Luke Skywalker
Légendes

Luke Skywalker : Légendes
La couverture
Titre original :
The Legends of Luke Skywalker
Éditeur :
Pocket
Date de publication France :
Le 13 décembre 2018
Genre :
Science-fiction
Label :
Star Wars - Univers Officiel
Auteur(s) :
Ken Liu
Autre(s) Date(s) de Publication :
Disney–Lucasfilm Press (US) : Le 31 octobre 2017
Nombre de pages :
289

Le synopsis

An 34 après la Bataille de Yavin (Univers Officiel)
Alors qu'un vaisseau cargo traverse la galaxie en direction de Canto Bight, l'équipage échange des histoires sur le légendaire Chevalier Jedi Luke Skywalker : épopées fabuleuses rapportées ou fables étonnantes inventées, il y est décrit tantôt en héros, tantôt en charlatan. Difficile alors de démêler le vrai du faux...

La critique

rédigée par
Publiée le 18 janvier 2019

Luke Skywalker : Légendes est un recueil de nouvelles reliées par des courtes scènes tournant, comme son titre l'indique, autour du Jedi légendaire.

Luke Skywalker : Légendes est également une double première pour Pocket. D'abord, l'éditeur a l'excellente idée de proposer un roman jeunes adultes dans sa collection adulte. Jusque-là en effet, ces romans à destination d'un public adolescent étaient tous publiés par Pocket Jeunesse dans un format légèrement plus grand mais aussi plus cher. Cette politique éditoriale conduisait alors à un vrai problème d'exposition des ouvrages puisque les libraires les ranger dans le rayon enfants, amenant ainsi les fans, plutôt adultes, à les délaisser au point que les ventes n'étaient jamais à la hauteur des attentes. Pocket Jeunesse a donc cessé l'édition de nouveaux tome et énormément manquent à l'appel dont le très attendu Ashoka ou encore Leia : Princess of Alderaan par Claudia Gray, la géniale auteur de Liens du Sang. Pour palier ce souci, Pocket décide de se charger en son nom de la traduction des romans Star Wars jeunes adultes en les intégrant dans sa collection poche et en commençant par Luke Skywalker : Légendes. Les romans Étoiles Perdues ou Soulèvement Rebelle sortis auparavant chez Pocket Jeunesse n'auraient d'ailleurs pas du tout eu à rougir dans cette collection adulte. En 2019, Pocket poursuit sur sa lancée en proposant la traduction de Most Wanted et annonçant même penser très sérieusement à Ashoka.

Luke Skywalker : Légendes est aussi la première fois que Pocket propose une traduction d'un recueil de nouvelles autour de l'Univers Star Wars. Avant cela, ni Fleuve Noir, ni Pocket, n'avaient, il est vrai, proposé des livres de courtes histoires sur la saga alors qu'il en existe cinq dans l'Univers Légendes (Tales from the Mos Eisley CantinaTales From Jabba's PalaceTales of the Bounty HuntersTales from the Empire et Tales from the New Republic). Dans l'Univers Officiel, seul le recueil Avant le Réveil a été publié par Pocket Jeunesse. Il est donc à espérer que Luke Skywalker : Légendes ait suffisamment de succès pour convaincre l'éditeur de proposer d'autres ouvrages du genre notamment les recueils From a Certain Point of View et Canto Bight publiés tous deux en 2017 aux États-Unis. Après tout, les nouvelles sont un format idéal pour la science-fiction. Cette façon de raconter les histoires sied, en effet, à merveille à Star Wars en proposant un moment de lecture certes différent des romans, mais tout aussi agréable.

Luke Skywalker : Légendes a été écrit par Ken Liu. Né en 1976 à Lanzhou en Chine, il immigre vers les États-Unis à l'âge de 11 ans vivant d'abord à Palo Alto en Californie avant de déménager à Waterford dans le Connecticut. Après des études à Harvard, il devient informaticien puis passe un nouveau diplôme en droit. En 2011, il écrit la nouvelle La Ménagerie de Papier qui gagne de nombreux prix littéraires. À partir de là, plusieurs de ses autres travaux seront récompensés tandis qu'il se met à l'écriture de romans de fantasy avec La Grâce des Rois sorti en 2015 premier volet du cycle de La Dynastie des Dents-de-Lion. En 2017, il signe son premier roman Star Wars : Luke Skywalker : Légendes.

Luke Skywalker : Légendes est intéressant car il peut s'apparenter à un livre de contes qui se situerait dans l'univers Star Wars. Ce sont ainsi six histoires qui sont proposées dans le recueil, chacune dévoilant une vision de Luke Skywalker, plus ou moins vraie, mais à chaque fois selon le point de vue du personnage narrant le récit. Si toutes ne se valent pas, elles ont le mérite d'apporter à chaque fois, un ton et un style différent, mais surtout des personnages et des environnements variés.

La Démystificatrice

Il s'agit sûrement de la nouvelle la plus amusante où un personnage revient sur le jour où elle a rencontré, dans une cantinas, une personne qui prétendait connaître la réalité sur Luke Skywalker et les héros de la Rébellion. Ils seraient, en fait, tous des affabulateurs et des charlatans. La nouvelle est particulièrement drôle car la fameuse démystificatrice raconte n'importe quoi, et le lecteur qui connaît la vérité, ne peut que rire de la façon dont elle réécrit totalement l'histoire.

Le Cimetière de Vaisseaux

Cette nouvelle se passe peu après la bataille de Jakku qui a vu la défaite définitive de l'Empire. Un ancien impérial revient sur ainsi le rôle primordial du Chevalier Jedi dont il croise la route après l'écrasement de son vaisseau. Il s'étonne alors que Luke Skywalker qu'il pensait vouloir terminer son travail en tuant les derniers impériaux survivant, prenne soin de lui...

Partie de Pêche sous le Déluge

Il s'agit sûrement de la meilleure nouvelle du recueil. Luke se rend sur une planète quasiment toute recouverte par les océans. Il y découvre un peuple qui vit simplement mais en adéquation avec la nature. Il sent aussi que la Force se manifeste d'une manière ou d'une autre auprès de cette civilisation au point que cette dernière a appris à l'utiliser. Le Jedi va donc essayer de comprendre la vision de ce peuple mais, pour cela, doit lui-même désapprendre ce qu'il a déjà appris.

Moi, Droïde

Cette nouvelle est assez étonnante car elle est écrite selon le point de vue d'un droïde. Plus qu'une histoire de Luke, qui n'intervient qu'à la fin, il s'agit d'ailleurs plutôt d'une aventure de R2-D2 même si le Jedi interagit pour le soustraire à une bande de malfrats qui l'ont dérobé via un système électronique sophistiqué qui oblige les robots à obéir à leur ravisseur.

Le Conte de Lugubrious Mote

Cette nouvelle est, sans aucun doute, la moins intéressante de toutes. Il faut dire qu'il s'agit de la plus incongrue et ridicule du livre. Une sorte de puce intelligente raconte, en effet, comment, alors qu'elle résidait dans le palais de Jabba le Hutt, elle a réussi à guider Luke dans son combat contre le rancor ainsi que, plus tard, sur la barge du Hutt. L'histoire présente Luke en benêt intégral se situant à milles lieues de ce qu'il est dans Star Wars : Le Retour du Jedi au point que le résultat en est presque gênant tant la vision narrée offerte est ridicule.

Grand à l'Intérieur

Cette nouvelle reprend une idée vue dans Star Wars : L'Empire Contre-Attaque et qui consiste à voir un vaisseau avalé par un lézard géant caché dans un astéroïde. L'approche est intéressante car elle permet de décrire un environnement à la fois hostile et sortant de l'ordinaire. Il s'agit, peut-être aussi, de l'histoire qui aura sûrement le plus d'impact sur Star Wars : Les Derniers Jedi car la fin va hanter Luke durant toute sa vie et le guider dans sa détermination et sa sérénité lors de son dernier combat.

Tous ces récits dans Luke Skywalker : Légendes sont, en outre liés par des interludes sympathiques là aussi, plus ou moins raccordés à l'Épisode VIII. Les personnages qui racontent les légendes du dernier Chevalier Jedi se rendent, en effet, sur Canto Bight, la planète casino du film. La façon dont ces contes les inspirent montre aussi combien Luke aura été une lumière d'espoir dans toute la galaxie. En cela, le livre entre en résonance avec la dernière scène du huitième volet : celui du petit garçon qui rêve en regardant les étoiles...

Luke Skywalker : Légendes est un livre Star Wars à ne surtout pas négliger tellement il apporte une fraîcheur et un nouveau point de vue dans la façon de raconter les histoires Star Wars avec pour bilan, une belle dose de merveilleux et de variétés.

Poursuivre la visite

1985 • 2019

Les Réseaux Sociaux

www.chroniquedisney.fr
Chronique Disney est un site amateur, non officiel, sans lien avec The Walt Disney Company, ni publicité,
utilisant des visuels appartenant à The Walt Disney Company ou des tiers par simple tolérance éditoriale, jamais commerciale.