Ils Étaient Trois
L'écran titre
Titre original :
Three Without Fear
Production :
Walt Disney Productions
Date de diffusion USA :
Le 3 janvier 1971
(Première partie : Lost on the Baja Peninsula)
Le 10 janvier 1971
(Deuxième partie : In the Land of the Desert Whales)
Genre :
Aventure
Réalisation :
Frank Zuniga
Musique :
George Bruns
Durée :
90 minutes

Le synopsis

Deux orphelins mexicains aident à sauver la vie d'un jeune garçon américain naufragé qui, en retour, se porte volontaire pour les aider à se sortir des griffes d'un esclavagiste.

La critique

rédigée par
Publiée le 07 novembre 2022

Ils Étaient Trois est un téléfilm diffusé, en 1970, sur NBC dans l'émission hebdomadaire, nouvellement renommée, The Wonderful World of Disney et héritière du show d'ABC créé en 1954 par Walt Disney lui même et intitulé Disneyland.

Ils Étaient Trois marque une nouvelle collaboration entre deux hommes : Roy Edward Disney et Frank Zuniga.
Roy Edward Disney, fils de Roy Oliver Disney et neveu de Walt Disney, né le 10 janvier 1930, intègre à l'âge de 24 ans la firme de son oncle. Il se fait vite remarquer par la qualité de la narration du court-métrage animalier Mystères des Profondeurs sorti en 1959 et nommé aux Oscars. Il continue à collaborer comme écrivain, directeur et producteur jusqu'en 1967 quand il est logiquement élu au Directoire de Walt Disney Productions. Il refuse, en revanche, d'en devenir un haut responsable en 1977, arguant d'une différence de points de vue concernant les décisions de ses collègues du moment... Entre-temps, sur le téléfilm Ils Étaient Trois, il est responsable de la production et se charge également d'écrire la narration.

Frank Zuniga est, quant à lui, beaucoup moins connu. Né en 1930 au Nouveau-Mexique, il travaille déjà dans les années 60 en qualité de photographe et cinématographe sur plusieurs épisodes de l'émission d'anthologie : Un Aigle dans le Vent (1965), The Owl That Didn't Give a Hoot (1968), Pablo et le Chihuahua Dansant (1968), Ils Étaient Trois (1971) ou Mustang (1973). C'est lors du tournage de certains de ces derniers téléfilms qu'il rencontre Roy Edward Disney. Le neveu de Walt Disney l'associe ensuite à sa production The Flight of the Grey Wolf en lui en confiant la réalisation. Ils travailleront à nouveau ensemble sur le téléfilm Krag, the Kootenay Ram diffusé en 1985 sur Disney Channel. Frank Zuniga réalisera trois autres téléfilms, mais seul cette fois-ci : Barry, Le Chien des Alpes (1977), The Track of the African Bongo (1977) et Strange Companions (1987).

Ils Étaient Trois est assurément typique des docu-fictions Disney produits au cours des années 60 et 70. Un narrateur y prodigue, en effet, des informations tandis que des acteurs y jouent les protagonistes. Ce qui étonne ici est le fait que d'habitude, chez le studio aux grandes oreilles, le procédé est principalement mis en œuvre pour des histoires racontant l'amitié entre un animal et un être humain, souvent un petit garçon. L'artifice permet ainsi de personnifier les animaux tournés en prises de vues réelles, apportant une certaine anthropomorphisation du personnage pour accentuer l'émotion lors de son interaction avec les acteurs. Dans le cas d'Ils Étaient Trois, la même technique de narration est utilisée mais ici pour résoudre un autre problème : le fait que les enfants ne parlent pas la même langue... La méthode choisie amène ainsi une fluidité bienvenue à l'aventure tout en développant l’authenticité de l'ensemble.

Basé sur le roman éponyme de Robert C. DuSoe, Ils Étaient Trois raconte donc comment un garçon américain, Dave Rodgers (joué par Bart Orlando), en visite au Mexique pour voir son oncle possédant un ranch, se retrouve perdu le long de la côte désertique de la péninsule de Basse-Californie après une panne d'avion. Il y rencontre deux enfants mexicains frère et sœur, Pedro (Pablo Lopez) et Maria (Marion Valjalo), accompagnés de leur chien Chico. Ils vont devenir tous trois amis à la suite d'une véritable épreuve de vie, s'entraidant chacun dans l'adversité. Leur première rencontre marque d'ailleurs le ton de leur relation ; Pedro et Maria sauvant la vie de Dave après une piqûre de scorpion. Il les remercie en trouvant un stratagème pour semer l'esclavagiste qui les poursuit. Les trois enfants vont ensuite apprendre à survivre en trouvant des vêtements, de la nourriture, de l'eau potable et en se protégeant des éléments météorologiques comme une tempête ou l'extrême chaleur. À force de débrouillardise, notamment en s'aidant de la position du soleil, ils arrivent finalement à s'orienter dans l'espoir de trouver l'aide précieuse d'un adulte...

Leurs aventures qui se terminent bien, Disney oblige, affichent aussi un côté insouciant. Mais le téléfilm n'en gomme pas les difficultés, narrées de façon assez réalistes même si, il faut en convenir, elles sont souvent résolues grâce à une chance incroyable. Les enfants doivent ainsi affronter la faim, la soif, la fatigue, le froid, la chaleur ou même des adultes malveillants. Le moment le plus intense est peut-être la traversée de l'un des déserts les plus arides d'Amérique du Nord. En fait, le long-métrage propose malgré son côté désuet une aventure humaine prenante et bienveillante tout en étant aussi haletante. Il prône la débrouillardise et l'amitié dans un récit plutôt bien écrit à un détail près : la fin. Ils Étaient Trois a tendance en effet à se terminer de façon abrupte et un peu trop facile avec le père de Dave qui retrouve comme par hasard les enfants à des centaines de kilomètres plus au nord du lieu de la disparition de son fils grâce à une reconnaissance en hélicoptère. Le procédé est efficace mais il montre un peu trop les contraintes de durée que le téléfilm se devait de respecter pour rentrer de la case horaire de diffusion.

Ils Étaient Trois est un téléfilm familial au rythme certes vieillot mais qui s'avère pourtant divertissant grâce à un récit moins naïf qu'il n'y parait au premier abord.

L'équipe du film

Poursuivre la visite

Le Forum et les Réseaux Sociaux

www.chroniquedisney.fr
Chronique Disney est un site de fans, non officiel, sans lien avec The Walt Disney Company, ni publicité,
utilisant des visuels appartenant à The Walt Disney Company ou des tiers par simple tolérance éditoriale, jamais commerciale.