Phinéas et Ferb : L'Été en Péril
L'écran titre
Titre original :
Phineas and Ferb : Save Summer
Production :
Disney Television Animation
Date de sortie USA :
Le 9 juin 2014
Genre :
Animation 2D
Réalisation :
Robert F. Hughes
Sue Perrotto
Musique :
Danny Jacob
Durée :
45 minutes

Le synopsis

Le Professeur Doofenschmirtz est parvenu avec une invention dont il a le secret à éloigner la terre du soleil et mettre fin pour toujours à l'été. Alors qu’il s’est associé aux « Gros Câlins », un groupe de vilains très performants, plus rien ne semble devoir se mettre en travers de sa route ; Perry lui-même ayant été vaincu. Phinéas et Ferb en appelle alors aux « enfants des quatre coins du globe » pour rétablir la situation...

La critique

rédigée par
★★★
Publiée le 19 septembre 2014

Phinéas et Ferb : L'Été en Péril est le quatrième des épisodes longs, ou des petits téléfilms, de la série de Disney Channel et de Disney XD, Phinéas et Ferb.

Phinéas et Ferb suit les aventures de deux demi-frères nommés Phinéas Flynn et Ferb Fletcher qui vivent dans la ville de Danville située dans le secteur des Trois-Etats. S'ils poursuivent pour unique volonté quotidienne de bien occuper leur temps libre de vacances d'été, ils trouvent constamment sur leur chemin Candice, leur sœur, véritablement « hantée » par leurs idées et inventions. Rapporteuse sans vergogne, elle prend, en effet, prétexte de la moindre occasion pour alerter leur mère sur leurs faits et gestes, sans grand succès à vrai dire...
Phinéas et Ferb - La Série a ainsi été créée par Dan Povenmire et Jeff "Swampy" Marsh. Le premier est connu pour avoir travaillé sur Tortues Ninja, Les Simpson, Rocko's Modern Life, Les Griffin ou  Bob l'Eponge tandis que le second l'a assisté sur Les Simpson et Rocko's Modern Life. C'est d'ailleurs à cette époque, vers le milieu des années 90, qu'ils imaginent ensemble les aventures de Phinéas et Ferb en rapport avec leurs propres vacances d'été, quand, préados, ils cherchaient à vivre chaque jour quelque chose de différent, histoire d'occuper leurs journées. Les deux auteurs tentent alors de vendre leur idée à différentes chaines de télévision (jeunesse comme généraliste), difficilement, avant que Disney Channel accepte finalement de les suivre en acquérant un pilote de 11 minutes. Emballée par le résultat, la chaine de Mickey commande aussitôt une saison entière de 26 épisodes de 22 minutes, tous composés d'une ou deux histoires autonomes. La grande première a lieu le 17 août 2007, habilement placée à la suite de la diffusion d'High School Musical 2. L'effet d'entrainement joue à plein et 10,8 millions de téléspectateurs suivent les aventures des deux petits nouveaux. Phinéas et Ferb ne tarde pas à devenir une des séries animées les plus populaires du câble chez les préadolescents ; les professionnels la saluant en 2010 avec un Emmy Award pour souligner la qualité de ses scénarios.

Phinéas et Ferb - La Série a cela de particulier que son écriture comme sa réalisation sont terriblement originales. Son design, avec ses formes géométriques marquées et ses couleurs chatoyantes, inspirées de Tex Avery, est d'abord à remarquer. L'apparence des deux protagonistes n'est d'ailleurs pas en reste, dans l'outrance, avec la tête triangulaire de Phinéas et rectangulaire de Ferb. La série se démarque ensuite par son ton qui mélange, tout à la fois, un univers franchement bon enfant avec des jeux de mots et des situations où le second degré est roi, permettant ainsi de capter l'attention des adultes, et notamment des parents, histoire d'élargir l'auditoire potentiel (le choix de mettre en vedette une famille recomposée étant déjà en soi un exploit pour un tel programme !). Enfin, le rythme est ambitieux avec une utilisation quasi-systématique de chansons dans chacun des épisodes.

Côté casting, la définition des personnages récurrents de la série est exemplaire et offre en cela une galerie attachante.
Phinéas Flynn est l'un des deux héros principaux. Bavard, il est un peu le meneur des deux frères, jouant au porte-parole et amenant toujours les nouvelles idées de construction. Dans sa filiation, il a des cheveux roux comme sa sœur biologique Candice et sa mère Linda.
Ferb Fletcher est l'autre héros à donner son nom à la série. Demi-frère de Phinéas, extrêmement cultivé, il sait jouer de tous les instruments de musique et se révèle très doué avec les machines en tout genre qu'il rencontre dans leurs aventures. Chansons exceptées, il ne parle environ qu’une fois par épisode et conserve presque toujours la même expression -neutre- sur son visage. Au mieux, Ferb fronce les sourcils quand il se concentre ou esquisse un petit sourire s'il est content ou veut séduire.
Candice Flynn est la grande sœur de Phineas et la demi-sœur de Ferb. À chaque épisode, elle tente de confondre ses frères en allant rapporter leurs faits et gestes à leur mère. Malheureusement pour elle, elle échoue à chaque fois, ou, quand elle y parvient, obtient le résultat opposé à ce qu'elle recherchait ; Phinéas et Ferb recevant le plus souvent les félicitations de leur maman...
Perry est l'animal de compagnie des deux frangins. Ornithorynque ordinaire qui ne parle pas mais émet simplement un léger grognement, il est en réalité un des agents secrets d'une organisation gouvernementale parallèle, 100% animale. Sous le nom d'Agent P (il revêt alors un chapeau), placé sous l'autorité du Major Monogram et son assistant Carl, il a pour mission principale d'arrêter le savant maléfique Heinz Doofenshmirtz...
Ennemi juré de Perry l’ornithorynque et du monde entier qu'il cherche à soumettre, Heinz Doofenshmirtz est une caricature ambulante du vilain de service. Résidant au sommet d'un building et poursuivant des plans plus loufoques les uns que les autres (il veut principalement asservir le secteur des Trois États), il se fait appeler « Docteur » et parle avec un fort accent méridional. Méchant malgré lui, il tire bien-sûr sa vilénie de son enfance difficile...

Phinéas et Ferb : L'Été en Péril est véritablement rafraichissant. Il démontre d’abord que la série Phinéas et Ferb sait se construire des épisodes spéciaux sans être forcément obligée d’utiliser des franchises de The Walt Disney Company. Entre Phinéas et Ferb : Mission Marvel et Phinéas et Ferb : Star Wars, le téléfilm sert en effet une histoire se déroulant strictement dans l’univers originel et original de Phinéas et Ferb dont les auteurs se délectent d’en casser les codes. La chose amusante ici est donc de voir le Major Monogram perdre son poste et être remplacé par Carl, lui-même secondé par le fils de Monogram. Le téléspectateur s'amuse également à voir, pour une fois, Perry échouer dans sa mission pour arrêter le Dr. Doofenshmirtz : pire, il déclenche par inadvertance la machine qui va rapprocher la Terre de Jupiter et donc la refroidir et faire disparaitre l'été ! Le Dr. Doofenshmirtz, quant à lui, confirme son rôle de méchant ultra-attachant. Quand ses collègues malfaisants veulent conquérir le monde, il va ainsi finalement les arrêter prétextant, dans une réplique drôle en souhait, magnifiée par son accent méridional légendaire que « c'est une chose d'être un scientifique maléfique mais que cela en est une autre d'être un dictateur ! » Il accorde même dans la foulée que « certes, la différence est assez subtile !». Finalement, ce sont Phinéas et Ferb qui sauvent la Terre en inventant une fusée pour remettre la planète sur son orbite ; non, sans l'aide de leur sœur Candice qui apprend à l’occasion à dépasser ses aprioris et ses peurs. D’ailleurs, elle ne s'étonnera même plus de voir l'invention de ses frères disparaitre par un heureux timing avant que ses parents ne la découvrent...

Comme il est d’usage dans la série, Phinéas et Ferb : L'Été en Péril possède également des chansons même si c’est l’une des aventures de Phinéas et Ferb en disposant le moins par rapport à la durée de l'épisode. Ici, en effet, seule trois titres sont présents : Summer All Over the World, Irving's Camp Song et O.W.C.A.'s Goin' Down. Le premier, Summer All Over the World, est comme son nom l'indique une chanson interprétée tout autour du monde par Phinéas, Ferb et leurs amis à l'aide de projections holographiques. La seconde, Irving's Camp Song, voit Irving prendre la place des deux frangins durant ce concert pour qu’ils puissent aller sauver le monde. Enfin, O.W.C.A.'s Goin' Down est la ritournelle des méchants, les fameux « Gros Câlins » : elle très amusante notamment dans le clin d’œil que font les auteurs à travers elle à la chanson d'ouverture de West Side Story.

D’ailleurs, Phinéas et Ferb : L'Été en Péril regorge de clins d'œil, plus ou moins évidents, passant de Docteur Who (Phinéas et ses amis étant habillés dans une scène comme les héros de la série lors de leur passage à Londres) aux Beatles (là aussi lors de leur passage londonien, ils jouent sur le toit d'un immeuble à la façon de la dernière apparition publique du groupe anglais) ; ou de Bernard et Bianca au Pays des Kangourous (les habits de Baljeet dans la séquence australienne ressemblent à ceux de Jake) à Roméo et Juliette (Monogram réserve la salle pour la fête de l'O.S.A.S. au nom de la fête d'anniversaire des Capulet).

Phinéas et Ferb : L'Été en Péril est un téléfilm très réussi de l'excellente série Phinéas et Ferb. Aussi amusant que mouvementé !

L'édition vidéo

Le téléfilm n'est édité, à l'heure actuelle, sur aucun support.