Le Petit Chaperon Rouge
Date de création :
Le 14 avril 1934
Nom Original :
Little Red Riding Hood
Créateur(s) :
Les Clark
Hamilton Luske
Clyde Geronimi
Bill Roberts
Fred Moore
Apparition :
Cinéma
Télévision
BD
Voix Originale(s) :
Justine Huxley (Boucle d’Or et Petit Ours)
Lacey Chabert (Redux Riding Hood)
Tress MacNeille (Disney’s Tous en Boîte)
Voix Française(s) :
Anne Mathot (Once Upon a Time - Il Était Une Fois)
Aaricia Dubois (Into the Woods - Promenons-Nous Dans les Bois)
Interprète(s) :
Meghan Ory (Once Upon a Time - Il Était Une Fois)
Lilla Crawford (Into the Woods - Promenons-Nous Dans les Bois)

Le portrait

rédigé par Thibaut Ange
Publié le 20 juin 2020

Le Petit Chaperon Rouge est une petite fille apparaissant dans l'épisode Le Grand Méchant Loup (1934) de la série des Silly Symphonies, suite du cartoon Les Trois Petits Cochons sorti l’année précédente et ayant rencontré un franc succès auprès du public.

Face à la pression de ses distributeurs qui lui réclamaient une suite, Walt Disney se résout en effet à offrir une nouvelle confrontation entre le trio de cochons et le Grand Méchant Loup. Mais, pour se renouveler et ne pas sombrer dans une routine insidieuse, les artistes de Disney choisissent de s'inspirer, pour cette deuxième aventure, d'un autre conte où le rôle du loup est aussi très important : Le Petit Chaperon Rouge. Ce récit appartenant à la tradition orale est, en Europe, principalement connu par le biais des versions collectées et retranscrites par Charles Perrault, en France et par les frères Grimm, en Allemagne.

La plus ancienne version française retranscrite - et figée depuis - est celle de Charles Perrault, parue, en 1697, avec des moralités, dans Histoires ou Contes du Temps Passé. Elle constitue la plus malheureuse et moralisatrice de toutes. L'héroïne en est une jeune fille bien élevée, la plus jolie ingénue du village, qui ne se doute pas des terribles conséquences de ses paroles. En donnant au loup qu'elle rencontre dans la forêt les indications nécessaires pour trouver la maison de sa grand-mère, elle lui permet, il est vrai, non seulement d'aller la dévorer mais également de lui tendre un piège. La fin est macabre puisque le Loup la croque elle-aussi ; la morale de Perrault est sans appel !

Les frères Grimm modifient, quant à eux, l'histoire dans toute une série d'éditions postérieures, jusqu'à atteindre la version la plus connue en 1857. Édulcorée, elle raconte l'aventure d'une petite fille qui traverse la forêt pour apporter un morceau de galette et une bouteille de vin à sa grand-mère. En chemin, elle rencontre un loup qui finit par les piéger, elle et sa grand-mère, et les dévorer toutes les deux. Un chasseur vient néanmoins les sauver en tuant le Loup puis l'éventrant : le Petit Chaperon Rouge et sa grand-mère retrouvent alors la vie et liberté.

Ainsi, Disney propose au public d’assister à la rencontre des Trois Petits Cochons avec le Petit Chaperon Rouge, une jeune fille blonde revêtue d’une cape rouge à capuche, faisant une halte devant leur maison. Tandis que Naf-Naf, fidèle à sa réputation de travailleur, continue de s’activer sur la construction de son logis, Nif-Nif et Nouf-Nouf interrogent la fillette sur le contenu de son panier. Le Petit Chaperon Rouge leur répond alors qu’elle apporte une galette et du vin à sa Mère-Grand qui est très malade. Les deux cochons lui conseillent donc pour gagner du temps de prendre le raccourci par les bois, ce à quoi Naf-Naf rétorque que cela n’est pas prudent : le Grand Méchant Loup rôde en effet dans les parages. Riant au nez de leur frère, Nif-Nif et Nouf-Nouf proposent au Petit Chaperon Rouge de l’accompagner.

Voyant le trio s'approcher, le Grand Méchant Loup se déguise en Boucle d'Or, la reine des fées, afin de les berner, mais se voit rapidement démasqué. Les deux cochons prennent immédiatement la fuite tandis que le loup se lance à la poursuite du Petit Chaperon Rouge qui parvient, elle aussi, à s'échapper. Parvenu avant elle dans la demeure de sa Mère-Grand, il tente d'attraper la vieille femme qui se réfugie dans une armoire. C'est alors que le Petit Chaperon Rouge sonne à la porte. Le loup revêt malicieusement la chemise et le bonnet de nuit de la Mère-Grand et prend sa place dans son lit afin de tromper de nouveau la fillette qui finalement trouve refuge dans l'armoire avec sa Mère-Grand. Prévenu par les deux autres cochons, Naf-Naf accourt et met discrètement du maïs et des braises dans le pantalon du Grand Méchant Loup qui, de nouveau brûlé, s'enfuit en courant dans les bois tandis que le maïs explose en pop-corn. Encore vaincu et humilié, le Grand Méchant Loup n'a une nouvelle fois rien pu se mettre sous la dent. Les Trois Petits Cochons, eux, se réjouissent de cette nouvelle victoire, entonnant leur chanson fétiche aux côtés du Petit Chaperon Rouge et de sa Mère-Grand, toutes deux saines et sauves.

Little Red Riding Hood (1922)
Le Vieux Roi Cole (1933)

Ce n'est pas la première fois que Disney adapte ce classique de la littérature enfantine au cinéma puisqu'il le prend pour thème dès 1922 dans Little Red Riding Hood, le tout premier cartoon officiel des Laugh-O-Grams. Ce court-métrage s’inspire en effet déjà du célèbre conte, mais dans une version modernisée. Le Petit Chaperon Rouge rend ainsi toujours visite à sa grand-mère mais dans un véhicule poussé par un chien ! Le loup est, quant à lui, un homme censé représenter un "requin" d''Hollywood. Le cartoon est parsemé de gags et d'humour (Mère-Grand, par exemple, n'est pas chez elle mais est partie se faire un ciné !), de musiques et de dialogues insérés sur l'écran.

Dix ans plus tard, en 1933, dans Le Vieux Roi Cole, un autre cartoon des Silly Symphonies, le Petit Chaperon Rouge et le Grand Méchant Loup apparaissaient également parmi les nombreux personnages de contes invités à la cour du Roi Cole pour une fête joyeuse au cours de laquelle plusieurs d’entre eux chantent et dansent sur scène.


Qui Veut la Peau de Roger Rabbit (1988)

Enfin, le Petit Chaperon Rouge, dans son design du (Le) Grand Méchant Loup, apparaît sous la forme de caméo dans le film Qui Veut la Peau de Roger Rabbit (1988) : elle est en effet visible se promenant dans une rue aux côtés de Nif-Nif et Nouf-Nouf quand Eddie Valliant arrive à Toontown.

Elle est revue aussi furtivement dans l’épisode Le Grand Méchant Loup de la série télévisée Disney's Tous en Boîte (2001-2004) dans laquelle Mickey et ses amis tiennent un club où ils accueillent de nombreux personnages Disney. Elle assiste ainsi au concert donné par le Grand Méchant Loup, lui-même accompagné par les Trois Petits Cochons, devenus musiciens de jazz.


Disney's Tous en Boîte (2001)

Au milieu des années 1990, les studios Disney mettent en chantier une des collections les plus originales de l'animation en lançant la série Totally Twisted Fairy Tales. Il s'agit là de remettre au goût du jour des contes classiques en associant les meilleurs scénaristes de sitcom du moment aux réalisateurs de l'animation télé de Disney ; le tout produit par Walt Disney Television Animation. Redux Riding Hood est ainsi le premier cartoon mis en production, revisitant totalement l’histoire du conte traditionnel. Marié à une brebis, le loup est en totale dépression depuis qu'il a échoué à dévorer le petit chaperon rouge : il décide donc de construire une machine à remonter le temps pour corriger son erreur. Mais voilà, chacune de ses nouvelles tentatives échoue malgré la pléthore d'armes en tous genres qu’il utilise pour « croquer » le Petit Chaperon Rouge. Nommé pour l'Oscar du Meilleur Court-Métrage d'Animation en 1998, Redux Riding Hood, trop atypique et mis au placard par les dirigeants Disney, tombe ensuite totalement dans l’oubli. Le deuxième épisode de la série, Three Little Pigs, ne remporte pas davantage de succès, tandis qu’un troisième cartoon reste inachevé et qu’un quatrième est tout simplement annulé.


Redux Riding Hood (1997)

Le Petit Chaperon Rouge signe aussi une courte apparition dans un épisode de la série télévisée d’animation Les 7N, produite par Walt Disney Television Animation et diffusée sur les chaînes Disney XD et Disney Junior entre 2014 et 2016. Centrée sur les personnages des Sept Nains, elle raconte leurs aventures au sein d’un royaume merveilleux appelé Jollywood et dirigé par la Reine Délicieuse qu’ils doivent défendre et protéger de méchants. Dans Atchoum et le Grand Méchant Loup, la fillette en route pour visiter sa Mère-Grand croise ainsi la route des Nains qui l’avertissent que le loup tente de l’attraper.

Le personnage apparaît de nouveau dans la série télévisée Disney Junior Boucle d’Or et Petit Ours (2015-2018), centrée sur les aventures de Boucle d’Or et de son ami Petit Ours au cœur du Pays des Contes de Fées. Devenu brun, le Petit Chaperon Rouge voyage de sa maison à celle de sa grand-mère pour lui offrir des muffins, mais se voit sans cesse pourchassé par le Grand Méchant Loup.

Les 7N (2014)
Boucle d'Or et Petit Ours (2015)

Au-delà de l’animation, le Petit Chaperon Rouge a inspiré des personnages de productions live Disney.

Dans la série Once Upon a Time - Il Était Une Fois (2011-2018), Scarlett, surnommée le Chaperon Rouge, est ainsi la petite-fille de la Veuve Lucas, avec qui elle vit dans une chaumière isolée dans la forêt du Royaume Enchanté. Il se trouve que depuis ses treize ans, la jeune fille se transforme en loup féroce incontrôlable à chaque pleine lune, une capacité héritée de sa grand-mère, elle-même mordue par son époux, un loup-garou, quand elle était jeune. Consciente des dangers d’un tel don, la Veuve Lucas a ainsi obtenu d’un magicien une cape rouge magique empêchant sa petite-fille de se transformer, mais Scarlett, ignorant ce pouvoir, la porte rarement. Petite amie de Peter (inspiré de Pierre de Pierre et le Loup), elle est également une proche amie de Blanche Neige. Un jour, alors que les cadavres de chasseurs sortis chercher un loup sont découverts dans la forêt, Pierre se propose de se lancer à la recherche de la bête. Il est lui-même tué par le loup qui n’est autre que sa petite amie Scarlett transformée sous l’effet de la pleine Lune. Le Petit Chaperon Rouge est ici incarné par l’actrice Meghan Ory, doublée en version française par Anne Mathot.


Once Upon a Time - Il Était Une Fois (2011)

Le Petit Chaperon Rouge est également à l’affiche du film live Disney Into the Woods : Promenons-Nous Dans les Bois (2014), réalisé par Rob Marshall. Adaptation fidèle d’un musical de Broadway, il fait s’entremêler de nombreux personnages de quatre contes de fées : Cendrillon, Jack et le Haricot Magique, Raiponce et Le Petit Chaperon Rouge. Ce dernier est incarné par la jeune actrice américaine Lilla Crawford, dont la prestation est remarquée. Chapardant du pain au boulanger, elle se rend dans les bois pour l’offrir à sa Mère-Grand et croise la route de Monsieur le Loup, incarné par Johnny Depp. Arrivée dans le tronc d’un vieux chêne où vit sa mère-grand, la fillette est alors dévorée par le loup qui a pris place dans le lit de Mère-Grand - qu’il avait avalée au préalable. Les deux femmes sont ensuite sauvées par le boulanger qui tue le loup en lui ouvrant le ventre avec un couteau. En guise de remerciement, la jeune fille offre son chaperon rouge au boulanger ; sa Mère-Grand, quant à elle, lui confectionne un nouveau manteau avec la peau du loup.


Into the Woods : Promenons-Nous Dans les Bois (2014)

Célèbre personnage de conte traditionnel, le Petit Chaperon Rouge a été décliné à plusieurs reprises dans diverses productions Disney, animées ou live. Popularisée lors de sa rencontre avec les Trois Petits Cochons dans le cartoon de 1934, la fillette a traversé les décennies et reste, encore aujourd’hui, une figure connue de toutes les générations.

Poursuivre la visite

Les Réseaux Sociaux

www.chroniquedisney.fr
Chronique Disney est un site amateur, non officiel, sans lien avec The Walt Disney Company, ni publicité,
utilisant des visuels appartenant à The Walt Disney Company ou des tiers par simple tolérance éditoriale, jamais commerciale.