Avant Minuit
Modern Princess

Titre original :
Meant to Be : If the Shoe Fits
Éditeur :
Hachette Heroes
Date de publication France :
Le 12 janvier 2022
Genre :
Romance
Auteur(s) :
Julie Murphy
Autre(s) Date(s) de Publication :
Hyperion Avenue (US) : Le 3 août 2021
Nombre de pages :
428

Le synopsis

Cindy adore les chaussures. Qu'il s'agisse de jolis talons raffinés ou de baskets aussi confortables que branchées, la jeune femme exprime au quotidien sa vibrante personnalité à travers ces accessoires, elle qui est très souvent laissée sur le carreau par les grandes marques de vêtements qui ne proposent presque jamais de jolies pièces à sa taille. Fraîchement diplômée de l'école de mode mais sans perspective d'emploi, Cindy retourne un temps vivre chez sa belle-mère, Erica Tremaine, qui n'est autre que la productrice d'une célébrissime émission de télé-réalité. Quand plusieurs candidates se désistent à la dernière minute, Cindy et ses demi-sœurs Anna et Joy décident de les remplacer. Après tout, Cindy pouvait-elle imaginer une meilleure plateforme pour présenter au monde entier ses créations ? Et si, en plus de tout cela, l'amour s'invitait à la fête ?

La critique

rédigée par
Publiée le 15 avril 2022

Venu ouvrir la toute nouvelle collection de romans pour jeunes adultes Modern Princess (Meant to Be en version originale), Avant Minuit propose à son lectorat une réinterprétation contemporaine de Cendrillon dans laquelle les classiques pantoufles de verre se métamorphosent en Jimmy Choo ornées de cristaux Swarovski et où l'héroïne troque sa belle robe de bal pour un modèle en soie griffé Dolce & Gabbana. Fraîche, engagée et aux tendres accents de comédie romantique, cette jolie relecture de Cendrillon par l'autrice Julie Murphy a toutes les qualités pour séduire son lectorat.

Née le 8 novembre 1985 à Bridgeport, dans l'État du Connecticut, Julie Murphy semble promise à un avenir dans la mode, elle dont le rêve est d'intégrer après le lycée le Fashion Institute of Design and Merchandising de Los Angeles. Malheureusement, suite à de sérieux problèmes financiers dans sa famille, la jeune femme doit se rabattre sur des études en sciences politiques à la Texas Wesleyan University. Diplomée avec les honneurs d'une licence, Julie Murphy songe un temps à poursuivre pour obtenir un master en loi constitutionnelle, avant de se raviser : l'appel de la littérature est trop fort. La jeune femme a enfin trouvé sa voie. Alors qu'elle travaille dans une bibliothèque au Texas, l'autrice en herbe écrit en 2010 son premier roman, Side Effects May Vary, lors du National Novel Writing Month, un évènement international qui promeut l'écriture et la littérature chaque année au mois de novembre. Quatre ans plus tard, Side Effects May Vary est publié chez Balzer + Bray, qui devient rapidement l'éditeur récurrent des œuvres de Julie Murphy.

C'est toutefois en 2015 que l'autrice se fait connaître véritablement du grand public avec son livre suivant, Miss Dumplin. Le roman, qui raconte l'histoire d'une adolescente ronde participant à un concours de beauté, est ensuite adapté en 2018 pour la plateforme Netflix sous le titre Dumplin', avec Danielle Macdonald et Jennifer Aniston dans les rôles principaux. La même année, Julie Murphy écrit le roman Puddin', qui se déroule dans le même univers que Miss Dumplin, avant de compléter sa trilogie en 2021 avec Pumpkin. Avec ses romans suivants, Faith : Taking Flight et Faith : Greater Heights, l'autrice reprend l'histoire de Faith Herbert, une super-héroïne plus-size apparue depuis 1992 dans les comics édités par Valiant. À travers son travail littéraire, Julie Murphy souhaite écrire la vie de personnages dont les corps ne rentrent pas dans les canons imposés par la société et les médias.

En 2021, Disney Publishing Worldwide annonce développer un nouveau pôle d'édition visant à accueillir des publications à destination d'un lectorat mature : Hyperion Avenue. Il est vrai que depuis la vente du catalogue de feu Hyperion Books à Hachette Book Group en 2013, Disney ne sait trop que faire de ses livres destinés aux adultes, notamment les romans, les (auto)biographies et autres livres de cuisine ou traitant du domaine du sport, qui se retrouvent souvent édités dans le catalogue fourre-tout de la maison d'édition Kingswell. Suite à la création de Hyperion Avenue, plusieurs de ces ouvrages sont donc réédités en 2021, aux côtés de quelques nouveautés, afin de constituer un catalogue spécialement dédié aux adultes. Parmi les premiers titres à rejoindre le tout nouveau label se trouvent par exemple des ouvrages dédiés à la cultissime série Les Craquantes (NBC, 1985-1992) , les autobiographies de Ginger Zee, la météorologiste en chef d'ABC News ou encore le livre ABC News : 75 Years in the Making. La nouvelle série romanesque de Disney, Modern Princess, avec son ambition de s'adresser à un public contemporain adulte, trouve donc tout naturellement sa place au sein de la jeune maison d'édition. Après la publication d'Avant Minuit, la collection s'agrandit d'ailleurs dès 2022 avec un second tome, cette fois-ci centré sur l'histoire de La Belle et la Bête : By the Book, écrit par Jasmine Guillory.

Premier volume d'une série proposant une relecture contemporaine des aventures des plus grandes princesses Disney, Avant Minuit se charge donc d'actualiser l'histoire de Cendrillon. Exit la princesse en devenir qui parle aux animaux et qui est forcée de jouer les souillons pour sa belle-famille, et place à Cindy, une jeune femme adepte de la mode. De façon plutôt maligne, l'autrice reprend de manière détournée et souvent amusante les éléments les plus iconiques de l'histoire tout en les adaptant au XXIe siècle, dans un contexte beaucoup plus réaliste. Qu'il s'agisse du carrosse, remplacé par une splendide limousine ou bien des souris, auxquelles se substituent désormais d'adorables triplés, Julie Murphy glisse malicieusement dans son roman des dizaines de petits clins d'œil bien sentis au chef-d'œuvre d'animation que le lectorat prend toujours beaucoup de plaisir à débusquer.

Dans l'écriture de ses personnages, l'autrice reprend là encore quelques traits des emblématiques protagonistes tout en affinant leur psychologie. Cindy, cette Cendrillon 2.0, conserve donc toute la douceur et la générosité qui caractérisent si bien son modèle, mais l'autrice dote également son personnage d'une personnalité indépendante et d'un bon sens de l'humour. Comme de coutume dans nombre de ses romans, Julie Murphy a de plus choisi de dépeindre un personnage gros – il est à noter que ce terme, utilisé à la fois dans la traduction du livre comme dans la version originale (« fat »), n'est en aucun cas insultant : il est au contraire revendiqué par nombre de personnes concernées. De fait, Cindy a beau adorer la mode, rares sont les marques qui proposent de jolis vêtements grande taille qui ne ressemblent pas à de vulgaires morceaux de tissu agrémentés de trous pour les bras et d'une encolure. La jeune femme, tombée amoureuse des chaussures depuis sa plus tendre enfance, trouve donc le moyen de s'exprimer à travers ses escarpins et autres baskets, car s'il lui est difficile de dénicher des vêtements adaptés à sa taille, elle trouve en revanche presque toujours chaussure à son pied.

Julie Murphy propose également une relecture complète de la cellule familiale de l'héroïne, en laissant volontairement de côté les atrocités commises par Javotte et Anastasie et la perfidie de Madame de Trémaine dans le long-métrage d'animation. Ici, Erica Tremaine, une productrice de télévision éminemment respectée, est d'ailleurs douée d'une certaine bonté naturelle et encline à nouer une relation avec sa belle-fille. Décrite comme travaillant sans cesse tout en tentant de libérer du temps pour s'occuper de ses enfants, Erica n'a plus grand-chose à voir avec la diabolique marâtre de l'histoire originale, même si l'autrice a eu la bonne idée de la réinventer en productrice d'une émission de télé-réalité. Dès lors, ses manipulations télévisuelles et son indifférence face aux états d'âme des participantes de son show font un joli rappel à la noirceur de l'iconique méchante sans jamais pour autant rendre le personnage détestable.

Les deux demi-sœurs, Anna et Joy (Anna et Drew en version originale), sont quant à elles présentées comme des influenceuses très protectrices à l'égard de Cindy. Loin de faire preuve de la même vacuité que leurs détestables aînées dans Cendrillon, Anna et Joy sont en réalité beaucoup mieux développées que ne le laisse penser leur première apparition dans le roman. L'opposition entre Cindy, l'artiste grosse et Anna et Joy, les influenceuses minces, pouvait en effet sembler clichée durant les premiers chapitres, mais cette fausse rivalité cède vite la place à de francs moments d'amour sororal, les deux sœurs faisant preuve d'une étonnante intelligence émotionnelle.
Enfin, la maisonnée serait bien vide sans Gus, Jack et Mary, les triplés inspirés des souris alliées de Cendrillon, nés d'une mère porteuse peu après le décès du père de Cindy. À travers cette étonnante galerie de personnages, l'autrice souhaite donc interroger le concept même de la famille, en substituant la méchanceté du clan Trémaine par un défi beaucoup plus contemporain : celui de trouver sa place au sein d'un foyer. Et l'idée est judicieuse, tant le roman est tout à fait actuel dans son propos. Au cours de ces 430 pages, l'autrice aborde tour à tour les sujets de la gestation pour autrui, du deuil et de la dépression, des familles recomposées et de la sororité avec un style littéraire efficace, capable de provoquer le rire, voire même quelques larmes lorsque les parents de Cindy sont évoqués.

Les retrouvailles entre Cindy et sa belle-famille sont pourtant de courte durée ; sitôt rentrée à la maison, la jeune femme apprend que plusieurs candidates de l'émission de télé-réalité Avant Minuit se sont désistées, à quelques jours à peine du tournage. À force de persuasion, et avec un coup de pouce bienvenu de Beck, l'assistante de production qui endosse en quelque sorte le rôle de Marraine la Bonne Fée de Cindy, la jeune femme intègre le casting de l'émission, en compagnie d'Anna et de Joy. Complètement inspirée de l'émission de télé-réalité populaire The Bachelor, diffusée sur ABC depuis 2002, Avant Minuit oppose ainsi plus d'une vingtaine de jeunes femmes en compétition pour ravir le cœur d'un charmant célibataire. Chaque semaine, le beau jeune homme élimine plusieurs prétendantes jusqu'à trouver l'élue de son cœur, à qui il déclare sa flamme le soir de la finale, devant des millions de téléspectateurs.

Au fil du roman, l'autrice ne se prive pas d'étriller ce genre d'émissions qui, si elles sont un plaisir coupable pour de nombreux fidèles, n'en restent pas moins hautement scénarisées par la production qui tire toutes les ficelles depuis les coulisses. Cindy le sait d'ailleurs pertinemment, les femmes qui intègrent le casting sont choisies pour incarner un rôle bien précis et souvent stéréotypé ; les tensions sur le plateau de tournage, la compétition et les magouilles des producteurs suffisent ensuite à mettre le feu aux poudres pour livrer aux fans de l'émission des moments de télévision d'anthologie. Après le désistement de « la pucelle du Kentucky » et de « la mannequin maillot de bain de Miami » bisexuelle qui n'est en réalité attirée que par les femmes, Cindy, Anna et Joy rejoignent le château où elles vont vivre en autarcie, coupées du monde extérieur. Durant son séjour, l'héroïne espère bien se servir de l'émission comme d'un tremplin dans sa vie professionnelle pour montrer au monde entier ses créations. Elle a cependant oublié que l'amour est taquin, et qu'il se manifeste souvent de manière imprévisible. Face au charmant Henry, le fils d'une créatrice de mode dont la société est en crise, Cindy va laisser parler son cœur, tandis que le célibataire comme les téléspectateurs du monde entier tombent peu à peu sous le charme de cette candidate hors norme, à mille lieues des standards imposés par l'émission comme par la société.

Charmante comédie romantique, Avant Minuit est également un roman engagé et particulièrement important dans le catalogue de Disney, très peu habitué à représenter des héros gros de manière positive et sans en faire des personnages outrancièrement comiques. À travers son roman, l'autrice apporte donc une diversité bienvenue tout en abordant le sujet de la grossophobie, notamment dans le monde de la mode. Julie Murphy ne manque pas une occasion de fustiger ce milieu très élitiste et engoncé dans les canons de beauté et de minceur de la société, dans une période où la majorité des femmes étasuniennes font pourtant une taille 14 ou plus (44-46 en taille française). Avec beaucoup d'humour, Julie Murphy en profite enfin pour « déglamouriser » certaines scènes romantiques. Quelques gouttes de sueur perlent par exemple sur le front de Cindy lorsqu'elle court dans les rues de New York aux côtés de Henry, et la jeune femme enfile un panty sous sa robe pour éviter les brûlures provoquées par le frottement de ses cuisses durant un rendez-vous galant. Ces quelques scènes donnent ultimement au roman un aspect beaucoup plus réaliste que d'innombrables comédies romantiques où les protagonistes sont si parfaits qu'ils en paraissent totalement déshumanisés.
Avant Minuit est donc une histoire moderne, peuplée de personnages réussis et très divers. À ce sujet, l'autrice glisse dans son roman quelques beaux personnages ouvertement LGBTQ+, comme Beck, l'alliée de Cindy, qui s'avère être lesbienne, et Jay, une personne non-binaire responsable de la création pour une marque de mode. C'est d'ailleurs l'une des premières fois que le pronom « iel » (« they/them » en version originale) est utilisé dans un livre fortement associé au label Disney, bien après certains romans de l'univers Star Wars comme Baroud d'Honneur qui présentait déjà en 2018 – en version originale seulement, hélas – un personnage non-binaire. Enfin, la traduction d'Avant Minuit, signée par Nadège Gayon-Debonnet, est à saluer, tant elle souligne le style efficace de Julie Murphy tout en l'adaptant parfaitement à la langue française.

Belle comédie romantique abordant des sujets nécessaires, Avant Minuit est non seulement un récit tout à fait contemporain, mais il effectue aussi un nouveau bond en avant dans la représentation de personnages défiant les canons d'une société ultra-normée. Empreint d'une douceur réconfortante et emmené par une héroïne des plus attachantes, Avant Minuit se laisse savourer avec un plaisir renouvelé à chaque page.

Poursuivre la visite

1994 • 2021

Le Forum et les Réseaux Sociaux

www.chroniquedisney.fr
Chronique Disney est un site amateur, non officiel, sans lien avec The Walt Disney Company, ni publicité,
utilisant des visuels appartenant à The Walt Disney Company ou des tiers par simple tolérance éditoriale, jamais commerciale.