Django
Date de création :
Le 29 juin 2007
Nom Original :
Django
Apparition :
Cinéma
Voix Originale(s) :
Brian Dennehy
Voix Française(s) :
Michel Dodane

Le portrait

Publié le 03 novembre 2020

Figurant au casting du film Pixar Ratatouille (2007), Django est le patriarche de la colonie de rats de Rémy et Émile, ses deux fils. Autoritaire, il ne comprend pas la passion de son plus jeune fils, Rémy, pour la gastronomie et se méfie fondamentalement des êtres humains pour qui il éprouve un sentiment mêlé de crainte et de haine.

Ce vieux rat gris ne voit la nourriture que d’un point de vue strictement utilitaire : il faut manger pour vivre ! Ainsi, peu importe ce qui est avalé tant que c’est comestible, la nourriture n’est pour lui rien d’autre que « du carburant ». Django ne veut donc pas entendre parler des capacités gustatives et olfactives de fin gourmet de son fils jusqu’à ce que Rémy sauve, grâce à son odorat, sa colonie d’une nourriture imbibée de mort aux rats. Dès lors, Rémy devient, sur ordre de son père, un « renifleur antipoison », un passage obligé pour tous les rats qui s’apprêtent à manger quelque chose.

En tant que chef de clan, Django dirige les opérations lorsque la colonie est forcée de fuir des combles où elle était installée depuis longtemps à cause d’une imprudence de ses deux fils. Ils se sont en effet aventurés dans la cuisine de Mabel, la propriétaire des lieux, qui les a surpris et a entrepris de tous les exterminer ! Alors qu'il dérive avec Émile et d’autres rats de la colonie vers l’entrée des égouts menant jusqu’aux canalisations parisiennes, Django se voit alors séparé de son fils Rémy, retardé par un coup de fusil tiré par Mabel, qui l’a déséquilibré et l’a isolé du reste du groupe à défaut de le blesser.

Quand il retrouve Rémy, qui a accepté bien des semaines après leur séparation de rendre visite à sa famille, Django découvre avec effroi qu’il s’est lié d’amitié avec un jeune homme, Alfredo Linguini, et qu’il travaille dans un restaurant, entouré d’autres humains qui ignorent sa présence et ne toléreraient pas qu’un rat ait intégré leur brigade. Il tente alors de faire comprendre à son jeune fils que les hommes sont une menace pour les rats, qu’ils ne cherchent qu’à les exterminer, en lui montrant notamment la vitrine d’un dératiseur où sont exhibés des cadavres de rongeurs… En vain !

Quelques temps plus tard, à la suite d'un quiproquo, Rémy est en colère contre Linguini et, pour se venger, propose à son père de laisser la colonie venir se repaître des doux mets que contient le garde-manger de Chez Gusteau. Alfredo finit par surprendre le clan en plein festin, alors qu’il venait se réconcilier avec Rémy. Se sentant trahi, il les chasse froidement, ce qui laisse penser à Django qu’il avait raison au sujet des hommes depuis le début. Quand, plus tard, son fils est fait prisonnier par Skinner, Django n’hésite pourtant pas à voler à son secours et, aidé par Émile et par le musculeux rat Git, parvient à le libérer. Il est ensuite témoin du lien d’amitié sincère qui unit Rémy à Alfredo Linguini, qui s’interpose lorsque les cuisiniers de Chez Gusteau veulent s’en emparer pour lui faire du mal puis révèle à toute l’équipe du restaurant qu’il n’a jamais été doué pour la cuisine et que le seul mérite du redressement de leur établissement revient à Rémy, le véritable « chef de génie ».

Django réalise alors que tous les humains ne sont pas les monstres qu’il croyait et ordonne à son clan de prêter main-forte à Rémy et Linguini qui doivent convaincre le redoutable critique gastronomique Anton Ego du sursaut de qualité de la cuisine de leur établissement et ce malgré la défection des membres de leur brigade qui, à l’exception de Colette Tatou, ont définitivement décidé de démissionner de leurs fonctions lorsque leur patron leur a révélé le pot aux roses. Grâce à cette aide providentielle, les deux compères parviennent donc à ravir Anton Ego et obtiennent une critique dithyrambique… mais ne parviennent pour autant pas à sauver le restaurant Chez Gusteau, fermé par un Inspecteur sanitaire qui est venu contrôler l’établissement alors que la colonie de rats s’affairait en cuisine.

Quand, plus tard, Linguini, Rémy et Colette ouvrent un nouveau restaurant, La Ratatouille, ils cuisinent à la fois pour les humains et les rats. Dans cette dernière catégorie, Django fait évidemment partie des convives. Le patriarche a donc réellement compris et accepté à la fois la passion de son fils pour la grande cuisine et l’amitié qui le lie à des êtres humains.

Brian Dennehy
Michel Dodane

En version originale, Django est interprété par l’acteur américain d’origine irlandaise Brian Dennehy qui, pour Disney, a joué Rosie dans le film Un Homme Parmi les Loups (1983) et Harrison dans L’Indomptable (1988). Spécialiste de seconds rôles et de rôles de méchant, il s’est aussi illustré dans des séries télévisées telles que Dynastie et Dallas. Il est mort le 15 avril 2020 à l’âge de 81 ans. Voix française du personnage, Michel Dodane n’en était pas à sa première participation à un long-métrage Pixar puisque l’année précédente, en 2006, il a incarné Shérif, responsable du maintien de l’ordre dans la petite bourgade de Radiator Springs, dans Cars - Quatre Roues. Il a depuis repris ce rôle pour Cars 2 (2011), Cars 3 (2017) et dans plusieurs épisodes de la série des Cars Toons. Il joue aussi le rôle du Contrôleur de la gare centrale dans les Grands Classiques Disney Les Mondes de Ralph (2012) et Ralph 2.0 (2018).

Django apparaît furtivement dans l'attraction Ratatouille : L’Aventure Totalement Toquée de Rémy installée depuis juillet 2014 dans le Parc Walt Disney Studios. Il est visible lors de la scène finale qui voit les visiteurs traverser le Bistrot Chez Rémy où les rongeurs profitent des talents culinaires de Rémy. Cette scène vidéo inédite fait office de suite au film, s'attardant sur le bistrot miniature qui n'était pas autant exposé dans le long-métrage.


Ratatouille : L'Aventure Totalement Toquée de Rémy

Chef d’une importante colonie de rats, Django apparaît comme un personnage froid et autoritaire bridant la passion de son fils Rémy pour la gastronomie. Derrière ce masque se cache l’angoisse d’un père de voir son enfant se rapprocher des humains, principal danger pour son espèce. Il finit par s’adoucir et à laisser Rémy s’adonner à son activité préférée : cuisiner !

Poursuivre la visite

Les Réseaux Sociaux

www.chroniquedisney.fr
Chronique Disney est un site amateur, non officiel, sans lien avec The Walt Disney Company, ni publicité,
utilisant des visuels appartenant à The Walt Disney Company ou des tiers par simple tolérance éditoriale, jamais commerciale.