Huluween Dragstravaganza

Titre original :
Huluween Dragstravaganza
Production :
Hulu
Framework Studio
Date de mise en ligne USA :
1er octobre 2022 (Hulu)
Genre :
Variété
Réalisation :
Jackie Beat
Justin Martindale
Trace Slobotkin
Durée :
41 minutes

Le synopsis

Ginger Minj et Monét X Change doivent animer un spectacle pour Halloween...

La critique

rédigée par
Publiée le 20 octobre 2022

Afin de promouvoir ses programmes d’Halloween, la plateforme américaine Hulu propose chaque mois d’octobre des films et séries d’horreur et d’épouvante, cultes et originaux ; cette programmation étant joliment appelée Huluween. Le 1er octobre 2022, c’est ainsi Huluween Dragstravaganza qui lance les festivités, une émission de variété d’une quarantaine de minutes où différents artistes drags rendent hommage aux classiques de l’horreur et de l’épouvante à travers des sketchs et des passages musicaux.

Les drag queens Ginger Minj et Monét X Change se préparent donc pour un nouveau spectacle quand brusquement, une vieille télévision les transporte ailleurs. Pour mettre fin à leur calvaire, elles acceptent d'animer une émission en compagnie de huit autres artistes.

Parmi eux, cinq sont des drag queens connues depuis l’émission américaine Rupaul’s Drag Race : Jujubee, Mo Heart, Manila Luzon ainsi que les deux hôtesses de Huluween Dragstravaganza. Lady Bunny et Jackie Beat sont également de la partie, des personnalités qui ont beaucoup influencé le monde du drag, considérées comme de véritables légendes. L’actrice Selene Luna (Meutres à La Saint-Valentin, Coco) fait aussi partie du casting tout comme le drag king gagnant de la troisième saison de The Boulet Brothers’ Dragula Landon Cider. Enfin, l’acteur Mario Diaz (2 Broke Girls, Baby Daddy, La La Land, American Horror Story) est le dernier membre de la troupe.

Huluween Dragstravaganza est évidemment un divertissement qui met en avant les festivités d’Halloween. Mais il offre aussi l'opportunité de placer sous les projecteurs des personnalités issues de la communauté LGBTQIA+, une démarche pour le moins originale dans le cadre d'une émission diffusée hors période du mois des fiertés. Elle montre ainsi l’attrait qu’ont les queers pour cette fête où leur créativité peut être célébrée et mise à l’honneur. L’émission est enfin l’occasion de présenter les programmes originaux d’Hulu comme Bad Hair, Solar Opposites, Fresh ou encore Hellraiser (2022), mais également de se moquer des codes du genre horrifique.

Les présentatrices Ginger Minj et Monét X Change se révèlent épatantes. Leur alchimie transparaît à l’écran et les voir se lancer des piques est un véritable plaisir pour les spectateurs. Les sketches sont plus ou moins du même niveau, la coupure de pub amusante et le flash info en compagnie des zombies drôle à souhait.

Mais ce sont les passages musicaux qui constituent le point fort de Huluween Dragstravaganza. Le 30 septembre 2022, l’EP de la bande originale de l’émission sort d'ailleurs sur les plateformes d’écoute sous le label Hollywood Records. The Big Opening est d'abord une excellente entrée en matière où les artistes sont présentés, donnant une belle première mise en bouche pour le reste de la soirée. Jackie Beat interprète alors Dating a Vampire Sucks, une chanson humoristique à l’ambiance suave qui narre les déboires rencontrés quand il s'agit de sortir avec... un vampire ! Puis, c’est au tour de Jujubee, Manila Luzon et Mo Heart de présenter un numéro sanglant avec The Next American Slasher, une parodie hilarante des émissions de télé-crochet couplée à une chanson efficace. Who’s Your Mummy ? est interprétée par Jackie Beat et Lady Bunny et demeure très sympathique à l’écoute. Enfin, It’s The End, Girlfriend signe le grand final pour terminer en beauté l’émission. Mais Huluween Dragstravaganza a également la chance d'avoir une invitée spéciale : Kesha. La chanteuse interprète ainsi l'un de ses anciens morceaux, Cannibal, dans une ambiance sombre et lugubre. Le choix de la chanson s'avère particulièrement pertinent et, si sa prestation n’a pas le même grain de folie que les autres, elle reste tout de même respectable, proposant une scénographie bien travaillée.

Huluween Dragstravaganza est une belle et enthousiasmante émission de variétés. Tout ce petit monde s'amuse visiblement à être de la partie et la joie de participer est communicative, les prestations étant divertissantes à souhait, et ce, en dépit du but publicitaire du programme. En réalité, le talent dégagé par les artistes transcende tout et offre au final un rendez-vous à ne surtout pas négliger.

Poursuivre la visite

2010 • 2022
2011 • 2023
2007 • 2022
2018 • 2022

Le Forum et les Réseaux Sociaux

www.chroniquedisney.fr
Chronique Disney est un site de fans, non officiel, sans lien avec The Walt Disney Company, ni publicité,
utilisant des visuels appartenant à The Walt Disney Company ou des tiers par simple tolérance éditoriale, jamais commerciale.