Pearl Gesner
Date de création :
Le 02 avril 2004
Nom Original :
Pearl Gesner
Créateur(s) :
Bruce W. Smith (Superviseur de l’animation)
Mark Henn (Superviseur de l’animation)
Apparition :
Cinéma
Voix Originale(s) :
Carole Cook
Voix Française(s) :
Denise Metmer

Le portrait

Publié le 04 novembre 2020

Apparaissant dans le Grand Classique La Ferme se Rebelle (2004), Pearl Gesner est l’heureuse propriétaire du Coin de Paradis, une ferme située au cœur du Far West.

Pearl Gesner a tout fait pour que sa ferme mérite le nom flatteur qu’elle lui a donné et soit un véritable havre de paix et de bonheur pour tous ses pensionnaires. La vieille femme fait ainsi passer le bonheur de ses animaux, qu’elle considère comme étant sa famille, avant tout le reste, et avant même la rentabilité économique de sa ferme… Fidèle à ce principe, elle n’hésite donc pas une seconde à accueillir au Coin de Paradis Maggie, la seule rescapée du cheptel d’un de ses vieux compagnons, l’éleveur bovin Abner Dixon, qui s’est vu dépossédé de son bétail par la bande de voleurs d’Alameda Slim.

Malheureusement pour elle, ses créanciers ne sont pas des philanthropes et n’ont que faire de savoir si les pensionnaires du Coin de Paradis sont heureux ou non ; seuls les intéressent les versements que la fermière doit leur faire chaque mois. Or, Pearl Gesner est lourdement endettée. La vieille femme subit alors la loi cruelle d’un monde régi par l’argent. Dans une missive qu’elle reçoit des mains de son vieil ami le shérif Sam Brown, elle apprend que si elle n’est pas rapidement capable de verser la somme de 750 dollars, montant total de ses dettes, sa ferme sera vendue aux enchères, tout comme ses animaux. Furieuse de s’entendre dire par le représentant de la loi qu’elle devrait se résoudre à abandonner le Coin de Paradis, elle le chasse de chez elle en vociférant.

Bien qu’elle ait, selon ses propres dires, survécu aux ouragans et aux blizzards, elle semble cette fois-ci avoir perdu tout espoir de sauver sa ferme et ses animaux. Ce n’est pas le cas de sa petite famille qui est bien résolue à venir en aide à leur bienfaitrice, les vaches Maggie, Grace et Miss Caloway en tête. Ces dernières décident en effet de partir en ville à la recherche d’une solution pour sauver leur habitation du sort funeste auquel elle semble destinée. Cette décision va alors les mener bien plus loin qu’elles ne l’auraient pensé, à travers les montagnes et les plaines désertiques de l’Ouest américain.

La disparition de ses trois vaches, qu’elle considère comme ses filles, attriste la fermière bien plus encore que la dramatique situation financière du Coin de Paradis. C’est ainsi la mort dans l’âme qu’elle regarde des photographies de Miss Caloway et de Grace datant de l’époque où elle les a accueillies dans sa ferme, alors qu’elles n’étaient encore que des velles. À la fin du film, tandis que le Coin de Paradis est mis en vente et qu’Alameda Slim, à peine grimé, est en train de remporter les enchères, Maggie, Grace et Miss Caloway font irruption dans la ferme, à bord d’une locomotive qui, sortie de ses rails, est devenue parfaitement incontrôlable. Pearl Gesner a alors juste le temps de pousser le shérif Sam Brown et les poussins qui étaient sur le point d’être cédés au plus offrant, les sauvant ainsi d’une mort tragique.

Le Coin de Paradis définitivement sauvé de la vente, grâce à la récompense de 750 dollars pour la capture d’Alameda Slim que Pearl a encaissée au nom de ses trois vaches, la vieille fermière est folle de joie et entame une danse endiablée avec le shérif Sam Brown, entourée de tous ses animaux. Sam est-il simplement venu fêter le fait que sa vieille amie ait gardé sa ferme ? Pearl et Sam sont-ils unis par un sentiment plus profond que l’amitié ? Le shérif s’installe-t-il au Coin de Paradis ? Autant de questions auxquelles le Grand Classique ne répond pas clairement, laissant planer le mystère sur une relation sentimentale entre les deux personnages...

En version originale, Pearl Gesner est interprétée par l’actrice américaine Carole Cook. Connue pour ses rôles dans les films The Incredible Mr. Limpet (1964) et Seize Bougies pour Sam (1984), elle a aussi joué ponctuellement dans des séries célèbres telles que Drôles de Dames (1976-1977), Starsky et Hutch (1977), K 2000 (1982), Arabesque (1985-1988), Magnum (1986) ou encore Dynastie (1986-1987). Pearl Gesner est son unique rôle pour un film d’animation Disney.
Voix française du personnage, Denise Metmer est spécialisée dans le doublage. Elle incarne notamment la vieille femme dans le film d’animation Shrek (2001).

Travailleuse acharnée dévouée à sa ferme et au bien-être de ses animaux, Pearl Gesner est un personnage secondaire dont le rôle est éclipsé par celui de ses vaches, prêtes à tout pour lui venir en aide et éviter sa faillite.

Poursuivre la visite

Les Réseaux Sociaux

www.chroniquedisney.fr
Chronique Disney est un site amateur, non officiel, sans lien avec The Walt Disney Company, ni publicité,
utilisant des visuels appartenant à The Walt Disney Company ou des tiers par simple tolérance éditoriale, jamais commerciale.