Émissions » Émissions d'Anthologies Disney » Saison 03 (1956 • 1957)
Émissions d'Anthologies Disney » Saison 03 (1956 • 1957)

More About the Silly Symphonies

More About the Silly Symphonies
L'écran titre
Titre original :
More About the Silly Symphonies
Production :
Walt Disney Animation Studios
Date de diffusion USA :
Le 17 avril 1957
Genre :
Compilation
Réalisation :
Clyde Geronimi
Durée :
50 minutes

Le synopsis

Walt Disney revient une nouvelle fois sur sa série de cartoons, les Silly Symphonies...

La critique

rédigée par
Publiée le 31 mai 2021

More About the Silly Symphonies est un épisode diffusé dans le cadre de l'émission de la chaîne américaine ABC, Disneyland. Il est constitué d'une compilation de cartoons mettant en avant certaines des pépites des Silly Symphonies.

Walt Disney débute sa présentation en remettant la série de courts-métrages dans son contexte. À l'époque, elle servait pour son studio d'expérimentations pour l'utilisation de la couleur et d'autres techniques d'animation qui se verraient plus tard utilisées dans des longs-métrages comme Blanche Neige et le Sept Nains ou Fantasia. Le Maître de l'Animation explique alors que si les premiers cartoons de la série remontent à la fin des années 20, certaines des histoires qu'elles adaptent sont bien plus anciennes.

L'une d'entre elles est The Water-Babies, A Fairy Tale for a Land Baby, écrite par l'écrivain britannique Charles Kingsley en 1863. Walt Disney raconte ainsi que l'idée est venue à son auteur sur une demande de son fils. L'épisode propose alors une courte scène avec de l'animation inédite, dans laquelle Charles Kingsley et son fils sont au bord de l'eau en train de pêcher. Il sera noté que le cartoon diffusé dans l'émission est en réalité Les Bébés de l'Océan (Merbabies), sorti en 1938, et non Bébés d'Eau (Water Babies), sorti plus tôt en 1935.

De nombreux cartoons des Silly Symphonies viennent également adapter des fables célèbres ; la plus connue étant surement La Cigale et la Fourmi, que les studios Disney utilise en 1934. Walt Disney précise ainsi que les fables avec morales existent depuis des milliers d'années, remontant à la Chine ancienne ou à l'époque des pharaons d'Égypte. Le Lion et le Rat, par exemple, remonterait au temps de Ramsès II. Ésope, un écrivain grec de la fin du VIIe siècle / début du VIe siècle avant Jésus Christ, a ensuite repris cette fable ainsi que beaucoup d'autres dont La Cigale et la Fourmi. L'introduction avant la diffusion du cartoon propose alors quelques passages inédits (ceux autour de la Chine et l'Égypte), tandis que la scène autour d'Ésope est, quant à elle, empruntée à l'épisode D'Ésope à Andersen diffusé dans l'émission d'anthologie le 2 mars 1955.

Walt Disney disserte maintenant à propos du coq Chantecler, qui a servi d'inspiration au cartoon de 1938 Symphonie de Cour de Ferme. Ce personnage, très présent dans les fables du monde entier, a d'abord été utilisé dans l'histoire Chantecler et le Renard tirée de The Canterbury Tales, écrit au XIVe siècle par le Britannique Geoffrey Chaucer. Il apparaît aussi dans le Roman de Renart, un ensemble médiéval de récits animaliers écrits en ancien français et en vers et dont l'auteur reste inconnu.

Les berceuses en rimes ont aussi beaucoup inspiré les artistes Disney pour imaginer les Silly Symphonies. Les premières du genre à avoir été publiées se retrouvent dans le petite livre de poche Tommy Thumb's Pretty Song Book, qui contient autres autres la berceuse Who Killed Cock Robin ? que les studios Disney ont adapté en 1935 avec le cartoon Qui a Tué le Rouge Gorge. Même si le texte a été publié au milieu du XVIIIe siècle, son origine exacte reste beaucoup plus floue. Ce genre de rimes absurdes sans véritables sens remonte, en effet, à l'antiquité puis s'est transmis au fil des siècles. S'il existe plusieurs théories sur l'origine du poème, la plus répandue est celle de le considérer comme une satire politique de Robert Walpole, l'un des premiers Premiers Ministres du Royaume-Uni. En 1721, ce dernier prend, il est vrai, le poste désigné aujourd'hui comme Premier Ministre et s'installe le tout premier au fameux 10 Downing Street. Mais au fil de ses vingt-et-un ans à la tête de l'État britannique, ses ennemis politiques vont utiliser la satire pour l'attaquer. L'un de ses surnoms était ainsi Cock Robin ; le poème abordant sa fin de carrière politique alors qu'il est forcé de démissionner en 1742.

Pour Walt Disney, l'un des poètes américains pour enfants les plus célèbres est sûrement Eugene Field. Né le 2 septembre 1850 à Saint-Louis dans le Missouri, cet écrivain américain commence sa carrière en tant que journaliste puis éditorialiste avant de se lancer dans la poésie en 1879. L'auteur gagne finalement sa renommée grâce à ses poèmes pour enfants, dont le célèbre A Dutch Lullaby (Wynken, Blynken and Nod) que les studios Disney adaptent en 1938 sous le titre Au Pays des Étoiles. Pour illustrer cette séquence, une petite scène animée est alors proposée au téléspectateur, qui voit l'écrivain écrire à la bougie dans le lit de sa maison située dans la banlieue de Chicago.

More About the Silly Symphonies est une compilation qui permet de retrouver quelques magnifiques cartoons accompagnés de présentations didactiques replaçant leurs histoires dans leur contexte de création. Walt Disney propose ainsi une nouvelle émission qui allie à merveille divertissement et éducation.

L'équipe de l'émission

1901 • 1966
Producteur

Poursuivre la visite

Le Forum et les Réseaux Sociaux

www.chroniquedisney.fr
Chronique Disney est un site amateur, non officiel, sans lien avec The Walt Disney Company, ni publicité,
utilisant des visuels appartenant à The Walt Disney Company ou des tiers par simple tolérance éditoriale, jamais commerciale.