Libby, la Sœur d'Arlo
Date de création :
Le 25 novembre 2015
Nom Original :
Libby
Apparition :
Cinéma
Voix Originale(s) :
Maleah Padilla
Voix Française(s) :
Antonia Boisson (Enfant)

Le portrait

Publié le 08 avril 2021

Libby est une jeune apatosaure apparue dans le film d’animation des studios Pixar Le Voyage d’Arlo (2015), qui narre les aventures des dinosaures sur la Terre, la catastrophe cataclysmique ayant dû provoquer leur extinction ne s’étant finalement pas produite. Elle vit et travaille dans sa ferme familiale aux côtés de ses parents, Henry et Ida, et des ses deux petits frères, Buck et Arlo. Espiègle et maligne, Libby aime tout particulièrement se chamailler avec Buck.

Libby est ainsi l’aînée de sa fratrie. Elle est en effet la première à casser la coquille de son œuf et à en sortir, plusieurs secondes avant Buck puis Arlo. Joviale et facétieuse, elle plonge dans la paille et réapparaît comme par enchantement sur le dos de sa mère avant de glisser le long de son cou comme sur un toboggan. C’est Ida, après l’avoir rattrapée au vol, qui choisit son prénom, Henry se contentant d’acquiescer. Rapidement rejointe par ses deux frères, Libby joue gaiement avec Buck mais semble moins intéressée par Arlo, trop frêle et maladroit pour se joindre à eux.

Le temps passant, Libby, Buck et Arlo sont formés aux travaux des champs pour apporter leur aide à leurs parents et assurer à la famille les réserves de nourriture necessaires pour passer l’hiver. Libby se voit ainsi confier diverses tâches importantes comme creuser les sillons dans le sol à cultiver pour permettre l’ensemencement ou arroser les champs de céréales. Travailleuse pugnace, elle ne tarde pas à s’illustrer et à faire preuve de qualités de résistance et d’abnégation certaines dans ses tâches quotidiennes. Comme ses parents et son frère Buck avant elle, Libby se voit symboliquement récompensée de son dur labeur : après être parvenue, seule, sous la pluie et à la force de son crâne, à entièrement creuser les sillons dans les parcelles à cultiver, elle est ainsi invitée à imposer son empreinte de pas sur l’une des pierres qui constituent le silo à grains de l’exploitation familiale. Elle s’exécute, fière et heureuse d’accéder à cette importante reconnaissance familiale.

Libby se chamaille aussi régulièrement avec son frère Buck avec lequel elle semble néanmoins très complice, bien plus qu’avec le benjamin de la fratrie, le frêle Arlo. Plus maligne que son lourdaud de frangin, la jeune apatosaure sait habilement jouer avec son caractère fonceur pour le tourner à son avantage : alors qu’elle s’est vue confier la tâche d’arroser les champs de céréales de l’exploitation familiale, elle asperge ainsi Buck en plein visage. Voulant répliquer, il remplit sa bouche d’eau et tente de viser sa sœur, qui se déplace rapidement en slalomant entre les plants de céréales. Parvenant finalement à la toucher, Buck triomphe mais il déchante rapidement lorsqu’il réalise qu’il vient en réalité d’abattre tout le travail confié à sa sœur à sa place et que le sien reste encore à faire : la malice de Libby l’a une fois de plus emporté sur l’impétuosité et la fougue de Buck !

Libby se montre très sensible aux malheurs successifs qui s’abattent sur sa famille. Elle est ainsi visiblement et profondément meurtrie par le décès tragique de son père et, très certainement, tout aussi blessée lorsque son frère, aux prises avec Spot, bascule dans la rivière déchainée qui l’éloigne considérablement de la ferme et qu’elle pense mort. Sa profonde tristesse laisse ensuite place à une joie immense lorsque, bien des semaines plus tard, Arlo est de retour à la ferme familiale. Les premières neiges sont déjà tombées, l’hiver approche et Ida, comme à son habitude, s’affaire sans ménager sa peine dans les champs lorsqu’elle aperçoit sa silhouette. Pensant dans un premier temps apercevoir son défunt mari, Ida reconnaît finalement Arlo et, ivre de bonheur, se précipite pour le serrer contre elle, bientôt rejointe par Libby et Buck, comblés de joie de retrouver leur frère qu’ils pensaient définitivement disparu. Fière du voyage accompli par son fils et des qualités, insoupçonnées par lui-même, qu’il a su exprimer et dont il a enfin pris conscience, Ida le conduit au silo à grains où il peut enfin légitimement déposer son empreinte de patte. Libby est visiblement très heureuse d’assister à cet événement récompensant le courage et la ténacité du plus jeune de ses petits frères.

En version originale, Libby est jouée par la jeune actrice Maleah Padilla. Chose notable, si ses deux frères changent de doubleur entre leurs apparitions en tant qu’enfants et celles où ils sont plus âgés, ce n’est pas le cas pour le personnage de Libby ! En version française, Libby enfant est vocalisée par Antonia Boisson tandis que le nom de l’actrice incarnant la sœur d’Arlo plus âgée n’est pas connu.

Libby s’inscrit parmi les nombreux personnages secondaires du (Le) Voyage d’Arlo qui, au-delà de ses décors somptueux, de sa superbe musique et de ses deux personnages principaux terriblement attachants, est sans doute le film des studios Pixar ayant le moins séduit le public.

Poursuivre la visite

Le Forum et les Réseaux Sociaux

www.chroniquedisney.fr
Chronique Disney est un site amateur, non officiel, sans lien avec The Walt Disney Company, ni publicité,
utilisant des visuels appartenant à The Walt Disney Company ou des tiers par simple tolérance éditoriale, jamais commerciale.