- Zen -
Grogu et les Susuwatari

Titre original :
Zen - Grogu and Dust Bunnies
Production :
Lucasfilm Ltd.
Date de mise en ligne USA :
Le 12 novembre 2022 (Disney+)
Genre :
Animation 2D
Réalisation :
Katsuya Kond?
Musique :
Ludwig Göransson
Durée :
3 minutes
Disponibilité(s) en France :

Le synopsis

Grogu rencontre de drôles de créatures...

La critique

rédigée par

Zen - Grogu et les Susuwatari est un petit cartoon proposé pour le 3e anniversaire de la plateforme Disney+.

Grogu est le fameux personnage créé par Lucasfilm, Ltd. pour la série Star Wars : The Mandalorian dont la première saison a servi de produit d'appel pour Disney+ lors de l'ouverture de la plateforme le 12 novembre 2019. Ce petit être, âgé de cinquante ans, de la même espèce que Yoda, est tellement mignon que le public ne pouvait que craquer pour lui. Construit à partir d'une marionnette et non en animation, ses mouvements sont gauches et pourtant incroyablement crédibles tandis que ses grands yeux expressifs finissent d'attendrir les plus réfractaires. Imaginé par Jon Favreau lui-même, le showrunner de la série, l'enfant possède à la fois les caractéristiques d'un personnage devenu iconique, Yoda, tout en apportant une touche de nouveauté. Jusqu'à lui, en effet, aucun petit de cette espèce extra-terrestre n'avait été présenté dans l'univers Star Wars. Il se fait alors instantanément appeler par le public « Bébé Yoda » avant que les spectateurs apprennent dans la Saison 2 son véritable nom : Grogu.

Comme pour la première saison de la série Star Wars : VisionsLucasfilm, Ltd. avait collaboré avec de grands studios japonais, il est fait appel ici au plus illustre studio d'animation du Pays du Soleil Levant, le mythique Studio Ghibli. Créé par les réalisateurs Hayao Miyazaki et Isao Takahata, il est à l'origine de nombreux chefs-d'œuvre salués dans le monde entier, du (Le) Chateau dans le Ciel au Souvenirs de Marnie en passant par Mon Voisin Totoro. Ce n'est pourtant pas ici la première fois que The Walt Disney Company et le Studio Ghibli travaillent ensemble. En juillet 1996, le studio aux grandes oreilles obtient en effet l'exclusivité des droits de distribution à l'internationale des films du Studio Ghibli ainsi que ceux de distribution vidéo, non seulement à l'étranger, mais aussi sur le sol japonais, des films du label, passés et futurs. En outre, Disney s'engage à investir dans presque tous les projets de films Ghibli à hauteur de 10% du budget total, et ce, à compter de Mes Voisins les Yamada. En France, Walt Disney Studios Motion Pictures - France distribue au cinéma tous les nouveaux films du studio japonais à partir de la signature de l'accord-cadre. Mais après 20 ans de collaboration, Disney cesse de distribuer Ghibli à l'international : GKIDS prenant sa suite aux États-Unis en 2017 et Wild Bunch en France en 2020 ; seul Disney au Japon continuant à sortir les œuvres du studio de Totoro en vidéo.

Zen - Grogu et les Susuwatari est donc un petit court-métrage réalisé par Katsuya Kondō, qui fait ici ses premiers pas en tant que réalisateur, lui qui a été pendant presque toute sa carrière animateur pour les films du Studio Ghibli. L'artiste propose un film tout simple de trois petites minutes, sans narration, sans décors, et où le personnage de Grogu est principalement constitué de traits, étant presque sans couleur. Les dessins sont ainsi à peine colorés, Grogu ayant, par exemple, juste son habit légèrement teinté, ses oreilles roses et ses yeux aux tons de l'ébène. À côté de cela, quelques éléments comme des gouttes d'eau ou des feuilles volantes adoptent des teintes pastelles très douces. Il ressort de ce choix une ambiance typiquement nipponne, emplie de charme et de douceur. La sensation est accentuée lorsque le petit personnage de Star Wars prend des poses de relaxation avant d’interagir avec les Susuwatari, sortes de boules de suie vivantes, qui ont pu être vues dans les films Mon Voisin Totoro et Le Voyage de Chihiro. Le spectateur ne peut alors que craquer quand le petit être accepte humblement la fleur que lui tendent les « noiraudes ».

Aussi mignon soit-il, Zen - Grogu et les Susuwatari n'en demeure pas moins anecdotique. Il vaut plus pour le symbole de voir Lucasfilm et Ghibli travailler ensemble sur un projet que pour le court-métrage lui-même. Il aurait été ô combien plus intéressant de voir le studio mythique proposer un épisode dans une saison de Star Wars : Visions.

Poursuivre la visite

1985 • 2022

Le Forum et les Réseaux Sociaux

www.chroniquedisney.fr
Chronique Disney est un site de fans, non officiel, sans lien avec The Walt Disney Company, ni publicité,
utilisant des visuels appartenant à The Walt Disney Company ou des tiers par simple tolérance éditoriale, jamais commerciale.