Meg
Date de création :
Le 19 juin 2015
Nom Original :
Meg
Apparition :
Cinéma
Voix Originale(s) :
Paris Van Dyke
Voix Française(s) :
Orphée Silard

Le portrait

rédigé par Claire Royo
Publié le 07 mars 2022

Meg est la meilleure amie d’enfance de Riley Andersen l’héroïne du film d’animation Vice-Versa, sorti le 19 juin 2015 et produit par les studios Pixar. Présente dès les premières années de la fillette, elle l’accompagne dans ses balades, ses rires et ses matchs de hockey, une passion qu’elles partagent. Avec le déménagement de Riley à San Francisco, les deux jeunes filles sont forcées de se séparer mais continuent malgré tout de s’appeler régulièrement, afin de préserver leur grande amitié. 

Meg est visible dans les premières minutes du film, à travers une boule de souvenir de Riley présentée par Joie. Celle-ci, alors âgée de quatre ou cinq ans, est au parc avec sa meilleure amie, et toutes deux glissent sur un toboggan en riant aux éclats. Cette toute première apparition de Meg au sein d’un souvenir jaune, donc joyeux, la présente ainsi comme une amie d’enfance avec qui elle a partagé de nombreux moments remplis de bonheur. 

Meg réapparaît alors que Joie, encore en tant que narratrice, fait le résumé de l’enfance heureuse de Riley et explique la signification des souvenirs de la mémoire centrale. Chacun de ces souvenirs est à l’origine de la création d’une île de personnalité de la fillette, et Meg apparaît dans le souvenir ayant fabriqué l’île de l’amitié. Il renferme un moment où les deux petites filles marchent dans la rue en se tenant par les épaules et cherchent à faire les mêmes pas en riant. 

Alors que Riley et sa famille sont encore dans le Minnesota, Meg revient aux côtés de Riley parmi de nombreux souvenirs : les deux jeunes filles sont cette fois-ci plus grandes, peu de temps avant que Riley ne parte pour San Francisco. Toutes deux sont assises sur les marches d’une maison et sirotent une boisson glacée qui, aspirée trop vite par Riley, lui fait mal à la tête. Meg, toujours en bonne amie rigolote, éclate de rire devant la réaction de son amie.

Joie évoque une nouvelle fois un souvenir qu’elle trouve joyeux avec Meg à l’intérieur, au moment où elle tente de faire positiver Tristesse. Alors que celle-ci pense « au film rigolo avec le chien qui meurt » pour se remonter le moral, Joie prend pour autre exemple de souvenir un après-midi où les deux amies partageaient un goûter : « repense plutôt au goûter avec Meg quand Riley a éclaté de rire et que le lait est sorti par ses trous de nez ! ». Meg et la jeune fille apparaissent alors à l’écran, et quand Riley a cet accident de lait, sa meilleure amie explose de rire, ce qui fait aussi sourire Riley. 

La dernière apparition de Meg se fait alors que Riley est à San Francisco. Elle et sa meilleure amie sont séparées mais continuent à se voir par visioconférence, ce qui prouve que leur amitié est solide et qu’elles ne souhaitent pas se perdre de vue malgré la distance. Meg pose beaucoup de questions à la fillette sur sa nouvelle vie, et semble surexcitée à l’idée d’avoir les retours de son amie : « Alors c’est bien la Californie ? Y a eu des tremblements de terre ? Et le pont il est beau ? ». 

Malgré l’enthousiasme de Meg, Riley répond à toutes ses questions par un simple « ouais, sympa », puis change totalement de sujet pour l’interroger sur le hockey. Meg répond en souriant « on a gagné le premier. Le coach dit qu’on pourrait se retrouver en finale cette année. Oh ! Et y a une nouvelle fille dans l’équipe ! Elle est trop cool ! On se passe le palet sans avoir besoin de parler, c’est de la transmission de pensée », en montrant une photo d’elle et la nouvelle en tenue de hockey. Ici, Meg ne réalise pas qu’elle blesse son amie en lui racontant ces nouvelles : Riley se sent en effet trahie et remplacée, à la fois dans son ancienne équipe et dans le cœur de sa meilleure amie. Quand elle coupe l’appel brutalement, Meg est ainsi très surprise et n’a pas le temps de réagir. 

En version originale, Meg est doublée par la jeune actrice Paris Van Dyke. En version française, elle prend la voix de la comédienne Orphée Silard, qui joue notamment Liliane et Charlotte Gainsbourg dans le film Gainsbourg (2010). 

Paris Van Dyke

Proche de Riley dès les premières années de l’héroïne, Meg incarne l’amie fidèle parfaite jusqu’à son déménagement. Malgré la distance, les deux jeunes filles restent en contact téléphonique qui, même s’il suscite de la jalousie, reste précieux pour la fillette découvrant San Francisco. Meg est un personnage appartenant à l’enfance et au passé de Riley, elle incarne des valeurs chères à l’héroïne comme l’amitié, les bêtises, la joie ou encore le hockey, avec qui elle partage cette passion. Aucun indice n’est donné quant à la poursuite de leur relation amicale, ce qui peut laisser imaginer une amitié solide qui restera présente malgré la distance, ou bien un éloignement progressif qui serait le doux basculement vers la nouvelle vie de Riley.

Poursuivre la visite

Le Forum et les Réseaux Sociaux

www.chroniquedisney.fr
Chronique Disney est un site amateur, non officiel, sans lien avec The Walt Disney Company, ni publicité,
utilisant des visuels appartenant à The Walt Disney Company ou des tiers par simple tolérance éditoriale, jamais commerciale.