Same Time, Next Christmas

Same Time, Next Christmas
L'affiche
Titre original :
Same Time, Next Christmas
Production :
Freeform Studios
Date de diffusion USA :
Le 5 décembre 2019
Genre :
Comédie romantique
Réalisation :
Stephen Herek
Musique :
Jeff Cardoni
Durée :
81 minutes

Le synopsis

Les circonstances ont conduit à faire se séparer Olivia et Jeff, deux jeunes gens qui sont sortis ensemble adolescents après s'être rencontrés, pour la première fois, lors de vacances de Noël passées avec leur famille à Hawaï...

La critique

rédigée par
Publiée le 19 décembre 2019

Same Time, Next Christmas est un téléfilm produit par Freeform Studios et diffusé sur ABC le 5 décembre 2019 puis sur Freeform le 11 décembre 2019 dans le cadre du programme 25 Days of Christmas.

Same Time, Next Christmas marque une petite première : il s'agit en effet du tout premier téléfilm estampillé ABC Original Movie. Naturellement, il ne s'agit nullement du premier téléfilm inédit diffusé exclusivement sur ABC mais bien du premier à rentrer dans une collection à l'image de ce que d'autres chaînes de The Walt Disney Company ont déjà mis en place comme Disney Channel avec les Disney Channel Original Movies ou Freeform avec les Freeform Original Features. Ce qui est étonnant également, c'est qu'ABC fasse appel aux studios de Freeform pour produire le téléfilm et non à son bras armé ABC Studios. Cette incongruité s'explique peut-être par la thématique du long-métrage : une comédie romantique de Noël. Il faut dire que la petite sœur Freeform s'est spécialisée dans ce genre de fiction, et ce depuis de nombreuses années selon ses différentes déclinaisons que cela soit The Family Channel, Fox Family ou ABC Family, le tout diffusé sur le bloc de programme 25 Days of Christmas. Il reste à savoir si cette collection des ABC Original Movies est faite pour durer ou si c'est seulement un essai unitaire.

Same Time, Next Christmas est donc une comédie romantique assez classique. Olivia Anderson et Jeff Williams sont deux amis qui ont passé tous les Noël ensemble pendant leur enfance puis se sont perdus de vue une fois l'adolescence arrivée, juste après un premier baiser échangé. Quinze ans plus tard, Olivia est devenue une grande architecte qui, peu de temps après avoir fait la rencontre de Gregg, un ambitieux businessman rencontré lors d'un de ses projets, part, comme chaque année, passer Noël à Hawaï avec sa famille. Et là, surprise, après des années sans nouvelles, elle retombe sur Jeff, son ami d'enfance. Or, leur attirance réciproque est toujours aussi vivace ! Sauf que Jeff, lui, est en instance de divorce et tente de sauver son mariage et de retrouver sa fille restée à la garde de sa mère. Et ce qui devait arriver, arriva : Jeff brise une fois de plus le cœur d'Olivia qui, de retour chez elle, décide d'accepter les avances de Gregg. Le téléfilm part ensuite dans des retrouvailles tous les ans entre les deux amis où, à tour de rôle, ils vont avouer leur amour pour l'autre mais freineront à franchir le pas. Olivia va ensuite devoir choisir qui elle aime vraiment et comprendre qui est son âme sœur. Même si la trame à la façon de Quand Harry Rencontre Sally est déjà vue, le récit se suit tout de même avec plaisir tant les recettes suivies sont efficaces.

Ce qui rehausse l'intérêt de Same Time, Next Christmas est sûrement son décor et le lieu de l'action. Il est vrai que passer Noël à Hawaï a quelque chose d'inhabituel. La famille Anderson est en short et maillot de bain, en train de bronzer sur une plage de sable blanc et une eau transparente. Forcément, l'île fait rêver les téléspectateurs, surtout que les colliers à fleur et les spectacles de luau sont naturellement présents dans le téléfilm. L'autre bonne idée est aussi l'incroyable diversité du casting et la fraîcheur des représentations des minorités. Tout est fait de façon fluide et naturelle, à l'image de Drew, frère gay d'Olivia en couple avec Todd, avec qui il élève un petit garçon ; tous trois étant parfaitement acceptés par le reste de la famille qui les aime passionnément. Il se dégage ainsi du long-métrage un esprit de vacances empli de bons sentiments qui fait du bien et nettoie la tête dans une sorte de cocon emmitouflant comme tout bon téléfilm de Noël se doit de l'être.

L'autre atout de Same Time, Next Christmas est à rechercher du côté des premiers rôles particulièrement bien interprétés.
Olivia Anderson est jouée par Lea Michele qui est principalement connue pour son rôle dans la série Glee. Le personnage est ainsi une jeune fille pleine de rêves et d'ambition mais qui sait aussi retrouver sa famille pour se ressourcer malgré sa vie trépidante. Fleur bleue, Olivia croit à l'âme sœur mais va devoir choisir le chemin qu'elle veut emprunter pour trouver le bonheur. Gaie et pétillante, elle illumine le téléfilm de sa joie de vivre.
Charles Michael Davis (Nuits Blanches à Noël) campe, pour sa part, Jeff Williams. Le garçon a dû affronter un drame familial mais a réussi à se reconstruire en fondant une famille. À un tournant de sa vie, il doit choisir entre se battre pour un amour perdu ou tenter sa chance avec une relation de jeunesse toujours vivace. Sympathique et charmant, le personnage est particulièrement attachant grâce au lien qu'il entretient avec Olivia.
Il est l'inverse total de Gregg (Bryan Greenberg). Le jeune homme est, en effet, un ambitieux patenté qui ne pense qu'à sa réussite et prend Olivia plus pour un trophée et un moyen de gravir les échelons ; son amour pour la jeune fille n'ayant rien de passionné. La faisant toujours travailler pensant qu'elle adore ça, l'éloignant de sa famille, il est peu avenant surtout que son aversion pour la plage et le sable n'arrange pas vraiment les choses.
Parmi le reste du casting, les fans Disney remarqueront George Newbern, jouant le père d'Olivia, Woody Anderson, qu'ils ont déjà pu l’apprécier dans le téléfilm Double Star, le film Touchstone Pictures Nuit de Folie, les Disney Channel Original Movies La Terre Sacrée des Bisons et SOS Daddy. et le film Disney Les Chiots Noël : La Relève est Arrivée.
Derrière la caméra, le fan Disney est en terrain conquis puisqu'il retrouve le réalisateur Stephen Herek. Né en 1958 au Texas, ce dernier qui réalise son premier film Critters en 1986 mène en effet au cours de sa carrière une belle collaboration avec The Walt Disney Company pour laquelle il met en scène Les Petits Champions (1992), Les Trois Mousquetaires (1993), l'excellent Professeur Holland (1995) pour Hollywood Pictures, l’incontournable Les 101 Dalmatiens (1996) et Mister G. (1998) pour Touchstone Pictures. Il tourne également 7 Jours et une Vie chez 20th Century Fox et Duo de Glace, Duo de Feu, un ABC Family Original Movie.

Classique dans son récit, Same Time, Next Christmas arrive tout de même à divertir grâce à ses jolis personnages, ses décors de rêves et sa diversité rafraîchissante.

Poursuivre la visite

Les Réseaux Sociaux

www.chroniquedisney.fr
Chronique Disney est un site amateur, non officiel, sans lien avec The Walt Disney Company, ni publicité,
utilisant des visuels appartenant à The Walt Disney Company ou des tiers par simple tolérance éditoriale, jamais commerciale.