We Love Disney (Latino)
La jaquette
Éditeur :
Universal Music
Date de sortie USA :
Le 11 mars 2016
Coproduction :
The Walt Disney Company
Genre :
Compilation
Artiste(s) :
Alejandro et Camila Fernández
Alejandro Sanz
Ana Torroja
Belanova
Cañaveral
David Bisbal
Emmanuel
Eros Ramazzotti
Esteman, Caloncho & Mon Laferte
Jencarlos & Paula Rojo
Julión Alvarez
La Santa Cecilia
Luciano Pereyra
Luis Fonsi
Paty Cantú
Sofia Carson
Durée :
60 minutes

Liste des morceaux

01. El Ciclo Sin Fin - 4:03
(Alejandro Fernández feat. Camila Fernández)
02. Bajo El Mar - 4:10
(Alejandro Sanz)
03. Colores En El Viento - 4:45
(Ana Torroja)
04. Cuando Ella Me Amaba - 3:16
(Belanova)
05. Quiero Ser Como Tú - 3:19
(Cañaveral)
06. No Importa La Distancia - 3:55
(David Bisbal)

07. Busca Lo Más Vital - 4:33
(Emmanuel)
08. En Mi Corazón Vivirás - 3:54
(Eros Ramazzotti)
09. Todos Quieren Ser Un Gato Jazz - 4:36
(Esteman, Caloncho & Mon Laferte)
10. La Bella Y La Bestia - 3:47
(Jencarlos & Paula Rojo)
11. Yo Soy Tu Amigo Fiel - 2:18
(Julión Alvarez)

12. Supercalifragilisticoespialidoso - 2:55
(La Santa Cecilia)
13. Un Mundo Ideal - 3:20
(Luciano Pereyra)
14. Esta Noche Es Para Amar - 4:00
(Luis Fonsi)
15. La Estrella Azul - 3:32
(Paty Cantú)
16. Sueña - 3:52
(Sofia Carson)

La critique

★★★
Publiée le 14 novembre 2017
Les chansons

01. El Ciclo Sin Fin - Le Roi Lion - Alejandro et Camila Fernández
Une ouverture très académique pour cette version latine de la série We Love Disney. Pour l'occasion Alejandro Fernandez, célèbre chanteur mexicain, est accompagnée de sa fille également chanteuse. L'interprétation est honnête et de qualité. L'ensemble manque cependant d'audace. 

02. Bajo El Mar - La Petite Sirène - Alejandro Sanz
Et si Sébastien avait été cubain ? C'est le parti pris par Alejandro Sanz (La Tortura), chanteur madrilène, qui revisite ce grand classique pour en faire une salsa endiablée. Première belle surprise de l'album. 

03. Colores En El Viento - Pocahontas, une Légende Indienne - Ana Torroja
Ana Torroja (Hijo de la Luna, Mujer contra Mujer) signe ici la plus belle réussite de la compilation. Sa signature vocale si particulière est subtilement mise en valeur par des arrangements électro pop habillés de cordes. L'ensemble est moderne et subtile. 

04. Cuando Ella Me Amaba - Toy Story 2 - Belanova
Bellanova, habituellement habitué aux arrangements synthé-pop, propose ici une reprise délicate assez proche de la version originale. L'interprétation toute en justesse met en valeur la superbe voix de Denisse Guerrero, chanteuse du groupe. 

05. Quiero Ser Como Tú - Le Livre de la Jungle - Cañaveral
Pour ce titre, Grupo Cañaveral met à l'honneur la cumbia traditionnelle, un style musical originaire de Colombie. La transcription est réussie et sert parfaitement les facéties du Roi Louis. 

06. No Importa La Distancia - Hercule - David Bisbal
David Bisbal, chanteur espagnol découvert en 2006 par l'émission Operación Triunfo, a choisi le titre idéal pour mettre en valeur sa voix. L'introduction, toute en retenue, laisse vite la place à un ensemble puissant parfaitement soutenue par l'orchestre. La dernière reprise du refrain témoigne de la qualité des arrangements. 

07. Busca Lo Más Vital - Le Livre de la Jungle - Emmanuel
Américo Pinto da Silva Monteiro, chanteur portugais plus connu sous le pseudonyme d'Emanuel, signe une reprise swing efficace qui fait la part belle à l'interprétation et au jeu de l'artiste. 

08. En Mi Corazón Vivirás - Tarzan - Eros Ramazzotti
Qu'il chante en italien ou en espagnol, la voix d'Eros Ramazzotti est reconnaissable entre toutes ! Sans surprise, il habille ce titre avec les arrangements soft-rock qui ont fait sont succès dans la première moitié des années 90. La rythmique, plus marquée que dans la version originale, modernise un peu l'ensemble. 

09. Todos Quieren Ser Un Gato Jazz - Les Aristochats - Esteman, Caloncho, Mon Laferte
Pas moins de trois jeunes talents pour cette reprise rétro-jazz qui envoie du lourd : Esteman, chanteur colombien, Caloncho, artiste mexicain polyvalent et Mon Laferte, chanteuse chilienne. Que ce soit sur les parties rythmées, éclairées par des cuivres puissants, ou la douce balade aux accents rétro de Duchesse, le trio fonctionne à merveille pour le plus grand plaisir des auditeurs. 

10. La Bella Y La Bestia - La Belle et la Bête - Jencarlos Canela & Paula Rojo
Pas de grande surprise pour cette reprise de Jencarlos, chanteur américain d'origine cubaine, et Paula Rojo, chanteuse espagnole. Les accents country-pop qui tentent de donner un nouveau souffle à ce titre devenu mythique manquent malheureusement de finesse. 

11. Yo Soy Tu Amigo Fiel - Toy Story - Julión Alvarez
Julión Alvarez, chanteur de bandas mexicaines, s'entoure sur ce titre d'une formation réduite, principalement constituée de cuivres et d'un bandonéon. Le résultat offre une relecture feel-good intéressante. 

12. Supercalifragilisticoespialidoso - Mary Poppins - La Santa Cecilia
La Santa Cecilia est une formation musicale méxicano-americaine qui trouve son inspiration dans divers courants musicaux, du plus traditionnel (la Banda, la Cumbia) au plus conventionnel (rock, Bossa-Nova). Cette diversité sert à merveille la folie et l'extravagance de la nanny anglaise parfaitement traduite par la frénésie du bandonéon. 

13. Un Mundo Ideal - Aladdin - Luciano Pereyra
Accompagnée de sa seule guitare, Luciano Pereyra réussit à convaincre grâce à la fraîcheur de son interprétation. Le chanteur argentin, qui pourrait miser sur sa puissance vocale, fait le choix de la simplicité et se contente de doubler sa voix lorsque la présence de chœurs s'impose. 

14. Esta Noche Es Para Amar - Le Roi Lion - Luis Fonsi
Personne n'a pu passer à côté de Luis Fonsi et son Despacito. Loin des sonorités latines qui font son succès actuel, le chanteur portoricain fait le choix d'un traitement pop-rock très rythmé. Son interprétation, assez éloignée de la version originale, flirte cependant avec le hors-sujet. 

15. La Estrella Azul - Pinocchio - Paty Cantú
Paty Cantú a déjà collaboré avec Disney sur la bande-son espagnole de Clochette et la Pierre de Lune où elle interprète Historia Ancestral. Pour cette seconde collaboration, elle s'entoure d'un écrin à la hauteur du titre : la formation classique, essentiellement composée de cordes, souligne avec mélancolie l'interprétation appuyée mais subtile de cette jolie mexicaine. 

16. Sueña - Le Bossu de Notre Dame - Sofía Carson
Même traitement pour la version espagnole de Someday/Un Jour, qui clôt Le Bossu De Notre Dame. Si la chanson n'a pas les qualités du titre précédent, elle permet néanmoins d'apprécier les qualités vocales de Sofia Carson, qui interprète Evie dans le téléfilm Descendants et sa suite.

L'album

Fort du succès de la version US de la compilation We Love Disney, Universal décline son concept en Amérique latine et sort en février 2016 une version hispanophone. Pour l'occasion, la maison de disques rassemble les plus grands artistes d'Amérique du Sud et d'Europe latine, toutes générations et tous styles confondus. Le premier single, El Cyclo Sin Fin, interprété par Alejandro Fernandez et sa fille Camila, en est la parfaite illustration. 

C'est aussi l'occasion de ressortir les artistes oubliés des années 90 (Ana Torroja et Eros Ramazzotti) et de remettre en avant les plus traditionnels (Cañaveral, Emmanuel), oubliés de la jeune génération. Disney en profite bien évidemment pour mettre en avant des artistes maisons (Paty Cantú, Sofia Carson) dont l'actualité plus ou moins fraîche vient appuyer les ventes. 

Le choix des titres offre un habile mélange de classiques (principalement des compositions jazzy des frères Sherman) et de chansons extraites des productions des années 90. Plus surprenant, aucun titre récent ne fait partie de la tracklist. Le public cible est indéniablement la mère de famille, nostalgique de ses années princesses. Pour une fois, les petites filles semblent être mises de côté. Et ça marche ! L'album se place en quatrième position du top albums latinos aux États-Unis. 

Loin d'être une révolution culturelle, la version latine de la compilation We Love Disney profite de la qualité des artistes présents et d'une production cohérente qui jongle habilement entre arrangements pops et musiques plus traditionnelles. L'absence de grandes stars internationales (Shakira, Ricky Martin), que leur notoriété aurait pu imposer, laisse la place à des artistes moins connus qu'il est agréable de (re)découvrir. Il est toutefois regrettable qu'Universal se soit limité à l'espagnol, délaissant les autres langues latines tel que l'italien et le portugais, pourtant représentées sur l'album (Emmanuel, Eros Ramazzotti).

Poursuivez votre visite

Nos Réseaux Sociaux