Carol Danvers
(Captain Marvel)

Carol Danvers (Captain Marvel)
Date de création :
Mars 1968
Nom Original :
Carol Danvers
Créateur(s) :
Roy Thomas
Gene Colan
Apparition :
BD
Télévision
Jeux Vidéo
Cinéma
Comédie musicale
Parcs
Interprète(s) :
Brie Larson

Le portrait

rédigé par
Publié le 06 mars 2019

Agent Secret, écrivaine, cheffe de la Sécurité à Cap Canaveral, journaliste, pilote de l’Air Force, à moitié Kree, membre des Avengers, des Starjammers et des Gardiens de la Galaxie, super-héros aux multiples identités secrètes, Carol Danvers est devenue au fil des ans l’un des personnages-clés de l’univers Marvel. Mais son histoire est loin d'être un long fleuve tranquille !

Faisant son apparition dans Marvel Super Heroes #13, Carol Susan Jan Danvers est alors un agent du renseignement lambda dénuées de pouvoirs particuliers, en charge de la sécurité de la base de lancement de la NASA à Cap Canaveral. Elle est née à Boston dans le Massachussets, où elle grandit entourée de ses deux parents, Joseph et Marie, et de ses deux frères, Joseph Jr et Steven. Issue d’une famille conservatrice, il est difficile pour elle d'y trouver sa place et de s’épanouir d'autant plus qu’elle rêve de voyager dans l’espace, enviant les femmes pilotes de chasse des années passées. Les études étant coûteuses sur le sol américain, Joseph choisit que seul son cadet, Steven, aura l'opportunité de poursuivre un cursus scolaire, alors même que Carol est bien plus brillante que lui. L’équivalent du baccalauréat en poche et avec la permission de son père, Steven s’engage finalement dans l’armée. Envoyé au combat, il perd la vie sur le champ de bataille, une tragédie qui conduit le patriarche à l'ivrognerie, accablant Carol de reproches, comme si elle était responsable de ce drame familial. La jeune fille va alors profiter de l’obtention de son diplôme pour quitter la demeure familiale et s’engager dans l’Armée de l’Air.

Elle y devient majore de sa promotion et réalise l'un de ses rêves en devenant l’un des meilleurs pilotes américains. Mais le risque est grand : lors d’une mission en Afghanistan, son avion est abattu et elle se retrouve prisonnière et torturée pendant plusieurs jours. Malgré tout, elle réussit à s’échapper et même à dérober des disques contenant des informations précieuses pour la CIA. Carol change alors d’affectation et intègre les Opérations Spéciales. Devenant espionne, elle mène plusieurs missions dont certaines avec l’agent Logan, le Colonel Fury, le pilote Ben Grimm, tout en combattant Natalia Shostakova ou encore Victor Creed, respectivement les futurs Wolverine, Nick Fury Agent du S.H.I.E.L.D., La Chose, la Veuve Noire et Dent de Sabre !

Bien que sa vie soit palpitante et riche en aventures, son but est toujours de découvrir l’espace. Aussi, lorsque le poste de cheffe de la sécurité de la NASA sur la base de lancement de Cap Canaveral se libère, elle ne laisse pas passer l’occasion. Son histoire devient alors intimement liée à celle du guerrier intergalactique Kree : Mar-Vell. L’extraterrestre a, en effet, été envoyé sur Terre accompagné de Una, un médecin et du colonel Yon-Rogg, pour espionner les humains et notamment leurs avancées technologiques. ll prend l’identité du docteur Walter Lawson, scientifique travaillant sur la base et tué par Yon-Rogg. Rapidement le soldat prend conscience des malversations de ses supérieurs, notamment de son colonel, et doute de sa venue sur cette nouvelle planète et du bien-fondé de sa mission. Sans pouvoir mais aidé de la technologie kree, il commence à protéger la Terre et la base de la NASA, où les gens lui trouvent une nouvelle identité : Captain Marvel. Le centre est ainsi le théâtre de nombreux affrontements épiques, d’un Tony Stark sous contrôle aux tentatives des skrulls de semer la zizanie. A nouveau capturée mais cette fois par Yon-Rogg, Carol se retrouve au milieu d’un combat entre lui et Mar-Vell, et se voit projetée contre le psycho-magnitron, une machine kree capable de faire des rêves, une réalité.

Sans s’en rendre compte et n’en prenant conscience que bien plus tard, son ADN subit une mutation et devient à moitié kree, en raison de l’admiration qu’elle portait au Captain Marvel au moment du contact avec la technologie extra-terrestre.
Les multiples attaques de méta humains dont la base est la cible, a pour conséquence le renvoi de Carol Danvers, incapable d’y mettre fin et de sécuriser convenablement Cap Canaveral.
Pleine de rancœur, l’ancienne militaire se met à écrire un livre sur les secrets de la NASA. Contre toute attente, l’ouvrage connaît un grand succès en librairie faisant de son auteure une célébrité, la menant vers une carrière de journaliste. C’est à ce moment qu’elle commence à developper un trouble psychique, avec l’apparition d’une deuxième personnalité. A chaque moment de stress, une guerrière, aux capacités semblables à ceux des krees, prend en effet le contrôle de son être sous le nom de Ms Marvel. Devenant à son tour une super héroïne, Carol combat particulièrement l’AIM, l'Advanced Idea Mechanics, une organisation criminelle composée de scientifiques. Se retrouvant mêlée à un affrontement sur la base Cap Canaveral, l’explosion du psycho-magnitron l'expose une nouvelle fois à ses pouvoirs et achève les transformations débutées sur son ADN.

Carol devient alors une alliée des Avengers et se fait de Mystique, la mutante métamorphe une ennemie mortelle. Cette dernière cherche, il est vrai, à protéger Malicia, sa fille adoptive, alors membre de la Confrérie des Mauvais Mutants. Plus tard, une aventure l'associe à son modèle, Captain Marvel, et ils s’allient face à Ronan et l’Intelligence Suprême Kree. C’est à cette occasion qu’elle se retrouve en contact avec la Fleur Millénaire, un artefact puissant qui rend sa psyché intacte en fusionnant, enfin, ses deux identités.
En pleine possession de ses moyens, Carol Danvers est désormais une héroïne phare de New York, et membre des Avengers. Comme cela n’a pas été le cas depuis bien longtemps, tout va pour le mieux pour elle. Malheureusement, son répit est de courte durée. Elle se retrouve mystérieusement enceinte et accouche en quelques jours à peine ! Marcus Immortus (fils de Kang le Conquérant), seigneur des Limbes, lieu où le temps ne s’écoule pas comme sur Terre, l'avait en réalité séduite puis kidnappée, avant de la ramener dans sa dimension non sans l'avoir auparavant mise enceinte. Sauf que le bébé connaît une croissance expresse, devenant adulte en une journée,et se révèlant n'être autre que Marcus lui-même ! Ne pouvant échapper sur Terre à une mort qui mettrait en péril le continuum espace-temps, il rejoint alors les Limbes avec Carol sous son contrôle.

Reprenant sa liberté à la mort de son violeur, Carol réussit à regagner sa dimension originelle, tout en gardant de la rancœur et une rage certaine pour les Avengers qui l’ont laissée à son triste sort. Dans l'idée de tourner la page, elle abandonne donc son identité secrète ainsi que New York pour rejoindre San Francisco. Mais Malicia, qui absorbe les souvenirs et les pouvoirs par simple contact, retrouve la trace de l’ancienne super-héros en exil et l’attaque sur le Golden Gate. Le combat est dantesque et le contact de la mutante beaucoup trop prolongé, privant entièrement Carol de ses souvenirs, sentiments et pouvoirs. Échappant de peu de la mort, elle ne doit son salut qu’à l’intervention de Spider-Woman et de Charles Xavier, télépathe et leader des X-Men qui l'accueille auprès de son équipe afin d'aider à la reconstruction de son esprit et son être.

Commence pour Carol, une nouvelle vie auprès des enfants de l’atome. Le traitement du professeur X ramène petit à petit ses souvenirs et des tests menés notamment par Moïra McTaggert révèlent que, même sans pouvoirs, son ADN est toujours modifié par le psycho magnitron. Invitée avec les X-Men, par Lilandra Néramani, souveraine des Shi’ar (une race extra-terrestre), ils sont les témoins du renversement de celle-ci par Deathbird à l’aide des Broods, une espèce maléfique, qui les fait prisonniers. Torturant Carol, ils lui font subir des mutations au point qu'elle acquiert des nouveaux pouvoirs extraordinaires. Wolverine réussit finalement à sauver son équipe et Ms Marvel qui, avec ses nouveaux pouvoirs, change encore de vie : elle devint Binaire et participe aux aventures des Star-Jammers, des pirates de l’espace, dont le chef est Corsaire, le père de Cyclope des X-Men.

De retour sur Terre, Carol retrouve les Avengers pour aller de l'avant et tourner la page aux côtés de ses alliés les plus proches. Mais, peu à peu, ses capacités commencent à ne plus se recharger : les pouvoirs de Binaire sont certes très puissants mais ils ont besoin de beaucoup de temps pour être de nouveau pleinement opérationnels. Carol a, en outre, accès pendant un bref instant au cours d’un combat récent contre Skelétron, à tous ses souvenirs et émotions passés, ce qui la plonge dans une période de doutes et de remises en question. Comme son père avant elle, elle sombre lentement dans l’alcoolisme. S’en suit une série de mauvaises décisions prises sous l’emprise du démon de la bouteille. Elle acquiert une nouvelle identité secrète, Warbird, tout en cachant aux Avengers la diminution progressive de ses pouvoirs. Mais difficile de dissimuler une telle chose aux plus grands héros de la Terre qui commencent à enquêter sur les actions de l’héroïne. Fuyant ses responsabilités, elle rend sa carte de membre et déménage à Seattle. Coïncidence, un autre héros et ancien alcoolique vit sur la Côte Ouest à ce moment-là : Iron Man. Il tente de lui proposer son aide mais elle la refuse. Pire, sous l’emprise de l’alcool, elle attaque Tony Stark et l’envoie contre un avion de ligne en plein vol.

Prenant enfin conscience de la gravité de sa situation et de ses problèmes, Carol intègre les Alcooliques Anonymes et dévoile son identité secrète aux autorités pour répondre de ses actes. Le juge est alors clément et, au vu de ses antécédents, ne prononce qu’une peine avec sursis, à la condition qu’elle réintègre les Avengers afin qu’ils puissent l'accompagner et l’aider à guérir.
En retrouvant les plus grands héros de la Terre, et surtout en affrontant ses différents problèmes, la jeune femme s'épanouit pleinement, lui arrivant même pour certaines missions de diriger son propre groupe d’Avengers ! Son profil attire l'attention du Président des États-Unis qui lui propose un poste un or : cheffe des opérations de la Sécurité Intérieure. Et donc, à nouveau, elle quitte son identité super-héroïque pour retrouver une carrière militaire.

Pendant ce temps l’équipe new-yorkaise subit de plein fouet une attaque sans précédent sur ses membres, certains périssant même au combat. Le choc de la découverte de l’identité de l’assaillant, ainsi que les dégâts matériels et moraux, sont tels que les Avengers sont dissous. Une décision de courte durée, plusieurs héros se retrouvant pour contrer une tentative d’évasion au Raft, la prison pour surhumains.
Mais l’univers Marvel entier va connaître une crise, comme rarement jusque-là. La réalité connue change pour une alternative où l’Homo Superior (les Mutants) est l’espèce majoritaire et Magnéto, le chef de la Maison M, responsable des États-Unis ! De nombreux personnages voient dès lors leurs vies transformées et Carol n’échappe pas à la règle. Bien qu’elle fasse partie de l’espèce en voie d’extinction, elle est Captain Marvel, l’idole des foules et possède une renommée qu’elle n’a jamais connue jusque présent. Non sans mal, une équipe de héros arrive à rétablir la réalité même si certains d’entre eux gardent le souvenir de cette autre Terre, Carol notamment.

À la suite de tout cela, elle démissionne de son poste. Désormais, Danvers sait qu’elle a la capacité d’être l’une des plus grandes héroïnes sur Terre car elle l’a vu sur cette Terre alternative. Captain America lui propose alors d’intégrer l’équipe des New Avengers, mais, préférant se consacrer à repousser ses limites et atteindre son but, elle décline l’invitation.
Après la Guerre Civile des héros, Ms Marvel prend la tête des Mighty Avengers, l’équipe officielle et légale aux yeux de la loi contrairement aux New Avengers. Mais la défaite subie lors de l’invasion des Skrulls place Norman Osborn (le Bouffon Vert) à la tête du S.H.I.E.L.D., qu’il démantèle au profit du H.A.M.M.E.R., en faisant une organisation de même nature mais avec la technologie Oscorp (la société d'Osborn). Comme Carol ne souhaite pas travailler sous ses ordres, elle rejoint les Avengers dissidents menés par Luke Cage. Au même moment, son père souffre d’un cancer en phase terminal. Malgré son absence de sentiments envers son passé depuis son combat avec Malicia des années en arrière, elle se rend à son chevet. La visite se passe mal, les liens familiaux sont définitivement brisés : Carol choisit alors de tirer un trait sur les Danvers.

Elle se place ensuite au centre des plus grands combats qui arrivent comme la défaite de Cul le Serpent, ou l’affrontement entre les Avengers et les X-Men lors de l’arrivée du Phénix.
Lors de cette immense bataille, Carol rejoint d'ailleurs le monde des Krees, Hala, afin de le protéger du Phénix. Là, elle tombe sur Captain Marvel, malgré sa mort de nombreuses années auparavant. Il s'avère qu’il avait été ramené à la vie et asservis par sa propre race. Le guerrier protecteur se sacrifie donc une nouvelle fois pour défendre sa planète de l’anéantissement et offre toute son énergie pour nourrir l’Oiseau immortel.
Le combat fini, Carol se remémore la rencontre avec son ami Mar-Vell et, aidée par Captain America, décide de prendre son nom de code de Captain Marvel, en signe d’hommage.
La route pour devenir la plus grande héroïne de la Terre est désormais toute tracée.

Au scénario des premières aventures de Carol Danvers se trouve Roy Thomas, l’un des scénaristes phares de la Maison des Idées. Ce dernier, après des débuts désastreux chez DC Comics, rejoint Marvel en 1965. Maîtrisant rapidement la méthode éditoriale mise au point par Stan Lee, il devient son bras droit sur de nombreuses séries avant de prendre sa place quand son mentor est promu. Auteur prolifique, il est à l’origine des Envahisseurs, l’équipe des héros ayant officié pendant le Seconde Guerre Mondiale, les histoires de Conan, ainsi que de nombreux personnages célèbres, avec en tête Wolverine !

Derrière les planches à dessin, Gene Colan fait des merveilles, lui qui est l’un des dessinateurs de l’Age d’Or des comics et présent alors que la société se nommait encore Timely Comics (ancêtre de Marvel). Malheureusement, avec la crise du secteur au début des années 50, Gene doit quitter la Maison des Idées et se rabattre sur un travail en free lance. Mais le renouveau du genre super héroïque au début 1960 marque son retour dans les plus grandes séries, comme Silver Surfer, Doctor Strange, ou encore Iron Man.

Carol Danvers connaît donc une carrière et une vie mouvementée alors même qu’elle n’était pas destinée à être un personnage de premier plan. La meilleure preuve de ce paradoxe est qu'elle n’accède à sa propre série qu’en 1977 soit dix ans après sa création... Une série qui ne durera que deux ans ; les lecteurs devant alors attendre presque trente ans (2006) pour retrouver Carol en solo...
À l'origine simple responsable de sécurité d’une base spatiale, elle se retrouve vite face à un modèle d’héroïsme avant d'acquérir elle-même des pouvoirs dans la pure tradition Marvel. Mais son passé familial ne cessera de la rattraper ; les scénaristes allant jusqu’à lui retirer tous souvenirs et émotions, un acte narratif d'une barbarie rare.
Heureusement pour elle, certains auteurs lui permettent d’avancer et d’évoluer. Deux grands noms se démarquent. Le premier est Chris Claremont, célèbre pour avoir narré les aventures des X-Men pendant des décennies. Il aide ainsi Carol après son terrible viol et inceste par Marcus Immortus et la non intervention de ses alliés, les Avengers. Faisant d’elle l’une des rares humaines, quasiment membre des X-Men, le personnage retrouve une vraie stabilité avec lui. Avant de retomber dans les mains de Kurt Busiek, qui la détruit à nouveau, mais cette fois en la mettant dans une situation familière des fans d’Iron Man : l’alcoolisme. Ironiquement, c’est à cette même période qu’une série de comics révèle son passé d’agent secret et ses connaissances parmi la communauté super-héroïque.

Mais les années 2000 signent le renouveau de Marvel après une décennie compliquée (l’éditeur connaissant une quasi faillite). Avec notamment l’arrivée de Brian M. Bendis, le scénariste vedette dont la carrière prend son envol avec la publication d’Alias, le premier comics chez le label MAX destiné à un public mature. La maxi série raconte alors la vie de Jessica Jones, ancienne Avengers, détective privée et alcoolique dont la meilleure amie n’est autre que Carol Danvers. Le début de la renaissance pour l’héroïne !
Bendis prend aussi en main les Avengers, prenant soin de déstructurer entièrement l’équipe afin de constituer celle qu’il désire avec les membres choisis. Il devient même l'un des architectes Marvel, c’est-à-dire un responsable de la cohésion et de l’avancée de son univers...
Petit à petit, l’auteur met l’ancienne pilote au cœur de ses récits en laissant entrevoir son plein potentiel dans House of M avant de lui confier le commandement des Avengers. Dans le dernier event qu’il écrit en 2016, Civil War II, Carol est ainsi la cheffe de file face à Iron Man.
Consécration ultime pour le personnage en 2014 avec l’apparition de Kamala Khan, une jeune inhumaine du New Jersey qui prend comme nom de code Ms Marvel, en hommage en son héroïne préférée.
Après avoir débuté sa carrière comme simple fan de Mar-Vell, elle devient à son tour un modèle pour une nouvelle génération de héros.

Autre péripétie où Carol Danvers est une victime collatérale : le conflit entre différentes maison d'éditions sur le nom Captain Marvel. En 1939 Fawcett Comics publie en effet les aventures de Captain Marvel dans Whiz Comics. L’histoire est celle de Billy Batson,un jeune adolescent qui se voit attribuer la puissance des dieux de la mythologie grecque quand il crie SHAZAM !. DC Comics trouve alors qu’il existe une trop grande ressemblance entre lui et Superman (notamment visuellement) et intente un procès... que Fawcett perd en 1953. Un accord est trouvé dans la foulée et l’éditeur accepte de ne plus publier les histoires de son héros principal, fermant carrément son département comics. La non-utilisation du personnage durant de nombreuses années font tomber les droits sur lui jusqu'au jour où MF Enterprises tente de s’approprier le héros en publiant de nouvelles histoires. Sauf que... Marvel veut aussi sa part du gâteau, Martin Goodman souhaitant absolument récupérer les droits au vu du patronyme. Un accord financier est donc trouvé et la Maison des Idées récupère tous pouvoirs sur le nom du héros et lance donc "son" Captain Marvel, le guerrier kree, en 1968. Patatras en 1972 avec DC Comics qui choisit de relancer le personnage de Fawcett. Le droit américain autorise ainsi le personnage à être relancé et même appelé Captain Marvel (malgré les droits de Marvel) : subtilité suprême, il ne peut en revanche avoir de comics nommé Captain Marvel chez l’éditeur aux Deux Lettres, ni aucune allusion à son nom véritable sur la couverture ou le dos du livre ! Les lecteurs suivront donc les aventures de Billy dans le magazine Shazam!, avant de complètement changer d’identité secrète et de prendre officiellement le nom de Shazam pendant le reboot des New 52. Ironiquement, Carol Danvers et Billy Batson accèderont à leurs adaptations cinématographiques respectives, en 2019, soit la même année, à un mois d’intervalle qui plus est.

Carol Danvers prend également vie hors des comics dès 1994, en commençant par une apparition dans la série d’animation X-Men. L’épisode met en scène l’affrontement entre Malicia et Ms Marvel.
Elle apparaît ensuite principalement dans les séries Avengers : L'Équipe des Super-héros et Avengers Rassemblement mais aussi dans le téléfilm Marvel Rising : Secret Warriors.
Le personnage sera également présent dans le spectacle Marvel Universe Live ! produit par Feld Entertainment.
Le paysage vidéo ludique ne cessant de s’agrandir, il est tout à fait logique de la retrouver de plus en plus présente et cela, sur de nombreuses plateformes, notamment les jeux Marvel : Ultimate Alliance 1 et 2, où les joueurs peuvent débloquer plusieurs versions de son personnage.

X-Men (1992)
Marvel Rising : Secret Warriors (2018)

Alors que Black Widow existe depuis Iron Man 2 au cinéma au sein du Marvel Cinematic Universe, c’est Carol Danvers qui a les honneurs d’être la première héroïne à décrocher son film solo chez Marvel Studios. Annoncé dès 2013 comme projet à l'étude, l'opus se voit réalisé par Anna Boden et Ryan Fleck avec, dans le rôle titre Brie Larson. Son apparition, prévue pour mars 2019, est alors teasée dans la scène post générique d'Avengers : Infinity War. L'aventure prend pour titre Captain Marvel et se déroule dans les années 90, présentant au public Nick Fury et l'agent Coulson à l'aube de leurs carrières au S.H.I.E.L.D.

Avengers : Infinity War (2018)
Captain Marvel (2019)

Depuis sa création en 1968, jusqu’à l’aube des années 2000, Carol Danvers a toujours été un personnage secondaire. Et grand bien lui a pris, puisque, dès qu'elle a commencé à se retrouver au premier plan, les scénaristes n’ont pas manqué d’idées pour... la détruire émotionnellement !
"Plus haut, plus vite, plus loin" : en suivant cette maxime, et en y mettant plus de trente ans, Captain Marvel est donc devenue l'une des fers de lance de l'univers papier de la Maison des Idées, débarquant ensuite au cinéma, par la grande porte, devenant la toute première protagoniste féminine d’un film solo chez Marvel Studios.

La filmographie

▼ Aller en bas de la liste ▼
001
Animation 2D • 5 Saisons
1992 • 1997
Télévision
1992 • 1997
Télévision
002
Spider-Woman : Agent of S.W.O.R.D.
Comic Animation
2009 • 2009
Internet
2009 • 2009
Internet
003
Animation 2D • 2 Saisons
2009 • 2011
Télévision
2009 • 2011
Télévision
004
Avengers : L'Équipe des Super-Héros
Animation 2D
2010 • 2012
Télévision
2010 • 2012
Télévision
005
Animation 2D • 5 Saisons
2013 • ....
Télévision
2013 • ....
Télévision
006
Avengers Confidential : Black Widow & Punisher
Animation 2D • Sony Pictures Entertainment
2014
Vidéo
2014
Vidéo
007
Les Gardiens de la Galaxie
Animation 2D
2015 • ....
Télévision
2015 • ....
Télévision
Saison 02
Saison 03
008
Animation 2D
2015
Internet
2015
Internet
009
Animation 2D
2018
Télévision
2018
Télévision
010
Captain Marvel
Fantastique • IMAX • 3-D
2019
Cinéma
2019
Cinéma
011
Animation 2D
2019
Télévision
2019
Télévision
012
Avengers : Endgame
Fantastique • IMAX • 3-D
2019
Cinéma
2019
Cinéma
▲ Retour en haut de la liste ▲

Poursuivre la visite

1968 • 2018
1966 • 2019

Les Réseaux Sociaux

www.chroniquedisney.fr
Chronique Disney est un site amateur, non officiel, sans lien avec The Walt Disney Company, ni publicité,
utilisant des visuels appartenant à The Walt Disney Company ou des tiers par simple tolérance éditoriale, jamais commerciale.