Bill, l'Apprenti Monstre
Date de création :
Le 02 novembre 2001
Nom Original :
Thaddeus Bile
Apparition :
Cinéma
Voix Originale(s) :
Jeff Pidgeon
Voix Française(s) :
Pascal Nowak

Le portrait

rédigé par Thibaut Ange
Publié le 06 décembre 2019

Bill est un apprenti monstre qui apparaît au début du film des studios Pixar Monstres & Cie (2001). Ce gros monstre bleu possède quatre tentacules en guise de bras et une massue à picots au bout de la queue.

Dans le monde des monstres, l’usine Monstres & Cie alimente la ville de Monstropolis en énergie grâce à la puissance extraite des cris des enfants terriens. Ainsi, chaque nuit, les équipes de choc de la compagnie traversent les portes des placards des chambres des bambins humains et les effraient pour recharger leurs piles d'énergie. L’usine emploie pour cela les meilleures terreurs d’élite, menées par le duo Jacques Sullivent et Robert Razowski, mais forme de nouvelles recrues afin de garantir une production d'énergie suffisante pour couvrir les besoins de la capitale des monstres.

Bill est donc l’une de ces recrues et sa première prestation dans le simulateur de chambre d'enfant tourne au fiasco : après une tentative d’approche terrifiante, il prend, en effet, peur face à l'enfant endormi qui se réveille et hurle à sa vue. Le monstre glisse alors sur un ballon puis un skate-board, tombe sur des jouets et met la chambre sens dessus dessous. Devant trois autres apprentis, Miss Flint, la formatrice, pointe alors l'erreur fondamentale commise par Bill : le débutant a, en effet, laissé la porte du placard ouverte en entrant dans la chambre : or, laisser une porte ouverte, c'est prendre le risque qu'un enfant se faufile dans le monde des monstres ! Le directeur de l’usine, Henri Waternousse, surgit alors pour préciser qu’il « n’y a rien de plus toxique, de plus dangereux qu’un enfant humain ».

Le soir venu, Bill réapparaît attablé dans le restaurant Harryhausen, où Bob Razowski a invité à dîner sa petite amie, Célia Maé, à l'occasion de son anniversaire. Il assiste donc à la scène d’émeute après que la jeune Bouh, entrée dans le monde des monstres, a surgi sur le comptoir à la vue de tous les convives, déclenchant une alerte générale et l'intervention des agents de la redoutée CDA (Child Detection Agency), chargés de décontaminer le monde des monstres de tout objet humain qui y aurait été introduit par erreur.

Plus tard, Bill fait un nouvel essai peu concluant dans le simulateur, sous le regard résigné de Miss Flint et d'Henri Waternousse qui lui déclare qu’il doit « terroriser l’enfant et non l’anesthésier ». Le directeur demande alors à Jacques Sullivent, la meilleure des terreurs d'élite de l’usine qui vient d’entrer dans la salle d’entraînement, d'effectuer une démonstration convaincante devant les apprentis monstres.

À la fin du film, lorsque Jacques Sullivent est devenu le directeur de l'usine et que les rires ont remplacé les cris comme source d'énergie de Monstropolis, Bill apparaît parmi les monstres travaillant dans le niveau terreur. Il est vu sortant d'une chambre avec plusieurs jouets d'enfant, démontrant qu’il est davantage doué à faire rire qu’à faire peur.

Bill figure aussi dans le bêtisier du générique de fin du film. Il joue le rôle du chef du restaurant Harryhausen dans la pièce de théâtre mise en scène par Bob Razowski et Jacques Sullivent.

Jeff Pidgeon
Pascal Nowak

En version originale, Bill est interprété par Jeff Pidgeon. Cet artiste, animateur et scénariste des studios Pixar, a prêté sa voix à plusieurs personnages de la firme à la lampe de bureau. Outre Bill, il a en effet interprété les Aliens dans la saga Toy Story, ainsi que des voix additionnelles pour 1001 Pattes (a bug's life) (1998), Le Monde de Nemo (2003) et Les Indestructibles (2004). En version française, Bill est incarné par le comédien spécialiste de doublage Pascal Nowak, qui a aussi prêté sa voix à Acer dans Cars 2 (2011).

Bill est l'un des nombreux monstres secondaires peuplant Monstropolis. Il a connu son heure de gloire en figurant dans la scène d’ouverture du quatrième long-métrage d’animation des studios Pixar. Sa carrière à l’écran s’est toutefois arrêtée après cette prestation. L’apprenti monstre ne figure pas en effet au casting de Monstres Academy (2013), préquelle de Monstres & Cie qui narre les aventures de Bob Razowski et Jacques Sullivent à l’époque où ils étaient à l’université.

Poursuivre la visite

Les Réseaux Sociaux

www.chroniquedisney.fr
Chronique Disney est un site amateur, non officiel, sans lien avec The Walt Disney Company, ni publicité,
utilisant des visuels appartenant à The Walt Disney Company ou des tiers par simple tolérance éditoriale, jamais commerciale.