People and Places

Un peu d’histoire...

Après le passage de la collection True-Life Adventures au format longs-métrages, Walt Disney n'entend pas abandonner le genre des courts-métrages documentaires. Il crée, en effet, dans la foulée, une nouvelle collection entièrement dédiée à ce format qu'il baptise People and Places. En français, la série a été désignée sous le titre Le Monde et ses Habitants ou Des Pays et des Hommes selon les diverses publications sorties autour en librairie. Cette collection s'axe essentiellement sur les us et coutumes des populations à travers le monde. Elle comprend dix-sept épisodes produits entre 1953 et 1960. Trois, The Alaskan Eskimo en 1953, Men Against the Arctic en 1955 et Amas Girls en 1958, gagnent l'Oscar du Meilleur Court-Métrage.

Avec les True-Life Adventures, People and Places est indéniablement l'autre collection de documentaires à succès initiée par Walt Disney. Pour ce faire, il reprend d'ailleurs les mêmes recettes de production. Si le thème n'est désormais plus la faune et la flore mais bien les us et les coutumes de nations à travers le monde, People and Places bénéficie, en effet, des mêmes photographes que la série précédente auxquels est demandée une démarche identique à celle menée pour observer la nature. Walt Disney proclame ainsi :

Dans nos films, nous rendons visite à des contrées reculées. Nous y trouvons des peuples avec des coutumes ancestrales. Chaque lieu a un trésor riche de traditions. Chaque pays a des pans d'histoires qui ont rythmé la vie des gens.

Le papa de Mickey est en fait déjà conscient, en 1950, que le progrès technique est en train de révolutionner profondément la vie des hommes. Il est donc pour lui urgent d'immortaliser, à travers le monde entier, les plus anciennes coutumes humaines. Sans interventionnisme aucun. Dans le plus strict respect de la réalité. Dix-sept courts-métrages voient ainsi le jour de 1953 à 1960. Tous, à l'exception notable de The Alaskan Eskimo, SiamSardinia et Blue Men of Morocco, sont filmés en format large CinemaScope afin de retranscrire au mieux la beauté et la grandeur des lieux et des traditions rencontrés.

La collection est tout de même moins populaire que celle des True-Life Adventures. Elle s'est ainsi vue moins exploitée en produits dérivés. En dehors de quelques publications en librairie, elle a eu droit tout de même à la sortie d'un disque vinyle en 1956 proposant la bande originale de Switzerland de Paul J. Smith et de Samoa d'Oliver Wallace. Dernier détail, il existe un dix-huitième court-métrage officieux à la collection, Les Navajos, sorti en France en décembre 1957. En réalité, cet opus, compilé avec le court-métrage Blue Men of Morocco, avait d'abord été intégré dans l'un des épisodes télévisés de l'émission d'anthologie présentée par Walt Disney, People of the Desert, diffusé le 10 avril 1957. Ce dernier est ensuite proposé de façon indépendante aux États-Unis en septembre 1967 dans une sortie en 16 mm sous le titre The Navajos - Children of the Gods.

Voici la liste officielle de tous les courts-métrages de la collection Peoples and Place.

Liste des courts-métrages délocalisés

001
Documentaire • France
1957
Cinéma
1957
Cinéma

Poursuivre la visite

Le Forum et les Réseaux Sociaux

www.chroniquedisney.fr
Chronique Disney est un site amateur, non officiel, sans lien avec The Walt Disney Company, ni publicité,
utilisant des visuels appartenant à The Walt Disney Company ou des tiers par simple tolérance éditoriale, jamais commerciale.