Hank
Date de création :
Le 17 juin 2016
Nom Original :
Hank
Apparition :
Cinéma
Vidéo
Parcs
Jeux Vidéo
Voix Originale(s) :
Ed O’Neill
Voix Française(s) :
Philippe Lellouche

Le portrait

rédigé par Thibaut Ange
Publié le 17 juin 2021

En 2003, les studios Pixar rencontrent un franc succès auprès de la critique et du public avec Le Monde de Nemo, leur cinquième long-métrage d’animation. Il faut toutefois attendre treize ans avant de voir la suite des aventures de Nemo, Marin et Dory sur grand écran. Le Monde de Dory (2016) voit ainsi le retour des personnages principaux ultra-attachants du premier opus, tandis que le casting s’étoffe naturellement d'intervenants inédits. Parmi eux, un se démarque nettement : le poulpe Hank, dont le cynisme apporte une touche d’humour et lui permet de voler clairement la vedette aux personnages qu'il côtoie. Sa présentation officielle indique qu’il a perdu un tentacule (ce n’est plus un octopode, mais un septopode, comme dirait Dory !), et son sens de l’humour en même temps.

Hank apparaît pour la première fois à l’écran quand Dory, à la recherche de ses parents, est capturée par des scientifiques de l’Institut de biologie marine et placée en quarantaine dans un aquarium. Manifestant un don certain pour le camouflage, le poulpe apparaît dissimulé sur un poster de chat. Rêvant de s’échapper de l’institut pour être transféré à l’aquarium de Cleveland afin d’y finir sa vie (il a d’horribles souvenirs de l’océan et ne souhaite nullement y retourner), il a besoin d’une étiquette de transport. Il s’approche alors de Dory pour entamer la discussion et s’aperçoit qu’elle a une telle étiquette accrochée à l'une de ses nageoires. Il décide donc de l’aider à retrouver ses parents, qui doivent se trouver dans un des bassins de l’Institut, contre la promesse de se voir donner son étiquette.

Hank saisit une cafetière et, après avoir bu le café qu’elle contenait, s’en sert pour y mettre Dory et l’emmener de couloir en couloir jusqu’au plan de l’Institut pour qu’elle choisisse un bassin où pourraient se trouver ses parents. Alors que les humains sont déjà lancés à sa recherche, Hank se réfugie dans un hangar. Dory, croyant que sa rencontre avec le poulpe est le signe de sa destinée, voit un seau sur lequel il est inscrit « destinée » et saute dedans. Il s’agit en fait d’un seau rempli de poissons morts qui doivent servir de repas au requin-baleine Destinée.

Resté coincé dans le hangar, Hank, agacé, parvient à retrouver Dory dans le bassin de Destinée pour exiger d’obtenir son étiquette. Le poisson-chirurgien a appris de Destinée, son ancienne correspondante avec qui elle communiquait par les tuyaux quand elle était enfant, que ses parents se trouvent dans le bassin Grand Large. Trop effrayée de s’y rendre par les tuyaux, Dory fait de nouveau appel à Hank pour l’aider à s’y rendre par un autre moyen : le duo utilise alors une poussette pour se faufiler jusqu’au lieu convoité. Toujours atteinte de ses troubles de la mémoire immédiate, Dory se détourne de la cible en suivant un autre panneau. Hank finit alors par perdre patience, lui reprochant de tout oublier, et s’emporte en lui disant « c’est pas étonnant que tu les ai perdus tes parents ! ». Vexée, Dory lui rétorque « pour quelqu’un qui a trois cœurs, tu n’es pas très gentil ».

Pendant cette empoignade, la poussette dévale une pente et propulse Dory et Hank dans un bassin interactif où les enfants viennent plonger leurs mains. Hank dévoile alors sa phobie d’être touché et se recroqueville dans un coin du bassin. Dory tente de le rassurer en lui conseillant de continuer à nager. Touché par un enfant, la pieuvre lâche de l’encre noir dans tout le bassin, faisant fuir tous les enfants qui s’amusaient dedans.

Le duo parvient finalement à rejoindre le bassin Grand Large. Dory remercie Hank pour son aide en lui donnant son étiquette, avant que ce dernier ne la jette dans le grand aquarium. Si Dory lui déclare « toi je crois que je ne t’oublierai pas », Hank, manifestement ému, lui répond que c’est lui qui va avoir du mal à l’oublier. Il révèle à cette occasion qu’il n’est pas qu’un personnage cynique mais qu’il peut se montrer sensible et développer des sentiments… Tandis que le poisson bleu se lance sur la trace de ses parents, Hank rejoint le hangar où les animaux dotés d’une étiquette attendent d’être transférés pour Cleveland.

C’est dans ce hangar que Hank réapparaît un peu plus tard, venant en aide à Dory ainsi qu'à Nemo et Marin, qu’elle a retrouvés, les amenant jusqu’à l’aquarium où sont entreposés tous les poissons chirurgiens. Dory apprend alors que ses parents ne sont pas dans l’aquarium, mais qu’ils étaient partis à sa recherche il y a des années. Le départ pour Cleveland est imminent : pressé, Hank sort Dory de l’aquarium mais y laisse Marin et Nemo. Le poisson bleu finit dans l’océan, tandis que le poulpe intègre le camion en partance pour Cleveland, dans lequel se trouve aussi Nemo et son père.

Parvenue à retrouver ses parents et aidée de ses amis Destinée et Bailey, Dory met alors en place une opération de sauvetage en bloquant la circulation à l’aide de petites loutres trop mignonnes, afin de s’introduire dans le camion. Avant d’en ressortir, Dory se montre directive envers Hank, lui disant « tu ne vas pas aller à Cleveland, tu vas retourner dans l’océan avec moi ». Hank s’énerve de voir le poisson bleu se mêler de son avenir et de son unique projet de vie mais Dory reprend la main, affirmant que « dans la vie, les meilleures choses arrivent par hasard ».

Hank semble finalement convaincu par les arguments de son amie mais entre-temps, le camion s’est refermé et a repris sa route. Hank s’échappe par une issue de secours : il bondit sur le pare-brise pour effrayer le conducteur qui stoppe le camion et quitte la cabine, puis prend le volant à sa place. Parvenu à remettre en marche le véhicule, le poulpe fait demi-tour et plonge dans l’océan, redonnant la liberté à tous ses occupants et permettant à Dory d’être réunie avec ses parents et ses amis.

De retour dans l’océan, Hank remplace Monsieur Raie dans son rôle de professeur, ce dernier étant parti en migration avec ses congénères. Il s’apprête alors à donner un cours sur l’écolocalisation.
Lors du générique de fin, Hank démontre de nouveau tous ses talents de camouflage, apparaissant dans divers lieux vus au cours du film, d’abord fondu dans le décor avant de se dévoiler à l’écran.

En version originale, Hank est interprété par l’acteur américain Ed O’Neill, principalement connu pour ses rôles dans les séries Mariés, Deux Enfants (1987-1997) et Modern Family (2009-2020). Ce n’est d'ailleurs pas la première fois qu’il prête sa voix à un personnage Disney-Pixar puisqu’il avait déjà doublé Stan Litwak dans Les Mondes de Ralph (2012).
Pour la version française, c’est l’acteur et réalisateur Philippe Lellouche qui se cache derrière la voix du poulpe. Réalisateur de Nos Plus Belles Vacances (2012), il figure au casting des comédies Camping 2 (2010) et Camping 3 (2016), Tu Veux ou Tu Veux Pas (2014) ou encore Chacun Sa Vie (2017). Son frère Gilles Lellouche a doublé d’autres personnages Disney-Pixar : Rhino dans Volt, Star Malgré Lui (2008), Martin dans Cars 2 (2011) et Cars 3 (2017) et Colère dans Vice-Versa (2015).

Ed O'Neill
Philippe Lellouche

En tant que principal personnage inédit du (Le) Monde de Dory, le poulpe a été utilisé sur de nombreuses affiches promotionnelles du film, déclinées dans divers pays à travers le monde.

Hank est aussi réapparu dans le cartoon Interviews à l'Institut de Biologie Marine (2016), dérivé du (Le) Monde de Dory. Comme les phoques Fluke et Rudy, le requin-baleine Destinée et le béluga Bailey, le poulpe revient devant la caméra - installé dans un évier comme s’il prenait un bain dans une baignoire - où il se rémémore sa rencontre avec Dory.


Interviews à l'Institut de Biologie Marine (2016)

Auparavant, dans le film Pixar Le Voyage d’Arlo (2015), le personnage s'était déjà invité sous la forme d’un caméo, quand le jeune Arlo tombe dans un bassin après avoir été mordu par un rongeur préhistorique.


Le Voyage d'Arlo (2015)

Hank est aussi visible dans plusieurs jeux vidéo Disney : Disney Infinity 3.0 (Avalanche Software, 2015) et les opus pour mobile Finding Dory: Just Keep Swimming (Disney Interactive, 2016), Disney Emoji Blitz (Disney Mobile, 2016), Disney Magic Kingdoms (Gameloft, 2016) et Disney Heroes: Battle Mode (PerBlue, 2018).

Finding Dory: Just Keep Swimming (2016)
Disney Heroes: Battle Mode (2018)

Dans les Parcs à thèmes Disney, le pouple apparaît dans les attractions Turtle Talk with Crush dans le Parc Epcot de Walt Disney World Resort et Nemo & Friends SeaRider dans le Parc Tokyo DisneySea de Tokyo Disney Resort. Un point photo du personnage avec Dory est installé au niveau de la file d’attente de cette deuxième attraction.

Turtle Talk with Crush
(Walt Disney World Resort)
Nemo & Friends SeaRider
(Tokyo Disney Resort)

Tour à tour cynique, drôle, apeuré puis touchant, Hank est l’atout charme du (Le) Monde de Dory. Malgré son don de se fondre dans le décor, ce nouveau personnage vient crever l’écran, donnant la réplique de façon remarquable à Dory - quitte à l'éclipser au second plan - et se distinguant comme la plus grande réussite de la suite du premier opus.

Poursuivre la visite

Le Forum et les Réseaux Sociaux

www.chroniquedisney.fr
Chronique Disney est un site amateur, non officiel, sans lien avec The Walt Disney Company, ni publicité,
utilisant des visuels appartenant à The Walt Disney Company ou des tiers par simple tolérance éditoriale, jamais commerciale.