Star Wars Adventures
Volume 3

Star Wars Adventures - Volume 3
La couverture
Éditeur :
Delcourt
Date de publication France :
Le 23 janvier 2019
Genre :
Comics
Auteur(s) :
Delilah S. Dawson (Scénariste)
Shaun Manning (Scénariste)
Sholly Fisch (Scénariste)
Paul Crilley (Scénariste)
Otis Frampton (Scénariste)
Derek Charm (Dessinateur)
Chad Thomas (Dessinateur)
Sean Galloway (Dessinateur)
Phil Murphy (Dessinateur)
Jamal Peppers (Dessinateur)
Otis Frampton (Dessinateur)
Nombre de pages :
96

Le sommaire

• Rose a la Réponse (Star Wars Adventures #6 : 17/01/2018)
• Menacés - 1ère Partie (Star Wars Adventures #7 : 07/03/2018)
• Menacés - 2ème Partie (Star Wars Adventures #8 : 28/03/2018)
• Histoire de l'Espace Sauvage : « Module de Secours »
(Star Wars Adventures #6 : 17/01/2018)
• Histoire de l'Espace Sauvage : « Mieux Vaut Prévenir que Guérir »
(Star Wars Adventures #7 : 07/03/2018)
• Histoire de l'Espace Sauvage : « Coup de Foudre à Tatooine »
(Star Wars Adventures #8 : 28/03/2018)

La critique

rédigée par
Publiée le 17 mai 2019

Star Wars Adventures est une série d'anthologie publiée par Delcourt qui propose de petites histoires destinées à un public plus jeune que celui de Marvel et qui mélange des récits canons et légendes. Ce troisième volume réunit toujours un éventail d'aventures assez diverses.

IDW Publishing, un éditeur qui travaille déjà avec Disney sur les comics de Mickey et Donald, approche Lucasfilm, Ltd. début 2016 avec l'envie de développer une série pour les plus jeunes tournant autour de Star Wars. Chaque issue serait construite de la même façon. Elle débute d'abord par une grande histoire sur un personnage iconique de la saga venant aussi bien de la prélogie, de la trilogie, de la postlogie voire même des séries de télévision et peut s'étaler soit sur un seul numéro, soit sur deux. La deuxième histoire propose, elle, une série racontant des événements secondaires qui ne seront pas forcément officiels mais pourront être de simples légendes.
Star Wars Adventures - Volume 3 compile dans ce cadre trois issues de la série américaine : les numéros #6, #7 et #8.

Le premier récit du recueil, Rose a la Réponse, plait pour son scénario mais déçoit pour son dessin. L'auteure, Delilah S. Dawson, à l'origine du roman Phasma, arrive, en effet, à mettre en place un joli suspense sur les quelques pages que comprend son récit. Alors que tout le monde autour d'elle panique et s'affole, en bonne technicienne, Rose parvient à garder son calme et trouver la solution pour sauver Poe Dameron d'une très mauvaise posture face au Premier Ordre. Ainsi, l'ensemble  fonctionne et s'avère plutôt efficace. Il est juste regrettable que le récit contredise le film Star Wars : Les Derniers Jedi dans la mesure où Rose y est un personnage de l'ombre qui passe à la lumière dans l'Épisode VIII. Or, ici, elle a déjà rencontré quasiment toutes les figures importantes de la Résistance alors même que le comics se passe avant le film. Autre sujet d'insatisfaction, les dessins sont y très enfantins pour ne pas dire ratés.

Le deuxième récit, Menacés, s'étale, lui, sur deux issues et fait la par belle aux héros de Star Wars : Rebels dans leur apparence de la Saison 3. Le lecteur retrouve ainsi Ezra, Kanan, Hera, Zeb, Sabine, Chopper et le pirate Hondo Ohnaka. L'histoire est, en revanche, très enfantine : la bande de rebelles devant récupérer un oiseau sacré avant qu'il n'intègre la collection privée de l'Empereur pour y être exposée. Ils vont donc s'infiltrer dans un croiseur interstellaire pour dérober aux Impériaux le fameux volatile. Le récit se révèle certes simple mais il n'en demeure pas moins amusant, porté par des dessins qui s'accordent parfaitement au ton de l'aventure ainsi qu'aux personnages de la série animée. Il sera juste remarqué que cette histoire se déroulant sur deux issues bénéficie du travail de deux dessinateurs différents qui ont néanmoins eu la bonne idée de conserver le même style pour que la cassure ne se remarque pas d'une partie à l'autre.

Les trois dernières histoires, Histoire de l'Espace Sauvage : « Module de Secours »Histoire de l'Espace Sauvage : « Mieux Vaut Prévenir que Guérir » et Histoire de l'Espace Sauvage : « Coup de Foudre à Tatooine », sont, quant à elle, construites de la même façon sur 6 ou 7 pages. Un jeune homme, Emil Graf, raconte ainsi à son droïde Crater et à son singe-lézard, des légendes de la galaxie. Le plus intéressant est alors d'apprendre que ce jeune garçon est en réalité le petit fils de Milo Graff, l'un des héros de la série de romans pour enfants Aventures dans un Monde Rebelle tandis que Crater en est carrément l'un des protagonistes se rappelant des aventures avec le grand-père du garçon ainsi que sa grande tante Lina.

Ces trois petits récits ne valent pas pour leur scénario, tous anecdotiques et sans grand intérêt. Par contre, leurs dessins sont, eux, fort sympathiques et rehaussent deux des trois histoires. La seule dont le dessin est lambda est ainsi la deuxième, Histoire de l'Espace Sauvage : « Mieux Vaut Prévenir que Guérir » où le lecteur retrouve un Nien Nunb qui ne ressemble à rien. Histoire de l'Espace Sauvage : « Module de Secours » propose par contre un jeune Anakin avant Star Wars : La Menace Fantôme tout en rondeur et attachant tandis que la vraie réussite vient de Histoire de l'Espace Sauvage : « Coup de Foudre à Tatooine » où le lecteur retrouve un Jawa, mignon comme tout avec ses grands yeux jaunes, qui va se prendre d'affection pour un droïde.

Ce troisième tome de Star Wars Adventures continue d'offrir des histoires enfantines, sympathiques et inoffensives mais malheureusement totalement dispensables.

À noter

Il s'agit là du dernier tome de la série en France. Delcourt a, en effet, décidé de la stopper sous ce format annulant même le quatrième tome à une semaine seulement de sa sortie dans l'hexagone. Il faut dire que cette série jeunesse proposée au format adulte se vendait mal. L'éditeur choisit donc la  relancer en assumant son format jeunesse (c'est-à-dire un peu plus grand) dans une nouvelle collection, Star Wars : Nouvelles Aventures. Mais si jusqu'ici la série suivait scrupuleusement le format américain, désormais chaque tome de la nouvelle collection compilera les histoires d'un même auteur. De plus, Delcourt se garde le droit de ne pas tout traduire ce qui sort aux États-Unis. Ce revirement dans sa politique éditoriale est donc une double trahison pour le lecteur français : non seulement, il voit sa collection changer en cours de route mais en plus, sans aucune garantie d'avoir l'intégrale !

Poursuivre la visite

1985 • 2019

Les Réseaux Sociaux

www.chroniquedisney.fr
Chronique Disney est un site amateur, non officiel, sans lien avec The Walt Disney Company, ni publicité,
utilisant des visuels appartenant à The Walt Disney Company ou des tiers par simple tolérance éditoriale, jamais commerciale.