Les Chasseurs : Misha, Yasha et Vladimir
Date de création :
Le 15 août 1946
Nom Original :
The Hunters
Misha, Yasha and Vladimir
Créateur(s) :
Ward Kimball
Apparition :
Cinéma
Télévision
BD

Le portrait

rédigé par Thibaut Ange
Publié le 09 décembre 2019

Les trois Chasseurs russes, Misha, Yasha et Vladimir, apparaissent dans le film d’animation La Boîte à Musique (1946), au sein de l'un de ses dix segments intitulé Pierre et le Loup, adaptation d’un conte musical russe, écrit et composé par Sergueï Prokofiev en 1936.

Pierre et le Loup est une oeuvre à vocation didactique : elle vise, en effet, à faire découvrir aux enfants les différents instruments de l'orchestre symphonique. Tandis que le narrateur raconte l’histoire, un orchestre joue des intermèdes musicaux permettant d’associer chaque personnage à un instrument. Les Chasseurs sont ainsi liés aux bruits de timbales mais aussi à une trompette jouant un air typiquement russe. Les personnages eux-mêmes ne parlent pas, histoire de contribuer un peu plus encore à l'association avec les instruments de musique.

Pierre et le Loup est à l’origine prévu pour faire partie d’une suite de Fantasia. Sergei Prokofiev visite, en effet, les studios Disney le 28 février 1938 durant la production de Pinocchio et de Fantasia. Il présente ainsi à Walt Disney sa composition, espérant ainsi qu'il la reprenne et l’adapte en animation. Le papa de Mickey accepte mais y apporte néanmoins quelques modifications. Si l’œuvre de Prokofiev est globalement respectée, les personnages sont la plupart du temps nommés à l'exemple des animaux (Sasha l’oiseau, Sonia la canne et Ivan le chat) ou des Chasseurs (Misha, Yasha et Vladimir). Autre changement de taille par rapport à l'histoire originelle, Pierre et ses amis connaissent déjà l’existence du loup et vont de plein gré le chasser. Enfin, la conclusion est remaniée dans une happy-end toute disneyenne puisque Sonia n’est finalement pas mangée !
L'échec commercial de Fantasia vient ensuite encore un peu plus changer la donner : Pierre et le Loup se voit, il est vrai, inséré, non pas dans sa suite, mais dans un autre long-métrage autonome, La Boîte à Musique. Sterling Holloway, qui avait déjà doublé la Cigogne de Dumbo (1941) avant la Seconde Guerre mondiale, y joue quant à lui le rôle du narrateur.

Tous trois porteurs d’un longue barbe et d’une tunique russe en fourrure adaptée pour le froid, les Chasseurs se distinguent par leur morphologie différente : Misha est grand et gros, Yasha est grand et mince et Vladimir est particulièrement petit. Ce dernier arbore aussi une barbe et une chevelure rousses alors que les deux autres sont bruns. Tous trois apparaissent ensemble à la fin du court-métrage : munis de leurs fusils, ils marchent, en effet, dans la forêt au rythme des timbales, à la recherche de gibier. Alors que le jeune Pierre est en mauvaise posture face au Loup qu’il tente de capturer, son ami Sacha l’oiseau vole jusqu'à eux pour obtenir de l’aide. Se précipitant à la rescousse, le trio trouve d’abord au sol dans la neige la casquette et le fusil à bouchon de Pierre, laissant penser qu’il a été dévoré par le Loup. Pleurant le jeune garçon, les Chasseurs le découvrent ensuite avec stupéfaction perché dans un arbre, suspendu avec le Loup qu’il est parvenu à capturer et à ligoter avec l’aide du chat Ivan. Ils ramènent alors le Loup ligoté au village aux côtés de Pierre, sous les acclamations de la foule saluant l’héroïsme du chasseur prodige, pas peu fier de son exploit.

Les Chasseurs ont été animés par Ward Kimball, animateur historique des studios Disney, membre de la célèbre équipe des « Neuf Vieux Messieurs » qui s’est chargée de l'animation d'une grande partie du court-métrage Pierre et le Loup. Artiste à la personnalité excentrique, Ward Kimball a à son actif d’illustres personnages Disney parmi lesquels Jiminy Cricket dans Pinocchio (1940), les Corbeaux dans Dumbo (1941), les Souris et le chat Lucifer dans Cendrillon (1950), Tweedle Dee et Tweedel Dum, le Chafouin, le Morse et le Charpentier dans Alice au Pays des Merveilles (1951), ainsi que la célèbre scène de danse réunissant Donald, Panchito Pistoles et José Carioca dans Les Trois Caballeros (1945).

Ward Kimball
Sterling Holloway

Pierre et le Loup est certainement la séquence la plus connue du film d’anthologie La Boîte à Musique. Elle a été reprise en court-métrage autonome au cinéma le 14 septembre 1955, puis en vidéo, récompensant une adaptation remarquable d'un conte qui a initié à la musique de nombreux enfants russes, mais aussi du monde entier. La séquence a aussi été diffusée à la télévision dans l'épisode The Fourth Anniversary Show proposée le 11 septembre 1957 sur la chaîne américaine ABC pour célébrer les quatre ans de l'émission Disneyland. Cette version Disney du conte de Prokofiev a d'ailleurs joué un rôle non négligeable dans l’extrême popularisation auprès du grand public de sa musique si entêtante.
Le court-métrage a également été adapté en bande dessinée à la fin des années 1950 et en livre-disque aux formats 33 tours et 45 tours dans les années 1960, contribuant à populariser ses personnages et à ancrer sa musique dans la tête de plusieurs générations d'enfants.


Donald, Vedette de Télévision (1960)

Les Chasseurs sont ensuite réapparus à la télévision le 11 mars 1960 dans l'épisode Donald, Vedette de Télévision diffusé dans le cadre de l'émission de ABCWalt Disney Presents. Le programme, qui rend hommage à la carrière audiovisuelle de Donald Duck en rediffusant d'anciens cartoons du canard, voit en effet de nombreux personnages Disney réunis pour l'occasion. À la fin, les Chasseurs y défilent portant le Loup, précédés de Pierre et du chat Ivan, rejouant ainsi la scène finale du court-métrage Pierre et le Loup.

Personnages de second plan de Pierre et le Loup, les Chasseurs, Misha, Yasha et Vladimir, rappellent, de par leur tenue traditionnelle et leur danse dans la neige, le folklore russe, fidèlement à l’oeuvre de Sergueï Prokofiev.

Poursuivre la visite

Les Réseaux Sociaux

www.chroniquedisney.fr
Chronique Disney est un site amateur, non officiel, sans lien avec The Walt Disney Company, ni publicité,
utilisant des visuels appartenant à The Walt Disney Company ou des tiers par simple tolérance éditoriale, jamais commerciale.