Titre original :
The Bob's Burgers Movie
Production :
20th Century Studios
Bento Box Entertainment
Date de sortie USA :
Le 27 mai 2022
Genre :
Animation 2D
Réalisation :
Loren Bouchard
Bernard Derriman
Musique :
John Dylan Keith
Loren Bouchard
Durée :
102 minutes
Disponibilité(s) en France :
Autre(s) disponibilité(s) aux États-Unis :

Le synopsis

Alors que l'été est sur le point de commencer, les Belcher doivent faire face à de nombreux problèmes : la banque a en effet refusé leur prêt et un énorme trou est apparu en face du restaurant. Est-ce la fin de Bob's Burgers ?

La critique

rédigée par
Publiée le 18 septembre 2022

Dans le monde des séries d’animation pour adulte, Bob's Burgers est certainement l’une des séries les plus sous-estimées de par son côté modeste dans ses intrigues ou son aspect moins obscène, gaguesque ou critique envers la société que ce que les spectateurs trouvent généralement dans Les Simpson ou encore Les Griffin. Peu de séries de la sorte arrivent alors à profiter d'une grande longévité. Néanmoins, Bob's Burgers est parvenue à rassembler une communauté de fans telle que la série a plus d’une dizaine de saisons à son actif avec des audiences tout à fait convenables. Bob's Burgers - Le Film est quant à lui un long-métrage qui met en avant les qualités de la série-mère tout en proposant une première approche intéressante pour les non fans.

Né un 10 octobre 1969 à New York, Loren Bouchard se fait remarquer en produisant la série américaine Docteur Katz diffusée sur Comedy Central de 1995 à 1999 puis six épisodes de la série Science Court/Squigglevision diffusée sur ABC Kids de 1997 à 2000. Il va également co-créer la série d’animation Home Movies avec Brandon Small (Metalocalypse, Motorcity) qui sera tout d’abord diffusée le temps de cinq épisodes sur UPN avant d’atterrir sur Adult Swim. Après la fin de la série, c’est Lucy, The Daughter of The Devil que Bouchard produit en 2007. Et c’est finalement en 2009 qu'il s’associe avec Jim Dauterive (Les Rois du Texas) afin de mettre en place une série centrée sur une famille de la classe ouvrière, excentrique sans forcément qu’elle soit dysfonctionnelle.

Bob's Burgers est donc une série centrée sur les Belcher, une famille aux membres fantasques chacun à leur façon qui vendent des burgers et à qui il arrive tout un tas de péripéties auxquelles faire face. Tout comme ses prédécesseurs (Les Simpson, Les Griffin, American Dad !), la série dispose d’un large panel de personnages, mais les principaux sortent évidemment du lot. Bob Belcher est ainsi le patriarche et celui qui est souvent le plus terre à terre. En dépit de ses côtés farfelus comme lorsqu’il parle à ses burgers, il reste surtout un personnage prêt à tout pour satisfaire sa famille sans forcément opter toujours pour les bonnes solutions. Linda Belcher, la mère, affiche elle une attitude toujours optimiste et se montre souvent excessive dans ce qu’elle fait. Mais sa bonne humeur apporte indéniablement une touche de fraîcheur à la série tout entière. Tina est l’aînée des enfants Belcher. À seulement treize ans et munie d’une voix grave, elle est déjà intéressée par les garçons – notamment leur fessier -, les poneys ainsi que les zombies ; ce personnage qui sur le papier pourrait être gênant s’avère être en réalité une belle surprise tant son excentricité fait sa force. Gene est le cadet. Toujours avec un jeu de mots ou une réplique bien sentie, cet amateur de musique ne s’éloigne jamais trop loin de son clavier et de son rêve de faire carrière. Enfin, Louise Belcher est la benjamine. Désinvolte, rebelle et souvent impulsive, elle est un excellent personnage qui, malgré son caractère difficile et ses réactions parfois incompréhensibles, reste une jeune fille pétrie de bonnes intentions qui, sous des apparences trompeuses, apprécie sa famille à sa juste valeur.

Le premier épisode est diffusé le 9 janvier 2011 aux États-Unis sur la Fox et le 1er novembre 2017 en France. Malgré des critiques plutôt mitigées sur la première saison, Bob's Burgers voit sa popularité grimper jusqu’à atteindre une dizaine de saisons ; chose plutôt rare tant 20th Television Animation a proposé pléthore de séries qui n’ont pas eu le succès escompté (Brickleberry, Bless the Harts). L'accueil est tel que deux séries à l’animation et au style similaires voient parallèlement le jour : Central Park et The Great North.

C’est le 4 octobre 2017 que le film est annoncé par Loren Bouchard pour une sortie le 17 juillet 2020 au cinéma, alors que la série en était elle au début de sa huitième saison. Le 28 mars 2019, il est précisé son titre, Bob's Burgers - Le Film, et sa co-écriture par Loren Bouchard et Nora Smith, scénariste, productrice et animatrice de la série-mère. Mais le 3 avril 2020, la sortie en salles se voit reportée au 9 avril 2021 en raison de la pandémie de COVID-19 qui a retardé son doublage. Loren Bouchard rassure alors les fans de la série en admettant que même si le long-métrage a été compliqué à se mettre en place à cause de la pandémie, son équipe ne s’est pas précipitée et a profité du temps supplémentaire pour le perfectionner. Mais c'est sans compter sans le coup du sort qui voit lors de la production deux de ses animateurs trouver la mort : Tuck Tucker, storyboarder, le 22 décembre 2020 ainsi que Dale Baer, en charge de quelques scènes du film, le 15 janvier 2021. Nouvelle annonce le 22 janvier 2021, Bob's Burgers - Le Film se voit reporté à une date... indéfinie ! Et c’est finalement le 10 septembre 2021 que Disney annonce l'arrivée du long-métrage pour le week-end du Memorial Day dans les cinémas américains, le 27 mai 2022. L’avant-première est quant à elle programmée pour le 17 mai 2022 au El Capitan Theatre à Hollywood. Bob's Burgers - Le Film est ensuite proposé le 12 juillet 2022 sur HBO MAX et Hulu, puis le 13 juillet 2022 sur Disney+ aux États-Unis ainsi qu’en France. Le film n’a pas en revanche pas droit à une sortie en salles dans l’hexagone, sans doute en raison du manque de popularité de Bob's Burgers.

Après que leur prêt leur a été refusé et que le trottoir juste en face de leur restaurant s’est effondré, les Belcher se retrouvent dans la panade. Bob est affligé par la situation car il comptait sur le début de l’été pour faire le plein de clients. Malgré la motivation débordante de sa femme Linda et l’aide de son meilleur client Teddy, son moral est au plus bas. Tina, elle, veut profiter de l’été pour faire de Jimmy Jr. son petit ami. Cependant, elle émet des doutes concernant sa relation et se demande si elle ne l’idéalise pas un peu trop. Gene cherche, lui, à faire produire son groupe de musique, Les Petits Chanteurs à La Paille en Plastique (The Itty Bitty Ditty Committee en VO), lors du 80e anniversaire du Wonder Wharf, le parc d’attraction situé près du restaurant. Louise, enfin, est fortement intéressée par le trou béant qui est apparu en face du restaurant familial et cherche à prouver à tout le monde, mais surtout à elle-même, qu’elle n’est plus un bébé et ce, bien qu’elle porte encore ses oreilles de lapin roses. Toutes ces péripéties mèneront les Belcher à chercher à résoudre un mystère qui se cachait sous leur restaurant depuis bien longtemps.

Bob's Burgers - Le Film est un divertissement tout à fait honnête et respectueux de sa série mère. Si les enjeux ici sont clairement au plus haut, le long-métrage garde une fraîcheur indéniable et donne à ses personnages une intrigue qui permet de bien exploiter leur potentiel. L'opus peut, en outre, être visionné sans forcément connaître la série tout en proposant aux fans de la première heure des réponses à certaines questions ainsi que des références à d’anciens épisodes. Ainsi, ils retrouvent les peluches de Louise de l’épisode Fièvr-ouise (Saison 7, épisode 1), le groupe de Gene (Saison 5, épisode 17) ou encore Jericho le cheval imaginaire de Tina (Saison 6, épisode 17). Tout comme la série, l’intrigue prend du temps à se dérouler et ce sont incontestablement le scénario et les personnages qui font la force de l'ensemble. Néanmoins, les arcs narratifs de Gene et de Tina ne sont pas les plus intéressants à suivre, se fondant un peu trop dans la masse et se trouvant rapidement résolus. Mais cela n’empêche pas l’enquête des enfants Belcher d’être passionnante et les déboires des parents d’être hilarants parallèlement. Chose notable, les animateurs de la série se sont amusés dans la douzième saison à animer des passants qui butaient sur la fissure du trottoir en face du restaurant, faisant alors référence au trou qui allait apparaître.

L’animation a également été améliorée en jouant sur les ombres ainsi que sur les textures et travaillant sur les mouvements des personnages pour les rendre plus fluides, le tout étant finalement agréable à regarder. Surtout qu’il s’agit ici de l'un des rares films utilisant de l’animation 2D traditionnelle que propose Disney+, les derniers étant Tic et Tac, les Rangers du Risque - Le Film et Phinéas et Ferb - Le Film : Candice Face à l’Univers. Le dernier film en 2D sorti au cinéma avant Bob's Burgers - Le Film remonte quant à lui en 2011 avec... Winnie l’Ourson !

Bob's Burgers - Le Film profite également de son lot de chansons. Sunny Side Up Summer résume à merveille les arcs narratifs des personnages ainsi que leurs motivations dans le long-métrage. Lucky Ducks est la chanson la plus entraînante du lot et, bien qu’elle ne fasse pas avancer l’intrigue, propose un joli moment d’animation et de fun pour les spectateurs. Puis la musique de fin, My Burger Buns, clôt à merveille l'opus par une chanson sympathique sans trop de chichis. Ces trois compositions sont disponibles sur la bande-originale du film, mais une chanson toute particulière n’y figure pas : Not That Evil. Le long-métrage propose pourtant avec elle une scène de six minutes faisant ressentir aux spectateurs humour, peur et malaise, le tout en musique. Il s’agit sans doute de l’une des séquences les plus remarquable du film, en bien comme en mal.

Avec un budget de 38 millions de dollars, Bob's Burgers - Le Film en rapporte au final 34,1 millions, dont 31,9 millions en Amérique du Nord et, lors sa première semaine, 15 millions de dollars au lieu des 10 millions prévisionnels. Le film sort ensuite le 19 juillet 2022 en DVD, Blu-Ray et Ultra-HD Blu-Ray aux États-Unis avec également en bonus un court-métrage, My Butt Has a Fever.

La série étant suivie par un public très fidèle (autour de 1,3 millions de téléspectateurs par semaine selon Deadline), il en a donc été de même concernant le long-métrage au cinéma (autour de 1,1 millions de spectateurs durant la première semaine). Ce score révèle que la série Bob's Burgers doit son succès à ses fans de la première heure et justifie également la décision des pays européens de le proposer uniquement sur Disney+. Son score est dès lors tout juste honorable tandis que la série se voit renouvelée pour une treizième saison. Au-delà de son thème, ces scores montrent également l’engouement des fans lorsque l’un de leur programme préféré est proposé sur grand écran. Les Simpson - Le Film en est un exemple notable, car en plus de ses évidentes qualités, son incroyable popularité en a fait un succès en salles. Un long-métrage comme Bob's Burgers - Le Film qui, malgré son public de niche, réussit tout de même à avoir des chiffres honorables peut donc faire prendre conscience du potentiel des séries de 20th Television à transposer dans les salles obscures.

Bob's Burgers - Le Film est à l’image de la série dont il est tiré. Imparfait certes, mais avec beaucoup de qualités : une intrigue plaisante à suivre, des personnages hauts en couleur, une animation au top, une bande-son modeste mais intéressante. Bref, un divertissement à savourer sans modération.

Poursuivre la visite

Le Forum et les Réseaux Sociaux

www.chroniquedisney.fr
Chronique Disney est un site amateur, non officiel, sans lien avec The Walt Disney Company, ni publicité,
utilisant des visuels appartenant à The Walt Disney Company ou des tiers par simple tolérance éditoriale, jamais commerciale.