Interviews à l'Institut de Biologie Marine

Interviews à l'Institut de Biologie Marine
L'écran titre
Titre original :
Marine Life Interviews
Production :
Pixar Animation Studios
Date de sortie USA :
Le 15 novembre 2016
Série :
Genre :
Animation 3D
Réalisation :
Ross Haldane Stevenson
Durée :
2 minutes

Le synopsis

Les résidents de l'Institut de Biologie Marine parlent de Dory devant les caméras à l'occasion d'un reportage sur la vie du poisson chirurgien...

La critique

rédigée par
Publiée le 17 octobre 2018

Interviews à l'Institut de Biologie Marine réunit certains personnages du long-métrage Le Monde de Dory dans une situation et un format - le court-métrage - inédits. Depuis Monstres & Cie, Pixar a, en effet, pris l'habitude de proposer, en bonus de l'édition vidéo de ses films, une histoire courte mettant en scène tout le casting précédent. Cette politique a plusieurs avantages. Elle ravit, d'abord, les fans, en leur offrant des sessions supplémentaires avec leurs personnages favoris, le plus souvent dans des séquences finalement non retenues dans le long-métrage initial. Ensuite, elle permet à de jeunes artistes de se faire la main sur des projets moins exposés qu'un film de cinéma. Enfin, elle propose, sans vraiment l'avouer, des suites (certes au format ultra-court) dont la réalisation est moins onéreuse car effectuée dans le sillage immédiat de celle de l'œuvre de référence. Les outils de production sont, de la sorte, à disposition ; la mémoire sur les personnages, totalement fraîche et le financement suffisant puisque pris sur le budget principal. La qualité ne souffre donc pas de difficultés tandis que la suite est appréhendée comme un exercice artistique plutôt qu'une recherche de profits faciles.

S'il s'agit ici de la première réalisation de Ross Haldane Stevenson, il n'en reste pas moins qu'il n'est pas un débutant chez Pixar puisqu'il est rentré aux studios au milieu des années 1990. Il a, en effet, commencé en tant qu'animateur sur Le Joueur d'Échecs en 1997 puis sur 1001 Pattes (a bug's life) (1998), Toy Story 2 (1999), Monstres & Cie (2001), La Nouvelle Voiture de Bob (2002), Le Monde de Nemo (2003), Les Indestructibles (2004), Ratatouille (2007), Monstres Academy (2013) et Les Indestructibles 2 (2018).

Apprécié en sa qualité de cartoon, Interviews à l'Institut de Biologie Marine est dénué d'intérêts : il dure à peine deux minutes et propose une histoire qui n'apporte rien. Dès lors, il se doit d'être envisagé plus comme une pastille qu'un véritable court-métrage. Il permet en fait seulement de retrouver les deux phoques Fluke et Rudy, le requin-baleine Destinée, le poulpe Hank et le béluga Bailey devant une caméra et un micro où ils reviennent sur leur rencontre avec Dory. Dans tout le lot, le seul qui ressort  vraiment est Bailey. D'abord, car il dispose du plus "long" temps d'antenne mais surtout parce qu'il refait le coup de la géolocalisation et une fois encore, sans succès. Il est ainsi très drôle quand il demande si quelqu'un a du métal dans la tête. L'autre courte scène amusante est assurément la dernière quand Dory précise à la caméra qu'elle ne souvient d'aucun d'entre eux.

Interviews à l'Institut de Biologie Marine a de quoi inquiéter le spectateur. Il semble montrer que Pixar n'a plus d'idée pour proposer des courts-métrages inédits, drôles et inspirés des films qui viennent de sortir au cinéma. Durant les années 2010, si Premier Rendez-Vous ? avait vraiment réussi à retrouver la magie de Vice-Versa et Party Central, spin-off de Monstres Academy, était sympathique, les autres films n'ont, en effet, eu droit à aucun court-métrage d'accompagnement ou juste un cartoon sans intérêt comme La Légende de Mor'du pour Rebelle. Et malheureusement, L'École de Pilotage de Miss Fritter qui sort pour l'édition vidéo de Cars 3 accentuera cette impression.

Interviews à l'Institut de Biologie Marine est plus un bonus qu'un cartoon et il n'a pas grand chose à offrir...

L'édition vidéo

Le cartoon est disponible en bonus de l'édition vidéo du (Le) Monde de Dory.

Poursuivre la visite

1984 • 2018

Les Réseaux Sociaux

www.chroniquedisney.fr
Chronique Disney est un site amateur, non officiel, sans lien avec The Walt Disney Company, ni publicité,
utilisant des visuels appartenant à The Walt Disney Company ou des tiers par simple tolérance éditoriale, jamais commerciale.