Ghosting : The Spirit of Christmas
L'affiche
Titre original :
Ghosting : The Spirit of Christmas
Production :
Freeform
Date de diffusion USA :
Le 4 décembre 2019
Genre :
Comédie romantique
Réalisation :
Theresa Bennett
Musique :
Brian H. Kim
Durée :
90 minutes

Le synopsis

Jess a le meilleur premier rendez-vous de sa vie avec le séduisant Ben. Malheureusement, de retour de sa merveilleuse soirée, elle meurt d'un accident de voiture. Coincée sur Terre en tant que fantôme, ignorant comment monter au paradis, Jess aura besoin de l'aide de sa meilleure amie Kara, la seule personne qui peut encore la voir et l'entendre...

La critique

rédigée par
Publiée le 18 décembre 2019

Ghosting : The Spirit of Christmas est un téléfilm produit par la chaîne Freeform (anciennement ABC Family) et diffusé pour la première fois sur le réseau le 4 décembre 2019.

Bien avant son rachat par The Walt Disney Company, Freeform du temps où elle s'appelait encore The Family ChannelFox Family et ABC Family marquait les 25 jours de décembre précédant Noël en diffusant des programmes de Noël faits de classiques du cinéma, de dessins animés et autres téléfilms. Elle a bien évidemment conservé cette habitude après son changement de propriétaire. Depuis 1996, la chaîne propose même un, deux ou trois téléfilms totalement inédits, pour la plupart produits par elle, spécialement pour les fêtes de Noël. C'est devenu ainsi une tradition que les téléspectateurs attendent avec impatience ; le bloc de programmes, 25 Days of Christmas, étant désormais un incontournable de la fin d'année télé et enregistrant de jolis scores d’audience au point que d'autres chaînes, aux États-Unis mais aussi dans le monde entier, mettent en place une programmation identique. Pourtant, pendant deux ans, le programme ronronne en revenant mais sans proposer de téléfilms originaux. ABC Family, devenue Freeform le 12 janvier 2016, lance alors un chantier de nouvelles fictions qui se voient mises à l'antenne dès la première année après son changement de nom ; certaines ne sont d'ailleurs pas produites directement par la chaîne comme c'est le cas avec Une Vie Rêvée. Retournement dès 2017 avec Angry Angel qui constitue alors le tout premier Freeform Original Feature.

Il existe deux genres de téléfilms de Noël. Le premier tourne autour d'un personnage qui s'est fourvoyé dans sa vie et qui va vouloir changer souvent en trouvant l'amour au tournant. Le second raconte comment un personnage peu sympathique meurt tragiquement et se voit donner l'occasion de devenir meilleur en devenant un ange ou un fantôme avant de monter aux cieux. Dans les deux cas, les événements se déroulent évidemment autour de Noël. Ghosting : The Spirit of Christmas rentre ainsi plutôt dans la deuxième catégorie. Ici, Jess meurt alors qu'elle venait de trouver le grand amour et tandis qu'elle pensait finir au paradis, elle se rend compte qu'elle est encore sur Terre. Elle suppose donc qu'elle a une dernière chose à accomplir ici bas mais ne sait pas du tout laquelle. Le plus étonnant dans le pitch de départ est ainsi de retrouver Jess seule et prise au dépourvu face à son problème dont elle ignore la teneur, ne sachant pas par où commencer pour le résoudre. Normalement, en effet, dans ce genre d'histoire, il y a toujours un envoyé du ciel pour indiquer la marche à suivre. Ici, rien de tout cela. Le personnage doit tout découvrir par lui-même. L'idée peut ainsi paraître brillante mais malheureusement, le choix des scénaristes de vouloir étonner à tout prix en partant à contre courant fait qu'ils livrent ensuite une fin vraiment étrange.

Ghosting : The Spirit of Christmas est à la fois frustrant et innovant. Frustrant car l'histoire d'amour entre Ben et Jess est vraiment prometteuse et malheureusement, elle passe un peu au second plan. Jess est, en effet, d'abord persuadée que pour monter au paradis, elle doit découvrir ce qu'est le véritable amour. Elle va alors essayer de hanter le pauvre Ben afin d'avoir cette relation qu'elle n'a jamais eue, dans une sorte de Ghost inversé. Le garçon, en apprenant la mort de sa nouvelle rencontre, se retrouve lui le cœur brisé. Mais, parce qu'il y a un mais, il reste capable de voir la défunte évoluer autour de lui comme le fait Kara, la meilleure amie de Jess. Le téléfilm part alors dans la comédie romantique pure jusqu'au moment où Jess se rend compte que l'amour réciproque entre elle et Ben ne lui permet toujours pas d'aller au paradis. Le récit change alors de braquet en proposant une fin à la façon de La Reine des Neiges mais en version amicale plutôt que sororale, un dénouement somme toute assez innovant pour un téléfilm de Noël. Néanmoins, cette bonne idée sur le papier nécessite tout de même de devoir conclure aussi bien l'arc de Kara que celui autour de Ben, et évidemment de façon satisfaisante pour les deux. Or, si le téléfilm se débrouille plutôt bien avec la meilleure amie de Jess, la conclusion concernant Ben est d'un mauvais goût absolu.

Le casting de Ghosting : The Spirit of Christmas reste la grande force de l'ensemble tant les trois acteurs principaux sont vraiment attachants.
Jess, qui vivait sa vie au jour le jour sans avoir une vision précise de ce qu'elle voulait faire, ne s'est pas rendue compte de ce dont elle avait besoin, ni des envies de sa meilleure amie. C'est ainsi maintenant qu'elle est morte qu'elle va pouvoir rattraper ce qu'elle a manqué. Le personnage est jouée par la pétillante Aisha Dee, une jeune actrice qui lui donne ainsi tout son charme et sa vivacité grâce à l'éclat pétillant de son regard et son sourire communicatif. Déjà apparue dans les séries Chasing Life en 2014 et Sweet/Vicious en 2016, elle est surtout connue pour son rôle de Kat Edison dans la série The Bold Type - De Celles Qui Osent diffusée sur Freeform.
Kara est, quant à elle, la meilleure amie de Jess. Elle ne vit que pour elle, étant toujours là pour seconder la jeune fille qui se questionne sur tout. Fusionnelles, elles font toujours tout ensemble au point où Kara a tendance à ne jamais penser à elle. Elle n'ose même pas s'avouer à elle-même ce qu'elle a réellement envie de faire dans la vie. Jess va donc devoir corriger cette erreur vis-à-vis de son amie avant de partir. Le personnage de Kara est joué de façon attendrissante par Kimiko Glenn, une comédienne connue des fans Disney pour être la voix de Lena dans le reboot de La Bande à Picsou.
Ben est, pour sa part, le jeune homme qui tombe sous le charme de Jess, lui envoyant un texto pour reprendre contact après leur premier rendez-vous. Triste de ne pas avoir de réponse, il comprend vite que la jeune fille est décédée. Quand elle revient le hanter, il n'arrive pas à décider si sortir avec un esprit est une bonne ou une mauvaise chose. L'acteur Kendrick Sampson apporte beaucoup à son personnage grâce à ses yeux clairs et son regard envoûtant. Il est connu pour avoir été l'antagoniste dans la Saison 2 de la série ABC Studios, Murder.

Ghosting : The Spirit of Christmas est un téléfilm de Noël passable qui, en voulant sortir des sentiers battus, se prend les pieds dans le tapis : son histoire bâtie un peu contre-courant de ce qu'attend le spectateur fonctionnant laborieusement. Il reste alors, pour tenter de l'apprécier, ses acteurs tous vraiment sympathiques.

Poursuivre la visite

Les Réseaux Sociaux

www.chroniquedisney.fr
Chronique Disney est un site amateur, non officiel, sans lien avec The Walt Disney Company, ni publicité,
utilisant des visuels appartenant à The Walt Disney Company ou des tiers par simple tolérance éditoriale, jamais commerciale.