives en 2018, qu'elle occupe encore à l'heure actuelle.

Après avoir terminé sa licence dans le domaine des beaux-arts au College of Arts de Vladikavkaz en Russie, Olga T. Mosqueda, illustratrice de cet ouvrage, intègre quant à elle les Varner Studios spécialisés dans la production de jouets en tant que sculptrice. En 2003, elle rejoint la filiale Disney Consumer Products and Interactive Media de The Walt Disney Company comme créatrice de jouets senior. Puis en 2008, elle obtient le poste de gestionnaire senior dans l'illustration chez Disney Publishing Worldwide. Dans ce nouveau rôle, elle met ses talents d'illustratrice au service du développement de livres pour enfants portant sur l'univers de La Reine des Neiges.
En 2014, deux livres illustrés par ses soins voient ainsi le jour : La Reine des Neiges : Olaf, un Drôle de Bonhomme de Neige, destiné aux enfants de 6 à 8 ans et publié en France chez Disney Hachette, ainsi que Hide-and-Hug Olaf pour les 3 à 5 ans, qui n'a malheureusement pas encore été traduit en français. L'année suivante sortent le livre interactif Frozen - Do You Want to Build a Snowman? pour les 3 à 5 ans, qui à ce jour n'est disponible qu'en anglais, ainsi que La Reine des Neiges : La Veillée de Noël. En 2018 paraît enfin Olaf Gives Thanks pour les 6 à 8 ans, toujours inédit en français et qui prend pour thématique Thanksgiving. Chose notable, tous ces livres sont parus aux États-Unis au sein de la collection Frozen de Disney Press.

Avant même d'avoir ouvert La Reine des Neiges : La Veillée de Noël, sa couverture molletonnée en relief lui confère un aspect précieux, qui le démarque des albums aux couvertures classiques cartonnées. Dès les premières lignes, l'histoire racontée en rimes, reprenant ainsi une tradition chère au conte et s'inspirant du poème de Clement Clarke Moore A Visit from St. Nicholas, donne l'impression au lecteur qu'il est en train de pénétrer dans un monde magique. Le récit est d'ailleurs raconté à la première personne du point de vue d'Olaf, lequel fera à travers cette histoire la rencontre du Père Noël avec l'excitation d'un enfant.

Des petits détails accentuent la présence d'Olaf en tant que narrateur, tel le fait de remplacer le mot "renne" par "Sven" afin de désigner ces animaux, faisant ainsi écho à des scènes cultes du film. Les illustrations minutieuses à l'allure duveteuse sont remplies de petites subtilités à l'attention du lecteur, comme le sac du Père Noël rempli de cadeaux destinés aux personnages de l'histoire, que les connaisseurs pourront facilement attribuer à chacun des intervenants, à l'image des carottes pour Sven ou d'une boule de neige avec à l'intérieur le Château d'Arendelle pour Olaf. Le lecteur découvre aussi des chaussettes en rang accrochées à la cheminée, chacune portant le nom de l'un des personnages, dont naturellement Sven et Olaf. Olga T. Mosqueda fait également référence à l'un des moments comiques célèbres du film, la chevelure en bataille d'Anna au réveil, qu'elle arbore déjà durant la nuit.

En plus d'une attention au détail lié à l'univers de La Reine des Neiges, l'illustratrice inclut des références culturelles à la Norvège, pays duquel le monde imaginaire de La Reine des Neiges est censé se rapprocher le plus. À côté du sapin sont ainsi disposés des krumkakes laissés sur une assiette à l'intention du Père Noël. Ces biscuits en forme de cônes, en l'occurrence remplis de crème glacée, sont en effet dans la culture norvégienne un incontournable de Noël. Non loin se trouvent des statues de glace, très probablement sculptées par Elsa, dont l'une représente un drakkar, le fameux vaisseau viking emprunté par les célèbres ancêtres des populations scandinaves.

Le titre anglais, Frozen : Olaf's Night Before Christmas s'inscrit à la perfection dans l'univers Disney, faisant écho à deux histoires développées par le Studio de Mickey se déroulant pendant la période de Noël, que sont L'Étrange Noël de Monsieur Jack, dont le titre original est Tim Burton's The Nightmare Before Christmas qui n'est pas sans rappeler celui de cet ouvrage, et le conte de Charles Dickens A Christmas Carol, ou Un Chant de Noël en français, une référence en matière d'histoire portant sur la veille de Noël adaptée de nombreuses fois par Disney. Il convient également de citer le livre-disque du (Le) Noël de Mickey paru en 1976 en France chez le label Adès et raconté par Roger Carel (il était paru aux États-Unis en 1974 chez le label Disneyland Records, devenu aujourd'hui Walt Disney Records, avec plusieurs acteurs et non un seul, incarnant les personnages), le moyen-métrage d'animation du (Le) Noël de Mickey sorti en 1983, le film Noël Chez les Muppets en 1992 et le film en capture de mouvements 3D Le Drôle de Noël de Scrooge sorti en 2009. Contrairement à la version française, la version américaine du livre La Reine des Neiges : La Veillée de Noël est également vendue avec CD ; ce complément audio offrant aux enfants une lecture de l'histoire par Josh Gad, la voix américaine d'Olaf dans le film.

La Reine des Neiges : la Veillée de Noël est un livre parfait pour les enfants pour célébrer la période de Noël : ses charmantes illustrations et la poésie de son texte leur permettront assurément de s'endormir la tête pleine de rêves enneigés.

Poursuivre la visite

1994 • 2020

Les Réseaux Sociaux

www.chroniquedisney.fr
Chronique Disney est un site amateur, non officiel, sans lien avec The Walt Disney Company, ni publicité,
utilisant des visuels appartenant à The Walt Disney Company ou des tiers par simple tolérance éditoriale, jamais commerciale.