Drôles d'Oiseaux
Sur une Ligne à Haute Tension

Drôles d'Oiseaux sur une Ligne à Haute Tension
L'écran titre
Titre original :
For the Birds
Production :
Pixar Animation Studios
Date de sortie USA :
Le 24 juillet 2000
Série :
Genre :
Animation 3D
Réalisation :
Ralph Eggleston
Durée :
3 minutes

Le synopsis

L'histoire revisitée du "vilain petit canard"...

La critique

rédigée par
★★★★

Après le succès de la relance de son département court-métrage avec Le Joueur d'Échecs en 1997, Pixar sous l’impulsion de John Lasseter décide de mettre en chantier la production d’un nouveau projet. Le boss permet ainsi à chacun de ses équipiers de proposer une idée afin de choisir le prochain sujet du cartoon envisagé. Le but recherché est double : d'abord tester certaines techniques et technologies sur des formats courts bien plus faciles à gérer mais également permettre à de jeunes talents de faire leurs dents en qualité de réalisateur, superviseur de l'animation ou superviseur des décors. Le patron des studios de Luxo Jr. ne changera d’ailleurs plus jamais de politique éditoriale comme managériale et aura soin, dès lors, de mener un plan de production de courts-métrages vraiment prolifique.

Deux scénarios sont, pour l’occasion, proposés : l'un par Bud Luckey qui deviendra Saute-Mouton et l'autre par Ralph Eggleston ; choix finalement retenu le premier...

Ralph Eggleston est né le 18 octobre 1965 à Bâton-Rouge, en Louisiane. Il fait ses études à la California Institute of the Arts et travaille, à sa sortie immédiate, chez Amblin Entertainment et à la Fox, sur, entre autres, Les Aventures de Zak et Crysta dans la Forêt de FernGully (1992). En 1993, il rejoint Pixar sur le chantier de Toy Story (1995), film qui lui permet de remporter un Annie Award pour la Meilleure Direction Artistique. Il travaille ensuite sur Monstres & Cie (2001), Le Monde de Nemo (2003), Les Indestructibles (2004), WALL•E (2008) et Là-Haut (2009) notamment en qualité de directeur artistique et de chef décorateur.

L’idée de Drôles d'Oiseaux sur une Ligne à Haute Tension trotte en réalité dans la tête de Ralph Eggleston depuis ses années à CalArts. Il n'arrive toutefois pas alors à en écrire une fin satisfaisante tout comme il ne veut pas, non plus, animer à la main, en 2D, tous les oiseaux le composant. Il revient donc presque logiquement avec son idée première, des années plus tard, en modifiant un détail essentiel : le grand oiseau bleu est désormais bien plus passe-partout que le flamant rose prévu à l'origine. John Lasseter est littéralement emballé par le défi. Il y met toutes les force vives de Pixar disponibles (dont Joe Ranft ou Andrew Stanton) et le traite comme s’il s’agissait d’un projet de long-métrage. Le cartoon ne constitue certes pas un bon en avant spectaculaire au niveau technologique (bien que le travail sur les plumes ne soit pas négligeable !) ; mais a l’avantage d’être une œuvre « plaisir », destinée à renforcer un peu plus la cohésion du groupe.

Drôles d'Oiseaux sur une Ligne à Haute Tension est diffusé en avant-première mondiale le 5 juin 2000 au Festival International du Film d'Animation d'Annecy puis le 24 juillet 2000 à la conférence SIGGRAPH aux États-Unis. Il a droit, ensuite, à une sortie nationale le 2 novembre 2001, en première partie de Monstres & Cie. Il gagne, au bout du compte, l'Oscar du Meilleur Court-Métrage d'Animation 2002 !

Drôles d'Oiseaux sur une Ligne à Haute Tension est un petit court-métrage à la fois drôle, superbement animé, joliment coloré et terriblement attachant de par ses personnages. En trois minutes, le spectateur rit de bon cœur et fond littéralement devant cette jolie fable où l’intelligence apparait être là où personne ne la soupçonne. Une superbe réussite !

L'édition vidéo

Le court-métrage est sorti en bonus de l'édition DVD de Monstres & Cie.

Il est également disponible dans La Collection des Courts-Métrages Pixar.