Mickey à l'Exposition Canine

Mickey à l'Exposition Canine
L'affiche
Titre original :
Society Dog Show
Production :
Walt Disney Animation Studios
Date de sortie USA :
Le 3 février 1939
Série :
Genre :
Animation 2D
Réalisation :
Bill Roberts
Durée :
8 minutes

Le synopsis

Mickey amène Pluto à un concours canin où son courage prendra le pas sur son apparence...

La critique

rédigée par
★★★★
Publiée le 05 septembre 2018

Mickey à l'Exposition Canine marque la dernière apparition de Mickey avec son ancien design. Il voit aussi Pluto tenir le beau rôle.

Mickey à l'Exposition Canine reste en gestation durant de nombreuses années, sa première trace remontant en septembre 1937 où il se voit adapté en vers illustrés au sein du magazine Good Housekeeping. Dans cette version, il a pour titre The Dog Show et raconte comment Mickey et Donald essayent de pomponner Pluto pour qu'il participe à un concours canin. Le cartoon va ensuite évoluer et prévoit un temps que le personnage du juge soit joué par Pat Hibulaire. Mais cela ne colle pas à l'ambiance recherchée qui voulait quelqu'un de guindé ce que l'adversaire de toujours de Mickey n'a pas du tout comme caractéristique. Il sera donc finalement choisi celui qui est vu à l'écran, un personnage plus snobe avec une grand culture.

Le cartoon permet également de retrouver la petite amie de Pluto, du moins sa première. Il faut savoir en effet que l'un des plus grands mystères dans la vie du chien de Mickey est l'identité de sa bien-aimée. En début de carrière, il tombe ainsi amoureux d'une malicieuse petite chienne marron du nom de Fifi. Elle apparaît dans cinq cartoons de Puppy Love en 1933 jusqu'à Mickey's Surprise Party en 1939. Elle a même des petits avec lui dans Les Quintuplés de Pluto. Mais le cœur a ses raisons que la raison ne connaît pas. En 1942, Pluto Somnambule voit le cabot de Mickey tomber amoureux d'une jolie basset répondant au sobriquet de Dinah qui va complètement éclipser Fifi (Il ne perd d'ailleurs pas au change tant sa deuxième conquête douce et avenante a bien meilleur caractère que sa première, colérique et dominatrice). Fifi ne sera ainsi plus l'amoureuse de Pluto, à l'exception d'un petit caméo en 1947 dans Pluto Chanteur de Charme où elle signe sa toute dernière apparition en animation, faisant partie d'un groupe de fans du nouveau chanteur à la voix suave.

Mickey à l'Exposition Canine commence donc avec Mickey qui arrive dans un hôtel magnifique pour participer à un concours canin où il entend présenter Pluto. Le contraste se fait saisissant dès qu'il apparaît avec son chien dans sa voiturette en bois comparée aux limousines qui défilent jusqu'ici. Il se trouve là une allégorie à peine voilée du grand Hollywood empli de gens guindés face au nouveau venu dans la cour des grands, les studios Disney, dont son créateur Walt Disney est réputé avoir conservé ses manières rustres de campagnard. D'ailleurs, pour appuyer la différence de milieu, le cartoon s'amuse à montrer les divers candidats avec des gadgets tous plus extravagants les uns que les autres. Sûr d'impressionner les juges, Mickey ne se laisse pas démonter et va préparer Pluto du mieux qu'il peut. Tous les chiens ne sont d'ailleurs pas snobes vis-à-vis de Pluto, à commencer par la belle Fifi qui, installée dans le box à côté, tombe littéralement sous le charme du chien de Mickey.


Mais il est temps de passer l'épreuve : malheureusement le pauvre Pluto ne plait pas au juge qui n'apprécie pas ses manières ; le chien le lui rendant bien. Mickey et Pluto se font donc éjectés de la cérémonie quand un incident inattendu va prouver la bravoure du chien. Un incendie se déclare en effet lors du défilé et rend la pauvre Fifi prisonnière des flammes. N'écoutant que son courage, Pluto fonce sauver sa belle au mépris du danger. Évidemment, les gagmen de Disney ne lui pas facilitent pas la tâche puisqu'ils ont la bonne idée de lui mettre des patins à roulettes aux pattes offrant au chien l'occasion de montrer ses talents d'acrobate. Tout est bien qui finit bien ; tout le monde, dont le juge, prennent conscience de la valeur de ce cher Pluto et le récompensent pour son acte héroïque...

Après sa sortie au cinéma, Mickey à l'Exposition Canine aura une carrière assez conséquente sur papier. Il a droit, en effet, à une adaptation en comic strip dessinée par Manuel Gonzales et écrite par Merrill de Maris, publiée en planches dominicales les 15 et 22 janvier 1939. Le cartoon connaît également une nouvelle mouture en vers illustrés en février 1939 dans le magazine Good Housekeeping. Cette fois-ci, l'histoire est bien plus proche de celle montrée à l'écran.

Mickey à l'Exposition Canine est un cartoon qui a tout : une critique sociale, de l'humour, de l'amour, de l'action... Et ceci en à peine huit minutes ! Du grand art rehaussé par une superbe animation.

Les personnages

1928
Cinéma

L'équipe du film

1911 • 1976
Animateur
1911 • 1952
Animateur
1901 • 1966
Producteur

L'édition vidéo

Le cartoon est disponible en DVD Zone 1 et en DVD Zone 2, dans le volume Mickey Mouse : Les Années Couleur - Volume 2 de la collection des Walt Disney Treasures.

Poursuivre la visite

Les Réseaux Sociaux

www.chroniquedisney.fr
Chronique Disney est un site amateur, non officiel, sans lien avec The Walt Disney Company, ni publicité,
utilisant des visuels appartenant à The Walt Disney Company ou des tiers par simple tolérance éditoriale, jamais commerciale.